Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2013-02-20T06:31:00+01:00

L' air du temps

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link    link

 

 

                    Hier, premier jour de l' année deux mille treize, où il était possible de déjeuner dehors. Notre terrasse est ensoleillée et bien protégée par l' oranger du Mexique devenu géant. Et.......nous avons vu le premier papillon de l' année, tout jaune, un papillon de chou disait ma Mère.

                    Alors, aprés le repas, et aprés être allée mettre une lettre dans la boite ad hoc, en emmenant Victor qui, aprés un démarrage sur les chapeaux de roues, me mettant brutalement presque à l' horizontale à l' autre bout de la laisse, s' arrête tous les deux mètres cinquante pour faire, ou non, pipi, je suis allée dans le jardin pour faire le recensement des fleurs.

                    Vous me suivez ?

1-IMG_4607.JPG

1-IMG_4617.JPG

1-IMG_4615.JPG

1-IMG_4616.JPG

1-IMG_4620.JPG

1-IMG_4618.JPG

1-IMG_4614.JPG

                    Le soleil brille, l' air est léger, on a le plaisir des yeux et...........on se fabrique de la vitamine D !!! Que demander de plus ?

Voir les commentaires

2013-02-19T08:51:00+01:00

La tour, prends garde

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link   link

 

 

                    En Médoc, on trouve des tours isolées, le plus souvent au milieu des vignes, à leur bordure, ou très prés du château quand les vignes sont adjacentes.

                    Au cours de ma balade de samedi dernier, j' en ai rencontré quatre. Chacune est différente, mais la plus élégante est sans conteste, la tour l' Aspic.

1-IMG_4553.JPG

                    Elle a été construite au milieu du XIXème siècle; une vierge la surmonte. Elle veille sur les vingt deux hectares du château de même nom, qui est un petit frère du château Haut-Batailley tout proche.

                    J' ai trouvé la deuxième en face du château Cos d' Estournel. Elle est beaucoup plus trapue que la précédente, et sans doute plus âgée.

1-IMG_4583.JPG

                    Je n' ai trouvé aucune histoire s' y rapportant.

                    La troisième, comme la tour l' Aspic, est au milieu des vignes. Mais les vignes de qui ? Voilà ce que c' est que de ne pas prendre de notes !

1-IMG_4592.JPG

Mais qu' importe, elle assume sa fonction.

                    La quatrième, enfin, est très prés du château Pomys, en fait, elle est adjacente aux chais, et les vignes sont très proches. Elle est crênelée, décorée et magnifique.

1-IMG_4594-001.JPG

EN REALITE : Ces tours sont les ancêtres de la......vidéo-surveillance. Ce n' est pas tellement sur les vignes qu' elles veillaient, mais sur les ouvriers qui y travaillaient. Certains avaient peut-être tendance à se cacher sous les pampres, pour se reposer un peu en se gavant de raisins !

Peut-être auraient' ils aimer envoyer quelques boulets pour abattre ces tours espionnes ?

Voir les commentaires

2013-02-18T08:46:00+01:00

Frasques royales en Médoc

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link   link

 

 

                    Les rois, qu'ils soient de France ou d' ailleurs, ont souvent été de fieffés polissons. Ils avaient des favorites, et, parmi elles, des maîtresses. C' était une sorte de tradition royale que la République ne renie pas.

                    Parmi ces polissons, il y avait Henri II de France.

1-220px-Henry_II_of_France_.jpg

                                                                                      ( image Wikipedia )

                    Visage avenant, oeil velouté.....sans doute était' il séduisant selon les critères de son temps. De toute façon, il était le roi ! Il était fils de François 1er, grand connaisseur en femmes, et amateur éclairé; il avait donc des prédispositions génétiques à papillonner un peu. Pourtant, on ne lui reconnait qu' une seule maîtresse officielle : Diane de Poitiers.

Mais, l' hérédité.....les courtisanes qui tourbillonnent autour de lui............font qu' il a eu quelques aventures, généralement sans lendemain, juste le temps de faire un enfant, ( et de le rassurer, car il pensait avoir l' aiguillette nouée). Il y eut Filippa Duci, Jane Stuart..... mais, un roi se doit de se marier pour assurer la postérité et le trône. Il épousa donc Catherine de Médicis, fille et unique héritière de Laurent II de Médicis, et nièce du pape Léon X. Avec elle, il eut dix enfants, dont trois régnèrent.

1-Cath-Medicis.jpg

                                                                                     ( image Wikipedia )

                    On ne peut pas dire qu' elle soit très attractive. Les belles Italiennes, c' est pour plus tard ! Mais dans la v ie du roi, il y avait Diane de Poitiers, de vingt ans son aînée, et qui pourtant, fut sa favorite pendant vingt ans, après avoir été sa préceptrice.

1-180px-Diane_de_Poitiers6-001.jpg

                                                                                     ( image Wikipedia )

                    Et c' est là que j' en arrive au Château La Haye, dans le Haut-Médoc, que j' ai visité avant-hier. Propriété privée, alors ....extérieur seulement.

1-IMG_4602.JPG

                    C' est un petit château, au teint rosé, peut-être de confusion, même aprés quelques siècles, car, la légende dit que le roi et sa favorite, s' y retrouvaient pour des rendez-vous de chasse. Il a donc abrité un couple adultère ! En témoins de cette époque, on retrouve au-dessus de l' entrée les initiales des deux amants entrelacées.

                    L' histoire de ce château est vieille de quatre siècles et demi. Jusqu' à la Révolution, il était une des trois maisons nobles de la commune de Saint Estèphe.

1-IMG_4600.JPG

                    A l' angle d' une façade latérale et d' une façade arrière, se trouve un vieux cadran solaire en pierre.

1-IMG_4601.JPG

                    Il est effectivement seize heures, alors je décide de rentrer chez moi en prenant la route de l' océan. L' immensité liquide est verte et bleue. Cela fait du bien d' entendre sa respiration calme et ample rebondir sur la dune qu' il me faut franchir, car, ici, l' océan se mérite au prix d' un petit effort. Mais, quelle récompense !!! J' en oublie presque Henri et Diane. Peut-être sont' ils venus admirer le galop des vagues à l' endroit même où je me tiens.

1-IMG_2869.JPG

                    J' oubliais ! Nous sommes en Médoc, sur les terres prestigieuses de Saint Estèphe, et bien sûr Château La Haye possède un vignoble qui donne un cru bourgeois de bonne tenue.

Voir les commentaires

2013-02-17T09:57:00+01:00

L' oeil de Dieu

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link    link

 

 

                   S' est' il posé sur notre belle planète depuis le fond ultime du cosmos?

1-l--oeil-de-D.-001.jpg

 

                   A t' il décidé de nous châtier ou seulement de nous faire peur ? Hier matin, des météorites sont tombés sur l' Oural, engendrant une grande frayeur. L' antique peur que le ciel nous tombe sur la tête a surgi à nouveau, et ce d' autant plus qu' on nous annonçait pour le soir même le passage d' un énorme météore entre notre planète et nos satellites, donc, relativement près. Mais je n' ai pas ressenti ce sens animal du danger qui se manifeste quand " je sais " qu' il va se passer quelque chose. J' étais persuadée que......ce n' était pas pour cette fois.

                  Mais décidément, les météores du XXème et du XXIème siècle semblent avoir une prédilection pour choir sur le sol russe. Les habitants de ce pays ont sans doute dans leur subconscient le souvenir de l' évènement de Toungouska en Sibérie centrale, qui a ravagé la taïga en juin mil neuf cent huit. 

                  Ces météores laissent souvent de grandes cicatrices. Je n' en ai vu qu' une, celle laissée en Arizona par une météorite qui serait tombée il y a cinquante mille ans. Le cratère en forme de plat creux, mesure entre mille deux cents et mille quatre cents mètres de diamètre. La profondeur est de cent quatre vingt dix mètres.

1-Top-copie-4.jpg

                  D' après ces mesures, on a pu déterminer celles de la météorite. On lui attribue une masse de ferro-nickel de trois cent mille tonnes et un diamètre de cinquante mètres.

                  La France n' a pas été épargnée par les météores et certains de très grande dimension. Il y a environ deux cents millions d' années, eut lieu en Charentes l' une des plus violentes collisions de l' Histoire de la Terre. Les scientifiques qui ont étudié le phénomène, disent que la terre a tremblé avec une puissance qui équivaudrait à plus de dix sur l' échelle de Richter; la température est montée à trois mille degrés, tandis que les vents se sont mis brusquement à souffler à plus de deux mille sept cents kilomètres-heure.

                  La météorite devait être énorme, si l' on en juge par l' importance du cratère. Il présente en effet un diamètre de vingt trois kilomètres, soit l' un des plus grands du monde. Ce cratère est un " astroblème ", c' est-à-dire un cratère terrestre, d' origine météoritique n' existant plus qu' à l' état de fossile.

2-Top-001.bmp

                                                                                        ( Photo Sud-Ouest )

                  Les dimensions de cet astroblème permettent d' évaluer la masse du météore à six milliards de tonnes, pour un diamètre de mille cinq cents mètres. Tout a été ravagé sur plus de cent kilomètres à la ronde. Des fragments ont été retrouvés à quatre cent cinquante kilomètres. L' impact a été tel que les roches du sous-sol ont été remaniées sur plus de cinq kilomètres de profondeur. Ces roches fondues, remaniées, ont été utilisées par les Romains pour construire certains monuments, tels les Thermes de Chassenon, ainsi que de nombreuses habitations de la région. Elles ont permis en mil neuf cent soixante neuf, d' établir l' origine météoritique du cratère, que l' érosion a fini par lisser.

                  La vitesse de la météorite serait celle d' un avion faisant Paris-Marseille en quarante.....secondes.

                  Les Gaulois avaient' ils vraiment peur que le ciel leur tombe sur la tête ? La petite histoire raconte qu' Alexandre le Grand avait été bluffé par la bravoure des Gaulois. Un brin narcissique, il avait demandé au chef gaulois :" Mais n' avez-vous donc peur de rien ? " en s' attendant à ce qu' il lui réponde " si, de vous ". Mais le chef avait répondu " seulement que le ciel nous tombe sur la tête ". Ce qui, peut-être, voulait dire " de rien ".

                  D' ailleurs, il n' y a qu' à voir Astérix et Obélix. Avaient' ils l' air d' avoir peur de quoi que ce soit ?

                  Néanmoins, je trouve que Dieu ferme peut-être l' oeil trop facilement, surtout qu' il n' y en a qu' un !!!!

 

2-Top-001.bmp

Voir les commentaires

2013-02-16T08:38:00+01:00

Méditation

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link   link

 

 

                    Quelquefois, en voyant tout ce qui se passe sur notre planète bleue, je me dis que l' humanité ne la mérite pas. Et en faisant unpetit flash back personnel, je pense que le monde de ma jeunesse était plus convivial, plus gai, moins égoïste. Puis un petit poème est apparu devant mes yeux, et je me dis alors que ce monde de ma jeunesse était meilleur seulement parce que c' était celui de ma jeunesse.

                    Ce petit poème est tragique, et a été écrit dans une période tragique.Et il parle d' un mal terrible qui nous guette tous, si nous ne sommes pas d' une extrême vigilance : l' indifférence.

                    Son auteur ? Ce poème a été attribué à un pasteur, Martin Niemöller, lors de son incarcération dans le camp de concentration de Dachau, pendant la Seconde Guerre Mondiale.

" Quand ils sont venus                                                                                                                                                                   

chercher les communistes

JE N' AI RIEN DIT

je n' étais pas communiste

-------------------------------------

Quand ils sont venus

chercher les syndicalistes

je n' ai rien dit

je n' étais pas syndicaliste

------------------------------------

Quand ils sont venus

chercher les Juifs

je n' ai rien dit

je n' étais pas juif

------------------------------------

Quand ils sont venus

chercher les catholiques

je n' ai rien dit

je n' étais pas catholique

------------------------------------

Puis, ils sont venus me chercher

Et il ne restait plus personne pour protester."

                    Je crois que trop d' humains ont oublié une vérité fondamentale : nous sommes tous responsables les uns des autres.

                    Est-ce une réflexion trop grave pour un week-end ? Peut-être, mais c' est dans ce temps de repos que nous avons le temps de penser aux choses essentielles. Notre humanité a-t' elle vraiment oublié ses rêves ? Alors dans ce cas il est urgent de se réveiller.

1-IMG_3845.JPG

                    Et que la lune finisse sa course nocturne dans une aurore bleue et rose..

Voir les commentaires

2013-02-15T09:03:00+01:00

Arbres d' ailleurs

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link     link

 

 

                    Il y a les arbres qui nous entourent et nous sont familiers. Ici, les pins maritimes, les mimosas, les chênes, les magnolias et certains palmiers.....et puis, il y a ceux que nous rencontrons, au gré de nos voyages plus ou moins lointains. Certains, énormes et majestueux, d' autres, plus modestes, presque timides.....

                    Il y a les anonymes croisés sur les bords des routes exotiques,

1-Top.jpg

                    Ceux que l' on s' attend à rencontrer, selon l' endroit où l' on se trouve, les cactus du désert et leur fleur échevelée,

1-Top-001.jpg

1-Top-011.jpg

                    Ou les palmiers dattiers de l' oasis, dont on connait l' âge en comptant les stries. Celui-ci a trente neuf ans. Ses dattes ne sont pas encore mûres. Tant pis !

1-Top-002.jpg

                    Le baobab, si impressionnant dans son habit d' hiver,

1-Top-003.jpg

et une de ses fleurs, desséchée et fragile, trouvée par terre sous les branches.

1-Top-004.jpg

                    Ici, un manguier. Nous sommes en novembre, les mangues sont là, mais pas mûres non plus. Dommage !

1-Top-005.jpg

                    Les jujubiers, dont les fruits font les délices des gazelles ibex.

1-Top-006.jpg

                    Et ce bouquet de jacarandas, tout étonné que l' on s' intéresse à lui, si menu au milieu de ces grands arbres.

1-Top-007.jpg

                    Quelquefois, les racines de sycomore ressemblent à des crocodiles tapis au pied de l' arbre.1-Top-008.jpg

                    Derrière le palmier, un séphora. L' été, il a de belles fleurs rouges. C' est pour cela que, parait' il, la parfumerie qui porte ce nom, a choisi le rouge comme couleur d' emballage.

1-Top-009.jpg

                    et pour terminer cette petite série exotique, très incomplète, je ne résiste pas à vous montrer ce croton géant, pas v raiment un arbre, mais avec ce si beau panachage de couleurs.1-Top-010.jpg

Voir les commentaires

2013-02-14T08:18:00+01:00

Une rencontre romane

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link    link

 

 

                    En revenant de Margaux, la semaine dernière, je suis passée par Moulis, petite cité médocaine au bord de la Tiquetorte, sur son parcours vers la Garonne où elle va se jeter.

                    Outre ses vignes et ses châteaux, Moulis s' enorgueillit d' une belle église romane.

1-IMG_4538.JPG

                    J' en aime la silhouette trapue, le clocher carré érigé en arrière, vers le centre du bâtiment,

1-IMG_4541.JPG

le porche, beau dans sa simplicité, avec un petit bénitier de pierre, curieusement situé entre deux colonnes.

1-IMG_4539.JPG

                    Située sur le chemin de Compostelle, cette église, dédiée à Saint Saturnin, premier évêque de Toulouse, mort en martyr en deux cent cinquante, est fermée. C' est bien dommage; j' aurais aimé voir l' intérieur où, parait' il, les chapiteaux sont d' inspiration orientale.Elle a été inscrite à la liste des Monuments Historiques en mil huit cent quarante six.

                    Extérieurement, elle aurait besoin d' un bon ravalement, si j' en juge par les trainées noirâtres qui la défigurent. Je m' aperçois aussi que l' absidiole côté sud est manquante. Elle aurait été démolie pour construire un escalier d' accès au clocher.

1-IMG_4544.JPG

                    Je fais le tour, et vois un joli petit château, blotti et à demi caché par elle. Je m' approche pour voir son nom : Pey Berlan. La Chapelle de Saint Raphaël

Ce nom est celui de l' archevêque de Bordeaux ayant laissé son nom à la cathédrale, qui n' a rien à voir avec Moulis, puisque, bien que né dans le Médoc, c' est quand même à quelques dizaines de kilomètres de là.

1-IMG_4542.JPG

                    Ce château rose et blanc, datant du XVIIème siècle, était la demeure de l' Archiprêtre et de ses vicaires, jusqu' à la Révolution. il fut ensuite vendu à un sieur Biston, dont il porta un certain temps le nom, avant de prendre son nom actuel.

                    Je regagne ma voiture et vais rentrer chez moi, laissant Moulis et ses barriques...........de fleurs, un peu souffreteuses à cause de ce maudit mauvais temps qui nous malmène cette année.

1-IMG_4545.JPG

 

Voir les commentaires

2013-02-13T09:14:00+01:00

Le château Lascombes

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link    link

 

 

                    Situé sur la commune de Margaux, le domaine de Lascombes doit son nom au premier propriétaire connu, le Chevalier Antoine de Lascombes, né en mil six cent vingt cinq. Le nom est resté jusqu' à nos jours. A cette époque, le domaine de Lascombes était réuni à celui des comtes de Durfort. Puis, le domaine passa aux mains de Jean-François de Lascombes, conseiller au Parlement de Bordeaux, procureur du roi à l' Amirauté, et membre de l' Académie de Bordeaux en mil sept cent soixante et un.

                    La demeure actuelle date de mil huit cent soixante sept, alors que le domaine avait été vendu au bâtonnier Chaix d' Est-Ange, qui défendit la France contre l' Egypte au procès du canal de Suez.

                    Je m' en suis approchée à pas comptés, car la grille étant fermée, j' ai fait un détour et, enfin, ai trouvé une issue. Le château s' est dévoilé lentement, avec coquetterie.

1-IMG_4534.JPG

                    Je me sentais un peu comme une espionne, allant d' arbre en arbre, armée de mon appareil photos.

1-IMG_4535.JPG

                    Et le château m' est apparu presque en entier, avec sa façade couverte de vigne rouge, qui, à la bonne saison, l' habille d' un somptueux manteau vert et rouge.

1-IMG_4536.JPG

                    Encore une petite avancée, je me trouve devant une arche de verdure, qui me laisse apercevoir l' arche de la porte d' entrée. Je n' ose pas aller plus loin dans ma.......violation de propriété privée.

1-IMG_4537.JPG

                    En mil huit cent cinquante cinq, le château avait été classé Deuxième Grand Cru. Il avait un peu périclité ensuite, mais avait été relancé en mil neuf cent cinquante deux par Alexis Lichine.

                    Il passa ensuite entre plusieurs mains, des Anglais, des Américains. Tous respectèrent la tradition d' excellence du château. En juillet deux mille onze, il fut racheté par la MACSF, et la tradition, si importante en Médoc, est toujours respectée pour que Château Lascombes tienne toujours son rang parmi les grands Margaux.

Voir les commentaires

2013-02-12T09:29:00+01:00

Le village de tous les dangers!

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link     link

 

 

                    Avant d' aller vers un autre château, j' ai fait une petite balade à pied dans les rues du village de Margaux. Mais ici, on n' échappe pas aux châteaux, et un portail de fer forgé a attiré mon regard dans la rue principale. Une jolie grille noire, toute simple, entre deux piliers de pierre décorés de briquettes rouges. Fermée hélas !

1-IMG_4532.JPG

                    Sur le fronton de fer qui la surmonte, un monogramme : " RZ ". Je m' approche pour voir ce qui est écrit : " Château Ritz Zuger ".

1-IMG_4531.JPG

                    Il s' agit d' une propriété privée, et je n' ai pas pu aller plus avant pour découvrir ce beau petit château, décoré de briques rouges comme les piliers d' entrée. Il est mitoyen aux vignes de Château Margaux qui se trouvent juste derrière.

                    A l' entrée du village, juste en face de Marojallia, se trouve ce qui est incontournable dans la région : la tonnellerie. Celle-ci est immense et forme un vaste triangle. Elle porte le nom ancien et très connu de Durfort. 

1-IMG_4529.JPG

                    C' est là une activité essentielle que la tonnellerie; que feraient les vignerons sans elle ? Les décorations de briques sont vraiment à la mode à Margaux.

                    Je continue ma promenade dans ces rues tranquilles, aux maisons aux volets bleus, quand soudain........que vois-je ? Les pirates ont débarqué, et je me trouve en plein devant leur siège social !

1-IMG_4533.JPG

                    Courage ! Fuyons ! Je n' ai pas envie de me retrouver en train de traverser l' Atlantique à fond de cale pour être, au bout du voyage, vendue comme...........je ne sais quoi, dans quelque île Caraïbe. A plus tard.........si je parviens à........je cours !  Help !

 

Voir les commentaires

2013-02-11T08:38:00+01:00

Le Château Marojallia

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link   link

 

 

                    Beaucoup moins connu, hors des connaisseurs et habitués des séminaires d' entreprises, que son illustre voisin, le château Marojallia est situé à l' entrée du village de Margaux, face à la route qui mène au château du même nom. La route des châteaux

                    C' est une élégante bâtisse, construite en rectangle fermé.1-IMG_4530.JPG

                    Marojallia est, semble t' il, le nom que portait Margaux au temps d' Ausone, philosophe de la Burdigala romaine.

                    Ce château est une somptueuse demeure. L' entrée se trouve sur la façade donnant sur une rue étroite, par une double ouverture à l' arc parfait.

1-IMG_4527.JPG

1-IMG_4528.JPG

                    Côté vignes et jardin, c' est une construction basse, façon longère, agrémentée d' une tourelle à toit pointu, très effilé, et d' une autre tour, plus trapue, surmontée d' une terrasse.

1-IMG_4518.JPG

1-IMG_4520.JPG

                   Les vignes viennent vraiment " lécher " la maison.

1-IMG_4519.JPG

                    Marojallia est vraiment particulier en Médoc. il en produit le premier " vin de garage ". Jusqu' en mil neuf cent quatre vingt dix neuf, il n' en existait que deux, du côté de Saint Emilion et de Pomerol, sur l' autre rive de la Garonne.

                    Les vins de garage sont des vins rares, d' excellentes appellations, produits sans contraintes économiques, et en si petites quantités, que les cuves et barriques qui les contiennent, peuvent tenir dans un garage.

                    Jusqu' en mil neuf cent quatre vingt dix neuf, le domaine produisait des Margaux classiques. L' élaboration d' un vin de garage a permis des soins minutieux sur cette petite production, qui en font l' égal des plus grands crus. Le redoutable Robert Parker a noté Marojallia quatre vingt quatorze sur cent, dès sa naissance. Ce qui est aussi bien que Château Palmer.

                    Marojallia est aussi un lieu de charme pour mariages, séminaires, etc.......Les chambres sont extrêmement raffinées, et la visite est un véritable voyage à travers le monde : hall à la grecque, salon anglais, chambres romaines, persanes, chinoises, japonaises, vénitiennes........et une large terrasse, " en temps normal " ensoleillé, où les hôtes peuvent se détendre en compagnie d' un vin blanc rafraîchi à souhait.

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog