Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2022-01-20T19:06:31+01:00

1555

Publié par divagations-et-balades

          En ce temps déjà si lointain, vivait un certain Michel de Nostredame, plus connu de nos jours sous le nom de Nostradamus.

1555

          Il naquit le 14 décembre 1503 à Saint Rémy de Provence, et mourut le 2 juillet 1566 à Salon de Provence.

          A côté de son métier d'apothicaire, il pratiquait l'astrologie, et laissa à la postérité, ses prophéties dans un ouvrage éponyme.

          En mille cinq cent cinquante cinq, il livra des prophéties qui semblent concerner notre époque.

          Voyons ça :

   * Vers deux mille vingt, une maladie ressemblant à une forme grave de pneumonie, se répandra à travers le monde, s'attaquant aux poumons et aux bronches, et résistant aux traitements connus. Encore plus stupéfiante que la maladie elle-même, sera sa soudaine disparition, et sa réapparition dix ans plus tard, avant de disparaitre pour de bon, aussi rapidement qu'elle était apparue.

          Toujours sur le même sujet :

     * Il y aura une année jumelle d'où surgira une reine venant de l'Orient, et qui étendra une plaie dans les ténèbres de la nuit sur un pays aux sept collines et transformera en poussière le crépuscule des Hommes pour détruire et ruiner le monde. Ce sera la fin de l'économie mondiale telle que vous la connaissiez.

          L'année jumelle pourrait être 2020, la reine, Corona, et le pays d'Orient, la Chine. Et les sept collines (de Rome) désignent l'Italie.

          Enfin, une autre prophétie semble plus particulièrement intéresser notre pays......pour son malheur !

     * La France aura un jeune président antéchrist. C'est alors que la cathédrale Notre Dame de Paris brûlera. Ainsi commencera la chute de la France qui deviendra l'un des pays les plus pauvres d'Europe.

                                      AU SECOURS !!! 

     Mais peut-on y croire ? C'est quand même assez troublant !

Voir les commentaires

2022-01-18T19:28:24+01:00

Erratum !

Publié par divagations-et-balades

          J'ai fait une grosse erreur, et vous ^prie de m'en excuser :

     Ce n'est pas Richelieu qui a dit la dernière phrase de l'article du jour, mais Clémenceau.

Erratum !

Voir les commentaires

2022-01-18T18:01:41+01:00

ça m'énerve !

Publié par divagations-et-balades

          Et j'en ai assez !

          Assez de ne plus voir que des zombis masqués dans les rues;

          Assez qu'il n'y ait plus dans ce pays que des gens qui préfèrent vivre à genoux et se soumettre à une peur très bien entretenue de façon fallacieuse;

          Regardez donc les chiffres de l' INSEE, on ne peut pas l'accuser de complotisme l' INSEE ! Pas plus de morts par la Covid que par la grippe saisonnière de 2019.

          Alors ! Oui des gens meurent tous les jours parce que c'est la loi de la vie.

                     " Qui donne la vie donne la mort "

peut-on lire dans les textes sacrés écrits dans un temps où les Hommes ne marchaient pas à quatre pattes.

          Mais qu'est-ce qui nous est arrivé ?

          Dans la mesure où il y a pandémie, est-ce la première fois dans l'histoire de l' Humanité ?

          NON.........Mais........ n'est-ce pas la première fois qu'on en fait une telle exploitation ?

          Avons-nous oublié que " Lorsque le Français dort, le diable berce la France " comme disait Brantôme ?

          Si le but est vraiment de nous faire peur, que va t-on nous proposer ensuite ? Une épidémie d'Ebola ou plutôt de Marburg, puisque nous sommes en Europe ?

          Mais laissez tomber ces masques qui ne servent à rien d'autre qu'à nous museler, redressez-vous, réveillez-vous et rappelez-vous ce que disait Clémenceau : 

     " Gloire au pays qui lutte, honte à celui qui subit "

Voir les commentaires

2022-01-16T11:30:57+01:00

Les démêlés de Cyrus

Publié par divagations-et-balades

          En cherchant un livre dans ma bibliothèque, j'ai trouvé celui-ci :

Les démêlés de Cyrus

          Il y est question de Cyrus le Grand, surnommé Le Soleil de la Perse.Ce livre m'avait beaucoup plu et je me rappelle des démêlés de Cyrus avec Babylone.

          L'  Histoire, ou la légende, raconte que les Babyloniens irritaient beaucoup Cyrus, car ils n'arrêtaient pas de proférer moqueries et calomnies à son endroit.

          Tellement, qu'excédé, Cyrus envisagea de partir en guerre contre ces irrévérencieux Babyloniens.

          Mais, Cyrus avait un conseiller particulièrement sage, conscient que ce n'était pas le moment ou la meilleure solution, et qui modéra l'humeur guerrière de son roi. Ecoute ma voix, lui dit-il :

     " La méchanceté et la malveillance portent en elles leur propre punition "

          Cyrus se laissa convaincre, et renonça à son projet belliqueux. Il ne tarda pas à vérifier la justesse des paroles de son conseiller.

          En effet, les Babyloniens qui continuaient à dire pis que pendre de Cyrus, devinrent tout à coup victimes de grands malheurs et désastres.

          Le verbe est créateur, dit-on dans la Bible. Sont-ce les paroles du conseiller du roi qui engendrèrent ces catastrophes accablant les Babyloniens ?

          Pour plus de sécurité peut-être, l'armée de Cyrus entra dans Babylone le douze octobre cinq cent trente neuf.

Voir les commentaires

2022-01-14T16:17:45+01:00

La plage oubliée

Publié par divagations-et-balades

           En se promenant dans ces étendues sauvages, où l'on voit parfois s'envoler une cigogne,

La plage oubliée

il arrive que l'on ait une surprise; celle d'apercevoir, de l'autre côté d'une petite crique, ce qui, de loin, ressemble bien à une plage.

La plage oubliée

          Nous décidons de nous en rapprocher et, contournons la crique, n'osant pas parler pour ne pas troubler ce monde du silence.

          Et soudain, elle est là, devant nous, toute de blondeur vierge de toute présence.

La plage oubliée

          Nous avons l'impression d(être dans un monde inexploré. Cette plage bien cachée, nous la méritons, nous en sommes les découvreurs. On aimerait y planter un petit drapeau !!!

          Nulle trace de pas de quiconque. C'est une plage oubliée.

 

La plage oubliée

          Les touristes ne la connaissent pas; tant mieux !.....Quant aux autochtones.........peut-être faut-il marcher trop longtemps pour l'atteindre, et, la région fourmille de plages, depuis les petites plages intimes et familiales des lacs, jusqu'aux immenses plages océanes, envahies de fin avril à octobre.

          Il y a un bateau là-bas. Seuls, quelques plaisanciers aimant jouer les Robinson, doivent la connaitre et venir jeter l'ancre de temps en temps, pour savourer silence et solitude.

         Le bateau s'est échoué, sans doute exprès; et maintenant, il faut attendre la marée haute. 

La plage oubliée

          Cela fait remonter à ma mémoire un vieux souvenir : j'avais seize ou dix sept ans quand ma mère m'avait prévenue contre certains garnements qui invitaient les filles à faire un tour sur leur bateau. Ils s'arrangeaient pour partir à l'heure à laquelle la marée descendait, et allaient jeter l'ancre à l'Ile aux oiseaux pour visiter les cabanes tchanquées. Et, pendant ce temps..........la mer s'était retirée, le bateau échoué.............il fallait donc attendre six heures, que la mer remonte pour pouvoir repartir.

          Seuls sur une île déserte, pendant six heures, avec des filles !!!              

Voir les commentaires

2022-01-11T09:57:48+01:00

Branle-bas de combat

Publié par divagations-et-balades

          Les Fourmis étaient inquiètes. On disait qu'un certain Cronibus parcourait clandestinement le royaume.

          Bien que nul, jusque là, n'en ait entendu parler, la rumeur lui prêtait une cruauté inouie. Et de fait, il semblait frapper aveuglément quiconque avait le malheur de croiser son chemin.

          C'est du moins ce que la rumeur affirmait.

          Alarmé, le roi des Fourmis, dont le trône chancelait un peu, se dit qu'il aurait peut-être un moyen de le sauver, s'il parvenait à prendre des mesures efficaces.

          Ses conseillers faisaient auprès de lui, assaut d'idées toutes plus farfelues les unes que les autres, preuve de leur incompétence notoire.

          Le roi devait bien choisir. Il le fit en prenant la mesure qui lui semblait devoir lui apporter le soutien inconditionnel des Fourmis apeurées. Il décida de leur interdire toute sortie de chez elles.

          Ainsi, Cronibus pouvait bien se promener dans les rues, il ne trouverait personne à martyriser, et de ce fait, gagné par un indicible ennui, il finirait par partir.

          Mais les Fourmis étaient inconséquentes. A peine le roi avait-il fait claironner sa loi dans les rues par les crieurs publics, qu'elles furent de mauvaise humeur voulant continuer leur vie insouciante.

          Le roi manda encore ses conseillers; l'un d'eux, particulièrement actif, le chevalier Médicus Véri, lui dit qu'il avait une idée qu'il pensait excellente pour calmer les Fourmis, en leur promettant qu'elles pourraient vivre à nouveau librement, en échange d'une petite formalité : porter un signe distinctif prouvant qu'elles s'étaient soumises à un stage de jiu jitsu.

          Celui-ci devait intéresser surtout les vieilles Fourmis, moins aptes à se battre pour se défendre que les plus jeunes.

          Mais voilà, les vieilles Fourmis regimbèrent.

     * Eh quoi ! dirent-elles, si nos rhumatismes nous empêchent de nous battre, comment pourrions-nous pratiquer le jiu jitsu !!! mais c'est du n'importe quoi....ou alors on se moque de nous.

          Le roi envoya une armée de crieurs des rues pour inciter les vieilles Fourmis à se rendre dans les salles de sport.. Beaucoup s'y rendirent, par crainte de punition, et, pour le plus grand plaisir des traumatologues et autres rhumatologues, mais, il y avait toujours des réfractaires qui faisaient la sourde oreille.

          Puis, le ministre des phinances alerta le souverain :

     * Messire le Roi, les meuniers sont fort en colère, les Fourmis transporteuses de grains de blé, ne viennent plus, elles ont trop peur de rencontrer Cronibus. Comment les boulangers vont-ils pouvoir faire le pain quotidien ?

     * Bof ! fit le roi avec désinvolture, ils n'ont qu'à utiliser de la farine de pois chiches.

     * Chiche ! S'exclamèrent certains boulangers frondeurs; le peuple sera mécontent et déposera ce roi ignare et sans empathie.

          Et Cronibus pendant ce temps ???

          On l'avait un peu oublié, de même la terreur qu'avait suscité la litanie des agressions que psalmodiaient chaque soir les crieurs publics.

          On revoyait dans les rues, les vieilles Fourmis promenant en laisse leur microümin, de jeunes Fourmis jouant au pattball.........

          Le roi était courroucé. Ses savants conseillers le poussaient à émettre des édits pour punir ce peuple désobéissant.

          Il tergiversait, disant blanc le matin et noir le soir. Plus personne ne comprenait ce qui se passait vraiment. On en arrivait même à douter de la réalité de Cronibus.

          Ainsi allaient les choses au royaume des Fourmis, ballotées de droite et de gauche, ne sachant plus vers quoi se tourner qui serait un peu plus stable ! 

 

 

Branle-bas de combat

Voir les commentaires

2022-01-09T16:26:42+01:00

Philo du Dimanche 09.01.2922 : Sagesse

Publié par divagations-et-balades

          En ce triste jour pluvieux, je me souviens du temps déjà lointain, où nous avions passé un merveilleux mois d'août au Kenya.

          La plage de Monbasa, l'eau chaude de l'océan Indien, la couleurs de la terre et les incroyables lauriers roses de la résidence d'été du Président Kenyatta. Puis, nous étions partis en safari, les lions, les zèbres, les girafes....et des singes malicieux et gourmands.

          Et par-dessus tout ça, chanterait Bécaud,..........ce ciel d'Afrique, immense et si pur que dès la nuit tombée, on ne se lassait pas d'admirer une incroyable voûte étoilée et une vertigineuse voie lactée.

image " volée " à la télé

image " volée " à la télé

          Ce ciel, ouvert sur d'autres mondes, incitait à la méditation philosophique, et je comprenais tout-à-coup pourquoi il y avait tant de sagesse chez les vieillards africains.

          J'en avais ramené un............( mais non, pas un vrai, je n'étais pas si cruelle ), en statue de bois que l'on pouvait acheter sur le bord de la piste.

Philo du Dimanche 09.01.2922 : Sagesse

          Sous ce grand ciel d'Afrique, même les singes cynocéphales, quand ils ne venaient pas mendier quelque friandise à la portière, méditaient dans ces étendues désertiques.

Philo du Dimanche 09.01.2922 : Sagesse

          Le vieux Wakamba que j'avais ramené, médite t-il encore ? Je le soupçonne de s'ennuyer un peu dans son coin. Mais l'ennui porte aussi à la réflexion philosophique, alors, je me plais à croire que c'est lui qui a murmuré à mon oreille, cet adage que j'aime bien, moi qui ai été traitée de folle si souvent : 

                          Dieu est l'ami des fous

Philo du Dimanche 09.01.2922 : Sagesse

Voir les commentaires

2022-01-05T11:10:00+01:00

Simple rappel

Publié par divagations-et-balades

          Oui, simple petit rappel au cas où.......Il s'agit de la Résolution 2361 du Parlement Européen.Elle a été votée le 27 janvier 2021 par tous les pays membres, dont la France.

          Il semble que notre gouvernement, et en particulier son chef, l'ait un peu oubliée.

Que dit-elle ?

          Elle prescrit une attitude respectueuse des libertés qu'elle énonce clairement dans ce qui suit :

7.3.1.

     * " de s'assurer que les citoyens et citoyennes sont informés que la vaccination n'est pas obligatoire et que personne ne subit de pressions politiques, sociales ou autres pour se faire vacciner, s'il ou elle, ne souhaite pas le faire personnellement ".

7.3.2.

     * " de veiller à ce que personne ne soit victime de discrimination pour ne pas avoir été vacciné, en raison de risques potentiels pour la santé, ou pour ne pas vouloir se faire vacciner ".

          C'est clair ! Alors qu'on ne nous enquiquine pas !

Voir les commentaires

2022-01-05T10:32:36+01:00

Terre sauvage

Publié par divagations-et-balades

          La Gironde est trompeuse. Tantôt ordonnée et même sophistiquée, avec ses vignes tirées au cordeau, tantôt livrée à la forêt, océan vert qui va défier l'autre, bleu, vert ou gris, qui va en murmurant lécher les dunes blondes, ou se jeter à l'assaut, en rugissant, écumant de colère.

          Et puis, il y a une Gironde sauvage, de terre et d'eau mêlées, qui lui donne des airs d'ailleurs, domaine des oiseaux et d' animaux invisibles, mais dont on devine la présence à quelques frémissements d'herbe.

Terre sauvage

          Les cygnes blancs s'y promènent, mini-vaisseaux majestueux glissant sans bruit dans ce monde du silence.

Terre sauvage

          Nos pas sont étouffés par le sable, nous ne parlons pas, imprégnés de la sérénité de ce lieu hors du temps.

          Nous sommes au matin du monde; l'eau et la terre se jouent l'un de l'autre, semblant ne pas vouloir se séparer, et les deux jouent avec le ciel.

Terre sauvage

          D'insolites " cotonniers " en fleurs,  créent par endroit une ambiance incongrue.

Terre sauvage

          Il y a des sites secrets, des criques cachées sur lesquelles on arrive par hasard.

Terre sauvage

          Ailleurs, c'est une fenêtre de verdure qui nous laisse entrevoir cet univers aquatique nourri par l'océan tout proche.

Terre sauvage

          Et, plus loin, une baie toute rousse où s'ébattent, à l'abri du regard des chasseurs, une bande de canards sauvages.

Terre sauvage

          Et, soudain, nous sommes ramenés brutalement à la civilisation; un petit port s'étale dans le chenal.

Terre sauvage

          Le voyage à l'aube du monde est fini. La magie s'est éteinte et le génie est rentré dans sa lampe.........;Dommage.........Mais, nous reviendrons.

Voir les commentaires

2021-12-31T07:34:00+01:00

Relais

Publié par divagations-et-balades
Relais

          Enfin, ça va être mon tour ! pensa, en trépignant d'impatience, le jeune 2022. Cette vieille folle de 2021 n'en finit pas de traîner les pieds.

     * Du calme, gamin, dit la vieille 2021 qui captait son excitation, car elle avait été la sienne dans les mêmes circonstances. Ne sois pas si pressé, car tu ne sais pas ce qui t'attend avec ces humains si imprévisibles.

     * Oh, je saurai bien m'en accommoder.............et les accommoder ajouta t-il in petto.

     * Eh bien, on verra, dit 2021, en attendant, il ne te reste que quelques heures pour te former, et prendre auprès de moi un peu de l'expérience que je peux te transmettre.

     * Je n'ai que faire de votre expérience, dit-il, avec la fougue de sa jeunesse, je me débrouillerai bien sans vous qui êtes déjà dépassée, et même du passé, ajouta t-il finement et content de lui. Et puis, pour ce que vous êtes digne d'exemple, dit-il avec impertinence, mais non sans une certaine justesse, en quoi avez-vous été si remarquable pour que vous me serviez de modèle ?

     * Eh bien, dit la vieille 2021................elle sembla soudain frappée de stupeur, elle ne trouvait rien à dire qui fut positif.

    * Ah ! Ah ! ricana méchamment le garnement, vous voyez, vous n'avez commis qu'erreurs, mensonges, forfanteries........ Vous n'avez fait montre que de suffisance et incompétence, et vous osez prétendre à me donner des leçons ? Vous n'êtes qu'une vieille lune, allez vous en !

    * Comment oses-tu, goujat, mal élevé. Grâce à moi tu peux exister aujourd'hui. J'ai sauvé l'humanité d'un féroce virus qui voulait la briser. J'ai.....

    * Hola ! Stop ! L'interrompit le fougueux gamin, parlons-en de ce virus. Il court toujours ce me semble, avec des atours différents, et c'est votre faute, le résultat de vos bêtises.

          D'abord, vous avez empêché les médecins de soigner et guérir les premiers malades en leur interdisant les médicaments pour ça.

          Ensuite vous vous êtes toquée de confinement, couvre-feu, vaccination bizarre, tout cela sans effet, mais vous vous obstinez.

          Et, pire que tout, sous ces fallacieux prétextes, vous vous êtes attaquée à la liberté des Hommes.

          Ah ! Belle façon de les traiter ! Et vous vous imaginez qu'ils vont vous regretter !!!!

          Abasourdie par cette diatribe, la vieille 2021 ne savait plus que dire.

          Ah ! pensa t-elle, mais qu'est-ce qu'il croit cet arrogant perroquet ? J'aimerais bien le revoir dans un an quand un nouveau, au moins aussi prétentieux que lui, viendra prendre le relais. Hélas ! je serai dans les oubliettes de l'Histoire.

          Mais, se dit-elle, le visage soudain illuminé d'une joie radieuse et mauvaise, dans un an, cet affreux gamin viendra m'y rejoindre, et là, je suis prête à parier que je tiendrai ma revanche.

          Et, toute à ces pensées réconfortantes, la vieille 2021 s'en alla en sautillant.   

Relais

             Allez, on fait confiance à 2022

 

                BONNE ANNEE A TOUS

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog