Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-11-05T07:31:00+01:00

Sourire et larmes

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link link

 

 

          La journée, hier, a été triste. Le ciel a pleuré plusieurs fois, savait' il seulement pourquoi ? Peut-être parce que nous sommes en novembre, et que ce mois commence par la fête des Morts. Alors, il nous incite à la mélancolie, au questionnement; il nous ramène à notre limite, et au silence; et dans ce silence, miracle ! nous pouvons entendre la voix de ceux qui ne sont plus.

Le ciel s' habille de noir et de blême, le vent se tait, les feuilles des arbres se font immobiles.

1-IMG_3747-copie-1.JPG

 

Ecoutons !

C' est par la voix de Charles Péguy, relayant Saint Augustin, qu' ils nous parlent pour nous redonner l' Espérance; elle s' élargit en trainée brillante au milieu de ces nuages de ténèbres. Elle nous raconte que la mort n' est rien, que l' on ne fait que passer dans la pièce à côté; que ce qu' était le défunt, il l' est toujours; qu' il faut lui donner le nom qu' on lui a toujours donné, lui parler comme on l' a toujours fait, sans prendre un ton solennel ou triste; continuer à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.

Qu' il faut prier et sourire, penser à lui et prier pour lui.

Qu' il faut prononcer son nom à la maison, sans aucune trace d' ombre.

la vie signifie tout ce qu' elle a toujours été; le fil n' est pas coupé. Pourquoi mettre le défunt hors de nos pensées simplement parce qu' il est hors de notre vue ?

Il n' est pas loin, juste de l' autre côté du chemin.

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

sittelle 07/11/2012 20:39


Nous nous parlons, avec nos aimés, je les dispute un peu ; même souvent, puisqu'ils paraissent ne pas entendre et ne pouvoir nous aider; mais comme c'est difficile, n'est-ce pas... mes amitiés

kas 05/11/2012 10:47


Je ressens 5 sur 5 tout ce que tu écris


j'ai toujours parlé de Lulu, ma femme, sans la moindre réticence


et il nous arrive même de rire d'elle 


et elle ne se vexe pas


elle est vraiment parmi  nous


ce sont nos peurs qui créent les séparations


la vie, elle, circule librement entre nous.


biz de pinson

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog