Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-06-29T17:52:00+02:00

Medinet Habou

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link

voyage france

link

 

 

          C' est Ramsès III, dernier pharaon du Nouvel Empire, qui fit construire ce temple glorifiant ses hauts faits d' armes, avant de devenir son temple funéraire.

1-Top-007-copie-5.jpg

          Il se situe en Haute Egypte, au sud de Thèbes, à la limite du désert libyque. Il est le mieux conservé de tous les sanctuaires du Nouvel Empire.

1-Top-copie-8.jpg

          Ramsès III régna pendant un peu plus de trente ans, et, pendant tout ce temps, il guerroya contre la corruption, et surtout, pendant onze ans, contre les envahisseurs du nord, appelés aussi " Peuples de la Mer ", que les richesses de l' Egypte faisaient sans doute rêver. Ceux-ci tentèrent deux invasions qui furent dévastatrices, aussi bien par l' eau, mer et delta du Nil, que par la terre. Venant de l' ouest, des tribus libyennes menacèrent aussi le pays.

          A chaque invasion, Ramsès III grimpait sur son char, et, tel Marlborough, s' en allait en guerre pour défendre sa double couronne.

1-Top-004-copie-7.jpg

          Dès la façade du temple, les hauts faits de Pharaon peuvent se lire.....si l' on connait les hiéroglyphes !

1-Top-002-copie-8.jpg

          Sur les piliers et les murs, toute l' histoire des luttes de Ramsès III s' affiche, le plus souvent dans un parfait état de conservation.

1-Top-001-copie-4.jpg

1-Top-003-copie-5.jpg

1-Top-005-copie-7.jpg

          On retrouve même des traces de couleurs.

.1-Top-006-copie-7.jpg

          Ramsès III dut faire face à une conspiration dite " conspiration du harem ", qui avait prémédité son assassinat. Une tentative d' envoûtement sur sa garde personnelle avorta. Il s' agissait de le remplacer par un de ses demi-frères, Pentaour, soutenu par leur mère, la reine Tiyi.

          Le complot échoua, mais il est sûr maintenant que Ramsès III fut égorgé, donc, bel et bien assassiné.

          C' est son successeur, Ramsès IV, qui conduisit le procès des conspirateurs; ils furent tous condamnés à mort, sauf la reine Tiyi, protégée par son statut, et leurs noms furent effacés ou remplacés.

          Le site sur lequel fut construit ce temple : la Butte de Djêmé, était un endroit sacré. Il était considéré comme le lieu de la Création du Monde, et celui où furent enterrés les huit dieux primordiaux.

          L' une des traductions de Medinet Habou est : " Uni avec l' Eternité ". Le temple est sous la protection du dieu Ptah, créateur du Cosmos, maître des artisans et des architectes, faisant partie des cinq plus grands dieux de l' Egypte ancienne avec Ra, Isis, Osiris et Amon.

  

         

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

kas 29/06/2013 20:11


c'est pas des coins très recommandables en ce moment...


vont se crêper le chignon


ne les dérangeons pas

divagations-et-balades 30/06/2013 08:18



Tu as raison, j' espère seulement qu' ils ne feront pas aux vestiges de l' Egypte ancienne ce que les Talibans ont fait aux Bouddahs de Bamyan.


Biz et bon dimanche



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog