Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2021-06-09T18:14:44+02:00

Magie noire

Publié par divagations-et-balades

          Les plantes, longtemps, sont restées mystérieuses, et par leurs étranges pouvoirs, ont bien sûr, intéressé sorciers et sorcières.

          Certaines étaient associées à la magie blanche, d'autres, à la magie noire.

          Tout près de la porte-fenêtre de ma chambre se trouve une de ces plantes maléfiques : un cytise. 

Magie noire

          Ses grappes éclatantes m'enchantaient jusqu'à............ une certaine nuit, où une colonne de lumière rousse, tout à fait surnaturelle, éclaira le ciel.

Magie noire

          Cette lumière aux teintes maléfiques, s'infiltra dans ma chambre et me réveilla.

          Je sortis sur la terrasse en me demandant ce qui se passait. Une vieille chouette qui méditait sur un arbre, me dit :

     * Tu devrais rentrer dans ta chambre; n'as-tu pas compris que cette lumière annonce l'arrivée d'une sorcière ?

     * Une sorcière !!! dis-je. Mais que viendrait-elle faire ici ?

          La chouette haussa les épaules et s'envola sans répondre.

          Négligeant ses conseils, je restais sur la terrasse en espérant ne pas le regretter, mais.....la curiosité est souvent la plus forte.

          C'est en me tournant vers le cytise que je la vis qui me regardait d'un air mi-goguenard, mi-inquiétant.

Magie noire

     * Que fais-tu chez moi ? lui dis-je;

     * De quoi te mêles-tu, Mortelle, me répondit-elle d'un ton peu amène.

     * Comment !!! Mais je suis chez moi et je ne t'ai pas invitée.

          Faisant comme si je n'existais pas, elle se mit à couper des branches de cytise.

     * Holà ! stop ! Je ne t'ai pas permis de couper mes plantes.

     * Ecoute, me dit-elle, tu me fais pitié, décidément, les mortelles ne savent rien. Mon balai est cassé et les branches de cytise sont ce que j'ai trouvé de mieux par ici, et puis, j'ai un travail à faire pour lequel ces fleurs sont indispensables.

     * Ah bon ! Et c'est quoi ce travail ?

     * Je dois préparer un philtre.

     * Pour quoi faire ?

     * Ah , mais tu m'ennuies à la fin. Méfie-toi que je ne m'en serve contre toi aussi.

          A ces mots, je me rendis compte qu'elle allait préparer un philtre maléfique, et qu'elle pratiquait le sorcellerie sous sa forme la plus noire. Les conseils de la chouette prenaient alors tout leur sens, et.......je rentrais dans ma chambre.

          La nuit redevint noire et..........je me rendormis.

          En fait, ai-je vraiment vécu cette rencontre ? Ou bien n'était-ce qu'un rêve ?

Voir les commentaires

2021-06-06T08:30:26+02:00

La pensée du dimaanche - 06/06/2021

Publié par divagations-et-balades

          La fermeture des librairies et la trahison de mon smartphone qui m'a lâchée au mauvais moment, m'empêchant dorénavant d'acheter un livre sur Amazon, entre autres nuisances, j'ai donc revisité ma bibliothèque et relu des livres oubliés depuis de nombreuses années.

          Parmi eux, quelques livres d'Amin Maalouf qui est un de mes auteurs favoris et dont j'ai une dizaine d'ouvrages. C'est dans l'un d'entre eux que j'ai trouvé la pensée du jour, et, celle-ci ne pouvait me laisser indifférente, moi qui fut si souvent traitée de folle, et à qui manque toujours la tendresse avec laquelle ce mot était prononcé.

          Le Périple de Baldassare est ce livre.

La pensée du dimaanche - 06/06/2021

          Baldassare, libraire prospère, entraîne ses neveux dans une quête insensée : la recherche d'un manuscrit qui renfermerait le véritable nom de Dieu. Et la connaissance de ce nom, préserverait de l'Apocalypse, car nous sommes en mille six cent soixante cinq, et le temps presse puisque s'annonce inéluctablement cette funeste année mille six cent soixante six, celle de la fin du monde.

          Baldassare parcourt le monde connu, y dépense sa fortune, et cette quête est vraiment insensée car........... le temps s'est joué de lui, mille six cent soixante six est passée, l' Apocalypse n'est pas au rendez-vous....ce sera pour une autre fois.

          Baldassare était pourtant un lettré et un sage; il avait eu ce manuscrit en main et s'en était défait inconsidérément. Au cours de son périple, il écrivait ses pensées sur des manuscrits qu'il perdait au fur et à mesure.

          Et parmi ces pensées, voici donc celle qui m'a particulièrement accrochée, sans doute parce qu'elle mêle sagesse et folie : 

          " Parmi les ingrédients qui composent la vraie sagesse, on oublie trop souvent la lampée de folie "

La pensée du dimaanche - 06/06/2021

Voir les commentaires

2021-06-02T18:29:26+02:00

Romantica

Publié par divagations-et-balades

          De frêles petites fleurs bleues poussaient sur les bords d'une tumultueuse rivière. Un jeune homme s'y promenait avec sa belle dont il était éperdument amoureux.

          Comme celle-ci s'extasiait devant ces jolies fleurettes, il voulut en cueillir pour les lui offrir. Il s'approcha donc de la rivière mais......Ô malheur...glissa, tomba dans l'eau et, fut entraîné par le courant. mais avant de disparaître, il eut le temps de lancer quelques fleurs à la jeune fille, en lui criant : Ne m'oublie pas.

          Ces jolies fleurs bleues étaient des myosotis, les " forget me not " des Anglais.

 

Romantica

          J'aime à penser, puisque le romantisme est né en Allemagne au XVIIIème siècle, que c'est là, au bord de cette rivière tragique.

          Vainqueur de la raison classique, le romantisme s'est infiltré partout en Europe, imprégnant la littérature, la peinture et peut-être surtout la musique.

          Le romantisme, ce sont des états d'âme dont les reflets peuvent se trouver partout. Et la nature n'est pas en reste, qui nous en offre souvent des images de sublime beauté.

Romantica

          Ce sont les mousses espagnoles qui ornent les arbres du sud profond, ou la vie tremblante des cypress dans les eaux des lacs noirs sur les rives desquels flotte l'ombre de Scarlett.

Romantica

          C'est Rachmaninov bousculant Vivaldi, sans toutefois réussir à le chasser complètement.

          C'est Chopin, émouvant George Sand des perles musicales de ses sonates.

          Ou Juliette à son balcon, charmée par Roméo.

Romantica

          C'est peut-être aussi la Révolution Française naissant de l'idéal de liberté avant que de ne se perdre.

          Ou bien un poète, se promenant en rêvant au bord d'un lac oublié. Ô temps, suspend ton vol......

Romantica

          C'est se tenir par la main en marchant au clair de lune,

Romantica

          Ou admirer ensemble, la splendeur rose de l'aurore;

Romantica

          Mais toutes ces beautés valent-elles la romantique et unique magie du premier regard échangé, quand, ébloui, on ne pense pas encore qu'un jour, bien longtemps, et si vite après, il y aura le dernier. Quand les aurores auront la couleur safranée de la nostalgie.

Romantica

Voir les commentaires

2021-05-30T13:48:49+02:00

la pensée du dimanche : 30/05/2021

Publié par divagations-et-balades

          Pendant mes études, on parlait beaucoup du Professeur Henri LABORIT, chirurgien et neurobiologiste qui avait révolutionné la psychiatrie et l'anesthésie, par l'utilisation des neuroleptiques pour la première, et du GHB,( acide gamma-hydroxybutyrique) pour la seconde.

Henri Laborit 1991 Erling Mandelmann

Henri Laborit 1991 Erling Mandelmann

          Mais il avait aussi étudié le comportement animal et humain, et par une expérience très intéressante sur le rat, en était arrivé à la conclusion que, soumis à un stress important, ou à une peur intense, la réaction de défense était bloquée et, affirmait-il, notre système immunitaire très affaibli nous rendait vulnérables aux infections.

          C'est ce qu'il appelait : inhibition de l'action.

          Alors je me pose une question : en nous condamnant à rester chez nous, à ne plus faire de sport, en nous isolant les uns des autres, en entretenant méfiance et peur, ne nous a t-on pas fragilisés ?

          Les conseillers scientifiques du gouvernement, ignoraient-ils les travaux de Laborit ? N'en parle t-on plus au cours des études de médecine ?

          Sans doute, puisque, semble t-il, on a fait le contraire de ce qu'il aurait fallu faire. Sans oublier que les médecins ont "subi" l'interdiction de soigner par des médicaments efficaces.

          Confinement égale aussi isolement. Si je veux être seule, à un certain moment, c'est mon choix, et cette solitude volontaire devient un moment privilégié de réflexion, voire de méditation. Mais l'isolement a un petit côté coercitif loin d'être bénéfique, ni physiquement, ni moralement.

          Alors, Joseph ROUX, homme d'église et écrivain occitan de la fin du XIXème siècle, avait vu clair quand il avait dit :

          " La solitude vivifie, l'isolement tue "

 

Wikipedia

Wikipedia

          En somme, sur le plan philosophique, n'était-il pas un précurseur du Pr Laborit ?

          Et pour revenir quelques secondes sur ces masques inutiles, sauf à nous priver de nos visages et des expressions de la vie, je pense à ceci venant d'une lecture récente : en grec, le terme "a-prosopous" signifie " celui qui n'a pas de visage " et désigne.............un esclave.

Bon dimanche !

Voir les commentaires

2021-05-27T12:25:46+02:00

La rose des chiens

Publié par divagations-et-balades

          Il court, il court l'églantier, dans les taillis, dans les buissons, sur le bord des routes...et même dans mon jardin qu'embellissent les églantines roses ou blanches.

La rose des chiens

          Comme sa cousine la rose, si l'églantine a cette couleur, c'est qu'un peu du sang d'Aphrodite est tombé sur elle.

La rose des chiens

          Le sort est injuste à l'égard de l'églantine; qui songerait à offrir à l'élue de son coeur, un bouquet d'églantines ? Et pourtant, comme la rose, elle symbolise l'amour et même la passion.

          Mais cette fleur, sauvage, fantasque et fascinante, a parmi ses multiples vertus, une qualité qui lui a donné le redoutable honneur d'être gravée dans tous les confessionnaux et ces salles privées de l'Etat, où se discutent et se décident, des choses qui ne doivent pas être révélées.

          L'églantine, recourbant ses cinq pétales, gardera farouchement secrètes, toutes les paroles proférées,  véridiques ou mensongères.

La rose des chiens

          L' églantine représente aussi l'argent, l'autre grande préoccupation des Humains.

          Alors ! Que peut-elle pour nous dans ce cas ? Que doit-on faire ?

          Rien de plus simple. Il suffit de suivre les conseils d'un très vieux mage, vivant dans une forêt profonde, et de fabriquer une amulette.

          Pour cela, il faut guetter un jeudi de pleine lune,

La rose des chiens

          Il faut alors cueillir quatre églantines, les mettre dans un petit sac bleu avec quatre pièces de valeur identique, et un petit aimant.

          Il suffit, dès lors, de garder précieusement ce petit sac bleu chez soi, et.......l'or et l'argent vont arriver en coulant à flots.

          N'est-elle pas magique cette petite églantine, que, pourtant, certains considèrent comme une rose dégénérée ?

          N'est-elle pas belle quand elle se dresse vers le ciel avec une telle grâce  

La rose des chiens

          Et puisque nous parlons de beauté, Mesdames les coquettes qui veulent lutter contre les outrages du temps, faites une pâte avec ses fruits, les cynorrhodons, et appliquez-la comme un masque, et vous aurez la peau lisse et fraîche.

          Quand à moi, je dis merci à Rosa Canina qui a participé à la guérison des rhinopharyngites hivernales de tant de mes jeunes patients.

          L'églantine aussi est empreinte de sagesse et nous avertit, Hugues Aufray nous le transmet dans sa chanson " L'églantine " :

              Amour, mon amour, ne l'oublie pas,

       L' amour, mon amour, se fane parfois                                                  

       

Voir les commentaires

2021-05-23T14:54:18+02:00

Remarques...en passant !

Publié par divagations-et-balades

          Cet énigmatique virus incite quand même à quelques réflexions sur la manière dont on le traite, et en particulier sur ces " vaccins " new look dont on essaie de nous faire croire, avec un certain succès je l'admets, qu'ils sont le seul moyen de sauver l'humanité.

          Les Gaulois, naguère réfractaires, ayant finalement cédé à la peur que le ciel, déguisé en virus, ne leur tombe sur la tête, font des queues, dignes de la Seconde Guerre Mondiale, pour aller se faire injecter dans le corps, une substance dont on ignore absolument ce qu'elle va déclencher à terme, puisque les essais cliniques règlementaires n'ont pas eu lieu.

          Par contre, ce que l'on sait, et c'est extravagant, ce sont les conseils donnés aux vaccinés :

     * Vous devez continuer à porter un masque

     * Vous pouvez encore être infectés

     * Vous devez respecter les distances sociales

     * Vous n'êtes pas protégés des variants

     * Vous pouvez encore infecter les autres

          Mais alors !!! Mais alors !!! A quoi servent donc ces vaccins ? parce que, sans vouloir trop chipoter, il semble que l'on nous dise, qu'en réalité, ils ne servent à rien et sont inefficaces !

          L' Université de Stanford, en Californie, décrit dans une étude actuelle, que cent quatre vingt neuf patients ayant reçu les deux doses d'un vaccin, (soit Pfizer, soit Moderna), sont, en ce moment même, hospitalisés pour.......Covid-19.

          Hum ! C'est donc vrai, la vaccination ne sert à rien !

          Mais si, me susurre une voix perfide : Selon les chiffres officiels de la base de données de l'Union Européenne Adrrports du 8 mai dernier, nous en étions à cette date, après vaccination par les vaccins ARNm à :

     * Dix mille trois cent trente cinq morts

     * Deux cent quarante deux mille deux cent soixante six cas d'effets secondaires graves non résolus

     * Douze mille huit cent quarante sept cas de séquelles

          En effet, ces vaccins ont une certaine efficacité.........Quand je pense qu'il fut un temps, pas si lointain, où, en vertu du principe de précaution, on avait stoppé une campagne vaccinale car on avait déploré........cinquante trois morts !

          Savez-vous ce qu'est le prix Aronson ? C'est un équivalent du prix Nobel, créé en mille neuf cent vingt et un, pour récompenser les meilleurs chercheurs en microbiologie et en immunologie.

         En deux mille un, il a été décerné à un microbiologiste, Sucharit BHAKDI. Celui-ci a été professeur à l' Université de Mayence, puis, de mille neuf cent quatre vingt onze à deux mille douze, directeur de l' Institut de microbiologie médicale et d'hygiène de ladite université.

 

 

Remarques...en passant !

          Il est co-auteur, avec une autre biologiste allemande de l'Université de Kiel, d'un livre :

                                    CORONA FALSE ALARM

dont ils parlent dans la vidéo dont voici le lien : https://youtu.be/Pxyc3fTHiOl

 

          Dans une émission de Fox News au cours de laquelle le Pr Bhakdi était interrogé, celui-ci a déclaré : " avec la vaccination, vous courez à votre perte ".

          Et pour finir sur une note optimiste, ( je plaisante ), le magazine américain de la haute finance Bloomberg avertissait dans un article du 24 mars dernier :

     " Il faut nous préparer à une pandémie permanente " 

          Evidemment ! Un variant plus un variant plus un.........

          J'arrête mon mauvais esprit..........pour aujourd'hui !

A plus !

Remarques...en passant !

Voir les commentaires

2021-05-21T13:27:01+02:00

Mon chien a une double vie !

Publié par divagations-et-balades

          On le sait, j'ai un chien que j'aime beaucoup et qui me le rend bien.

          Depuis la boule de poils noirs, blancs et marrons qui m'avait choisie dans ce chenil loin au nord où j'étais allée le chercher, et que j'avais mis dans la cage et la cage dans ma voiture,

Mon chien a une double vie !

          deux années ont passé et, le bon petit diable a bien grandi, a perdu les poils noirs de sa tête, mais a gardé le côté diable déguisé en chien.

          Son caractère indépendant s'est affirmé et les bienfaits de l'école des chiots où il allait, avant que celle-ci, virus oblige, ne soit fermée, se sont peu à peu estompés; il sait toujours faire, mais, seulement quand il veut.

          Je croyais sa vie transparente, mais........ depuis quelque temps, j'ai des doutes.

          Depuis qu'il est tout petit, il pose sans arrêt sur ce qui est autour de lui et sur nous, un regard acéré et pensif. Il passe le temps à observer. Quand on se promène, il se montre d'une curiosité de tous les instants, passant son museau à travers les interstices d'une haie ou d'un portail, pour regarder ce qui se cache derrière, cherche à savoir ce que porte dans son sac, la dame qui sort du super marché devant lequel on attend ma soeur......

          Ce chien a l'âme de James Bond ou d' OSS 117 dis-je parfois pour rigoler, mais......voilà t'il pas qu'il y a quelques semaines, prenant le courrier dans la boite aux lettres, je trouve une enveloppe bizarre venant de l'étranger, et.......que vois-je, stupéfaite........Ceci :

 

Mon chien a une double vie !

          Incroyable !!! Une lettre adressée à mon chien, personnellement !!!

          Cette fois, aucun doute, mon chien a une double vie ! Bien sûr, je décidais de l'interroger, mais je n'ai eu droit qu'à un regard du genre " ne te mêle pas de ça ".

Mon chien a une double vie !

          Holà ! Tu ne m'impressionnes pas mon chien ! Je décidais de revenir à la charge plus tard, quitte même à lui faire un peu de chantage à la balade ou au bout de gruyère dont il raffole.

          Je laissais passer le temps; ses poils repoussèrent, lui donnant un aspect plus débonnaire et....le soumis à nouveau à la question.

          Peine perdue. Il prit l'air lointain de celui que l'on ennuie, mais qui est trop bien élevé pour le dire.

Mon chien a une double vie !

          Très bien, j'ai compris, je ne poserai plus de questions, mais.........j'en suis sûre désormais, mon chien a une double vie.

Voir les commentaires

2021-05-18T04:42:00+02:00

Elucubrations

Publié par divagations-et-balades

          Un jour j'ai vu pleurer Nadal sur le court de Roland Garros;

photo prise à la télé. Comment ai-je pu faire ça ???

photo prise à la télé. Comment ai-je pu faire ça ???

          Mais je gage qu'aujourd'hui, même s'il avait perdu la finale, il ne pleurerait pas et même, s'esclafferait sans doute, en apprenant pourquoi il y a si peu de spectateurs.

     * N'aimeraient-ils plus le tennis ?

     * L'aurait'on oublié ?

          Pas du tout Mr Nadal, nul n'a oublié le grand champion que vous êtes, mais un autre champion, dans une autre discipline, vous est passé devant aujourd'hui.

     * A quelle équipe appartient-il ? demandez-vous,

     * A la fameuse, à la fabuleuse équipe LREM !

          Si le nombre de spectateurs est restreint, c'est parce qu'il a été décidé en haut lieu, comme on dit, qu'il n'y en aurait que....cinq mille trois cent quatre vingt huit. Pas quatre vingt neuf ou quatre vingt sept, non, quatre vingt huit, et pas un de plus, ou de moins.

          Imaginez, si on outrepassait ce nombre, ne serait-ce que d'une unité....oh ! Je n'ose y penser....quel risque on prendrait avec cet épouvantable virus, toujours en embuscade !

          C'est très dangereux vous savez. Le CDC américain vient de sortir un rapport, publié dans le New York Times il y a 6 jours;

(https://www.google.com/amp/s/www.nytimes.com/2021/05/11/briefing/outdoor-covid-transmission-cdc-number.amp.html)

          Il dit que le risque de transmission du virus en extérieur n'est pas de 10% mais de moins de 1% et peut-être même de 0,1%;

          Vous rendez-vous compte !!! Si on avait laissé les stades ouverts !!! Mais quelle chance nous avons d'avoir un gouvernement qui applique si bien le principe de précaution !!!

          Il nous a permis, par exemple, d'échapper au danger de deux médicaments que des médecins fous utilisaient pour traiter la covid, alors qu'ils n'avaient pas l'AMM qu'il fallait, ce qui était potentiellement dangereux, car, l'un d'eux, par exemple, n'était prescrit que depuis soixante dix ans. Et quand je pense que j'en ai pris quand j'étais en Afrique ( je n'ose plus dire noire, car j'ai peur de la discriminer),......à quoi ai-je échappé !!!!

          Mais, et c'est à cela que l'on reconnait l'esprit de décision et le courage quand il s'agit de sauver le peuple, on n'hésite pas à nous inciter à se faire vacciner avec des produits biologiques new look, dont les tests ne seront terminés que dans deux ans.

          Alors, inconsciente que je suis, il n'y a pas de quoi rire, mais plutôt à se louer de la chance que nous avons d'être gouvernés avec tant de prudence et d'à-propos.

          Pourtant......j'ai encore envie de rire........You're hopeless, me disait un ami américain.

          Oups ! Et s'il avait raison !!!! Oh!la:la!

 

 

 

 

Elucubrations

Voir les commentaires

2021-05-16T09:59:38+02:00

La pensée du dimanche 16/05/2021

Publié par divagations-et-balades

          Quand j'ai vu le nom de celui, à qui aujourd'hui, j'emprunte une pensée, je me suis dite me souvenant des cruautés enfantines concernant le nom d'un pauvre garçon que ses parents avaient cru rigolo d'affubler d'un prénom, qui, accolé à son nom en faisait un produit d'hygiène, qu'il avait peut-être lui aussi, bénéficié des lazzi faciles de ses camarades écoliers.

          Ce nom : Jacques CRETINEAU-JOLY : historien, journaliste, essayiste du XIXème siècle.

Wikipedia

Wikipedia

          Je ne le connaissais pas jusqu'à ces derniers jours où je suis tombée sur une citation dont il fut l'auteur.

          Mais.......était-ce bien sûr ? Une rumeur l'attribua, il y a guère, à Aristote, et, même de son temps, en mille huit cent quarante cinq exactement, elle fut controversée par le journaliste Alexandre THOMAS,dont on aurait peut-être oublié le nom sans cette polémique.

          Que s'était-il passé ?

     * J. Crétineau-Joly avait écrit un livre en six tomes : Histoire religieuse, politique et littéraire de la Compagnie de Jésus. Dans le tome 2, il s'en prend à la politique religieuse de la reine Elisabeth 1ère d' Angleterre déjà âgée, et dit : 

          " L'âge ne lui donna ni la tolérance ni l'apathie, derniers attributs des souverains qui voient l'existence leur échapper "

     * A. Thomas critiqua négativement ce texte dans le Journal des débats politiques et littéraires par une formulation dérivée : 

          " La tolétance et l'apathie sont les derniers attributs des souverains qui voient l'existence leur échapper ".

          Un peu de chipotage quand même !!!

          En fait cette citation est bien de J. Crétineau-Joly, mais a été déformée. La citation d'origine concerne une gouvernante, or, telle qu'elle est présentée aujourd'hui, elle concerne la société humaine :

          Tolérance et apathie sont les dernières vertus d'une société mourante "

          En est-elle moins juste pour autant ?

Voir les commentaires

2021-05-11T05:48:00+02:00

L'amour en ce jardin

Publié par divagations-et-balades

          Depuis quelques jours, le jardin bruisse de mille murmures, qui, étrangement, cessent quand j'approche. Cela me confirme dans mon idée qu'il s'y passe quelque chose de louche. Et plutôt dans le fond du jardin.

          il semble même que cela concerne deux arbres qui se font face de part et d'autre d'une allée : le grand pin de Douglas, toujours rougissant quand je le regarde, comme s'il était coupable de quelque chose, et un acacia; mon arbre à beignets.

L'amour en ce jardinL'amour en ce jardin

          Quelque chose se trame entre ces deux-là, et peut-être cela ne date t'il pas d'hier car il me souvient que Philibert le résinier m' avait alertée en son temps.

 

L'amour en ce jardin

          Je décidais d'en savoir davantage. Pour cela, prenant un air détaché, j'allais impromptu, d'un côté du jardin, puis, brusquement, changeai de direction et surgissais face aux deux arbres.

          Un silence lourd comme une chape de plomb s'abattit. Les oiseaux se turent, le souffle ténu du vent s'arrêta, et, quand je vis mes deux lascars, je sus, dès lors, que je ne m'étais pas trompée.

          Le grand pin rougit, l'acacia devint jaune de dépit et d'inquiétude.

L'amour en ce jardin

          Alors, je suis repartie, mais ma conviction était faite : le grand pin était amoureux de cet odorant acacia, et.......vice versa ?

          Mais comment allaient-ils faire ? Une allée les sépare. Je décidais de continuer à les épier.

          Bon, c'est vrai; la curiosité parfois ce n'est pas bien, mais uniquement si elle est mal placée, et cette histoire n'est-elle pas émouvante ?

          J'aurais voulu faire quelque chose pour eux, mais quoi ?

          Et puis un jour, je me suis rendu compte que l'amour rend ingénieux, même les arbres qui nous paraissent si immobiles. Le grand pin avait trouvé le moyen d'exprimer ses sentiments. J'en restais un peu bouche-bée. Voyez plutôt :

L'amour en ce jardin

          Attention Grand Pin, j'espère que tu as la permission d'embrasser l'acacia, nous ne sommes plus au temps de François Truffaut et les " baisers volés " n'ont plus cour. Et tout magnifique sois-tu, tu n'es même pas un prince Charmant !

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog