Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-08-25T06:57:00+02:00

Un jardin maritime

Publié par divagations-et-balades

 

 

          Bien avant l' arrivée des Romains dans la région, une autre colonisation avait eu lieu : l' huitre avait investi ce merveilleux bassin, dont les eaux, constamment renouvelées, lui assuraient un environnement de qualité, favorable à sa  croissance. Et pendant des siècles, les autochtones se régalaient égoïstement.

220px-Huitres 01

Mais, en mil huit cent cinquante deux, les choses ont changé. Fini l' égoïsme ! Un certain Monsieur Coste, professeur au Collège de France, a inventé l' ostréiculture. A mon avis, il avait du passer des vacances à Arcachon, que Napoléon III, dont il était proche, venait de lancer comme station climatique. Gourmand, et séduit par l' huitre, il voulait sans doute, s' assurer d' en avoir à Paris. C' est ainsi que sont nés les ports ostréicoles, et que se sont développés les parcs à huitres.

1-DSC00204.JPG

Ma récente promenade en catamaran,1-IMG_2527.JPG

m' a permis de m' approcher des parcs. Ils sont délimités par des piquets plantés dans l' eau, et qui, à marée haute, permettent de les repérer.

1-IMG_2538.JPG

Dans cette zone du Bassin d' Arcachon, qui représente deux mille hectares de parcs, on croise davantage de chalands, ces bateaux plats propres aux ostréiculteurs, que de bateaux de plaisance.

1-IMG_2535.JPG

1-IMG_2537.JPG

Parfois, on rencontre un parqueur en train de ramener ses filets; je pense qu' il remonte un casier.

1-IMG_2547.JPG

La marée basse nous permet de voir tout un alignement de casiers, qu' un chaland va, en partie, ramasser. Ils doivent être remplis d' huitres. Miam !

1-IMG_2539.JPG

Au-dela de certains parcs, on aperçoit des petits villages ostréicoles, avec leurs cabanes colorées, pour lesquelles, certains, depuis que les " people " ont envahi le Cap Ferret, proposent de les acquérir à des prix.....monstrueux. Mais, rien à faire, ces cabanes, que l' on se transmet de père en fils, ne sont pas à vendre.

Je vous y emmènerai, un de ces jours.

1-IMG_2563.JPG

A bientôt!

Voir les commentaires

commentaires

Sylvie 26/08/2012 11:04


Des lieux bien jolis par là !


Bon dimanche.

Paul 25/08/2012 17:03


Ostréiculteur, un métier dur mais pour notre plus grand plaisir.


cordialement


Paul

kas 25/08/2012 10:21


tout cela creuse en effet l'appétit !

sittelle 25/08/2012 10:20


Toutes fraiches, au pied du bateau, je veux bien en goûter ! avec du citron, du vinaigre ? ou telles ?!  Tu crois que les pêcheurs vont longtemps résister à l'appel des pépettes
? merci de ta bonne promenade iodée, on en manque ici; mes amitiés !

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog