Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2015-08-19T14:43:24+02:00

Un si grand petit village

Publié par divagations-et-balades

          Il porte le nom, un peu curieux, de Curemonte. Il est situé sur un éperon rocheux, aux confins de la Corrèze et du Lot, et je l' avais visité lors de mon voyage " marathon " du mois de Juin. Ses toits rouge sombre émergent à peine de la verdure dans laquelle il semble se cacher.

Un si grand petit village

          Ce petit village a un lointain et prestigieux passé, dont il a conservé un superbe patrimoine. Trois châteaux, trois églises et de magnifiques maisons nobles du XVIème siècle.

         Ces châteaux sont à l'intérieur du village et, curieusement, deux d' entre eux sont dans la même enceinte : le château de Saint Hilaire, avec ses tours carrées, édifié à la fin de la Guerre de Cent Ans, et le château de Plas, avec ses tours rondes, datant du milieu du XVIème siècle.

Un si grand petit village
Un si grand petit village

          En mille neuf cent quarante, ces châteaux appartenaient à Colette de Jouvenel, dite Bel Gazou par sa mère la célèbre Colette. Bel Gazou épouse malheureuse, était venue se ressourcer là, où elle s' engagea dans la Résistance. On croisait alors à Curemonte, Emmanuel Berl, Louis Aragon, Roland Malraux et Mireille.

          La grande Colette elle-même vint s' y réfugier, et c' est là qu' elle écrivit son " Journal à rebours ". Elle logeait dans les anciennes écuries.

         Le troisième château, La Johannie, date du début du XVème siècle.

Un si grand petit village

          Curemonte était connu dès le IXème siècle. Sa situation géographique en faisait une place stratégique.

         Durant le Haut Moyen-Âge, les Mérovingiens vinrent s' y installer.

Wikipedia

Wikipedia

          Des sarcophages, récemment découverts, en attestent la présence.

          Les premiers seigneurs apparurent à l' époque féodale. Raymond de Curemonte accompagna son suzerain, le vicomte de Turenne, lors de la première Croisade en mille quatre vingt seize. 

Wikipedia

Wikipedia

          Preuve de l' importance de Curemonte : en mille trois cent huit, le grand maître de l' Ordre de Saint Jean de Jérusalem, Foulques de Villaret,

Wikipedia

Wikipedia

donna à sa soeur Jordane, un ancien prieuré qui devint l' unique Commanderie féminine de l' Ordre de Malte. Ces bâtiments ont aujourd'hui disparu.

         C' est Foulques de Villaret qui reçut, le vingt deux mai mille trois cent douze, l' adjudication des biens de l' Ordre du Temple, après la dissolution de celui-ci par Philippe le Bel.

         Puis, Curemonte est sorti peu à peu de l' Histoire, mais il a encore de fort belles choses à offrir.

(A suivre)

Voir les commentaires

2015-08-17T15:28:47+02:00

Souvenir oublié

Publié par divagations-et-balades

         Inspirée par une amie blogueuse, je me suis lancée dans quelques rangements, et, retrouvant des photos et une carte postale envoyée à mes parents, j' ai permis aussi à un vieux souvenir de remonter à la surface de ma mémoire.

         Nous étions en mille neuf cent soixante douze, (Oups !), dans un pays qui s' appelait encore Dahomey.

Souvenir oublié

          Trois ans plus tard, il devenait Bénin.

          Nous étions partis de Niamey, capitale du Niger, dans une vieille " pijo ", avec Mamadou, qui nous avait été imposé par l' agence de location de la voiture, et un Français et son fils, dont nous avions fait la connaissance à l' hôtel.

         Il y avait un trou dans le plancher, par lequel s' engouffrait la latérite, que la saison sèche avait transformée en poussière orangée. Il nous avait fallu des jours de douche et d' astiquage pour la désincruster de nos pores.

         Cap au sud.

Souvenir oublié

          Nous allions vers le Parc du W, à cheval sur le Niger, le Burkina Faso alors Haute Volta, et le Dahomey.

Souvenir oublié

          Ce parc, à cent cinquante kilomètres de Niamey, nécessitait environ quatre heures de piste. La guimbarde brinquebalait vaillamment quand....nous crevâmes un pneu.

         Mamadou prit le cric dans le coffre, et....... il ne s' adaptait pas, sa section était trop large. Qu' à cela ne tienne, plein de ressources, Mamadou attrapa un gros silex et.....se mit en devoir de limer le métal du cric.

Souvenir oublié

          Patience et longueur de temps.....Mais en Afrique, le temps ne compte pas....Et, nous avons fini par repartir.

         Nous avons rencontré quelques marigots dans lesquels des crocodiles, qui semblaient endormis, se jetaient vite à l' eau, au cas où nous serions tombés dedans.

Souvenir oublié

          Puis, nous sommes arrivés au W. Nous y avons vu surtout des girafes. Nous en avions dérangé une, qui nous a toisés d' un air à la fois surpris et dédaigneux.

Souvenir oublié

          Nous logions dans un lodge assez sommaire, mais " c' est l' Afrique " pensions-nous avec philosophie, et " l' aventure, c' est l' aventure ".
         Ensuite, nous sommes partis vers la réserve de la Pendjari.

 

Souvenir oublié

          Celle-ci est au Dahomey, et pour l' atteindre nous devions passer par la Haute Volta. A l' un des postes-frontières, le policier, un gros monsieur du coin, nous dit : " Ah ! Vous êtes de Bordeaux ! La rue Sainte Catherine, le grand théâtre ! J' y ai fait mon service militaire ". C' est vrai qu' avant mille neuf cent soixante, le pays était colonie française.

         A la réserve de la Pendjari, se trouvait un hôtel sympa. La réception était dans une grande case ronde. Là, je vois un homme blanc, en treillis militaire, l' air d' un baroudeur qui me disait vaguement quelque chose. Il s' avança vers moi et me dit : " Je vous ai vue l' année dernière dans le sud-tunisien, vous aviez un coupé rouge ". (Zut ! c' est le coupé qui l' avait frappé ?). C' était vrai. J' étais quand même un peu sidérée.

         Nous avons vu des léopards, des éléphants, des gazelles.....

Souvenir oublié
Souvenir oublié

          Puis, nous sommes allés voir la cascade de Tanougou. Elle était dans les monts Atakora, un peu plus au sud, pas loin, car il nous fut déconseillé de nous éloigner davantage, la contrée n' était pas très sûre, car.......il y avait encore une tribu anthropophage au-delà des montagnes. Alors, pour une fois, nous avons obéi, nous n' avions aucune envie de nous retrouver en train de cuire dans un chaudron.

          Mais la cascade valait la peine et le petit bain aussi. 

Souvenir oublié

          Nous aurions bien aimé aller voir le village lacustre de Ganvié, mais c' était trop loin, vers Cotonou, et, il fallait rentrer à Niamey. Il y en avait une carte postale à l' hôtel que j' avais envoyée à mes parents.

Souvenir oublié

         Son origine remonterait au XVIIIème siècle. Les populations seraient venues se réfugier au milieu de ce lac Nokoué, pour échapper aux multiples razzias musulmanes qui venaient chercher des esclaves jusque dans ces profondeurs de l' Afrique.

         On surnomme ce village " la Venise africaine ". Il a été proposé à l' inscription au patrimoine mondial de l' UNESCO en mille neuf cent quatre vingt seize.

Voir les commentaires

2015-08-15T13:04:31+02:00

L' outrage du temps

Publié par divagations-et-balades

          Elle venait de s' ouvrir, et, affichait sa beauté blanche. Elle se savait reine du jardin.

L' outrage du temps

          Son nom ? rose de Chine, mais elle est plus connue sous celui de fleur d' hibiscus.

         Elle a choisi de vivre dans la partie ouest du jardin, mais elle a des petites cousines dans la partie est : les althéas.

L' outrage du temps

          Une soeur lui est née, mais hélas, toutes deux eurent à souffrir d' une chaleur incandescente, qui eut raison très vite de leur beauté; elle se flétrirent, l' ainée la première, très vite suivie de la plus jeune.

L' outrage du temps

          Mais, la rose de Chine est une plante obstinée, et, très bientôt, une autre fleur s' annonça et s' épanouit. Comme un défi aux éléments, elle était encore plus belle que la première, blanche, ourlée d' un rose délicat.

L' outrage du temps

          Hélas, comme jaloux et ne supportant pas cette splendeur éclatante, le temps se mit en tête de la détruire. Dans un fracas terrible, il déversa sur elle, des trombes d' eau du ciel.

          La pauvre rose de Chine tenta de minimiser les dommages que ce temps maudit lui infligeait. Elle baissa la tête et prit la forme d' un parapluie.

L' outrage du temps

          Malgré les blessures que lui faisaient d' énormes gouttes impitoyables, elle lutta de toutes ses forces, mais, la bataille était trop inégale, entre un violent orage d' été et une fragile fleur d' hibiscus.

L' outrage du temps

          Bientôt vaincue, et trop déchiquetée, elle se replia définitivement, tandis que ruisselaient sur ses pauvres pétales meurtris, des gouttes d' eau céleste qui devenaient des larmes.

L' outrage du temps

          Ainsi meurent les fleurs, sous les assauts conjugués de la pluie et du vent.

L' outrage du temps

          Mais les plantes sont ainsi faites, qu' elles ne renoncent jamais à la vie, car elles en connaissent la valeur précieuse et inimitable de plus beau cadeau que l' on ait jamais reçu. Alors, déjà, d' autres fleurs nous font la promesse de leur éclosion prochaine, et..............l' orage est parti épuiser sa force sous d' autres cieux. Alors !!!!

L' outrage du temps

          Cette rose de Chine n' avait pas été plantée par nous. Elle avait poussé toute seule, dans un grand pot sur la terrasse. Ma soeur avait même failli l' arracher comme une mauvaise herbe, quand, au dernier moment, elle en avait reconnu le feuillage identique à celui d' un autre hibiscus planté dans une autre partie du jardin, devant la maison.

          Peut-être un nouveau cadeau des oiseaux ?         

Voir les commentaires

2015-08-13T10:23:09+02:00

Un bassin pour deux

Publié par divagations-et-balades

          Nous sommes le douze août à Ayutthaya, l' ancienne capitale du royaume éponyme, fondée au XVIème siècle par le roi U-Thong. De nos jours, ce royaume, disparu depuis le XVIIIème siècle, détruit par les armées birmanes, n' est plus qu' une province de Thaïlande.

         Ayutthaya est une ville historique, où, parmi les ruines de nombreux temples, on trouve le célèbre Bouddha couché et l' insolite tête de Bouddha dans les racines d' un arbre.

Wikipedia

Wikipedia

          Il a l' air bien pensif, et misérable, dans une si inconfortable position !

          Mais, revenons au douze août, que s' y passe t' il donc ?

               La journée mondiale des éléphants

          Ils sont en perdition dans ce monde vénal et cruel qui est le nôtre. Un éléphant est tué toutes les quinze minutes, car, pour son malheur, ce splendide animal a des défenses en ivoire. Aprés les avoir vus, libres et heureux dans la savane kényane, il me semble ressentir encore plus profondément, la rage de leur possible disparition.

Un bassin pour deux
Un bassin pour deux

          Selon l' ONG " Elephants without boarders ", il ne reste que quatre cent soixante dix mille éléphants à l' état sauvage en Afrique, soit quatre vingt mille de moins qu' en deux mille six. A cause d' un braconnage indigne et criminel.

         Et, que dire aussi des rhinocéros dont la corne aux vertus soi-disant aphrodisiaques, alimente les fantasmes sexuels de vieillards libidineux.           

         Pourquoi vieillards, au fait !!!

Un bassin pour deux

          Alors, cette journée mondiale pour sauver les éléphants ! On se doute bien qu' elle ne concerne pas que la seule ville d' Ayutthaya, mais c' est vers elle que je reviens pour finir sur une note plus amusante.

         A Ayutthaya, il y a un refuge pour éléphants. Depuis son ouverture, il y a vingt ans, soixante cinq éléphanteaux y sont nés. Cette année encore. En prévision de cette journée qui leur est consacrée, on " astique " les animaux, et ces deux éléphanteaux n' ont pas échappés à la toilette. Mais, n' y avait' il qu' un seul bassin pour deux, ou bien voulaient' ils tous les deux la même.......piscine ?

Photo Sud-Ouest  (clic)

Photo Sud-Ouest (clic)

Voir les commentaires

2015-08-11T10:28:00+02:00

La double vie des champignons

Publié par divagations-et-balades

         Ils sont là, tapis dans un coin, impassibles, flegmatiques. leur immobilité fait qu' on les croit inoffensifs.

La double vie des champignons

          Ils nous sont familiers, et, même, nous en aimons beaucoup d' entre eux, quelquefois d' une passion..........dévorante !

La double vie des champignons

         Tout parait clair et simple avec eux, et pourtant............ces champignons énigmatiques ne sont pas ce que l' on croit. Mais il faut admettre que leur côté mystérieux ne saute pas aux yeux.

         Ils surgissent du sol parfois là où on ne les attend pas,

La double vie des champignons

         Parés de couleurs qui n' inspirent pas tellement confiance, un peu sulfureuse, voire satanique. On les imagine en train de bouillir dans un chaudron, en vue de la fabrication d' un philtre empoisonné par une sorcière au rire sardonique.

Wikipedia

Wikipedia

          Ces champignons, qui semblent sans histoire, vivent en réalité une double vie.

         Leur immobilité les a fait classer parmi les végétaux par les Grecs anciens. Au XVIIIème siècle, les botanistes pensaient qu' ils provenaient de la décomposition des feuilles mortes. Mais, vers la fin du XIXème siècle, ils se sont aperçus qu' ils présentaient deux caractéristiques troublantes :

              * ils ne pratiquent pas la photosynthèse

              * ils ne fabriquent pas de glucides à partir de la lumière solaire.

          Alors que sont' ils ? Animaux ? Ou végétaux ?

          Ces hypocrites qui ressemblent à une plante, sont davantage proches des animaux. Nous ne voyons que leur partie aérienne, mais ils ont un organisme souterrain qui en fait des conquérants capables de coloniser la Terre.

         Un champignon peut attraper des vers au lasso, aussi bien qu' un cowboy texan attrape un animal rétif.

image Sciences & Avenir
image Sciences & Avenir

image Sciences & Avenir

          Il peut " zombifier " des fourmis aussi bien qu' un sorcier vaudou.

image Sciences & Avenir

image Sciences & Avenir

          Et qu' en fait' il de ces vers et de ces fourmis ? IL LES MANGE. oui, car sous terre, le champignon est carnivore. Certains sont même de redoutables prédateurs.

         Ce qui est étrange, c' est que le champignon ne développe ses organes de capture, lasso ou autre piège collant, qu' en l' absence d' autres nutriments, et quand un repas se présente, ce qui laisse à penser que les champignons repèrent leur proie.

         Comment ? Des biologistes américains ont donné la réponse en deux mille treize : grâce aux phéromones qui assurent le développement des vers, mais qui les trahissent, car les champignons les reconnaissent et élaborent aussitôt des pièges pour les attraper.

          Dans les forêts tropicales, les fourmis sont une manne pour les champignons.Parmi ceux-ci, une espèce du Brésil et de Thaïlande, est capable de prendre le contrôle du cerveau de la fourmi. Celle-ci se comporte alors bizarrement, quitte la canopée où elle vit, descend jusqu' à un endroit très précis du tronc, et mord dans une feuille où le champignon a déposé une neurotoxine. La pauvre fourmi s' effondre, morte. L' assassin produit alors des filaments qui entourent le cadavre.

          Mais la loi de la jungle s' exerce, car, ces champignons sont eux-mêmes victimes d' autres champignons qui les stérilisent.

         Alors, quand vous verrez des champignons, allez-vous leur accorder le même regard ?

          Mais nous verrons plus tard que, sans eux, nous ne serions peut-être pas là.

Voir les commentaires

2015-08-09T06:19:03+02:00

La pensée du jour....

Publié par divagations-et-balades

         " Il n' existe que deux choses infinies, l' univers et la bêtise humaine.....mais pour l' univers, je n' ai pas de certitude absolue ".

                                                                           ( Albert Einstein )

Heureusement, il y a la beauté du monde.(clic)

Heureusement, il y a la beauté du monde.(clic)

Voir les commentaires

2015-08-06T18:02:15+02:00

Pluie de couleurs

Publié par divagations-et-balades

         Un étrange évènement s' est produit à Bordeaux avant-hier soir. Une pluie de coluleurs s' est abattue sur la place des Quinconces, qui était le théâtre de la fête indienne de Holi, appelée aussi : fête des couleurs.

         Il s' agit d' une fête très ancienne, célébrée à la pleine lune, lors de l' équinoxe de Printemps. Alors nous sommes un peu en retard ici..........ce doit être le décalage horaire !!!!

Wikipedia

Wikipedia

          A l' origine, cette fête était à la fois sacre du Printemps et célébration de la fertilité. Elle suscite une grande ferveur à travers toute l' Inde.

         Selon que l' on soit au nord ou au sud du pays, elle est dédiée à Krishna, huitième avatar de Vishnou,

Wikipedia

Wikipedia

          ou à Râma; roi mythique de l' Inde antique, dont les exploits sont relatés dans un célèbre texte sanscrit : le Râmayana.

Wikipedia

Wikipedia

          La fête, en Inde, dure deux jours.

         La nuit du premier jour, un grand feu est allumé pour commémorer la crémation de la démone Holika par Vishnou, symbolisant le triomphe du Bien sur le Mal.

Wikipedia

Wikipedia

          Le deuxième jour, les gens, habillés en blanc, se promènent avec des pigments de couleurs qu' ils se jettent les uns sur les autres. C' est ce deuxième jour, avec son aspect carnavalesque et festif, que deux mille cinq cents Bordelais ont fêté avant-hier soir.

photo Sud-Ouest

photo Sud-Ouest

          Les couleurs ont une signification précise :

                   * le vert : l' harmonie

                   * l' orangé : l' optimisme

                   * le bleu : la vitalité

                   * le rouge : la joie et l' amour

          Les participants avaient, pour la plupart, revêtu des vêtements blancs, et........acquis un beau maquillage.

Photo Sud-ouest

Photo Sud-ouest

         La soirée a été belle !

Voir les commentaires

2015-08-05T07:13:46+02:00

Quand l' orage monte....

Publié par divagations-et-balades

          Le ciel était pur et bleu immaculé, il faisait chaud et la nature semblait engourdie dans une sorte de torpeur bienheureuse. Puis, deux ou trois petits nuages blancs, à l' aspect inoffensif, sont apparus juste pour faire joli sur la photo.

Quand l' orage monte....

          Les aiguilles folles d' un pin, se servaient du ciel comme d' une toile de fond pour faire ressortir l' extravagance de leur dessin.

         J' étais bien; le soleil peaufinait le travail qui m' avait transformé en golden girl; je me disais que je stockai de la vitamine D, c' était parfait, et je ne me méfiais pas.

         L' astre du jour commençait à décliner pour son rendez-vous quotidien avec l' océan. J' attendais son flamboiement habituel.

          Mais, un changement subtil me fit lever les yeux. Le ciel, au-dessus de ma tête, devenait foncé, les nuages blancs fuyaient devant une noirceur menaçante.

Quand l' orage monte....

          En même temps, le vent se mettait à souffler, faiblement au début, pour ne pas m' alerter, puis, de plus en plus fort, en sèches rafales.

         Vers l' est, des plages de ciel bleu résistaient encore à cet envahissement sombre.

Quand l' orage monte....

          Mais à l' ouest, une grande tache livide s' étalait, et, peu à peu, allait en se rétrécissant, avalée par les nuages noirs.

Quand l' orage monte....

          Et c' est alors que je l' entendis, un roulement grave et lointain; pas de doute, l' orage allait venir déverser sur ma tête une eau venue d' ailleurs.

          Une branche de pin donnait à cet orage naissant une beauté tragique.

Quand l' orage monte....

         Et dans une rafale, une première goutte, une de ces énormes gouttes tièdes des orages d' été, s' écrasa sur mon bras.

         Il était temps de rentrer.

Voir les commentaires

2015-08-03T13:58:33+02:00

L' incroyable destin de You: la fin des vacances

Publié par divagations-et-balades

         Et You s' installa. Il batifolait dans l' eau verte ou bleue, selon les jours, et se sentait très heureux car, il était libre et avait un public qui l' admirait.

photo Sud-Ouest

photo Sud-Ouest

          You s' offrait avec délectation à cette admiration; en vrai cabotin, il prenait des mines, se laissait aller avec nonchalance dans les vaguelettes, et, bientôt, apprit à jouer avec les surfers.

         You était facétieux, et peut-être avait' il appris la malice avec tous ces êtres bizarres qu' il avait rencontrés sur son chemin océanique, alors, pour s' amuser, ilvolait les planches des surfers.

Photo Sud-Ouest

Photo Sud-Ouest

          Mais, la confondant sans doute avec une prise de guerre, il ne voulait pas la rendre.

         Se rappelant soudain qu' il avait lui-même surfé sur une plaque de glace, il s' invitait parfois sur la planche d' un surfer, ses nombreux kilos la faisant basculer. You devint la coqueluche de tous ces sportifs, qui lui donnèrent son nom.

         You faisait du cabotage tout le long de la côte, passant d' une plage à l' autre, et, se plaisait de plus en plus en compagnie des humains, les considérant vraisemblablement comme des jouets.

         Il mordillait les doigts, grimpait sur les planches de surf, batifolait au milieu des baigneurs......sans se rendre compte évidemment, que l' ado de cinquante kilos, devenait un jeune adulte de quatre vingt dix kilos, qui, sous peu, en pèserait cent vingt. Et les jeux, peu à peu, poseraient problème.

Photo Sud-Ouest

Photo Sud-Ouest

          En grandissant, You redevenait un animal sauvage, potentiellement dangereux, et, peut-être, porteur de germes pathogènes pour l' homme.

         De plus, en pleine puberté, les jeux de You prenaient un petit côté sexuel qui devenait gênant. Alors, il a fallu interdire la baignade quand You était dans les parages. Mais les touristes se mirent à râler. Alors, le préfet du département décida de la capture de You.

         Ce qui fut fait, et You est parti à l' Océanopolis de Brest, où il est à l' isolement pour deux mois, n' ayant plus de contact avec l' homme que pour le nourrissage.

         Pauvre You, il a troqué l' infini des plages, l' océan sans limite, pour un bassin étroit et sinistre.

         Comme cela ne lui plait guère, il mord ceux qui viennent le nourrir.

Photo Sud-Ouest

Photo Sud-Ouest

          Comme il a l' air triste maintenant !

Photo Sud-Ouest

Photo Sud-Ouest

          Dès qu' il sera " désimprégné " de l' homme, il sera emmené dans une colonie, là-bas, très loin, dans les eaux froides de l' Europe du Nord.

         Le journal Sud-Ouest titre :

L' incroyable destin de You: la fin des vacances

         Voire !!! Je gage qu' il y aura toujours dans ses yeux, cette étrange lueur que le phoque-chaman avait découverte : l' envie d' ailleurs.

         Alors, qui sait ???

          Et les Girondins, que disent' ils ? Eh bien, une pétition demande son retour, car, on craint pour You. Il vivait joyeusement ici, en totale liberté, et le voilà en captivité, seul, dans l' isolement le plus complet; il risque de périr d' ennui.

         You avait choisi de vivre en solitaire, et était heureux; comment supportera t' il d' être réintroduit auprès de ses semblables ? Et surtout, comment les autres l' accepteront' ils si You les mord en arrivant ?

              RENDEZ-NOUS YOU LE PHOQUE

Voir les commentaires

2015-08-01T16:09:54+02:00

L' incroyable destin de You : Odyssée 5

Publié par divagations-et-balades

         You nageait depuis longtemps, quand il aperçut une côte toute plate. Et là, il eut une des plus grandes surprises de sa jeune vie : regardant vers le ciel, il vit des tas de boules colorées qui flottaient en l' air, juste au-dessus d' une terre verte et rousse.

image téléviseur

image téléviseur

          Il regardait, émerveillé, et malgré tout un peu inquiet. Ces boules n' avaient pas l' air hostile ou menaçant, mais, instruit par ses mésaventures précédentes, You ne se fiait plus aux apparences. Il admira donc, de loin, et poursuivit sa route; mais, par précaution, s' éloigna loin vers le large.

         Plusieurs heures plus tard, il longea une côte rocheuse, très découpée et sombre.

Wikipedia

Wikipedia

          Cette côte fait peur, songea You; elle ressemble à une tête de loup, la gueule entrouverte, prête à avaler un petit récif.

         Il entendit alors cris et gémissements, qui lui glacèrent un peu le sang. Qu' est-ce donc encore ? Et, où suis-je ? Se dit' il.

         Il aperçut un drôle de personnage très laid, qui dansait sur ses sabots de chèvre.

Wikipedia

Wikipedia

         Il arborait un sourire mielleux qui ne le rassurait pas, au contraire, il lui trouvait un air inquiétant.

         En réponse à sa question, le personnage lui dit d' un ton grinçant : " Tu es à l' extrémité des terres d' Occident,, cet endroit se nomme la  Baie des Trépassés , et ce sont eux que tu entends gémir ".

         " Et toi, ça te donne envie de danser ! " dit You, indigné.

          " Oui, dit l' odieux personnage, ces cris me réjouissent, et foi de Korrigan, je n' arrêterai pas de danser ".

         Ecoeuré de tant de vilénie, You repartit. Longeant toujours la côte, il la vit devenir plus agréable, et, provenant d' un petit village, il entendit une musique bizarre;

          Puis, il aperçut des hommes, soufflant dans une sorte de gros sac, et comprit, ahuri, que c' était de là que venait cette musique.

Wikipedia

Wikipedia

          Et, suivant les musiciens, des hommes et des femmes, dansaient d' un air sérieux.

Wikipedia

Wikipedia

          Ces gens avaient l' air sympathique; " suis-je arrivé dans le sud ?" se demanda You.

          " Que nenni " lui dit un très vieil homme, portant un curieux chapeau pointu.

 

Wikipedia

Wikipedia

         " Mon nom est Merlin, et je suis un célèbre enchanteur; ta route est encore longue, jeune Phoque, et tu as déjà beaucoup nagé. Je vais t' aider, ferme les yeux le temps de compter jusqu' à trois, et, quand tu les rouvriras, tu seras sur une plage du sud. Au-revoir, mon jeune ami ".

         Ainsi fit You, après avoir remercié l' obligeant vieillard. Et, quand il rouvrit les yeux, il se trouva sur un rivage inconnu, dans une eau tiède et bleue, au bord d' une immense plage bordée de dunes de sable blond.

L' incroyable destin de You : Odyssée 5

          Les yeux pleins de couleurs inconnues, You se dit qu' enfin, il était arrivé. Et, pour se reposer des fatigues de ce long voyage, il se laissa bercer par des vaguelettes nonchalantes.

          Avait' il vraiment trouver sa nouvelle résidence ?

(A suivre)

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog