Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-05-08T07:55:00+02:00

Un régal musical

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link

voyage france

link

          Avant-hier soir, lundi, nous étions conviés à aller écouter un récital de la violoniste Sarah Nemtanu, accompagnée au piano par David Saudubray. Pour ceux qui ont vu le film " le concert "  de Radu Mihaileanu, Sarah Nemtanu était celle qui doublait l' actrice Mélanie Laurent jouant ce fabuleux concerto de Tchaikovski à la fin du film.

          Le récital avait lieu à la Grande Synagogue de Bordeaux.

1-IMG_6905.JPG

          Les meilleures places étaient, soi-disant, en bas.

1-IMG_6868.JPG

          Mais, mon grand-père disait que le son montait, et que les meilleures places pour écouter un concert ou un opéra, étaient les plus hautes. Nous sommes donc montés à l' étage, c' est d' ailleurs toujours là que je vais, puisque je suis une femme.

1-IMG_6866.JPG

          Les musiciens sont arrivés. Le silence s' est fait,

1-IMG_6877.JPG

et la magie a commencé. D' abord, Mozart, sonate en Si Bémol Majeur, en trois mouvements, et c' était un premier régal.

 
1-IMG_6879.JPG
            A Mozart a fait suite une sonate de Claude Debussy. Le silence était religieux,(normal à cet endroit ! ), et le public mélomane averti semblait apprécier le bonheur du moment.

 

           L' entracte permet de faire mieux connaissance avec les interprètes.  
* Sarah Nemtanu est née en mille neuf cent quatre vingt un en Roumanie. Son père, Vladimir Nemtanu, premier violon solo de l' Orchestre de Bordeaux Aquitaine, a été son premier professeur. A vingt et un ans, elle devient premier violon solo de l' Orchestre National de France, et en deux mille sept, elle a été nominée aux Victoires de la Musique Classique en tant que " révélation soliste instrumental de l' année".      
* David Saudubray, qui l' accompagne si joliment au piano, a commencé la musique au Conservatoire de Bordeaux. A Paris, il a obtenu plusieurs prix de piano, musique de chambre et harmonie. Il est lauréat de plusieurs concours internationaux.
          Mais les voilà qui reviennent !
          La deuxième partie commence avec Tchaikovski. 
                
1-IMG_6882.JPG

Nos deux musiciens jouaient " souvenir d' un lieu cher " dont je n' ai trouvé aucune trace sur deezer.
          Six danses roumaines ont suivi, apportant des frémissements dans les membres;

1-IMG_6891.JPG

          On ne voyait pas passer le temps, et pourtant la fin du récital s' annonçait avec une pièce de Maurice Ravel : Tzigane. (extrait de l' album de Sarah Nemtanu : Gypsic )

          C' est fini. On aurait aimé que ça dure toute la nuit ! Le triomphe a été total. Standing ovation, quatre rappels auxquels se sont pliés les musiciens, de bonne grâce. Les murs de la Synagogue ont du trembler, car les deux interprètes partis, les applaudissements  continuaient. Je crois que nous étions tous un peu sonnés. A la sortie, nous avions tous des étoiles dans les yeux.
         
     

 

 




Voir les commentaires

commentaires

sittelle 09/05/2013 20:17


Ton grand-père avait bien raison ! quel concert ( j'ai le DVD du film) je suis contente de connaitre le nom de cette musicienne; une prestation  de cette sorte est un exploit, c'est bien
fatiguant de jouern en trio seulement, dans un endroit si prestigieux.  


Dans nos églises, il y a encore peu, les femmes allaient s'assoir à gauche, senestre, côté du Malin ! mais ça a changé, enfin un peu ! Bonne soirée, mes amitiés Simone

divagations-et-balades 10/05/2013 10:34



Les femmes côté du Malin !!! Bou ! quelle horreur ! Et quelle idée perverse ! Bon, c' est vrai que parfois, les femmes sont très malignes et pas dans le sens sympa de malice, mais quand même
!!!!


Biz



kas 08/05/2013 19:56


ça c'est de la grande zique


j'en redemande


ou je fais une crise !

divagations-et-balades 09/05/2013 11:31



J' aimerais voir comment tu es  " en crise "



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog