Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2019-06-25T08:20:57+02:00

Elucubrations

Publié par divagations-et-balades

          Il y a ....quelques lunes, j'étais en 3ème et c'était l'heure du cours d'Histoire.

          Cette année-là, la prof était passée du Mademoiselle F. à Madame P., mais cela n'avait en rien atténué sa sévérité

          Une camarade fut appelée à réciter la leçon. Terrorisée et bouche bée, elle repartit très vite à sa place avec un zéro. Une deuxième suivit, puis une troisième, et se fut le même scénario.

          C'est alors que le prof me surprit en train de rigoler.

          " Puisque cela vous amuse tant, venez donc nous montrer ce que vous savez ".

          Ah ! La sadique !!! En fait je ne savais rien ayant " oublié " d'apprendre cette leçon, mais j'avais une règle : ne jamais rester muette. Alors j'ai inventé et refait l' Histoire de France.

          Elle m'a écoutée sans rien dire. Puis, je me suis tue.

          " C'est tout ? "

          " Oui Madame ".

          C'est alors qu'elle a prononcé une phrase, (jamais oubliée), dont le début m'a faite éprouver l'espoir de m'en tirer, vite éteint hélas !

          " Eh bien ma fille, toutes mes félicitations pour votre imagination; si les petits cochons ne vous mangent pas en route, vous irez loin............En attendant, zéro et trois heures de colle. Allez vous asseoir ". Vlan !

          Zut alors ! Mais j'avais des projets moi ! Trois heures de colle !!!! C'était inhumain;d'autant que mon père, vue l'accumulation, m'en donnait trois autres le dimanche. 

          J'en aurais presque souhaité que le dormeur se réveille !

          Le dormeur !!!! Quel dormeur ???

          Eh bien celui qui, quelque part dans la galaxie, dort et rêve de moi. C'est pour cela que je vis. Je suis née quand il s'est endormi, et je mourrai quand il se réveillera. Et peut-être que moi aussi, quand je dors, je fais vivre quelqu'un, quelque part dans l'Univers.

          Ou alors, c'est un dauphin.J'avais lu un jour que le dauphin rêve de l'Homme, ( et de la Femme bien sûr, je ne veux pas avoir la secte féministe sur le dos).

          Mais pourvu que je sois tombée sur un gros dormeur !!!

Elucubrations

          Bonjour à tous ! Me revoilà. 

Depuis le dimanche de Pentecôte, j'ai cumulé les ennuis. ce jour-là, vers 14h, l'électricité s'est éteinte brutalement. Nous ne le savions pas encore, mais nous étions en train de démarrer 4 jours sans. Week-end.... notre électricien habituel à l'hôpital...... recherche d' un autre qui n'a pu venir que le mercredi suivant et qui nous a donnés le verdict : votre cuisinière est la responsable et elle est morte. heureusement, elle est mixte et deux feux marchent encore, (mal) au gaz. mais plus de four et des flammes anémiques. Pratique ! mais après le lave-linge, le sèche-linge, le frigo, le téléphone portable et........la charpente pourrie qu'il faut refaire avec un emprunt que nous allons payer jusqu'à la fin de mes jours en se serrant la ceinture, cela fait beaucoup et j'aimerais tenir celui (ou celle) qui nous a jeté le mauvais oeil. Ou alors.....le dormeur a eu une période agitée....

          Enfin, j'ai fini cette divagation que j'avais commencée le jour fatidique, et j'espère être là pour un bon bout de temps.

          A bientôt !

Voir les commentaires

2019-06-22T18:12:11+02:00

Aurais-je changé de planète ?

Publié par divagations-et-balades

          Tout d'abord, bonjour à tous ! Me revoilà après deux semaines de turbulences domestiques et d'impossibilité de rentrer dans mon blog. J'avoue que j'ai été à deux doigts de le laisser tomber.

          Pendant ces deux semaines, il s'en est passé des choses, et je bouillais de ne pas pouvoir rouspéter sur le blog.

          Certaines m'ont interpellée :

     * La Légion d' Honneur aux footballeurs de l'équipe de France. Il y a une médaille du Mérite sportif. Je le sais, mon père l'avait eue. A la rigueur, pour les footeux, il y a l' Ordre National du Mérite.

     * Tiens, pour Elton John aussi. A force la Légion d' Honneur n'a plus aucun sens.

     * Il existe une médaille qui a de quoi rendre fier celui qui la reçoit : la Médaille d' Honneur du courage et du dévouement, pour qui va, au péril de sa vie, sauver celle d'un autre. Les marins qui ont participé à ce sauvetage récemment l'auraient tous méritée. Pourquoi seuls les morts ??? Et là aussi, c'est la Légion d'Honneur ! Je me demande ce qu'en penserait Napoléon ?

          Et puis, il y a celle qui m'a horrifiée et révoltée : Les vaches à hublot.

Aurais-je changé de planète ?

          Mais qu' est-ce qui arrive aux Humains ?

          Ce hublot est branché sur la première des quatre poches stomacales de la vache : le rumen, que l'on a cousu à la peau et refermé avec ce hublot de plastique. Grâce à lui, on peut aller directement ( il suffit de rentrer le bras), prélever dans l'estomac, des échantillons de ce que mange la vache.

          Il paraît que c'est une manière simple et non douloureuse d'analyser le bol alimentaire de l'animal afin de mieux le nourrir.

          Qu'en pense la vache ? Et avez-vous vu son regard ?

         Je croyais que les vaches savaient se nourrir dès lors qu'on les menait dans le bon pré. 

         Y aurait'il des savants fous à l' INRA ?

         Et notre ministre de l'Agriculture qui a approuvé le système et donné son accord, se sent'elle bien ?

         Je fais une proposition pour tous ces gens-là : ouvrir un hublot dans leur crâne pour voir s'il y a bien une cervelle dedans. En tout cas, pour le coeur, pas la peine d'aller fouiner, on sait qu'il n'y en a pas.

         Je trouve qu'il y a beaucoup de dérives et de transgressions depuis quelque temps ! A se demander parfois si on n'a pas changé de planète sans s'en apercevoir !

      Attention les Humains ! Vous êtes sur une pente glissante !

Voir les commentaires

2019-06-08T18:36:55+02:00

Ce monde est dangereux !!!

Publié par divagations-et-balades

          Il m'est arrivé souvent et longtemps d'aller vivre à des milliers de kilomètres de chez moi. J'ai toujours eu la bougeotte et l'envie de courir le monde pour aller voir et rencontrer des gens de différentes cultures.

          C'était au XXème siècle mais l'information circulait bien, et j'en ai la preuve par un petit article que j'avais découpé en 1976 dans le San Francisco Chronicles.

          Un copain m'avait dit qu'il y avait dans ce journal un article rigolo qui concernait mon pays. Je m'étais précipitée pour acheter ce journal et voici ce que j'avais trouvé :

Ce monde est dangereux !!!

          Ce n'est pas très lisible car cela commence à être vieux. Je viens de le retrouver en faisant du dégagisme dans mon bureau pour effacer mes traces. C'était dans une boite oubliée.

          Mille neuf cent soixante seize était une époque dangereuse où les piétons risquaient la mort sur les trottoirs. C'est de cela qu'il s'agit, et ça s'était passé à Roanne, tranquille ville provinciale.

          Deux piétons s'étaient heurtés frontalement, après une série d'entrechats pour s'éviter l'un l'autre; l'un d'eux était tombé et s'était fracassé le crâne. Il en était mort trois jours plus tard.

          Le survivant avait été accusé d'homicide involontaire, et condamné à une peine de prison avec sursis, à l'équivalent de trois mille dollars à verser à la famille en guise de dédommagement, et à payer intégralement les frais d'obsèques.

          On ne dira jamais assez le danger qu'il y a à circuler sur les trottoirs...........et encore, en ce temps-là, il n'y avait ni smombies ni trottinettes.........

Voir les commentaires

2019-06-05T17:11:07+02:00

Décidément !!!

Publié par divagations-et-balades

          Connaissez-vous les " smombies " ? Non ? Et pourtant vous en croisez tous les jours dans la rue. Ce sont ces êtres bizarres qui passent près de vous, qui, éventuellement, vous bousculent et ne s'excusent jamais, parce qu'ils ne vous voient même pas.

          Peut-être même avez-vous failli en écraser deux ou trois, parce qu'ils traversent la route sous le nez de votre voiture, vous obligeant à freiner sec, et qui, soit ne vous ont pas vu, soit vous balancent une injure bien sentie.

          Ils ont des écouteurs aux oreilles et pianotent furieusement sur leur smartphone. D'où leur surnom, contraction de smartphone et de zombie.

          Et même s'ils sont majoritaires, ne croyez pas que ceci ne concerne que les " djeuns ".

Wikipedia

Wikipedia

          Il parait qu'ils sont la terreur des motards.

          Ils sont en permanence connectés et cela me file des complexes, parce que je me rappelle mon adolescence et je me sens ringarde, même si les smartphones n'existaient pas encore. Quand je pense qu'à 12 ou 13 ans, je ne sais plus exactement, mes copains et moi allions sonner aux portes, et nous échappions en courant et riant comme des fous sous les imprécations des ménagères ! Ah ! On a l'air malin !!!! Demeurés, oui ! Mais nous étions toujours ensemble et qu'est-ce qu'on s'amusait ! Et nous ne faisions pas que des sottises, on avait aussi de longues discussions et des rêves, et nous pensions à ce mythique an 2000 et à ce monde formidable qui irait avec. Oui, bon ........

          Et puis il y a les quatre mousquetaires de la modernité qui constituent les " réseaux sociaux ": facebook, twitter, instagram et linkedin.

          Vous vous rendez compte, grâce à eux les smombies ont des centaines d'amis, voire plus.

          Ah ! j'ai bonne mine moi avec mes amis qui se comptent sur les doigts de la main. Mais ce sont des vrais, des amis pour la vie, Et même si certain nous quitte, nous savons qu'il va nous attendre fidèlement dans l'autre univers où nous irons tous.

          Et à propos d' instagram, je livre ceci à vos cogitations :

Décidément !!!

          Alors, décidément, je vais le redire :

                   HUMANITE, OU VAS-TU ????

Voir les commentaires

2019-06-02T05:19:00+02:00

L'art d'accommoder les restes

Publié par divagations-et-balades

          Elle se nomme Katrina Spade, elle est américaine et vit dans l'état de Washington, au nord-ouest des Etats Unis. Elle a créé à Seattle une compagnie nommée " Recompose ", qui est sur le point de commercialiser une méthode extraordinaire, porteuse d'économie et tout à fait dans le ton de la transition énergétique, qui ne pourra que plaire à nos écologistes :

L'art d'accommoder les restes

          Je l'appellerai quant à moi : " L'art d'accommoder les restes ". Eh bien non, ce n'est pas une recette de cuisine.......Quoique que .......

          Cette dame a une idée qu'elle juge très belle : transformer le corps humain, (des personnes décédées bien sûr....du moins pour l'instant), en compost, et pensez à l'émouvante joie de le balancer dans votre jardin et de faire pousser un arbre ou un massif de roses avec feue votre grand-tante !

          Et rien de plus facile; vous mettez le corps avec de la paille, des copeaux de bois et de la luzerne, dans un container où sont recréées les conditions idéales nécessaires pour que les bactéries hâtent la décomposition. En un mois environ, vous allez récupérer deux brouettes de bon terreau.

          N'est-ce pas formidable ? Sans compter que les malfrats qui voudront se débarrasser du corps de leurs victimes, ont là une recette toute trouvée.

          On n'arrête pas le progrès Bonnes Gens ! Mais je ne peux m'empêcher de me dire : 

                  Humanité ! Où vas-tu ?

Voir les commentaires

2019-05-29T08:58:05+02:00

La cité de l'ours

Publié par divagations-et-balades

          Je me souviens des petits voyages rituels que nous faisions, mes parents et mes frère et soeur, tous les ans à la période de Pâques.

          Cette année-là, nous avions fait un petit tour en Suisse et, entre autres, à Berne la capitale fédérale.

          Il s'agit d'une ville très ancienne, fondée dans une boucle de la rivière Aar, en mille cent quatre vingt onze, par le duc Berthold V de Zähringen.

          Selon la légende, le duc aurait tué un ours, et c'est d'après le nom de l'ours en allemand, (bär), qu'il aurait donné à cette nouvelle cité, son nom de Berne.

          Quand nous l'avions visitée, il y avait dans la ville une fosse aux ours, qui, paraît' il, n'existe plus depuis deux mille neuf.

La cité de l'ours

          Il faisait froid, et il avait même neigé pendant la nuit. J'en avais eu la mauvaise surprise au réveil. Je déteste le froid et n'aime la neige qu'à la télé ou au cinéma.

          Nous arpentions quelques rues bordées d'arcades et........de neige; au bout de l'une d'elles nous aperçûmes la fameuse Tour de l' Horloge. 

La cité de l'ours

          C'est une horloge astronomique du XVIème siècle, comportant un jaquemart et un carillon remarquable. Un jaquemart est un personnage sculpté en bois ou en métal, qui indique les heures en frappant une cloche avec un marteau.

          Le cadran astronomique est très curieux.

Wikipedia

Wikipedia

          En son centre, un petit cadran rotatif indique les signes astrologiques. Une boule noire et or montre les phases de la lune, et enfin, l'aiguille indique sa position : à gauche pour l'est, en haut pour le sud et à droite pour l'ouest.

          A droite du cadran se trouve le carillon. Il démarre trois minutes avant chaque heure.

Wikipedia

Wikipedia

          Un fou compte les heures en tapant sur de petites cloches, pendant que sept ours font la ronde des jours de la semaine. Le premier est à cheval et symbolise le dimanche; le quatrième tourne la tête et symbolise le mercredi considéré comme le tournant de la semaine. Chacun des ours représente un métier différent.

          A l'heure exacte, Chronos, assis sur sa chaise, retourne le sablier qu'il tient dans sa main, et un lion doré secoue la tête à chaque coup indiquant l'heure.

          Au sommet de la tour se trouve le jaquemart. Là, c'est un bonhomme doré frappant sur une grande cloche, un coup pour chaque heure, accompagné par le chant d'un coq mécanique.

          Cette horloge a la particularité bizarre d'indiquer l'heure de Berne, qui a quatre vingt dix minutes de retard par rapport à l'heure d'été, et trente minutes de retard par rapport à l'heure d'hiver.

          Une autre particularité de cette ville est sa division en quartiers portant chacun un nom de couleur :noir - blanc - jaune - vert - rouge.

          Bâtiment flamboyant, l' Hôtel de Ville, le Rathaus selon la terminologie germanique, a été construit de mille quatre cent six à mille quatre cent seize, Là se joue toute la politique bernoise, cantonale et municipale.

La cité de l'ours

          Ville germanophone, Berne a eu une histoire mouvementée et un rien belliqueuse. Etait-ce le fait d'être située à l'écart des grandes voies commerciales ? Elle a commencé par envahir et conquérir le canton voisin d' Argovie en mille quatre cent quinze, puis, le canton de Vaud en mille cinq cent trente six, plus quelques petits territoires par-ci, par-là. Mais, en mille sept cent quatre vingt dix huit, elle fut occupée par les troupes révolutionnaires françaises, qui la dépouillèrent de la plupart de ses territoires.

          Ainsi va la vie, un jour en haut, un jour en bas ! C'est pour cela qu'il faut toujours être optimiste puisque le propre des cycles est de toujours se répéter.

          Comment mes parents avaient'ils eu l'idée d'aller à Berne ? Mais ils avaient raison car Berne est un modèle d'architecture médiévale en Europe, ( hélas photos perdues ou trop abimées), et d'ailleurs, Berne est inscrite au patrimoine mondial de l' UNESCO.

Voir les commentaires

2019-05-26T05:39:00+02:00

La pensée du dimanche - 26/05/19

Publié par divagations-et-balades

          Un jour, alors qu'il s'était embarqué sur un bateau voguant sur le Mississipi vers la Nouvelle Orléans, et dans l'intention de poursuivre vers l' Amazonie, Samuel Langhorne Clemens, se lia avec le pilote du bateau qui le persuada de rester travailler sur celui-ci.

Wikipedia

Wikipedia

          Il était chargé de tirer la corde de sondage afin de vérifier la profondeur du fleuve, et le capitaine lui criait : " mark twain ! mark twain ! " ce qui signifie "marque deux brasses " indiquant ainsi dans le jargon anglais que la profondeur était suffisante.

         Et de ce jargon était né.....Mark Twain.

Wikipedia

Wikipedia

          Journaliste, essayiste, humoriste et écrivain, il a peut-être jouer un rôle dans mon attirance pour la vie aventureuse. Tom Sawyer, Huckleberry Finn.... ont été de ces livres que je dévorais dans mon enfance.

          Mark Twain m'a donné le goût d'une vie mouvementée.

          A ses heures, il a été aussi philosophe, et j'aime bien cette pensée :

          " Les deux jours les plus importants de votre vie sont le jour où vous êtes né et le jour où vous découvrez pourquoi ".

          L'a t'il découvert ? Moi ???? je ne crois pas. J'espère que j'en ai encore le temps !!!! 

          Et vous ???

 

Voir les commentaires

2019-05-22T14:57:29+02:00

Sa Majesté la Rose

Publié par divagations-et-balades

          J'ai toujours pensé que le roi Midas était un sot. Alors que son palais de Phrygie regorgeait de richesses, que des roses merveilleuses s' épanouissaient tout autour et l'embaumaient, il voulait toujours plus, incapable de se rendre compte qu'il vivait dans un paradis.

          Bêtement, il est allé demander à Dyonisos de pouvoir transformer en or tout ce qu'il touchait. Celui-ci, sans doute excédé de ses exigences, et peut-être pour lui faire une bonne (!) blague, a accédé à ce désir. Et voilà cet idiot qui ne peut plus manger ou boire, ni respirer l'odeur des roses. Il aurait même transformé sa fille en statue. Bon, d'accord, en or....mais quand même !!! Il méritait bien ses oreilles d' âne.

Wikipedia

Wikipedia

          Mais comment se passer de la senteur des roses ? De leur beauté dans son jardin ? Car, un jardin est'il vraiment beau sans la reine des fleurs ?

Sa Majesté la Rose

          Elle qui sait si bien colorer la mélancolie d'un ciel gris !

Sa Majesté la Rose

          Le printemps l'a faite exploser dans toute sa magnificence.

          Rouge, qui brûle de passion,

Sa Majesté la Rose

          Jaune orangé, un peu sournoise qui, sous l'amitié, cache un désir charnel,

Sa Majesté la Rose

          Délicatement rose, pour la douceur d'un amour tendre, la beauté et la grâce.

Sa Majesté la Rose

          Et que dire quand elle hésite entre deux amours; ou bien, entre la passion qui brûle les ailes et la chasteté qui préserve la pureté. Notre temps mécréant l'a t'il envoyée aux oubliettes ?

Sa Majesté la Rose

          Mais d'où vient'elle cette belle au parfum si enivrant dont tant de poètes sont tombés amoureux ? Ronsard aimait aller voir, le matin, si elle était bien éclose; Saadi l'a chantée dans son " Golestan " et a rendu célèbres les roses de Chiraz.

          On dit que sa naissance est divine, et que c'est Chloris, déesse des fleurs de la mythologie grecque, qui un jour la créa. Aphrodite lui donna sa beauté et Dyonisos son parfum. C'est à un cadeau des trois Grâces qu'elle doit son charme et son éclat. Apollon lui-même présida à sa naissance.

          Mais, c'est à Cupidon qu'elle doit ses épines. Se promenant un jour dans un jardin de roses, il fut piqué par une abeille inconsciente. Fou de rage, il balança des flèches dans tous les sens, et leur pointe se ficha dans les tiges des roses. Bien ombrageux ce Cupidon !!! Sa mère, Vénus, passant par là, marcha sur une rose, se piqua le pied. C'est une goutte de son sang qui engendra la rose rouge.

          De nos jours, ses pétales tapissent le sol sous les pieds des mariés,, se transforment en huile essentielle pour sublimer les corps féminins, et en eau de rose pour parfumer nos gâteaux orientaux.

          Oserions-nous, comme ce sultan de Bagdad, consommer chaque année trente mille litres d'eau de rose pour parfumer nos demeures ? Ah ! Les mille et une nuits !!!!

Voir les commentaires

2019-05-18T16:22:33+02:00

La " ralante " du samedi - Patatras

Publié par divagations-et-balades

          A la fin du cursus normal de médecine, j'ai fait trois ans de psychiatrie, sans intention de devenir psychiatre, mais parce qu'il y avait un professeur extraordinaire, à la fois docteur en médecine, psychiatre et docteur en philosophie, avec qui j'avais des discussions passionnantes. En plus, j'étais la " chouchou ", celle qu'il acceptait à ses consultations et aux visites aux grands psychotiques du service.

          J'ai fait un internat en psychiatrie au cours duquel j'ai passé ma thèse, et ce professeur était, évidemment, dans mon jury. J'ai eu mon heure de gloire !!! La plus haute mention décernée par l'Université française, les félicitations du jury et le droit aux échanges internationaux. Tout ça pour que mes parents soient fiers de moi, et une façon de leur dire merci.

          Mais, ne croyez pas que j'ai une crise de gloriolite aiguë, car : 

          " Je n'y fus pas longtemps qu'aussitôt patatras; avec un fort grand bruit voilà l'esprit à bas ". ( Regnard. Fol.Amour. 1, 2 ).

          Seulement, je ne le savais pas encore. Que s'était'il donc passé ?

          Insatisfaite de la médecine qui ne s'intéressait qu'aux symptômes et non à l' Etre dans sa complexité, et pas du tout non plus à la prévention, je me suis engagée dans trois années d'étude en...........homéopathie.

          Et voilà pourquoi, maintenant, je réalise que je suis un charlatan, ou plutôt une charlatane,car je me refuse à l'écriture inclusive.

          Alors, je fais un retour en arrière, accablée de honte d'avoir guéri sans antibiotiques, les otites de bébés exploitant le fait qu'ils ignoraient que je donnais des placebos, d'avoir fait passé à de nombreuses patientes, le cap de la ménopause sans bouffées de chaleur et autres ennuis inhérents à cette période de la vie féminine, sans avoir recours au traitement hormonal substitutif, d'avoir soulagé ces hommes courbés en deux par des douleurs rhumatismales handicapantes, d'avoir si bien renforcé le système immunitaire de tant d'autres que, grâce à ces petites billes sans rien  dedans à part du sucre, ils passaient un hiver sans rhumes et surtout sans grippe et ce vaccin efficace à seulement 60%, mais dont l'injection intramusculaire entraînait parfois quelques problèmes régionaux.

          Alors, merci à cette poignée de "Chers Confrères " grands pourfendeurs de l'homéopathie dont ils ignorent tout, en même temps que grands défenseurs de Big Pharma, de m'avoir, enfin, ouvert les yeux. Il était temps quand même, et quand je pense que j'aurais pu mourir dans cette erreur abominable !!! J'en frémis de peur et de honte.

          Puissent tous mes anciens patients me pardonner de les avoir guéris ou soulagés avec des placebos.

          Les " Chers Confrères ", la HAS et Madame le Ministre de la Santé, viennent de leur démontrer à quel point ils ont été, pour le moins naïfs, sinon idiots, mais en tout cas faibles d'esprit, de s'être laissés abuser ainsi par une charlatane.

          Mais heureusement, ces petites billes de sucre vont être probablement déremboursées, ces médecins à la limite escrocs vont finir par disparaître, car les nouvelles générations ne se laisseront pas abuser, et les vieux ringards qui voudraient, persistant dans leur aveuglement, continuer à sucer ces bonbons, devront payer plus cher, ou finir par se résoudre à prendre les remèdes patentés, plus chers bien sûr, (mais il y a la sécu), et surtout beaucoup plus sûrs, comme le Médiator, le Vioxx, ou la Dépakine qui m'a enlevé mon ami en détruisant son foie......et j'en passe, comme le Lévothyrox par exemple, pour ne pas accabler à mon tour. La charité ça existe. Si, si !

          Et quand je pense que j'ai peut-être évité une phlébite au cours d'un plâtrage pour fracture de la malléole externe gauche, par 35° à l'ombre, il y a une quarantaine d'années, en suçant ces petits bonbons ! Je réalise qu'en réalité, j'ai eu, comme disent les Anglais, un gros morceau de chance !!!! Seulement, j'avais commencé par me piquer à la Calciparine, arrêtée en catastrophe au bout d'une semaine en raison d'une chute vertigineuse de mes plaquettes sanguines.

          Mais, en ces temps de disette économique, où l'on voit un gouvernement chercher désespérément des sous, surtout dans nos fonds de poche désertifiés, il faut comprendre que des tubes à 2€ grèvent trop fortement le budget de la sécu et de l'Etat. Il faut être raisonnable quand même, et surtout se montrer citoyen responsable !

          Après tout, les effets secondaires ne tuent pas systématiquement, ou ne déclenchent pas forcément de maladies dites iatrogènes.

          Allons, tous en choeur disons SUS A L'HOMEOPATHIE ! Et vouons aux Gémonies le nom de Samuel Hahnemann, ce malfaiteur de l'humanité. 

 

La " ralante " du samedi - Patatras

Voir les commentaires

2019-05-15T09:06:08+02:00

Pisse en l'air

Publié par divagations-et-balades

           Je le sens venir.......De méchantes langues vont dire que je suis devenue folle, ou perverse, ce qui est pire.

          Mais non, je ne veux pas faire faire des acrobaties aux messieurs, bien que cela leur serait plus facile qu'aux.......personnes du sexe, pour parler comme à l'ère victorienne, et pour rigoler.

          Non, c'est seulement pour raconter qu'un jour, au siècle dernier, ayant décidé d'aller passer une dizaine de jours à La Réunion, un certain mois de janvier, seule, car mon ami n'avait pu obtenir de vacances, avec mon habituel sens de l'à-propos, j'étais tombée entre deux cyclones. La queue de l'un et les prémices du suivant.

          J'avais loué une voiture et partais tous les jours en exploration. Ce jour-là, je me baladais à l'intérieur de l'île, sur la route de Salazie.

          Le paysage était grandiose et le ciel boudeur.

Pisse en l'air

          Je roulais tranquillement, en savourant l'instant, quand soudain, un panneau sur le bord de la route déclencha mon hilarité.

Pisse en l'air

          Est-ce une injonction ? Dans ce cas je suis mal partie, car je n'ai pas l'équipement nécessaire. Oups ! Sorry !

          Bon, ce n'est sûrement pas une sorte de commandement. Alors, qu'est-ce ? Sagement, je m'arrêtais et pris le guide de l'île. Je lus que c'était le nom d'une cascade, sans doute très prétentieuse. J'allais donc la photographier.

          Mais voilà; avec ma manie de ne rien annoter, je suis aujourd'hui bien ennuyée car j'ai pris des photos de plusieurs cascades, l'île en étant bien pourvue, laquelle est " Pisse en l'air " ?

          Etant si longtemps après bien incapable de la déterminer, je décide donc de les montrer toutes, du moins celles de cette partie de l'île, et peut-être que, quelqu'un passant par mon blog, saura me dire quelle est la bonne !!!!

 

Pisse en l'air
Pisse en l'air

          Une de ces deux-là ?          

Pisse en l'air

          Celle-ci ?

          Ou bien, se cache t'elle parmi celles-là ?

Pisse en l'air

          Il y a bien cette solitaire, mais elle est trop haute et doit être la cascade Blanche !

Pisse en l'air

          Que c'est embêtant de ne plus savoir ! HELP !!!

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog