Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-09-18T13:58:00+02:00

Un morceau de Niniche ?

Publié par divagations-et-balades

 

 

          Il y a des lunes, un de mes meilleurs amis de fac, m' avait emmenée diner chez des amis à lui, qui avaient, paraît' il, envie de me connaître.

          J' en garde le souvenir d' une agréable soirée, et d' un dessert, concocté par notre hôtesse, que j' avais trouvé si succulent, que je lui en avais demandé la recette.

          Elle me l' avait fort gentiment donnée, et aujourd'hui, j' ai envie de la partager avec tous ceux qui me font l' amitié de venir se balader sur mon blog. Je suis sûre que, parmi eux, il y a des gourmands.

          La voici donc : c' est la....

                                                     NINICHE BORDELAISE

 

Pour 6 personnes 

Préparation : 20 mn

Cuisson       : 40 mn

 

Ingrédients :

 6 oeufs

125g de beurre

250g de sucre en poudre

300g de chocolat noir

2 cuillères à soupe de farine

2 cuillères à soupe de café

 

Préparation :

 Fondre le chocolat sur le feu dans du café. Ajouter le sucre et le beurre ramolli.

Laisser refroidir et ajouter les jaunes d' oeufs.

Battre les blancs en neige très ferme et les ajouter.

Mettre la préparation dans un moule bien beurré.

Enfourner, thermostat 6 ou 250°, pendant 25 à 40 minutes.

Vérifier la cuisson au couteau.

 

Conseil :

 Le gâteau doit rester très moelleux.

 

          Faire ce gâteau est pour moi un moment d' émotion, car, du petit groupe que nous étions ce soir-là, je suis l' unique survivante. Les trois autres, comme la plupart de mes amis, sont morts prématurément. Heureusement, il me reste mes amis d' enfance.

          Je connaissais Jean-Marie, celui qui m' avait amenée chez ses amis, depuis un stage hospitalier, en première année de médecine. Avec un autre copain, connu lui, depuis nos quatorze ou quinze ans, sur le bateau qui nous emmenaient en Angleterre, et retrouvé à, la fac, nous formions un redoutable trio, qui passait beaucoup de temps à rigoler de tout et de rien. Ils avaient la fâcheuse habitude de voler les flacons d' éther sur le chariot des infirmières, et de me les vider dans le dos, ce qui avait fait dire au patron, qui nous avait à l' oeil, " qu' avez-vous donc à onduler comme une digitale dans le vent ? ". Je savais très bien me venger.

          Mais chut ! Je vous laisse face à face avec la Niniche, et j' espère, qu' en bonne bordelaise, elle saura délecter vos papilles. 

1-IMG 4379

                ( L' ancienne fac : " la mienne ", avec en face, la terrasse d' Auguste ) Flash Back                                                                                               

                               

      

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

passion 21/09/2013 07:07


Onduler comme une digitale dans le vent?
mais ma chère, vous étiez magnifique...! 


Encore du bonheur que ces souvenirs de nos jeunes années
et de tous les amis qui les peuplaient... 


Forcément, quand on parle de gourmandes...
j'essaierai la Niniche que je ne connais pas


Bises Voisine

divagations-et-balades 23/09/2013 10:14



C' est l' ondulation qui était magnifique, pas moi. Mais....puisque tu le dis !



aln03 19/09/2013 00:06


La Niniche, connaîs pas.Mais ce doit être bon.Bon, j'essaierai de la faire ou la confierai à ma petite-fille de 13 ans, bonne pâtissière


Et puis , si je reste la cuillère à la main comme une cloche , j'appelle SOS Hélène pour m'aider à continuer


J'ai lu ton lien sur la fac et bien ri avec la belote.Donc, dans ta fac tu as appris à faire la Niniche comme d'autres ont appris le Fabricolage.Why not ?


Ne mets pas d'éther dans la Niniche.


Garder un bon souvenir des amis disparus est indispensable, je pense pour garder le goût de rire.


Merci pour ta recette.Bonne nuit


Amitiés


Nicole

divagations-et-balades 19/09/2013 10:46



Oui tu vois, on apprend de tout à la fac et on s' y fait aussi des amis pour la vie. Le garçon à la belote est devenu un ami le jour où il m' a arrêtée dans le hall de la fac " dis, petite, tu n'
aurais pas 1 fr à me donner, c' est ce qui me manque pour aller chez Auguste ". Je lui ai donné et il m' a dit " je n' oublierai jamais, tu seras ma copine pour la vie ". C' est un sacré numéro,
à qui un prof a dit un jour à un oral d' examen " mais Mr KL... combien de fois avez-vous enterré votre grand mère ? ". Maintenant je le vois rarement, car on rigole trop et ça énerve sa femme.


J' espère que ta petite fille réussira la niniche. Bon appétit....Mais attention à la ligne !!!



Hélène 18/09/2013 20:31


J'ai lu que tu allais à La Rochelle?  Sais-tu que c'est ma ville natale et j'y ai vécu pendant  20 ans!


 


Une très belle ville que je connais par coeur les vieux quartiers et monuments importants...et les parcs...et la mer...  Jr suis heureuse que tu puisses en faire un reportage!


 


Bonne recette pour le gâteau, je la connaissais.


 


Bises


Hélène

divagations-et-balades 18/09/2013 23:18



Je ne sais pas si j' aurai le temps de faire la visite de la ville. J' y suis allée 2 ou 3 fois, mais toujours professionnellement. Il faudra q' un jour j' y aille exprès pour la visite, après
tout ce n' est pas si loin de chez moi. J' irai par Royan et le bac sur l' estuaire la prochaine fois, mais là, je dois passer par l' autoroute pour renouveler mon badge au péage de Virsac.


Ah gourmande, tu connaissais la niniche !!!


Bonne et douce nuit



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog