Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2012-08-15T09:48:00+02:00

Josselin

Publié par divagations-et-balades

 

 

                    Située dans le Morbihan, sur les rives de l' Oust, Josselin est le berceau de la famille de Rohan, dont l' imposant château domine la vallée.
P8031050
                    Pour accéder au château, on parcourt rues et places, toutes plus pittoresques les unes que les autres, avec leurs maisons à colombages rouges qui donnent à la ville un air de gaîté.
P8031040
P8031041
P8031039
                    Enfin, la rue qui mène au château, on se croirait vraiment au Moyen Âge.
P8031043
                    Et nous voilà devant la porte.
P8031044
                    Nous sommes maintenant à l' intérieur de l' enceinte du château, dont l' histoire remonte au XIème siècle.P8031053
                    Sa construction a commencé en l' an mil huit, sur ordre du Vicomte de Porhoët, de Rohan, de Guémené. C' est à son fils, Goscelinus, que le château et la ville doivent leur nom.
                    En l' an mil trois cent soixante dix, le Connétable Olivier de Clisson, nouveau propriétaire du château, le transforme en une véritable forteresse, dotée d' un puissant donjon,
P8031054
          et de neuf tours, dont quatre subsistent de nos jours.
P8031046
                    Le château est devenu, ensuite, propriété de la famille de Rohan, devenue de Rohan-Chabot au XVIIème siècle, par le mariage d' Henri de Chabot avec Marguerite de Rohan.
                    Devant la splendide façade Renaissance, s' étend un jardin à la française, créé au XIXème siècle, par un célèbre paysagiste : Achille Duchêne.
P8031049
                    En contrebas, un autre jardin,
P8031052
dont une partie a tout l' air d' un jardin médiéval.
P8031055
                    L' intérieur du château est très intéressant, malheureusement, la personne qui commentait la visite nous a interdit de photographier. J' ai obéi.

Voir les commentaires

2012-08-14T06:01:00+02:00

Les Sénégalaises

Publié par divagations-et-balades

 

 

          Femmes de la brousse, ou citadines, elles n' ont rien à envier à leurs soeurs nigériennes en guise d' allure ou de grâce.

100026.JPG

Telles cette jeune mère, et celle-ci, dont le fils porte la tenue blanche qui signale le nouveau circoncis.

100034.JPG

Dans l' accomplissement de leur tâches;

100029.JPG

En bord de mer,

100007.JPG

dans les rues de Gorée,

000031.JPG

100035.JPG

ou celles de Dakar;

000043.JPG

Toutes ces femmes, du Niger, du Sénégal, ont un point commun : leur grande gentillesse.

Voir les commentaires

2012-08-13T06:24:00+02:00

Sea, Sand & Sun

Publié par divagations-et-balades

 

 

          Une station balnéaire offre bien des plaisirs; bien sûr, en premier lieu, la plage, le bain, nage ou trempette selon les cas.Mers-ports-bateaux-.-2004.JPG

Mers-ports-bateaux-.-2127.JPG

L' eau n' est qu' à vingt trois degrés, grosse différence avec la température de l' air qui, aujourd-hui, affiche treize degrés de plus, mais une fois qu' on s' est décidé à s' y plonger, elle semble bonne.

Certains fuient le soleil implacable en allant s' abriter sous les tamaris du front de mer.

Mers-ports-bateaux-.-1994.JPG

Un courageux court, suscitant quelques regards d' admiration.

Mers-ports-bateaux-.-1993.JPG

Des enfants s' élancent à l' assaut du ciel;

Mers-ports-bateaux-.-1997.JPG

tandis que des " grands " plus casse-cous, se jettent du haut d' un pilier de l' ancienne jetée, qui fait office de plongeoir.

Mers-ports-bateaux-.-2008.JPG

celui-ci paraît plus.....professionnel.

Mers-ports-bateaux-.-2009.JPG

Et il y a ces nouveaux monstres marins, qui semblent faire corps avec une drôle de machine, rugissante et bondissante; ( j' aimerais quand même en faire un tour !!!!), qu' on chevauche en famille,

Mers-ports-bateaux-.-2064.JPG

ou en solitaire;

Mers-ports-bateaux-.-2089.JPG

Certains pionniers s' adonnent, encore un peu maladroits et prudents, au stand up paddle, qui doit être assez rigolo. J' imagine que cela doit ressembler à la planche à voile, en ce qui concerne l' équilibre; J' en ai fait, ( avec plein de chutes ), donc, peut-être.....

Mers-ports-bateaux-.-2132.JPG

Et la voile ! Je me souviens des régates de ma jeunesse, quand les focs ballons rivalisaient de couleurs. Heureusement, il y a encore des amoureux des voiliers,

Mers-ports-bateaux-.-2135.JPG

qui naviguent à plusieurs, ou en solitaire, pour méditer au rythme des vagues.

Mers-ports-bateaux-.-2117.JPG

Celui-ci ne semble être là, que pour donner à la mer des reflets de malachite;

Mers-ports-bateaux-.-2050.JPG

d' autres, font apparemment la course;

Mers-ports-bateaux-. 2180

il y a même un catamaran qui permet sans doute d' aller faire un tour en haute mer.

Mers-ports-bateaux-.-2181.JPG

Et, quand on a épuisé les plaisirs de l' eau, on peut aller faire un tour " en ville ", pour une simple flânerie ou une séquence shopping, histoire de faire prendre l' air à sa carte bleue !!!

Mers-ports-bateaux-. 2199

J' ai quand même constaté, avec une pointe de regret, qu' on ne voit plus aucun pédalo !!!

Voir les commentaires

2012-08-12T13:50:00+02:00

Sauvons les Masaï

Publié par divagations-et-balades

 

 

          Dans les années soixante dix, au siècle dernier, nous avions visité le Kénya. Dans le Serengeti, vivaient les Masaï, un peuple qui, à cette époque, n' acceptait les étrangers sur son territoire qu' à la condition qu' ils respectent certaines règles, dont la plus importante était de ne les photographier sous aucun prétexte.

J' avoue, que j' ai transgressé cette règle, et pris ces trois photos de femmes masaï, qui marchaient le long de la piste, ce qui nous a valu des jets de pierre; mais nous nous en sortions bien, car, il nous fut rapporté que, quelques semaines auparavant, deux touristes allemands avaient payé cette transgression de leur vie. Une grande pancarte à l' entrée des terres masaï, en faisait état en guise d' avertissement.Top-001-copie-3.jpg

Top-copie-4.jpg

Top-002-copie-3.jpg

Pourtant, grâce à notre guide, quelques kilomètres plus loin, nous avons été reçus dans un village masaï; il nous était accordé vingt minutes, et là, je me suis conformée à la règle. Courtoisie oblige ! Mais avec tellement de regret.

Nous avons appris à connaître la façon dont ils vivaient, dans des huttes d' une propreté exemplaire, à " apprécier " leur nourriture, essentiellement à base de lait et de sang; nous avons appris que les jeunes gens, les moranes, doivent faire la preuve qu' ils sont des hommes, en passant une épreuve initiatique : combattre et tuer un lion, tout seul, sans attendre l' aide de qui que ce soit.

Ces gens-là n' étaient peut-être pas des modèles en fait d' accueil, mais, ils vivaient libres sur leur terre, selon leur mode ancestral. Je sais que depuis tout ce temps, ils ont un peu évolué, on m' a même dit qu' ils vendaient du coca au bord des pistes, (?). Mais qu' importe, aujourd'hui, des riches émirs arabes du Golfe essaient de soudoyer le Président de la Tanzanie, (ils vivent à cheval entre ce pays et le Kenya), pour qu' il leur vende le territoire où vivent quarante huit mille masaï, afin d'  en faire un terrain de chasse au lion et au léopard. Le Président, aprés un premier refus, serait sur le point de céder. Alors, si cent cinquante mille signatures d' une pétition, ( link ), sont réunies, on espère empêcher cette spoliation d' un peuple et ce massacre d' animaux dont le nombre a déjà bien diminué.

Voilà, pourquoi, aujourd' hui, je vous parle des Masaï, et pourquoi, façon personnelle de les remercier de nous avoir reçus il y a si longtemps déjà, j' ai signé la pétition et vous donne le lien si vous voulez en faire autant.

link

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog