Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2015-01-08T17:42:03+01:00

L' attaque

Publié par divagations-et-balades

          La Porte du Ciel était désormais ouverte, et sans défense. Le Père Noël était reparti. On n' apercevait plus que la traînée lumineuse de son char qui l' emportait vers l' infini.

Wikipedia

Wikipedia

          Les Humains, qui baignaient toujours dans leur insouciance naturelle, s' aperçurent soudain que leur protecteur était parti, et, que le ciel était vert.

         Une sourde inquiétude se fit jour en eux, le souvenir des quatre cavaliers s' emparât de leur esprit.

         Tout à coup, dans un silence angoissant, une pluie de météores s' abattit sur la Terre, d' un rouge menaçant sur ce ciel malfaisant.

Wikipedia

Wikipedia

          Les quatre cavaliers jubilaient : " les Humains vont être affaiblis par les maladies que nous leur envoyons, ils ne résisteront pas, et nous les soumettrons ".

         Chaque météore en touchant le sol, se brisait et libérait bacilles et vibrions.

Wikipedia

Wikipedia

          Ceux-ci, fous de joie de cette libération, s' amusaient à sauter sur tout Humain qui passait à leur portée. Peu à peu, ces derniers, atteints par les bacilles, tombèrent malades. On observa d' abord des cas de choléra, puis, les premiers pestiférés furent signalés.

         Des réminiscences moyenâgeuses hantèrent les cauchemars,

Wikipedia

Wikipedia

         On s' attendait presque à rencontrer de fantomatiques médecins au long bec.

Wikipedia

Wikipedia

          Les hôpitaux étaient submergés, et, très vite, il y eut de nombreux morts. enfants, adultes, vieillards...........les bacilles attaquaient à l' aveugle, et......les quatre cavaliers exultaient.

         Bientôt, la Terre leur appartiendrait. Leur sinistre bannière noire et verte flotterait partout.

         Mais, ils se réjouissaient trop vite. Soudain, les Humains se réveillèrent et se rappelèrent ce qu' ils étaient : un ensemble de peuples qui avaient bâti une civilisation; elle n' était, bien sûr, pas parfaite, mais elle reposait sur des lois morales, des principes forts et une exigence de transcendance. Elle respectait la Liberté de chacun et de tous, et mettait la Vie au-dessus de tout.

          Les quatre cavaliers avaient la Mort avec eux. Elle était sacralisée et promesse de lupanar éternel. Elle n' était pas celle que concevaient les Humains.

         Alors, ils se mirent en colère, se levèrent tous ensemble pour défendre ce dont ils venaient de se rappeler la préciosité.

         Leur colère enfla comme une énorme vague; elle devint tsunami.

Wikipedia

Wikipedia

         Et finit par atteindre le ciel, et balaya les quatre cavaliers, les renvoyant vers un néant qu' ils n' auraient pas du quitter.          

Wikipedia

Wikipedia

          Les Humains avaient gagné, et prouvé, une fois encore, qu' on ne s' attaque pas à eux impunément. Il ne faut pas les indigner, il ne faut pas susciter leur colère par des actes barbares et aveugles, et surtout il ne faut pas les sous-estimer et s' en prendre à leur civilisation, qu' ils ont mis des années à construire, et souvent dans la douleur, comme tout enfantement.

         Alors, ils ont fait éclater la joie de leur victoire en lançant vers le ciel des fleurs de lumière qui étaient aussi un avertissement :

                       NE REVENEZ JAMAIS

 

( cet article clot l' histoire des quatre cavaliers ).

L' attaque

Voir les commentaires

2015-01-07T06:33:50+01:00

Un peu de soleil dans l'air froid

Publié par divagations-et-balades

         La propension à fouiner partout qui caractérise mon chien, a fini par déteindre sur moi, et bien m' en a pris.

         Grimpant sur une chaise, je suis allée explorer le haut d' un placard, et.......j'  ai trouvé quatre boites de diapositives datant d' une bonne trentaine d' années, mais, plutôt bien conservées pour la plupart. Premier tri, tirage papier, numérisation.........et voilà.........je vous emmène faire une brève visite en Martinique.

         J' étais seule à New York pour cette période de Noël 19....? Moins quatorze degrés, du blizzard à chaque coin de rue.....Qui peut résister qui n' est pas new yorkais ?

         Le premier vol possible pour la chaleur était un vol Air France pour Fort de France. Je sautais dedans. Arrivée, tourniquet des bagages.... Ma valise manquait à l' appel. Elle m' a été rapportée le surlendemain par une compagnie américaine, disparue depuis : Braniff. En attendant, je ne voyais la plage qu' à travers la végétation depuis le balcon de ma chambre d' hôtel, et il faisait un temps idéal. mais, évidemment, je n' avais que ma tenue hivernale.

 

Un peu de soleil dans l'air froid

          L' hôtel était agréable, dans un endroit dont j' ai oublié le nom, 

Un peu de soleil dans l'air froid

         Mais, j' aurais préféré être ailleurs; Là, par exemple.

Un peu de soleil dans l'air froid

          Le surlendemain, enfin, on m' a appelée de l' aéroport pour me dire que ma valise venait d' arriver, après un bref séjour à Hong Kong.

         Je l' ai récupérée vers minuit, nuit de Noël, en me disant que le lendemain, j' allais enfin me plonger dans les eaux tièdes de la mer des Caraïbes qui scintillait si joliment au soleil.

Un peu de soleil dans l'air froid

          Et.........le lendemain matin, il pleuvait, et il a plu tous les jours, jusqu' à la veille de mon départ. Alors, j' ai loué une voiture, et suis allée sillonner la campagne.

         Entre deux averses, je suis allée à la Savane des Pétrifications. Un homme a engagé la conversation et nous avons suivi ensemble, le sentier de la Trace des Caps. Cette zone désertique se situe au sud de l' île. C' est une presqu' île, à l' opposé de celle de la Caravelle. Des éruptions volcaniques entre les deux ont fini par former l' île actuelle.

         Le sentier aboutit à la Pointe d' Enfer, où des falaises abruptes tombent dans une mer bouillonnante. Puis, nous sommes revenus prés de la plage des Salines où j' avais laissé ma voiture. Et là.....le type s' est mis à me gronder, en me disant qu' il faudrait que je grandisse un peu.

         J' étais ahurie. Alors il m' a dit que j' avais de la chance d' être tombée sur lui, qui est un homme correct, parce que, sinon, il aurait pu me violer et me jeter du haut de la falaise et, ni vu ni connu. Ouais ! Il devait avoir raison. Merci Monsieur. Moi et ma manie de parler à tout le monde !

         Les jours suivants, j' ai continué mon exploration de l' île, puis, le dernier jour est arrivé, et.......le soleil est revenu. Je repartais le lendemain.

         Pour me donner des regrets, la Martinique a joué les coquettes, et s' est souvenue qu' elle était " l' île aux fleurs ".

Un peu de soleil dans l'air froid
Un peu de soleil dans l'air froid
Un peu de soleil dans l'air froid

         Plaisir suprême, j' ai pu me baigner. Une fois en une semaine qui promettait des bains quotidiens !!! Bah ! il aurait pu pleuvoir aussi ce jour-là ! D' ailleurs, il y avait quelques nuages.

         Les fleurs tentaient même d' envahir la plage.

Un peu de soleil dans l'air froid

         Et le soir, l' île voulant vraiment se faire pardonner, m' a offert un ultime coucher de soleil.

Un peu de soleil dans l'air froid

         Et le lendemain matin, j' ai repris l' avion........sous la pluie !

Voir les commentaires

2015-01-05T15:26:46+01:00

Le premier jour

Publié par divagations-et-balades

         Ce premier jour de l' an 2015 s' est montré aussi éclatant que le dernier jour de la défunte année 2014. Au fait, où vont les années mortes ?

          Soleil impérial, ciel d' azur cristallin......ce qu' il fallait pour une balade en forêt. Donc, cap sur " ma " forêt, celle qui est environ cinq à six cent mètres derrière chez moi, où j' allais me promener avec ma mère, et, où je ne suis pas retournée depuis trois ans.

         Elle est belle, touffue, mélangeant les essences, avec de larges sentiers sableux.

Le premier jour

         Les renards y courent, invisibles, allumant juste un éclair roux de temps en temps en travers d' un sentier. On s' y promène toute l' année, à pied ou à cheval.

          Je me rends compte que beaucoup de pins ont été abattus, suite sans doute aux tempêtes de l' hiver dernier. Des clairières qui n' existaient pas ont un peu changé sa physionomie. Dans certaines d' entre elles, on a installé des ruches.

Le premier jour

         Mais, que vois-je ! Une hutte de branchages !

Le premier jour

         Elle semble venir du fond des âges,du temps où Egon le Vascon et son peuple habitaient une grande partie de l' Aquitaine, car, les ancêtres, ici, ne sont pas les Gaulois, guerriers blonds aux longues chevelures, mais les Vascons.

         Ceux-ci occupaient un vaste territoire qui s' étendait de la Garonne à l' Ebre, soit, de part et d' autre des Pyrénées : le royaume de Vasconie, qui, plus tard, devint Duché puis, Gascogne.

Wikipedia

Wikipedia

         Celle-ci est moins étendue que le Duché de Vasconie. Elle a perdu ses terres ibériques. Ses limites sont naturelles : l' océan Atlantique, de la frontière espagnoles à l' estuaire de la Gironde à l' ouest, le cours de la Garonne au nord et à l' est, les contreforts pyrénéens au sud.

         Alors, et les Gascons, qui sont' ils ?

         Chacun les connait, ce sont les hommes au béret, ceux à qui les Américains mettent une baguette de pain sous le bras pour personnifier les Français.

Wikipedia

Wikipedia

          Ce sont souvent ces joyeux drilles, toujours prêts à faire la fête au son de leurs bandas.

Wikipedia

Wikipedia

          Ces hommes qui adorent les chiens..............surtout si ce sont des chiens de chasse. Ils partent, entre hommes, dès potron-minet, pour une longue journée sans femmes, dans leur planque de la forêt, confortable, avec leur coin cuisine/salle à manger. ( Un copain chasseur m' a promis, pendant des années, de m' amener au moins une fois; il ne l' a jamais fait - qu' auraient dit les autres - et il ne pourra plus jamais le faire).

 

Wikipedia

Wikipedia

         Les Gascons ! Ce sont ces hommes qui voient dans tout canard un foie gras sur pattes.

Wikipedia

Wikipedia

         Ce sont ces rubygmen, bâtis comme des armoires et qui se battent comme des loups sur un terrain.

Wikipedia

Wikipedia

          Mais qui, en dehors, sont pleins de générosité et de gentillesse, se souvenant aussi qu' ils furent mousquetaires pétris du sens de l' honneur.

Wikipedia

Wikipedia

         Je m' approche de l' ouverture de la hutte, avec le secret espoir d' en trouver un caché au fond.

Le premier jour

         Hélas ! non . Les fantasmes ne se concrétisent pas toujours..........Puisque c' est ça, je vais rentrer à la maison.

         Je prends un autre chemin, et, je suis contente, car, voyant de grandes flaques d' eau gelées, je me rappelle que j' adorais faire crisser la glace sous mes pieds quand j' étais petite, et que par chance, il gelait l' hiver.

Le premier jour

         Ce spectacle est assez rare dans la région, et, cette glace qui piège le bleu du ciel, colore et embellit la forêt hivernale.

         Que cette année qui vient de naître nous soit prodigue en jours de beauté et de joie paisible, au fil des balades dans nos régions et dans nos vies. 

Voir les commentaires

2015-01-02T09:47:49+01:00

Le dernier jour

Publié par divagations-et-balades

         Le temps de l' année 2014 s' est arrêté il y a deux jours. Ce jour-là, je suis allée à la plage, au bord de cet océan dont la mouvance infinie symbolise pour moi l' Eternité. Cet océan aux vagues brisées, et, pourtant, toujours recommencées.

           Le soleil affichait une royauté triomphante, le ciel était bleu, immaculé, et semblait s' étendre jusqu' aux confins de l' Univers. Eole était endormi.

         La terre et la mer s' unissaient par un mariage de matin du monde.

         La plage était quasiment déserte, et j' avais devant moi, la beauté à l' état virginal.

         Alors, en guise de cadeau-souvenir du dernier jour d' une année qui, déjà, a plongé dans l' Histoire, je vous offre ces quelques images.

 

Le dernier jour
Le dernier jour

         Ah ! Je ne vous l' ai pas dit, nous sommes à Carcans-Plage, abandonné et désert à cette époque de l' année, coincé entre deux océans, le vrai, liquide, et celui d' une forêt qui s' étend jusqu' à la porte du Pays Basque.

Le dernier jour

         Mais, revenons sur la plage.

Le dernier jour

         Que fait donc cet oiseau marin ? Il cherche sa pitance ou......admire son reflet ?

Le dernier jour

         Et le soleil ? Tellement adulé, en ferait' il autant ? Quel narcissisme !

 

Le dernier jour

         Des petits amas d' écume blanche flottent par-ci, par-là, au bord de l' eau.

Le dernier jour

         Un chalutier, venant sans doute du Verdon, s' apprête à traverser la grande flaque de lumière formée par les rayons solaires fondus dans l' eau salée.

 

Le dernier jour

         Cette zone de lumière liquide n' est t' elle pas périlleuse ? Le chalutier ne risque t' il pas de fondre à son tour ?

         Eh bien, non. Il a traversé sans dommage et va pouvoir aller pécher les poissons du réveillon.

Le dernier jour

         Voilà, j' ai terminé ma balade. Je vais aller récupérer Conchita pour qu' elle me ramène à la maison.

         Carcans-Plage est vraiment désert, tout est fermé, villas et crèperie; (dommage !). Mais il y a quand même quelques décorations de fêtes. Pour nous, les " touristes " ?

Le dernier jour

         A bientôt et Vive 2015 !

Voir les commentaires

2014-12-31T21:20:45+01:00

Fin de l' histoire

Publié par divagations-et-balades

         Ah ! je peux dire qu' effectivement, la fille d' Aquitaine a bien rigolé avec toutes les solutions fantaisistes données pour ce petit problème photographique. Une seule d' entre vous s' est approchée de la vérité. Bravo à elle, qui va se reconnaître en se rengorgeant. 

         Allez, je ne vous fais pas attendre plus longtemps. Il s' agit des cristaux de glace trouvés sur le parebrise de ma voiture, hier matin.

Fin de l' histoire

          J' ai isolé et recadré une partie de la photo et voilà, c' est tout.

Fin de l' histoire

         Bien sûr, tout cela n' était que pure malice de ma part, avant de laisser tomber 2014.

          Oui, dans quelques heures, cette vieille année va aller se perdre dans l' Histoire. Elle y trouvera sûrement sa place, mais, en attendant :

Fin de l' histoire

         Accueillons comme il se doit la petite nouvelle, faisons-là éclater en guirlandes et étoiles de couleurs, et :

Fin de l' histoire

         Qu' elle vous apporte des moments de joie, de rêves et de réalisations, et surtout que ne vous manque jamais l' amour de ceux que vous aimez.

         Alors faites la fête, mais attention, ne finissez pas comme ça :

 

Fin de l' histoire

         Et que vous soyez tous, cette année encore, inscrit dans le grand livre de la vie.

         A L' ANNEE PROCHAINE !!!!

Voir les commentaires

2014-12-28T08:31:36+01:00

Insouciance

Publié par divagations-et-balades

         Pétrifiés d' effroi, les Terriens se demandaient ce qu' allaient faire de leur planète, et d' eux-mêmes, ces noirs cavaliers venus du fond des âges.

Wikipedia

Wikipedia

         Certains disaient qu' il fallait aller discuter avec eux, et, négocier leur survie en proposant de leur donner une partie de la planète. D' autres, la majorité, voulaient au contraire combattre et les renvoyer dans ces temps immémoriaux dont ils étaient issus.

         Pendant ce temps, toujours arrêtés à la Porte du Ciel, par l' Etre de lumière qu' était le Père Noël, les quatre cavaliers discutaient d' une stratégie.

          Mais, ils n' étaient pas d' accord entre eux. Le premier voulait se lancer à l' assault immédiatement, et, tout exterminer.

Wikipedia

Wikipedia

         Le second, qui avait entendu parler des Terriens, savait qu' ils étaient une race belliqueuse, et pensait qu' il valait peut-être mieux aller vers une planète plus inoffensive.

Wikipedia

Wikipedia

         Le troisième et le quatrième proposèrent une solution sans risque pour eux. Il leur suffisait d' approcher assez prés de la Terre, et de souffler très fort la peste et le choléra. Ces deux maladies détruiraient les Terriens en grand nombre, et, ainsi, ils pourraient se rendre maîtres de la planète.

Wikipedia

Wikipedia

         Il ne resterait plus qu' à pourfendre les rares survivants, tout en veillant à en garder quelques-uns comme esclaves.

Wikipedia

Wikipedia

         Et, pendant ce temps, que faisaient les Terriens ? Voyant que la Porte du Ciel n' était pas franchie, et pensant qu' il suffisait que le Père Noël soit là, ils retrouvèrent vite leur insouciance habituelle, laquelle était encore plus grande que leur esprit belliqueux.

         Ils reprirent leurs chants,

Insouciance

         Et leurs danses.

Insouciance

         Il faut dire que la période portait à l' insouciance et à la joie. C'était la fête.

          Certains allumaient de petites lampes à huile qui célébraient un très ancien miracle et ramenaient la lumière au coeur des Hommes. 

Insouciance

         D' autres, plus nombreux, célébraient une naissance miraculeuse, très ancienne également.

Wikipédia

Wikipédia

         Les Terriens n' allaient' ils pas payer cher leur inconséquence ? Mais, un signe fort inquiétant allait les réveiller. Le ciel, tout à coup, avait pris une étrange couleur verte.

Insouciance

          Emergeant du plus profond de leur conscience ancestrale, remonta la terreur infantile des monstres verts, dont ils croyaient qu' ils se cachaient sous leur lit pour les dévorer; remonta aussi le sourd malaise engendré par cette couleur verte dont, autrefois, on habillait la folie.

         Le lien avec les quatre cavaliers s' imposa à eux. Leur réveil fut brutal et angoissé.

         Mais.........n' était' il pas trop tard ?

 

Voir les commentaires

2014-12-25T11:11:41+01:00

Cadeau

Publié par divagations-et-balades

         Ce matin..........rien dans mon soulier; ça alors !!!! Pourtant, je croyais avoir été sympa toute l' année !!!! Je ne supporte pas l' injustice; il le sait ça, le Père Noël ?

         Mais ma soeur, qui est allée faire un tour de jardin, revient toute excitée : " Vite, viens voir, les cadeaux sont dans le jardin, ce sont des champignons ".

         Je suis allée les traquer, voir quelle mine ils ont, avec le secret espoir qu' ils se nommeraient cèpes, ou même truffes, pourquoi pas ? En fait, comme me dirait gentiment un de mes amis d' enfance : " la truffe, c' est toi ". Il doit avoir raison, car, il n' y a ni cèpes ni truffes.

         Allez, je vais quand même vous les montrer, ils ne sont pas si vilains !!!!

Cadeau

         Il a la forme d' une girolle, l' air d' une girolle, mais.......je ne crois pas que ce soit une girolle.

         Et ceux-là, que sont' ils ? 

 

Cadeau

         Ne seraient' ils pas les enfants jumeaux de celui-ci ?

Cadeau

         Et ces deux-là ? Je ne me fierais pas à leur belle couleur pour les manger; ils ont l' air de deux vétérans ayant participé à de rudes batailles. Ils sont tout rongés

Le Père Noël ne me ferait pas cadeau de champignons vénéneux quand même !

Cadeau

         Puis, mon coeur se met à battre plus fort. Cet amas de champignons marron clair, là-bas, sous le chêne...................seraient' ils les cèpes espérés ?

Cadeau

         Je m' approche..........Ô déception !!!! Ce ne sont pas les fameux bolets. Tous ces champignons sont impropres à la consommation.

         Mais qu' est-ce qui me vaut une telle méchanceté de la part de ce vieux barbu ? La question est douloureuse.

          Soudain, j' entends une sorte de froissement de l' air, et une voix essoufflée me disant : " Ce n' est pas moi qui ai fait ça. C' est un coup du Père Fouettard; il a corrompu un de mes lutins, qui lui a vendu une part de mon carnet d' adresses, rien que pour me nuire.

         Je te prie de me pardonner, mais hélas ! il ne reste rien pour toi, que cette petite fleur courageuse qui tient tête à l' hiver. Je te l' offre avec plaisir. Accepte-là, ce sera pour moi signe de pardon ".

         Alors, j' ai accepté la fleur, mais quand même, qu' il ne recommence pas l' année prochaine, il n' a qu' à faire attention à ses lutins et à ses affaires.

Cadeau

                     HEUREUSE JOURNEE A TOUS

Voir les commentaires

2014-12-24T15:34:20+01:00

Publié depuis Overblog

Publié par divagations-et-balades
Wikipedia

Wikipedia

          A VOUS TOUS QUI ME FAITES L' AMITIE DE ME SUIVRE

 

 

 

                    QUELQUES JOLIES BOULES ???

                OU BIEN.....QUELQUES CHOCOLATS ?

                       ET SI VOUS LE POUVEZ ?

           NE SOYEZ PAS TROP RAISONNABLES CE SOIR

Wikipedia

Wikipedia

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog