Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2012-03-04T08:06:00+01:00

Les villas 1900 de Soulac

Publié par divagations-et-balades

link

 

 

          Soulac, vers le milieu du XIXème siècle, avait été abandonné depuis longtemps à cause de l' avancée inexorable du sable, qui avait même englouti la Basilique. Les habitants avaient délaissé le " Vieux Soulac " pour se réfugier plus loin des rives océanes, dans ce que l' on appelle encore  " Le Jeune Soulac ".

          En 1849, Antoine TROUCHE décide de faire revivre Soulac, et, pour ce faire, plante des pins maritimes afin de contenir l' avancée des dunes. Quelques mois plus tard, nait une petite station balnéaire appelée " Bains des Olives ", et dont cette villa, la " Villa des Olives ",  est peut-être la première-née.

P2293096.JPG

          L' arrivée du Chemin de Fer, en 1874, permet à Soulac de prendre son essor. De belles villas se construisent, la plupart commandées par des bourgeois bordelais qui prennent l' habitude de venir s' y détendre.

          C' est ainsi que Soulac a hérité de la superbe parure ornementale et monumentale constituée par ces villas de la fin du XIXème siècle et du début du XXème. Nous allons en faire le tour.

P2293064.JPG

P2293065.JPG

Elles se caractérisent par un pignon pointu, ornementé de bois, présent sur les quatre faces, et une tourelle carrée au toit pointu.. Elles se cachent souvent derrière des rideaux de verdure qui les rendent  parfois difficiles à voir.P2293061.JPG

Elles présentent pratiquement toutes ces mêmes couleurs, typiques de Soulac, déclinées en rouge et blanc.P2293066.JPG

Souvent, leur coquetterie les pousse à parer leur nom de céramiques colorées.

P2293070.JPG

Petites ou grandes, elles sont, dans leur immense majorité, parfaitement entretenues.

P2293071

Il arrive que l' on trouve une dissidente dont le toit n' est pas rouge mais gris ardoise .Mais c'est assez rare.

P2293072.JPG

P2293074.JPG

P2293081.JPG

P2293082.JPG

Très souvent orgueilleuses, certaines le sont plus que d' autres et frisent presque la mégalomanie;

P2293093.JPG

Il y en a de plus modestes quand à leurs dimensions, mais tout aussi jolies.

P2293085.JPG

PC252794.JPG

          Mais le temps fraîchit, les vingt degrès de la journée sont en train de s' évanouir; nous ne sommes qu' en février après tout. Alors, un dernier regard vers une ultime villa qu' un rayon de soleil couchant magnifie encore, pour le plaisir des yeux.

PC252796.JPG

Et, ainsi prend fin l' escapade soulacaise.

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

mamichou 04/03/2012 10:17


Bonjour !


Je lis toujours avec autant de plaisir ces divagations, mais je dois avouer quelques faiblesses en géographie. Est-il possible de situer les visites que tu nous fais faire sur une carte de la
région ?

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog