Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-09-16T18:26:00+02:00

Objectif : 301

Publié par divagations-et-balades

 

 

          Ce nombre est celui des marches permettant d' atteindre le sommet du phare de Cordouan.

          A combien en suis-je quand j' atteins cette " salle des Girondins " ? ( en hommage à ceux qui représentaient la région à l' Assemblée Législative, après la Révolution ). Cette salle est la première de la tour élevée par Joseph Teulère au temps de Louis XVI.

          C' est celle d' où part l' escalier monumental voulu par l' architecte. Hop ! tout le monde est monté, vite, une photo sans gêneur,

1-Top-001.jpg

          Et j' admire le sol pavé de mosaïques de marbre.

          Cette salle mérite qu' on lève les yeux. Cet escalier, en forme de voûte sur sa périphérie, afin d' en assurer la rigidité, rencontre les planchers aux différents niveaux supérieurs, et, cette rencontre engendre une structure en forme de coeur.

1-IMG_9402.JPG

          L' ascension est facile par un tel escalier, et j' arrive au quatrième étage, ou salle du contrepoids.

1-IMG_9412.JPG

          Je suis fascinée par l' enroulement impeccable de la corde.

1-IMG_9411.JPG

          De la hauteur où je suis maintenant, je vois bien le pavage de carreaux de lais et de marbre noir.

1-IMG_9433.JPG

          Après avoir passé la salle du matériel, au cinquième étage, on arrive à la " chambre de quart " ou " salle de veille ". Il s' agit d' une petite pièce ronde, comportant un bureau et deux lits en alcôve épousant sa rotondité.

1-IMG_9414.JPG

          Son plafond de chêne est d' un magniifique et chaud ton de brun, assorti aux boiseries.

1-IMG_9415.JPG

          Encore quelques marches, et me voici à la lanterne !!!

1-IMG_9416.JPG

          En séquence blanche, sa portée est de quarante kilomètres. Il n' en a pas toujours été ainsi. Mais, au fil des siècles, la lanterne a bénéficié des progrès de la science.

          En mille six cent onze, on brûlait un mélange de poix, de bois et de goudron. Ce combustible sera remplacé, environ cinquante ans plus tard, par du blanc de baleine.

          Puis, en mille sept cent quatre vingt deux, c' est un réchaud à charbon de terre qui servira de lanterne. Sa manipulation fut une vraie galère pour les gardiens.

          En mille sept cent quatre vingt dix, Teulère fit installer un feu tournant, constitué de plusieurs lampes brûlant un mélange d' huile de baleine, d' huile d' olive et d' huile de colza. Presque diététique !!!

          Et vint Fresnel, qui inventa la lentille qui éclaire aujourd'hui tous les phares du monde.

          En mille neuf cent quarante, l' optique du phare a été démontée et cachée dans une grotte de Charente Maritime, pour la soustraire aux mains de l' ennemi.

          Enfin en mille neuf cent quarante huit, le phare est électrifié. Il est équipé d' une ampoule de six mille watts et le rythme de rotation est assuré par un écran tournant sur un bain de mercure.

          Avant de redescendre, je vais rester un peu pour profiter du spectacle de l' infini du ciel et de la mer.

A plus tard !


Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

aln03 16/09/2013 23:37


Mais ça grimpe ! De très jolies photos .

divagations-et-balades 17/09/2013 10:24



ça grimpe mais cet escalier rend l' escalade assez facile



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog