Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2018-06-24T13:55:08+02:00

La pensée du dimanche - 24/06/18 - Suggestion

Publié par divagations-et-balades

          Passant devant le téléviseur, je viens de voir une " publicité " concernant les fameux 80kms/heure. Et cette publicité m' a faite bondir tant elle est malhonnête et nous prend pour des demeurés.

          Un homme conduit sa voiture, en toute décontraction; soudain, d' une route transversale, surgit, sur sa droite, un gros camion qui lui coupe la route.

          Affolé, l' homme freine à mort et...s' arrête à quelques centimètres du camion. Un peu plus, il s' écrasait contre celui-ci et, sans doute, mourait.

image télé

image télé

          Mais heureusement,sa vie est sauve et sa voiture intacte. Et grâce à quoi ? Son Ange Gardien qui était justement de service ? NON, grâce à ceci :

image télé

image télé

          Eh oui ! Il roulait à 80kms/heure. Ouf ! Et ses treize mètres de distance de freinage gagnés lui ont sauvé la vie.

          Mais imaginez un peu que le camion ait surgi d' une route non pas à treize mètres de sa voiture, mais d' une route plus rapprochée, à douze mètres par exemple. Ah ! Malheur ! Il se serait fracassé contre lui. Il ne pouvait gagner que treize mètres ! Serait-ce donc insuffisant ? Ou alors faut-il contraindre tous les conducteurs de camion à surgir d' une route secondaire à une route secondaire, à une distance minimum de treize mètres !

          Oui mais..........On connait les Français, les règles..........ils n' aiment guère les respecter, surtout si elles sont idiotes.

          Alors que faire pour renforcer la sécurité routière ? Il faut diminuer la distance de freinage, c' est logique, mais la mesure prise est largement insuffisante, et comme les Français en général ont mauvais esprit, ils se demandent si cette demi-mesure n' est pas plutôt destinée à les rançonner davantage.

          Non, la vraie mesure, à mon avis, est celle-ci :

Wikipedia (j' ai juste trafiqué le panneau)

Wikipedia (j' ai juste trafiqué le panneau)

          Elémentaire mon cher Watson !

          Eh non ! Dit la voix de Watson, venue on ne sait d' où, vous n' y êtes pas du tout, la voici la vraie mesure :

Wikipedia
Wikipedia

Wikipedia

Voir les commentaires

2018-06-22T15:51:05+02:00

L' île du sud extrême

Publié par divagations-et-balades

          Tout à fait à l' extrême sud de la Floride, en continuité avec l' A1A, une de mes routes favorites, se trouve un long pont sur la mer qui enjambe des îlots appelés " Keys ", dont certains sont vraiment minuscules. Ce pont se nomme " The Seven Mile Bridge " et conduit au point ultime des Etats-Unis : Key West.

Cette photo n' est pas de moi mais de J. Sturgeon. Le pont traverse ici l' îlot du pigeon.

Cette photo n' est pas de moi mais de J. Sturgeon. Le pont traverse ici l' îlot du pigeon.

          Cet îlot est le plus connu et le plus grand de tous les Keys, et c' est un endroit stratégique important, car on se trouve là plus près de Cuba que de Miami; on est en effet à plus de deux cents kilomètres de cette ville, mais à cent soixante dix seulement de La Havane. Key West est aussi maintenant, un grand port de croisières.

L' île du sud extrême

          C' est là, dans un petit restaurant sur le port, que, pour la seule et unique fois de ma vie, j' ai mangé, (avec un certain remords), du bouillon de tortue et de l' aileron de requin.

          Key West comporte deux parties : une ville neuve, et une partie historique où l' on trouve de jolies maisons de style victorien fin XIXème siècle, 

L' île du sud extrême

          Et d'autres habitations, typiques des états du sud : les bungalows de style Shotgun.

Wikipedia

Wikipedia

          Il s' agit de construction en bois, sur un socle surélevé d' environ un mètre, ornées souvent d' un porche ou d' une véranda. Les murs sont généralement de couleur pastel.

          Elvis Presley est né dans un bungalow de ce type.

          Dans la culture superstitieuse du sud des Etats-Unis, on dit que les fantômes et les esprits sont très attirés par les maisons Shotgun, parce qu' ils pourraient passer tout droit à travers elles. Alors, pour les tromper et se protéger d' eux, les portes sont volontairement non alignées par beaucoup de propriétaires.

          Au début du XXème siècle, Key West connut une notoriété soudaine due à l' installation d' intellectuels et d' artistes. Parmi eux, les plus célèbres furent Ernest Hemingway et Tennessee Williams. Ils y eurent leurs maisons, de styles bien différents, comme on le verra plus tard, car, bientôt, le soleil va plonger dans l' océan. Il se couche tôt sous les tropiques, comme fatigué d' avoir trop briller.

L' île du sud extrême

Voir les commentaires

2018-06-19T18:37:43+02:00

Incertain

Publié par divagations-et-balades

          C' est ce que nous aurions pu dire de ce Printemps bizarre, qui, aujourd'hui, s' installe soudainement dans la chaleur de l' Eté.

          Presque d' un jour à l' autre, il nous a présenté son plus mauvais et son meilleur visage.

          Le plus mauvais, ce sont ces trombes d' eau accompagnées d' éclairs qui nous ont fait croire qu' un étang venait de naître presque au pied de la maison.

Incertain

          Ce sont ces fleurs meurtries qui pleurent leur beauté perdue.

Incertain

          D'autres, accablées, qui baissent la tête et se demandent ce qui a bien pu arriver.

Incertain

          Même les feuilles de palmier ont plié sous l' orage.

Incertain

          Et puis, tout aussi soudainement que ce jour mauvais était venu, le Printemps finissant a sorti ses plus beaux atours :

               * La splendeur délicate du matin,

Incertain

               * Et celle, flamboyante, du soir.

Incertain

               * Et dans la sérénité retrouvée, le joli spectacle des tourterelles turques en train de jouer les coquettes sur la branche d' un pin,

Incertain

          Sans se soucier du gros pigeon qui, selon ma soeur, en aurait violé quelques-unes. Alors ça !!!

Incertain

          Quel genre d' oiseaux allons-nous avoir en ce jardin ???

Voir les commentaires

2018-06-17T10:46:56+02:00

Au pays ces géants - L' étang oublié

Publié par divagations-et-balades

          Le retour à la réalité n' est pas toujours facile, mais une grande allée s' ouvre devant moi pour me ramener vers un monde stable.

Au pays ces géants - L' étang oublié

          Je m'y verrais bien m' élancer à cheval,  (saurais-je encore me tenir en selle ?), vers quelque lieu inconnu qui me ravirait !

          Mais voilà que le chemin rétrécit, et bientôt je me trouve devant ce qui m' évoque une mystérieuse porte végétale.

Au pays ces géants - L' étang oublié

          Quel genre de royaume se cache au-delà ?

          Le bois parait sombre au bout de l' allée. Et si c' était le pays des contes ? J' en ai souvent rêvé, alors, pas d' hésitation, j' y vais.

          A mesure que je progresse, le bois sombre parait s' éloigner; encore un coin à sortilèges ? Méfiance ! Mais le chemin est si riant que celle-ci s' envole et je continue mon avancée.

Au pays ces géants - L' étang oublié

          Je sens que quelque chose m' attire, toujours plus loin. La curiosité qui m' envahit écarte toute velléité de sagesse.

          Voilà que le chemin perd son aspect ordonné, devient plus brouillon et plus mystérieux.

Au pays ces géants - L' étang oublié

          Et soudain il est là, devant moi, les eaux tellement opaques et couvertes de plantes aquatiques, qu' il ressemble à un chemin. Comme il est trompeur !

Au pays ces géants - L' étang oublié

          Et je comprends où je suis, c' est l' étang oublié, perdu dans la mémoire des Hommes, celui où s' est accompli il y a très très longtemps, un sortilège qui, peut-être, existe toujours.

          On dit que dans ces eaux opaques et hermétiques, vit une jeune princesse qui fut transformée en grenouille par une méchante fée, vexée de ne pas avoir été conviée à sa naissance. Seul, un prince authentique pourrait la délivrer de ce sortilège. Depuis mille ans, elle l' attend............

          On dit que les nuits de pleine lune, elle chante désespérément, espérant malgré tout que ce prince l' entendrait.

Au pays ces géants - L' étang oublié

          Mais hélas ! il n' y a plus de prince; le dernier Prince Charmant vient d' épouser une jeune princesse étrangère.

          Je fais le tour de l' étang espérant trouver la grenouille pour lui apporter un peu de réconfort.

Au pays ces géants - L' étang oublié

          Mais je ne la vois pas. Sans doute dort' elle dans la journée ! Alors, je m' en vais sur la pointe des pieds.

A bientôt !

Voir les commentaires

2018-06-13T14:06:26+02:00

Au pays des géants - le coin des arbres noyés

Publié par divagations-et-balades

          Je quitte cet endroit maléfique un peu trop hanté par la sorcière. Elle est prisonnière de son corset métallique, mais........comment s' y fier ?

          Je vais aller voir ce qui se passe derrière ce riant mur végétal.

Au pays des géants - le coin des arbres noyés

          C' est féerique ! Tellement beau qu' il est impossible qu' une sorcière puisse y mettre seulement un orteil. De ce chaos de plantes et de fleurs s' élève la rectitude des bambous.

Au pays des géants - le coin des arbres noyés

          Il me semble apercevoir un petit pont. Je vais le voir de plus près. Un pont, c' est toujours un passage vers un ailleurs, là où, évidemment, l' herbe est plus verte !

Au pays des géants - le coin des arbres noyés

          Il a l' air bien branlant ce pont !  Allez, hop ! l' aventure c' est l' aventure ! A peine engagée dessus, voilà, comme par magie, le paysage qui devient complètement différent De grands bambous se dressent, droits comme des soldats, en un rideau dense.

Au pays des géants - le coin des arbres noyés
Au pays des géants - le coin des arbres noyés

          Mais.....suis-je ensorcelée ? Quel est cet univers étrange dans lequel les arbres semblent s' être noyés ?

Au pays des géants - le coin des arbres noyés
Au pays des géants - le coin des arbres noyés

          Les nuages eux-mêmes, qui pourtant savent si bien s' enfuir, ont été piégés dans ces eaux mystérieuses.

Au pays des géants - le coin des arbres noyés

          Qui habite ces profondeurs troubles ? Qui vole les arbres, les fleurs et les nuages ?

          Je crois que j' ai la tête à l' envers. Ce monde est celui des illusions. Je vais chercher le chemin qui me ramènera dans celui, rassurant,(enfin, pas toujours !), de la réalité.

          Dommage quand même ! Mais il le faut bien, et dans ce parc elle ne pourra être que belle.

A bientôt donc !

Voir les commentaires

2018-06-10T04:59:00+02:00

La pensée du dimanche - 10/06/18

Publié par divagations-et-balades

          Quand j' allais à la fac depuis la maison de Bordeaux où nous habitions alors, je passais devant un bâtiment qui s' appelait : Le Conseil de Guerre. Il abritait un tribunal militaire et la prison militaire attenante.

Wikipedia

Wikipedia

          L' état de guerre implique des règles d' exception, et en particulier, le châtiment exemplaire des ennemis criminels de guerre et des traîtres. Je considère que cela fait partie de la légitime défense d' un pays attaqué sur ses frontières, ou pire, à l' intérieur de celles-ci.

          Ce qui est le cas actuellement, et depuis quelques années, du moins si j' en crois ce que nous a assené Monsieur Hollande, mots repris d' ailleurs par son successeur. Mais, bizarrement, l' un comme l' autre oublient de nous dire qui nous attaque ainsi.

          Heureusement, il se trouve que, contrairement à l' avis sur le peuple français de notre ministre de la culture, celui-ci possède, ne lui en déplaise, la faculté de discernement, alors............il sait. Il connait les agresseurs et l' idéologie mortifère qui les inspire. Et il commence à en avoir assez de risquer sa vie, sur notre sol, sans que l' Etat le défende ou qu' on lui donne la possibilité de le faire lui-même.

          Alors, ma pensée du jour est celle émise récemment par le Général R. Dubois : 

          " Quand la peine de mort est hors-la-loi,seuls les hors-la-loi infligent la peine de mort ".

          Et si nos gouvernants étaient capables de méditer la phrase !!! Et surtout, d' en tirer la leçon !

Voir les commentaires

2018-06-07T16:57:43+02:00

Ils sont arrivés !!!!

Publié par divagations-et-balades

          L' événement s' est produit sans que personne ne l' ait anticipé. La veille, il n' y avait rien, et brusquement, le lendemain, elle était là, posée sur de longues tiges graciles, près de la base sous-marine et de l' affreuse cité du vin.

photo Sud-Ouest

photo Sud-Ouest

          Chacun croyait avoir la berlue. On en avait parlé si longtemps !!! Puis, le sujet avait été abandonné depuis quelques années; l' actualité n' en avait plus besoin.

          Le pilote avait un peu raté son atterrissage il me semble, car elle est bien posée de guingois cette soucoupe, car, oui, c' est une authentique soucoupe volante, un OVNI comme on dit maintenant de manière moins imagée.

          D' où peut' elle bien venir ? Et pourquoi ici ? Et surtout.....est' elle habitée ?

          Et des images d' horribles créatures extraterrestres s' imposent à notre esprit, bien conditionné par des films montrant des êtres terrifiants. Et même si le gentil ET les contrebalance un peu, il n' empêche pas à un peu d' anxiété de s' installer.

          Une porte s' ouvre......Que va t' il se passer ? Et pourquoi l' armée n' est'elle pas là ? Et si c' était une invasion ?

          Une échelle se déploie........Une silhouette s' engage.............La tension est à son comble ! L' alien descend...........C' est un petit homme vert !!!! C' était donc vrai !!!

Ils sont arrivés !!!!

          Il n' a pas l' air bien méchant !

          " Bonjour, dit'il dans un français impeccable, c' est ici la fête du vin ? ".

Voir les commentaires

2018-06-05T14:24:15+02:00

Au pays des géants - Le coin de la sorcière

Publié par divagations-et-balades

          C' est bien un chemin et beaucoup plus large que je ne croyais, mais tout aussi mystérieux.

clic G pour agrandir

clic G pour agrandir

          Où va t' il me conduire ? Au pays des eaux on dirait ! Ici nous sommes à l' extrémité de l' un des trois étangs, peut-être le plus grand, qui se divise là en deux grandes mares.

          Quels sont ces échassiers, figés dans l' eau sur leurs longues pattes ?

Au pays des géants - Le coin de la sorcière

          Voyons ça de plus près !

Au pays des géants - Le coin de la sorcière

          Que leur est' il arrivé ? Ces oiseaux sont fiers et libres, et les voilà transformés en statues de métal !

          Il parait qu' ils se sont moqués d' une vieille femme qui passait, mais, manque de chance, c' était une sorcière. Or, il faut se méfier des sorcières comme de la peste, car, si les fées, aimables par nature, font cadeau de don intéressant, les sorcières jettent des sorts le plus souvent désagréables.

          D' un autre côté, est-ce que l' on peut, impunément, se moquer d' une vieille femme ? Bon, je poursuis ma balade.

          Oh ! Trois autres impertinents qui se sont faits punir de la même façon !

Au pays des géants - Le coin de la sorcière

          Attention ! Serait-ce la sorcière que j' aperçois, s' engageant dans un étroit sentier en face ? Je ne me fie pas à ses cheveux blancs.

Au pays des géants - Le coin de la sorcière

          Ce cygne géant est beaucoup plus sympathique. Il continue de promener les paresseux.

Au pays des géants - Le coin de la sorcière

          Une pergola s' élève sur une petite presqu'île, on devient romantique dans ce cadre bucolique.

Au pays des géants - Le coin de la sorcière

          Et revoilà les glycines; elles sont, je crois, les reines de ce parc.

Au pays des géants - Le coin de la sorcière

          Nulle escalade ne les arrête, et je crois que leur principal souci est de se mirer dans l' eau. je crois les entendre : " Je suis belle Ô mortel !!! "

Au pays des géants - Le coin de la sorcière

          Mais en me retournant que vois-je ! Cette silhouette figée n' est' elle pas celle d' une vieille femme ? La sorcière a t' elle encore fait des siennes ?

Au pays des géants - Le coin de la sorcière

          C' est alors que j' apprends, que juste retour des choses, cette silhouette décharnée et toute rouge, signe de sa méchanceté et de sa fureur, n' est autre que la sorcière elle-même. Comment se peut'il ?

          Le roi des oiseaux qui passait par là, a vu ses sujets ensorcelés par la méchante vieille. Il lui a demandé de faire preuve de mansuétude et de ranimer les échassiers.

          Devant son refus obstiné, il a appelé le Génie des oiseaux, et celui-ci, à son tour, a essayé de la fléchir. Peine perdue !

          Alors.....il a puni la sorcière de la même façon qu' elle avait puni les oiseaux.

          Je trouve que c' est bien fait pour elle, son inflexibilité n' était que méchanceté, mais.........je quitte ce lieu maudit pour un endroit du parc que j' espère plus riant.

A bientôt !

Voir les commentaires

2018-06-03T16:38:55+02:00

La pensée du dimanche - 03/06/18

Publié par divagations-et-balades

          Il me semble avoir déjà fait appel à ce grand monsieur, pour une pensée du dimanche.

          Aujourd'hui, je le sollicite à nouveau, en espérant que je ne vais pas vous infliger la même phrase.

          Cet homme c' est Elie Wiesel; la phrase a trait à une chose que je n' ai jamais supporté ; l' injustice.

          Quand j' y suis confrontée, que ce soit pour moi ou n' importe qui, n' importe quoi, cela me met en rage.

          Et c' est pourquoi j' aime bien la phrase d' Elie Wiesel :

          " Il y a des moments où nous sommes impuissants à prévenir l' injustice, mais il ne doit jamais y avoir de moments où nous renonçons à protester ".

 

La pensée du dimanche - 03/06/18

Voir les commentaires

2018-05-31T15:37:09+02:00

Nous étions les Français....

Publié par divagations-et-balades

          Tout avait commencé avec les Gaulois, nos ancêtres biologiques, ou seulement culturels et spirituels, à moins que ce ne soit les deux à la fois.

Nous étions les Français....

          Les Gaulois pensaient descendre d' une même souche et disaient connaître leur généalogie. Ils se rattachaient à la civilisation celtique, sauf les Aquitains qui étaient des proto-basques..

          Ces liens de filiation, réels ou fantasmés, leur avaient créé des obligations de solidarité.

          Puis, les Français ont remplacé les Gaulois, mais ils étaient les mêmes, des hommes et des femmes qui habitaient la même terre, et qui, peu à peu, parlèrent la même langue.Ils étaient devenus le peuple de France.

          Une terre bénie des dieux qui a enfanté un peuple au génie particulier. Ce peuple a allumé la lumière sur tous les continents.

          Cette terre de France a attisé bien des convoitises au cours des siècles; beaucoup sont venus et ce peuple généreux les a accueillis à bras ouverts, et ces nouveaux habitants se sont fondus dans le pays, en adoptant la langue, les coutumes et les lois. Et même s' ils n' étaient pas gaulois, ils sont devenus français à part entière, reconnaissants à ce pays qui les avait intégrés. Une génération leur avait suffit pour qu' ils se sentent eux-mêmes, fiers et courageux, râleurs et généreux, inventifs et amoureux de la liberté : Français.

          Certains arrivaient avec une volonté de conquête, voulant imposer leurs lois et leur culture. Alors, le peuple de France se dressait, et boutait le prétentieux hors de ses frontières.

          Et puis...............une étrange langueur s' est emparé de ce peuple que l' on croyait indomptable. Atteint d' une sorte d' amnésie, il a oublié qu' il était un grand peuple, il a oublié sa farouche indépendance, il a oublié........Et dans la nuit la liberté l' écoute t' elle encore ?

          Il a laissé entrer un ancien assaillant qu' en des temps reculé il avait plusieurs fois renvoyé chez lui. Cet assaillant, ayant tiré les leçons de l' Histoire, a compris qu' il lui fallait désormais ruser pour arriver à ses fins. Pleurer comme une pauvre victime, mais " en même temps " inspirer la terreur pour mieux imposer sa force.

          Et dans cette langueur nouvelle qui leur donne une grande faiblesse, les Français, oublieux de ce qu' ils étaient, laissent faire et aux couteaux tendent leur cou.

          Ils sont devenus victimes sans protestation, sans révolte. Mais il faut dire à leur décharge, (un peu), que nommer les agresseurs, oser les qualifier de tels ou pire d' assassins, (ce qu'ils sont, et non les guerriers qu' ils s' imaginent être, parce que les vrais guerriers ont un code d' honneur), peut les amener tout droit vers un tribunal qui pour eux serait impitoyable.

          Alors, peu à peu, ils se laissent sortir de chez eux, ils baissent les yeux et rasent les murs. A la langueur maladive s' ajoute l' impuissance résignée.

          Dans quelques années, ils seront remplacés, et que le dernier n' oublie pas d' éteindre la lumière. Ce ne sera pas difficile, elle vacille déjà.

          Nous étions les Français...........

          Mais dans cette obscurité qui s' étend, un bruit se fait entendre, comme le grondement encore lointain du tonnerre.

          Ami, entends-tu...........

          Et peut-être, finalement, que dans la nuit, la liberté à nouveau nous écoute !

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog