Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-02-27T11:03:00+01:00

Musique en gloire

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link   link

 

                    Avant-hier, a eu lieu au nouvel auditorium de Bordeaux, la soirée consacrée aux vingtièmes Victoires de la Musique. Et c' était un grand moment de bonheur.

                    L' animation en était assurée par Louis Laforge et Frédéric Lodéon, accompagnés de l' Orchestre National de Bordeaux Aquitaine. (ONBA ).Celui-ci a son origine dans l' orchestre de la société Sainte Cécile de Bordeaux, créée en mil huit cent cinquante trois par le chef d' orchestre Charles Mézeray.

                    Il est actuellement dirigé par Kwamé Ryan.

1-kwame_ryan-001.jpg

                    L' invité d' honneur était le violoniste Renaud Capuçon, qui nous a régalé de son talent.

                    Parmi les nombreux morceaux que nous avons pu entendre, voici " L' Eté " de Vivaldi, presto.

                    Un compositeur que j' aime beaucoup : Rachmaninov, " Rhapsodie sur un thème de Paganini, op 43
                    En hommage à Rostropovitch, la suite pour violoncelle seul n°1 en sol majeur de Bach. Il y avait aussi, qui a remporté un énorme succès, une cantatrice américaine, Joyce Didonato, superbe mezzo soprano,
1-Top
                    Et la contralto Nathalie Stutzman, et son petit orchestre baroque qu' elle dirige de main de maître.
                    Nous avons eu aussi la chance d' avoir Milos, le jeune guitariste monténégrin, qui fait figure de prodige, qui nous a interprété un beau concerto d' Aranjuez.
                    Je n' oublie pas la harpiste, Emilie Gastaud, qui nous a joué un ébouriffant tango du compositeur bordelais Damase. Le trompettiste Ibrahim Maalouf qui nous a offert une prestation un peu jazzy, très appréciée aussi. Et la sensation de la soirée, la jeune trompettiste de quatorze ans, Lucienne Renaudin-Vary, déjà virtuose.
                    Surtout, je ne veux pas oublié l' ONBA, qui a superbement joué " Dans l' antre du Roi de la montagne " extrait de Peer Gynt de Grieg, air que j' aime beaucoup aussi.
,
                    D' autres encore qui nous ont régalé, tel le pianiste Alexandre Tharaud, le baryton bordelais Florian Sempey; je suis sûre d' en oublier, qu' ils me pardonnent, le spectacle était si riche, et de telle qualité !
                    Je n' en regrette que plus de ne pas trouver dans la base de données musicales, les interprétations des différentes partitions par ceux qui étaient là ce soir. Joyce Didonato mise à part.
                    Et comme tout a une fin, il fallait terminer sur une note joyeuse et légère, et qui mieux que Johann Strauss pour cela ? Alors en avant pour Trish-trash polka.
                  

Voir les commentaires

commentaires

sittelle 02/03/2013 17:57


Ce baryton est Bordelais ? c'est celui que j'avais entendu et tant apprécié à mon retour... j'ai essayé de revoir sur Fr2 replay cette émission mais impossible, quelle déception. Votre orchestre
est donc au départ comme un peu partout en France une société musicale de la fin du XIX°, enrichi de cordes...  Bordeaux doit avoir un grand nombres d'élèves en toutes classes d'instruments,
quelle chance !  Merci de ton reportage


 

mamichou 27/02/2013 14:51


Nous étions installés devant notre télévision et avons nous aussi écouté avec délectation !

kas 27/02/2013 14:47


quel festival !


tu m'a comblé de bonheur !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog