Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2018-01-06T19:49:01+01:00

Tanger la Bleue

Publié par divagations-et-balades

          Vue de la mer, au premier abord, Tanger m' avait faite penser à Alger, où j' avais juré de ne plus jamais remettre les pieds. Serment respecté encore à ce jour, et pour toujours. 

Tanger la Bleue

          L' Algérie a laissé en moi une trace indélébile, mais si j' avais banni ce pays de mes projets de vacances, la nostalgie de cette terre d' Afrique n' était pas près de s'effacer. Pendant plusieurs années, le Maroc et la Tunisie ont été des substituts.

          Tanger a été la première porte d' entrée au Maroc, ou la deuxième ? Tout à coup je ne sais plus. Bien des lunes ont passé depuis.

          Tanger, ville mystérieuse, noyée dans le bleu du ciel et de la mer, qui a fasciné des artistes et des écrivains du monde entier, surtout dans les années cinquante.

          Tanger, dont William Burroughs disait :

                    " Tanger est vraiment le pouls du monde, comme un rêve s'étendant du passé au futur......".

      A peine arrivés, et après avoir garé la voiture à l' hôtel, (El Minzah, où j' avais rencontré le Comte de Paris qui, comme moi, attendait l' ascenseur et à qui, sans complexe j' avais adressé la parole et mesuré l' extrême courtoisie après quelques minutes d' entretien), nous étions partis vers le coeur battant de Tanger : Le Grand Socco. 

Tanger la Bleue

          En ce temps-là, Tanger avait encore sa réputation de ville sulfureuse, de nid d'espions et lieu de tous les trafics. J'espère, me méfiant de l' évolution moderne, qu' elle n'a pas perdu son âme.

          Nous arrivons vers le Grand Socco qui a tant fasciné Joseph Kessel qu' il en a écrit un livre, titré simplement..........Au Grand Socco

 

Entre certaines de mes photos, environ 20 à 25 ans se sont écoulés.

Entre certaines de mes photos, environ 20 à 25 ans se sont écoulés.

          Bientôt, nous sommes en plein dedans, au milieu du tumulte, enivrés d' odeurs et de couleurs, côtoyant les hommes et ces petits ânes iconiques du Maghreb. 

Tanger la Bleue
Tanger la Bleue

          Une autre figure emblématique du Maroc est le porteur d'eau appelé guerrab. Ma photo du porteur d' eau avait été prise à Marrakech, mais ne me plait pas beaucoup car, dès qu' il avait vu mon appareil photos, il avait pris la pose, (et demandé un dirham). Alors le voici, en plus poétique, (et moins vénal), sur cette image extraite de mon livre : Contes et Légendes du Maroc. Il ne reflète cependant pas les couleurs exubérantes du costume.

Tanger la Bleue

          Tanger, c' est aussi une ville moderne comme cette belle avenue d' Espagne, où, dans un de ces nombreux petits cafés qui la bordent, j' allais déguster la si espagnole horchata de chufa que j' aime beaucoup et dont je suis maintenant privée, comme des vrais mandarines si odorantes et dont les Français ne veulent plus me disaient, quand je vivais à, Casa, les marchands marocains parce qu' il y a trop de pépins.

          Incomparables mandarines ! Je me souviens avoir gardé dans un sac, des morceaux de peau de mandarine d'un beau vert luisant, (j' avais failli ne pas la manger ne la croyant pas mûre, à la grande hilarité du serveur du restaurant de ce lodge perdu dans la réserve de l' Arly, en ce qui était encore la Haute Volta), et ce sac a embaumé pendant des années. 

Tanger la Bleue

          Tanger, ce sont aussi des rues tranquilles aux pieds desquelles elle s'étale nonchalamment.

Tanger la Bleue

          Dans une telle ville, il y a, bien sûr, une légende : celle de La rose de Tanger. C'est encore un de ces contes qui ont tellement bien nourri mon enfance, qu'ils sont encore très vivants dans ma mémoire.

          Mais, ce sera pour la prochaine fois, car, qui vois-je arriver la laisse dans la gueule ? Victor le Chien, l'air impérieux. Oui, oui, on y va, j' ai compris.

Alors...à plus !

Voir les commentaires

2018-01-03T14:25:47+01:00

Le cabot cabotin

Publié par divagations-et-balades

          Le dictionnaire apprend que " cabot " est un mot familier pour désigner un chien, et que " cabotin ", qui en dérive, désigne un mauvais comédien qui sur-joue son rôle.

          Vous avez deviné, je vais encore parler de mon chien, vous savez, ce pervers qui continue à ne pas supporter que je dorme plus de trois ou quatre heures par nuit. Je commence d' ailleurs à somnoler de plus en plus dans la journée. Quant à lui, il s' endort dès mon lever, du sommeil du juste évidemment.

          Mais cette petite merveille dénommée Victor, nous joue, je le crains, une comédie qui prouve peut-être qu' il nous mène par le bout du nez.

          Depuis quelque temps, on le voit se figer soudain, pattes raides, queue basse, en poussant de menus gémissements plaintifs.

Le cabot cabotin

          Ma soeur et moi, éminences attentionnées de son harem, nous nous inquiétons : " Mon pauvre chien, tu as une crise d' arthrose, viens ici ". Et marchant avec les hésitations brinquebalantes d' un centenaire, il vient se faire chouchouter et....en profite pour nous extorquer une friandise.

          Etant donné son âge presque canonique pour un chien, (né le 4 juillet 2004), ce scénario arthrosique est fort vraisemblable, d' autant plus que ses origines british le poussant à se rouler dans l' herbe mouillée de pluie, il fait tout pour générer de tels maux.

          Hier, j' ai remarqué qu' il allait lécher sa laisse, ce qui, traduit en français normal, signifie : " Alors, qu' attends-tu pour aller me promener ? ". Que fait une esclave en cette circonstance ? Elle obtempère. Ce que j' ai fait car c'est moi la préposée aux balades.

          Je me disais, emplie de compassion : " On va aller doucement, et quand il traînera trop la patte, on reviendra ".

          Mais........que pensez-vous qu' il se passa ? A peine le nez dehors, ce misérable partit, tout guilleret, à toute allure et la queue frétillante, me forçant à courir si je ne voulais pas jouer un remake de " La belle américaine ". Certains se rappelleront peut-être de ce film des années soixante où l' actrice Colette Brosset part à l' horizontale traînée par un molosse.

Le cabot cabotin

          C' est vrai qu' il a de l'arthrose mon brave toutou, mais comme il exploite bien la situation !

          Il faut s'y faire, non seulement mon chien est un pervers, mais en plus......

                              c' est un cabot cabotin !

Voir les commentaires

2017-12-31T23:50:00+01:00

L' année est morte, Vive l' année

Publié par divagations-et-balades

          Le Père Noël nous a dit au-revoir jusqu'à l' année prochaine, du moins, je l'espère.

L' année est morte, Vive l' année

          Et l' année deux mille dix sept va mourir sous un ciel de soufre.

L' année est morte, Vive l' année

          L'heure, pour l'instant, est aux festivités, et même si l'on reste " sage " ce soir, on ne peut que se réjouir de nos traditions de fête.

          Cependant, quelque chose me gêne beaucoup, et, nous y sommes, je sens que je vais m'offrir l'ultime râlante de l' année.

          Nous sommes en France, donc, chez nous. Alors, ce qui me gêne vraiment, c'est cette impression que nous sommes " comme " en état de siège dans notre propre pays. Est-ce normal que l'on soit obligé de mobiliser policiers et gendarmes pour protéger la moindre manifestation, les gares, les aéroports, les grands magasins..........

          Je me crois revenue à Alger au début des années soixante.

Wikipedia
Wikipedia

Wikipedia

          Et je ne comprends pas comment on peut accepter d'être dans ce contexte dans notre propre pays.

          La France, on l' aime ou on la quitte, a dit un jour je ne sais plus qui, qui avait peut-être le pouvoir de remédier à cela, mais qui n'a rien fait.

          Bon, ce soir, oublions tout ça, et que l'on nous oublie aussi. Qu'on nous laisse enterrer l' année joyeusement, car, toute neuve, est là, encore blottie dans un repli du temps, l' espérance d'une année nouvelle éclatante et heureuse.

          C'est celle que je souhaite à tous mes lecteurs :

             UNE ANNEE DOUCE COMME LE MIEL

                 A bientôt, en 2018

L' année est morte, Vive l' année

Voir les commentaires

2017-12-24T14:52:13+01:00

NOËL

Publié par divagations-et-balades

          Il vient de quitter son village polaire,

          Il a recouvré la mémoire,

          Il ne vous oubliera pas,

NOËL

          A tous les amis qui me rendent visite ici,

          A tous mes lecteurs inconnus que je remercie de venir se promener sur ce blog,

 

               JOYEUX NOËL !!!

Voir les commentaires

2017-12-22T19:40:20+01:00

Panique à Rovaniemi

Publié par divagations-et-balades

          La consternation régnait à Rovaniemi. Pourtant, tout semblait normal. Les Elfes s' affairaient, préparaient les paquets, fartaient les patins du chariot et donnaient aux rennes leurs vitamines.

Wikipedia

Wikipedia

          Cependant, l' atmosphère était lourde et une sourde angoisse commençait à transpirer.

          Mais, que se passait-il ?

          Une terrible rumeur courait dans le village, et, hélas, elle recouvrait une réalité plus terrible encore : le Père Noël était devenu amnésique.

          Comment cela se pouvait-il ?

          Il avait tout oublié : la nuit de Noël, le voyage sous les étoiles, la distribution des cadeaux dans les cheminées........Et le temps, qui inexorablement se rapprochait de la date fatidique, ne semblait pas le concerner alors qu' une panique insidieuse et sournoise s' emparait de chacun.

          La Mère Noël, quand à elle, était désespérée. Elle voyait avec tristesse le Père Noël se prélasser au lit avec son petit-fils adoré,         

Wikipedia

Wikipedia

          se balader en faisant des entrechats et mille extravagances. Il ne lisait même pas une seule lettre de son abondant courrier.

          La Mère Noël avait le coeur serré en pensant à tous ces enfants qui attendaient, les yeux déjà brillants.

          Elle alla consulter le chaman dans sa cabane au milieu de la forêt.

     * Le Père Noël n' est-il pas allé se promener dans la forêt ces jours-ci ?

     * Si, il disait que cela le détendait,

     * Oui, c' est vrai la plupart du temps, mais c' est la période où, dans la neige, fleurit la fleur d' oubli, et, sans s' en apercevoir, il a du en respirer le parfum pernicieux. Le temps presse Mère Noël, au début on se croit heureux et libre, mais très vite, sans ses souvenirs, on ne sait plus ni qui on est, ni où l' on va;

Panique à Rovaniemi

     * Mais que faire ? dit la pauvre femme de plus en plus désespérée;

     * Seule la fleur du souvenir le sauvera, mais il faut que tu partes vite car elle est loin d' ici, dans la ville sacrée où trois temples se côtoient. Un vieux sage de mes amis te conduira où pousse la fleur, dès que tu seras arrivée là-bas. 

          La Mère Noël fit appel à la magie pour se déplacer, car, effectivement, le temps pressait. Très vite, elle arriva à la ville d' or et se mit en quête du vieux sage.

          Elle le trouva, la guettant sur les remparts de la vieille ville. Le chaman du Pole Nord lui avait déjà expliqué, par télépathie, la mésaventure du Père Noël.   

Panique à Rovaniemi

          Il rassura la Mère Noël en lui disant que la fleur du souvenir poussait bien dans cette ville mais qu' il lui faudrait faire vite, car c' était une fleur de feu qui commençait à s' éteindre dès qu' elle était cueillie. Il ajouterait sa magie à celle de la Mère Noël pour qu' elle rejoigne très rapidement le Pole Nord.

          Vite, ils partirent à travers la ville et, soudain, elle fut là, devant ses yeux, et ce fut un éblouissement.

Panique à Rovaniemi

          La fleur du souvenir était une véritable merveille; des étoiles scintillaient autour de sa corolle. Le vieux sage en cueillit une et la tendit à la Mère Noël. celle-ci la mit dans un écrin de flammes et grâce aux deux magies combinées arriva presque instantanément à Rovaniemi.

          Vite, elle alla à la recherche du Père Noël. Celui-ci ne savait même plus qui il était et jouait à la marelle sur la place du village, sous les regards consternés des Elfes. Elle sortit la fleur du souvenir de son écrin de flammes, et la passa sous le nez du Père Noël.

          " Eh bien, dit celui-ci, tout est-il prêt ? Mes rennes ont-ils été bien nourris ? Les paquets sont-ils terminés ? Il est bientôt temps que je parte faire ma tournée, le monde est vaste et on m' attend dans bien des pays ".

          Le Père Noël était de retour. la Mère Noël avait retrouvé le sourire, les Elfes étaient soulagés. Les jeunes enfants des Elfes aussi, car ils étaient les premiers servis en cadeaux et avaient eu bien peur que le Père Noël ne les eut oubliés pour toujours.

image télé

image télé

          La vie avait repris son cours normal à Rovaniemi. Les enfants du monde pouvaient s' endormir tranquilles, un matin très proche, ils auraient des étoiles plein les yeux, le Père Noël décollait de son village du Pole Nord.

Panique à Rovaniemi

Voir les commentaires

2017-12-17T11:58:59+01:00

Humeur, évidemment mauvaise......

Publié par divagations-et-balades

         Parce que j' en ai assez d' entendre des mensonges, de ceux dont on dit plus c' est gros plus ça passe;

         Parce que j' en ai assez de tous ces spécialistes auto-proclamés qui parlent péremptoirement d' un sujet dont ils ignorent tout, ou alors font bien semblant d' ignorer.

         Parce que j' en ai assez des tartufferies.

         Oui, je vais parler de Jérusalem et d' Israël, et je vais m' en tenir aux faits. 

Humeur, évidemment mauvaise......

     * cela fait soixante dix ans que Jérusalem est la capitale d' Israël, et qu' elle est reconnue comme telle, car, où les Ambassadeurs vont' ils présenter leurs lettres de créance ? A la résidence du Président de l' Etat, à Jérusalem.

     * Où se trouve la Knesset, le parlement israélien ? à Jérusalem.

          Israël est un état souverain et à ce titre a le droit de choisir sa capitale. ce qui fait que tous ceux qui ne la reconnaissent pas, jugent en fait, que l' Etat d' Israël existe mais de façon illégitime. certains vont même jusqu'à dire que si Israël n' existait pas, le monde connaîtrait une paix idyllique.

          Comment les nations ont' elles pu gober le bluff énorme propagé par les Arabes ? (Qui, entre nous, avant 1948, n'ont jamais revendiqué la Palestine).

Un peu d' histoire:

      * Avant la guerre des six jours, les Arabes se battaient pour le panarabisme; la Palestine ne les intéressait pas.

- " Elle fait partie de la Syrie " disait Hafez El Assad.

- " La question des frontières ne nous intéresse pas, la Palestine n' est qu' une goutte dans l' océan, disait Arafat, notre nation est la nation arabe qui s' étend de l' Atlantique à la mer Rouge et au-delà ".

- " Une telle entité nommée Palestine n' existe pas du tout, ce n' est qu'  un morceau de terre du sud de la Grande Syrie " disait Ahmed Shukeiri un des fondateurs et premier président de l' OLP en mille neuf cent cinquante six.

     * Après la Guerre des Six Jours, les Arabes, comprenant qu' ils ne vaincraient jamais Israël par les armes, ont pensé que la ruse serait désormais pour eux la meilleure. C' était simple, il fallait qu' ils deviennent les victimes des méchants Israéliens. Comment faire ? Facile : la propagande. Et en cela, Arafat était passé maître. Tout à coup, la Palestine était une terre volée par les Juifs, et ces pauvres Palestiniens misérables la pleuraient. ce fut un superbe bluff que les nations avalèrent, peut-être parce que, quelque part, cela les arrangeait. Et Arafat alla recevoir le prix Nobel de la paix....en uniforme militaire !

Et pourtant:

     * Le Cheikh Abdul Hadi Palazzi, docteur en sciences islamiques, enseignant l' exégèse coranique à l' Université Al Azhar du Caire, dit que D.ieu a accordé la terre d' Israël aux Enfants d' Israël, ( Sourate 5, verset 21 ), et qu' avant la fin des jours il les amènera à reprendre possession de la terre, les rassemblant des différents pays et nations. ( Sourate 17, verset 104 ).

 

Humeur, évidemment mauvaise......

          Il ajoute que l'opposition musulmane à l'existence d' Israël n' est pas fondée sur les textes classiques qui soutiennent le droit d' Israël à exister, mais a été créée par Hadj Amin Al Husseini,(oncle d' Arafat), Grand Mufti de Jérusalem, et grand ami de Hitler qu' il a aidé à recruter des musulmans bosniaques dans la Waffen SS pour garder les camps de la mort. 

         Il ajoute encore que l' exégèse médiévale du Coran dit qu' Israël appartient aux Juifs. Et je rappelle quand même qu' Israël précède l' Islam de quelques trois mille ans au moins !

         En deux mille quatre ce cheikh disait : " c' est dans la conscience musulmane que la terre a d' abord appartenu aux Juifs. Peu importe qu' ils aient été exilés 500 ans ou 2000 ans, la Terre Sainte comme mentionné dans le Coran, appartient à Moïse et à son peuple, les Juifs ".

     * Cheikh Ahmad Adwan,érudit musulman jordanien, a déclaré en deux mille quatorze que la Palestine n' existe pas, que les Juifs sont les héritiers d' Israël et qu' ils en ont été chassés. (Sourate 26, verset 59).

 

Humeur, évidemment mauvaise......

          Et il ajoute : " Je dis à ceux qui déforment le Coran : d' où apportez-vous le nom de Palestine, vous menteurs, maudits, alors qu' Allah l'a déjà nommée Terre Sainte et l'a léguée aux Enfants d' Israël jusqu'au jour du Jugement ".

          Et il a averti : " Votre demande de la terre d' Israël est un mensonge et constitue une attaque contre le Coran, contre les Juifs et leur terre. par conséquent vous ne réussirez pas et Allah vous manquera et vous humiliera parce qu' il est celui qui les protégera ".

          Bien des érudits musulmans partagent les avis de ces deux hommes. Peut-être que certains, si prompts à prendre partie et à condamner Israël, et ceux qui les soutiennent, feraient bien de se renseigner, d' apprendre l' Histoire et lire le Coran. Ils seraient plus honnêtes et moins ridicules.

          Je l'ai fait et j' ai un exemplaire du Coran chez moi ce qui m'a permis de vérifier ce qu' ont dit les deux savants musulmans.

Humeur, évidemment mauvaise......

         Ainsi, l' Islam authentique, comme le Judaïsme et le Christianisme, (malgré les paroles récentes de ce Pape bizarre), reconnait tous les droits exclusifs du peuple juif sur son ancienne patrie, Jérusalem incluse.

Humeur, évidemment mauvaise......

          Et au moins, l' accès des lieux saints de chacune des trois religions monothéistes est garanti par Israël, ce qui n' était pas le cas sous l' administration jordanienne. Quant aux pays musulmans........Allez donc y construire une église ou une synagogue.

          Je vais cependant conclure sur un voeu, que l' esprit de Noël et la lumière de Hanoucca éclairent le monde.

Humeur, évidemment mauvaise......

Voir les commentaires

2017-12-13T14:58:28+01:00

Sans prétention, mais je l' aime

Publié par divagations-et-balades

          Laissez tomber le romantisme, il s' agit de cuisine. Dans ma famille, la cuisine orientale n' est jamais très loin, et la senteur des épices embaume la maison.

          Hier matin, l' envie m'a prise d' un plat à base de riz, pois chiches, raisins secs........le tout se mariant avec oignon, courgette, poivron vert et jus de tomate au basilic, saupoudrés de cumin et cannelle, et parsemés de coriandre ciselée. Sel et poivre évidemment.

          J' avoue n' avoir pensé qu' assez tard dans la réalisation à prendre des photos pour en faire profiter les plus gourmands de mes lecteurs.

          Alors, j' explique :

     * D' abord, préparez un bouillon de poulet ( avec un cube, ou bien l' excellente poudre que j' achète au magasin casher). Faites-en suffisamment car vous ferez cuire le riz dedans. Mais auparavant, vous en extrayez un peu pour y faire gonfler les raisins secs. Puis, vous cuisez le riz. J' ai choisi celui-ci qui est vraiment excellent :

Sans prétention, mais je l' aime

     * Faire revenir l' oignon émincé dans de l' huile d' olive;(huile de Crète, ma préférée). Je baisse le feu au maximum et couvre, ainsi il ne brûlera pas.(Astuce de Gordon Ramsay).

     * Pendant ce temps, il faut découper courgette et poivron en petits dés; rincer et égoutter les pois chiches. (je prends des pois chiches en boite, cela va plus vite; on en a toujours en réserve).

     * Quand l' oignon est transparent, on ajoute poivron et pois chiches, et on laisse mijoter au moins cinq minutes.

     * Puis, on ajoute la courgette, et on laisse mijoter à nouveau pendant au moins cinq minutes. J' ajoute toujours un peu d' eau, les légumes seront plus moelleux.

     * Quand tout commence à bien cuire, j' incorpore le jus de tomate, et je laisse à feu doux encore cinq bonnes minutes.

Sans prétention, mais je l' aime

     * Enfin, on ajoute le riz et les raisins secs égouttés; on mélange bien et on saupoudre de cumin et cannelle, sel et poivre.

Sans prétention, mais je l' aime

     * Au moment de servir, on parsème de coriandre fraîche ciselée.

          Pendant ce temps, les merguez grillaient tranquillement.

 

Sans prétention, mais je l' aime

          Et..............Bon appétit !

Sans prétention, mais je l' aime

Voir les commentaires

2017-12-09T19:10:52+01:00

Escapade espagnole

Publié par divagations-et-balades

          Quand j' étais étudiante j' étais un peu fofolle. Je ne suis pas sûre que cela me soit passé.

          De temps en temps, l' envie nous prenait, mon ami et moi, d' aller acheter des allumettes et boire un chocolat à la cannelle en mangeant des churros, à San Sebastian.

Attribution-ShareAlike 2.0 Generic (CC BY-SA 2.0) - Wikipedia

Attribution-ShareAlike 2.0 Generic (CC BY-SA 2.0) - Wikipedia

          En ce temps-là, il n' y avait pas de limitations de vitesse, et les flics étaient débonnaires.
          Un jour, au lieu de partir l' après-midi, nous sommes partis tôt le matin et avons décidé d' explorer un petit bout de côte basque espagnole.

          Malheureusement, avec ma manie de ne rien marquer sur les photos, je ne sais plus, plus ou moins cinquante ans après, le nom des lieux visités. (Pourtant plusieurs fois). Mais c' était une jolie balade, d' autant plus qu' elle était volée sur des heures de cours et d' hôpital, et je la partage avec plaisir.

Escapade espagnole

          Passer la frontière, changer un peu d' argent contre des pesetas, j' aimais bien, cela donnait un charme supplémentaire au moindre petit voyage.

          Ce port pourrait être celui de Pasajes.

Escapade espagnole

         J' étais à gauche sur la photo, j' ai évidemment fait la coupe habituelle. Nous longions la côte et une petite rivière qui s' appelle je crois, Uvola.

Escapade espagnole

          On rencontrait de charmants petits ports.

Escapade espagnole

          La plupart du temps, les barques étaient très colorées, donnant un air pimpant et gai.

Escapade espagnole

          Puis soudain, on s' apercevait que la lumière changeait un peu, et on avait plus de deux cents kilomètres pour revenir.......ni vu ni connu !

Escapade espagnole

          On filait presque comme un météore sur la route, l' autoroute n' existerait que des années plus tard. Et......nous nous sommes faits arrêter par des gendarmes : " Vous vous croyez en Alfa Roméo ? " - " Euh ! non, mais on en aura une un jour, alors on s' entraîne " ai-je dit en même temps que je recevais un coup de pied dans le mollet pour me faire taire. Mais ça !!!

          Et que croyez-vous qu' il arriva ? .....................Le gendarme nous a morigénés, et nous sommes repartis sans rien de plus.

          Quel heureux temps !!!

Voir les commentaires

2017-12-05T12:04:17+01:00

Il est parti, mais......

Publié par divagations-et-balades

          .........A t' il tout dit ?

Il est parti, mais......

          Le jour du départ est arrivé. On ne verra plus ce regard bleu pétiller de malice et avaler goulûment les images du monde.

          Il nous reste ses livres, ses histoires parsemées parfois de délires, de souvenirs d' une longue vie, de réflexions...... tout cela en ce méli mélo savoureux qui faisait de lui un être d' émerveillement qui m' a souvent émerveillée.

          Prisonniers du présent, nous pouvons y colorier le passé, et préparer les couleurs pour un avenir ignoré et incertain. Mais dans ce présent dans lequel nous nous mouvons, il voulait réintroduire l' espérance qui, selon lui, fait trop souvent défaut à notre temps.

          Il est maintenant dans le monde qui est, peut-être, celui de la vérité, celui où l' on sait enfin.

          Quel regard jette t' il sur ce monde ? Je l' espère encore plus étonné et émerveillé.

Wikipedia

Wikipedia

          Au-revoir Monsieur, et merci.

Voir les commentaires

2017-12-03T19:29:54+01:00

La pensée du dimanche - 03/12/17

Publié par divagations-et-balades

          Il y a quelques années, j'étais allée voir les lanternes chinoises qui se balançaient dans le ciel bordelais à l' occasion du nouvel an chinois.

          Aujourd'hui, j' en prends une pour illustrer mon propos du jour, car je vais me référer à une pensée de Confucius.

La pensée du dimanche - 03/12/17

          Né au cinquième siècle avant J.C, il est le philosophe qui a le plus marqué la civilisation chinoise. Sa doctrine politique et sociale fut religion d' état jusqu'au début du XXème siècle où elle fut bannie pour resurgir en mille neuf cent soixante treize.

Wikipedia

Wikipedia

          Ses principaux disciples sont nommés les douze philosophes et sont honorés dans les temples confucéens.

          Une pensée qu' il a exprimée me semble " coller " assez bien à la période que nous vivons, dans laquelle une certaine confusion est en train de s' installer tant par le verbe que par l' écriture.

          Un certain délire semble s' être emparé de notre société. Une sorte de folie débridée court à travers le pays, générée par des cerveaux tordus aussi bien féminins que masculins. De plus, ils sont très prolifiques, n' hésitant pas devant les idées les plus saugrenues, sottes, stupides, idiotes.......Bien blottis dans la tête d' hurluberlus, qui, à force, finissent par se révéler dangereux.

wikipedia (libre)

wikipedia (libre)

          Et quoi de mieux, face à toutes ces " chinoiseries " qu' une pensée d' un des plus grands philosophes que le monde ait connu :

      * Quand les mots changent de sens,les royaumes deviennent ingouvernables *

          Et D. sait combien tant de nos hommes politiques ( mais pas que...), ayant sévi ces dernières années, se sont faits les spécialistes de ces changements !

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog