Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2012-09-16T07:05:00+02:00

La villa du diable

Publié par divagations-et-balades

 

 

          Comme la plupart des " people " de son temps, Gounod séjourna en Ville d' Hiver, dans une villa, où le nom de son oeuvre la plus célèbre fut gravé en lettres de flammes.

1-IMG_2956.JPG

Certains disent que Gounod ne séjourna pas dans cette villa, mais à l' hôtel, cependant, les historiens sérieux d' Arcachon affirment le contraire. Il jouait alors à l' orgue de l' église Saint Ferdinand.

Au temps de Gounod, la villa était entourée de grands pins, comme en atteste c ette vieille carte postale.

1-Faust2

Au sommet du pignon central, se trouve une grande " potiche " ornementale;

1-IMG_2958.JPG

Plus tard, en hommage à Gounod, un masque de Méphisto fut sculpté en dessous de la potiche, et la rue devint l' avenue Faust.

1-IMG_2959.JPG

la perspective de cette avenue, qui aboutit Place Brémontier, est fermée par une autre villa extraordinaire, qui a aussi abrité un musicien, et dont je vous parlerai plus tard.

Dans une rue adjacente, j' ai aperçu une ravissante petite maison bleue, peut-être sans histoire, mais que je ne résiste pas à vous montrer.

1-IMG_2928.JPG

A demain peut-être, car je suis en pleine fête !!!

Voir les commentaires

2012-09-14T18:04:00+02:00

Les villas hispaniques

Publié par divagations-et-balades

 

 

 

           Nous allons nous trouver là, devant une des plus belles villas de cette ville d' hivernage : La Villa ALEXANDRE DUMAS.

1-IMG 2924Elle a été construite en mil huit cent quatre vingt quinze, par l' architecte Jules de Miramont et l' entrepreneur P. Blavy. Son premier propriétaire, le banquier mécène Daniel Iffla, la nomme de son surnom : Osiris. En mil neuf cent sept, à sa mort, la villa  est rebaptisée Alexandre Dumas, en l' honneur de l' écrivain qui séjournait au Grand Hotel Régina. 

1-IMG_2988.JPG

Cette villa est très originale; elle mélange style hispanique et un belvédère comparable à celui des villas rustiques italiennes; il avait été ajouté pour que Madame Iffla puisse jouir de la vue de la mer et du soleil à l' abri des indiscrets.

1-IMG_2923.JPG

La polychromie joue un rôle important. Les bandeaux d' arcature des baies et les travées sont composés de briques alternées rouge, bleues, jaunes et vertes. La villa est mise en valeur par un beau jardin aux essences variées.

Tout en bas de la rue, existait une buvette dite de la Cadoueyre, ce qui signifie " barrique " en gascon, où l' on buvait de la sève de pin dans du chocolat chaud.

          En continuant l' exploration, on arrive devant une villa d' allure plus " sage " : la Villa MONACO.

1-IMG_2934.JPG

Le Roi d' Espagne, Alphonse XII y séjournait pour rencontrer Marie Christine d' Autriche, avec qui il resta fiancé pendant six ans.

1-IMG_2935.JPG

L' Archiduchesse, bien sûr, logeait dans une autre villa : ATHENA, de style chalet.

1-IMG_2955.JPG

1-IMG_2954.JPG

En ce temps-là, même si l' on était roi, on n' allait pas seul à des rendez-vous " galants ", et la Reine Mère d' Espagne accompagnait son fils, mais logeait à la villa CARMEN.

1-IMG_2972.JPG

Quand Alphonse XII allait visiter sa fiancée, il traversait le square Brémontier, au milieu duquel se trouvait la statue en buste de ce sauveur des dunes. Elle fut démontée lors de la première guerre mondiale. A l' origine, elle regardait la villa Monaco, mais, elle fut remontée à l' envers. Alphonse XII  trouvait à Brémontier une ressemblance avec les Bourbon.  .

1-IMG_2938.JPG

Villas folles ou sages nous racontent des histoires. Il y en a d' autres que nous verrons plus tard.

Voir les commentaires

2012-09-14T07:47:00+02:00

Villas folles, villas sages

Publié par divagations-et-balades

 

          En sortant du parc Mauresque, rue du Moulin Rouge, nous nous trouvons très vite devant la villa TOLEDO, une excentrique interprétation d' un chalet suisse combiné à une imitation de maison à pans de bois du XVème siècle.

1-IMG_2908.JPG

On a peine à croire qu' à l' origine, c' était une construction rustique où l' on prenait des cours d' équitation et de culture physique. Elle avait alors un toit de chaume et pour décoration, des rondins. C' était le " gymnase Bertini ". En mil huit cent soixante dix huit, Gustave Alaux, architecte départemental, la transforme en villa Romeo à structure de bois et murs de briques, avec escalier, balcons et ferme en bois découpés.

1-IMG_2909.JPG

1-IMG 2911

Le nom de Toledo lui vient du banquier Noel, qui en fut le propriétaire, en souvenir de sa carrière espagnole. Sa clôture basse, faite de planches et poteaux de bois, respecte une règlementation du XIXème siècle, qui voulait que les clôtures maintiennent un paysage naturel continu et une unité enttre les parcelles.

Toute proche est une petite villa qui était le bureau des frères Péreire, ceux-ci firent construire de nombreuses villas de la Ville d' Hiver pour les louer.

1-IMG_2913.JPG

Cette villa, comme bien d' autres, nous le verrons,comporte un belvédère du haut duquel on pouvait voir la mer. Celui-ci a été tronqué.

1-IMG_2914.JPG

Bien que plus modeste, cette villa présente quand même un balcon ouvragé caractéristique. C' est une villa plutôt sage!

Demain, je vous montrerai d' autres....folies.

Voir les commentaires

2012-09-13T12:51:00+02:00

Extravagante Ville d' Hiver

Publié par divagations-et-balades

 

 

          La ville d' Arcachon se divise en quatre quartiers : la Ville d' Eté, celle de la majorité des habitants, celle que les touristes amateurs de plage, de bateaux et de soleil, envahissent de mai à octobre, la Ville d' Automne, la Ville de Printemps, et, la reine, la Ville d' Hiver.

          La Ville d' Eté, depuis le Second Empire, était déjà une station balnéaire huppée, quand, en mil huit cent soixante, la Ville d' Hiver sortit du sable des dunes dominant la station, pratiquement d' un seul jet.

1-IMG_2917.JPG

Ceci, grâce à l' alliance incongrue des Frères Pereire, banquiers de leur état, avec............la phtisie, que l' on n' appelait pas encore tuberculose. C' était l' âge d' or où les banquiers étaient des philanthropes.

Les vents marins, adoucis par les pins résineux, induisent un climat qui donne à ceux qui ont la chance de le respirer, une santé pulmonaire à toute épreuve. Je le sais, j' y passais plus de trois mois par an, pendant toute mon enfance et ma jeunesse, et je suis persuadée que c' est à cela que je dois de ne pas savoir ce que sont rhume ou grippe.

Des villas, toutes plus extravagantes les unes que les autres surgirent. Elles empruntèrent leurs styles au mouvement dit " architecture pittoresque ", c' est à dire, propre à charmer les yeux et l' esprit. La Ville d' Hiver est conçue comme un parc, où les rues montent, descendent, toutes en courbes douces pour qu' il n' y ait aucun courant d' air. On y venait du monde entier; les malades d' abord, puis, très vite, les riches bien-portants. Têtes couronnées, musiciens, poètes......Pour les distraire, un casino fut construit, le superbe Casino Mauresque qu ' un incendie détruisit en mil neuf cent soixante dix sept. Il est resté dans le coeur de tous.

1-IMG_2893.JPG

1-IMG_2894.JPG

Cet âge d' or persista jusqu' en mil neuf cent quatorze.

Combien de fois, avec mes copains d' enfance, avons-nous couru autour de ces galeries, essayant de rentrer et.....nous faisant refouler à chaque fois !

On dit qu' il était inspiré de l' Alhambra de Grenade et de la Mosquée de Cordoue. Il ne reste qu' un parc de huit hectares au milieu duquel une pinasse marque l' emplacement du casino disparu.

1-IMG_2896.JPG

C' est un très agréable jardin pour les Arcachonnais, et j' adore le traverser.

1-IMG_2897.JPG

1-IMG_2898.JPG

J' aime beaucoup son air exotique,

1-IMG_2899.JPG

et le ravissant petit kiosque à musique,

1-IMG_2904.JPG

qui devient féérique quand on le pare d' un collier de fleurs.1-IMG_2905.JPG

Bientôt, je vous emmènerai voir ces extravagantes villas, dont chacune, ou presque, a une histoire à raconter.

Voir les commentaires

2012-09-11T21:57:00+02:00

Rectificatif

Publié par divagations-et-balades

 

       

 

Bonsoir à tous.

 

Aujourd'hui, j' ai eu la mauvaise surprise de voir qu' une bonne partie de ce que j' ai écrit dans l' article " Poulet Yassa ", n' apparaît pas sur l' écran. Mais je m' aperçois que si je passe la souris avec clic gauche enfoncé, le texte de la recette apparaît surligné en bleu.

Je ne comprends pas ce qui s' est passé, mais je vous prie tous de bien vouloir excuser ce couac.

J' écrirai à nouveau cet article un de ces jours, dès que je disposerai du temps nécessaire pour le faire.

Bonne soirée à tous et merci de votre compréhension.

1-IMG 2760-copie-1

Voir les commentaires

2012-09-11T18:01:00+02:00

Soleil, Lune et Poésie

Publié par divagations-et-balades

 

 

          Aujourd'hui, je voudrais vous livrer quelques vers de poètes qui se sont emparés de la Lune et du Soleil;

" La lune au jour est tiède et pâle

Comme un joyeux convalescent;

Tendre, elle ouvre ses yeux d' opale

D' où la douceur du ciel descend ".           ( V. Hugo )

1-IMG_0098.JPG

" Il y a des moments doublement mélancoliques et mystérieux, où notre esprit semble éclairé à la fois par le soleil qui se couche, et par la lune qui se lève ".         (V. Hugo )

1-ph-10014.jpg

1-IMG_2759.JPG

" L' amitié n' est pas un soleil; c' est une jolie lune qui éclaire surtout le soir de la vie " .     ( Anne Barattin )

1-IMG_0135.JPG

A bientôt

Voir les commentaires

2012-09-11T08:14:00+02:00

Petit Bonus : Poulet Yassa

Publié par divagations-et-balades

 

          Comme dernièrement je vous ai beaucoup parlé du Sénégal, j' ai décidé d' offrir aux amateurs de cuisine exotique, la recette de l' un des plats importants de la gastronomie sénégalaise : le poulet yassa.

1-220px-Yassapoulet.jpg

Pour quatre personnes;

Temps de cuisson        : 40 à 60 minutes 

Attention : Temps de marinade : 12 heures

Ingrédients :  1 gros poulet coupé en morceaux

                          500 grammes d' oignons + 1 oignon pour la marinade

                          1 piment frais

                          125 grammes d' huile d' arachide

                          10 citrons verts

                          Sel, poivre, thym, laurier, 1 clou de girofle

Préparation :

                         Faire la marinade avec le jus des citrons verts, l' oignon et le piment coupés en lamelles, sel, poivre, thym, laurier et clou de girofle.Y déposer le poulet et laisser mariner 12 heures;

                         Retirer le poulet; éponger; le faitre griller sur le gril ou dans le four bien chaud pendant 45 à 60 minutes;

                         Pendant ce temps, préparer la sauce : chauffer l' huile dans une casserole, ajouter les oignons, la marinade, ( préalablement  passée au chinois ) et porter à ébullition;

                         Ajouter les morceaux de poulet et laisser mijoter 15 minutes;

                         Servir avec du riz.


Si vous laissez craquer votre vernis civilisé : Au Sénégal, on sert le poulet sur un lit de riz, dans un grand plat disposé au centre de la table, et chacun le déguste.......... avec les doigts. 

Historiette : Le Génie de l' arc-en-ciel.

1-Top.jpg

          Il est représenté comme un serpent multicolore qui arrête l' eau des nuages avec son dos, et qui va l' enfouir dans les puits grâce à la corne qu' il a sur la tête.

( dessin réalisé par un prêtre du Niger, et rapporté dans le livre " Afrique Noire " éditions Odé - 1952 )

( l' image du plat de poulet yassa est tirée de Wikipédia ).

                        

Voir les commentaires

2012-09-10T07:24:00+02:00

Une aurore de septembre

Publié par divagations-et-balades

 

 

          J' aime me lever de bonne heure le matin, pour " traîner " en prenant mon petit-déjeuner, et lire sans être....distraite, et pour voir le soleil se lever.

D' abord, il reprend ce qu' il faisait au coucher : il incendie le ciel;

1-IMG_2662.JPG

puis, il va penser au travail qu' il aura à faire tout au long de cette journée : ensoleiller une grande partie de la planète, lutter contre des nuages malveillants qui voudraient cacher son éclat avec une impudence folle, car, enfin, c' est à lui que la royauté appartient. Bien que palissant un peu devant ce programme, il ne se décourage pas,

1-IMG_2663.JPG

au contraire, il décide de jouer la carte de la séduction; il peint les délicats nuages qui flottent dans un ciel qui, très bientôt, va enlever complètement sa chemise de nuit.

1-IMG_2664.JPG

Il se fait une auréole aux tons pastellisés qui tempère l' ardeur de son incandescence.

1-IMG_2665.JPG

Epouvantés par cet éclat qui devient insoutenable, les petits nuages tentent de fuir. Un autre, plus grand essaie d' aller le ternir.

1-IMG_2666.JPG

Mais, imperturbable, l' astre royal poursuit son ascension, chaque jour recommencée,

1-IMG_2667.JPG

jusqu' à prendre possession du ciel et entamer sa longue chevauchée sidérale, dans un firmament que l' on devine dompté.

1-IMG_2668.JPG

Voir les commentaires

2012-09-09T06:39:00+02:00

Le jeune homme et la mer

Publié par divagations-et-balades

 

 

          Il était une fois, un océan qui étincelait au soleil.

1-IMG_2873.JPG

C' était une belle journée d' été de septembre, et l' on pouvait voir, parmi les baigneurs, quelques-uns avec de bizarres planches;

1-IMG_2783.JPG

1-IMG_2792.JPG

Couchés dessus, ils se tenaient en embuscade, attendant " La Vague " . Dès que celle-ci arrivait, pas très haute car c' était marée basse, ils commençaient à se dresser,1-IMG_2794.JPG

ce qui réussissait pour l' un, mais l' autre allait vite boire la tasse;

1-IMG_2797.JPG

mais il a quelques problèmes d' équilibre, on dirait !

1-IMG_2819.JPG

Et......Plouf !!!

1-IMG_2823.JPG

Opiniâtre, il se relève, et dès lors va nous offrir un petit festival;

1-IMG_2824.JPG

1-IMG_2825.JPG

1-IMG_2826.JPG

Quelle décontraction maintenant !

1-IMG_2827.JPG

mais....ça se gâte !!!

1-IMG_2831.JPG

Eh oui ! Plouf !!!

1-IMG_2832-copie-1.JPG

Les filles, seraient' elles meilleures ?

1-IMG_2836.JPG

Pas vraiment !

1-IMG_2838.JPG

Force reste à la vague !

1-IMG_2849.JPG

Moralité : la nature est toujours la plus forte !

Dégoûté, il s' en va !

1-IMG_2871.JPG

Voir les commentaires

2012-09-08T07:57:00+02:00

Les cigales ne chantent plus

Publié par divagations-et-balades

 

          Et pourtant, avec trente deux degrés cinq au thermomètre, on devrait les entendre, mais voilà, la forêt n' est plus verte, la forêt est blessée, peut-être à mort.

1-IMG_2768.JPG

Ce matin, j' ai entendu à la radio régionale, que les risques d' incendie étaient toujours présents, et qu' il était interdit d' aller dans les chemins forestiers ou les pare-feu.

J' avoue que j' ai un peu outrepassé l' interdiction pour vous montrer ce spectacle désolant.

1-IMG_2769.JPG

1-IMG_2770.JPG

J' ai toujours ressenti, d' une façon quasi biologique, la mort d' un arbre; comme si existait au fond de moi, une cellule commune à tous les êtres vivants de cette planète, et peut-être au-delà, et qui entre en résonnance avec tout autre être vivant, et pas forcément humain, quand il arrive un malheur.

1-IMG_2771.JPG

J' ai failli ensabler ma voiture en allant .......là où il ne fallait pas, pour prendre la photo suivante;

1-IMG_2882.JPG

Je trouve qu' il y a quelque chose d' émouvant et de grand, dans cette façon de rester, calciné mais droit. Puis, j' ai continué ma route vers la plage, et, alors que j' entendais déjà le souffle puissant de l' océan, sont venues s' y mêler, les stridulations retrouvées des cigales. La forêt, ici, est à nouveau verte.

 

Ici, si vous voulez les entendre....

1-IMG_2881.JPG

Et du haut de la dune, je la vois, océan immobile, qui va tutoyer l' horizon.1-IMG_2878.JPG

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog