Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2014-07-26T18:08:48+02:00

En avant toute !

Publié par divagations-et-balades

          Ce jour-là, la température bordelaise flirtait avec les quarante degrés. C' était trop pour une fille du nord. Anéantie, l' amie parisienne m'inspira une balade sur l' estuaire de la Gironde.

          Un coup de téléphone pour s' assurer de places sur le bateau, et, cap sur Le Verdon sur Mer, où la Bohème III nous attendait.

En avant toute !

          En avant toute ! Nous voilà parties, le bateau fendant d' une étrave impérieuse les eaux limoneuses du Mississipi girondin.

En avant toute !

          Un énorme bateau vert, sûr de sa force, nous coupe presque la route;

En avant toute !

          Il file vers le port de la Lune, nous présentant très vite son impressionnante poupe.

En avant toute !

          La Gironde et la Garonne peuvent avoir une profondeur de vingt huit mètres, mais aussi des hauts-fonds de cinq mètres. Ce bateau a intérêt à rester dans le chenal. Un remorqueur le prendra bientôt en charge.

          A babord et à tribord, des poissons volent. Ils sautent hors de l' eau, et, replongent aussitôt.Le capitaine nous explique que le bateau les dérange et les effraie. J' ai pu, par chance, en capter un.

Non, ce n' est pas un exocet. Un imitateur peut-être !

Non, ce n' est pas un exocet. Un imitateur peut-être !

          Là-bas, vers les confins océaniques, se profile Royan. Le capitaine attire notre attention sur la cathédrale, que l' on distingue faiblement. Un coup de zoom permet de mieux apercevoir ce chef-d' oeuvre de l' art moderne, inauguré en mille neuf cent cinquante huit aprés trois années de construction.

Elle a été classée aux Monuments Historiques en mille neuf cent quatre vingt huit.

Elle a été classée aux Monuments Historiques en mille neuf cent quatre vingt huit.

          Aprés les bombardements anglo-américains du cinq janvier mille neuf cent quarante cinq, qui détruisirent l' ancien sanctuaire, ainsi que la quasi totalité de la ville, on construisit cette ambitieuse cathédrale, en béton brut, sur le modèle des grands édifices gothiques.

          C' est pendant la bataille pour réduire cette poche de résistance allemande, que les Américains utilisèrent, pour la première fois, le napalm.

          Nous nous dirigeons maintenant vers la côte des troglodytes.

          A plus tard !

Voir les commentaires

2014-07-24T07:52:25+02:00

Promenade avec Michel E.

Publié par divagations-et-balades

          Après avoir quitté la tour, nous allons faire une ultime promenade dans le domaine de Montaigne. J' ai l' impression que le maître des lieux nous accompagne pour nous faire les honneurs du parc.

          Face à nous, un jardin bien ordonné qui se prolonge d' une charmille.

Promenade avec Michel E.

          Après avoir longé l' orangerie, nous arrivons à la tour Trachère, où l' épouse de Montaigne avait des appartements.

Promenade avec Michel E.

          Tournant à gauche sur le sentier, nous longeons les remparts percés de meurtrières, et nous apercevons la balustrade XVIIIème, hélas inaccessible, classée monument historique, qui domine la vallée.

Promenade avec Michel E.

          Nous approchant du bord, nous nous rendons compte que ce domaine est à-pic sur la vallée de la Lidoire, petit cours d' eau qui représente la frontière entre la Gironde et la Dordogne.

          La vue est panoramique;

Promenade avec Michel E.

      Il parait que sur la photo suivante, avec de bons yeux, on devine les ruines du Donjon de Gurson, qui était l' apanage de Germain Gaston de Foix, Comte de Gurson, Marquis de Trans et ami de Montaigne.

  

Moi, évidemment je n' ai rien vu !

Moi, évidemment je n' ai rien vu !

          Mais sur la photo suivante, j' ai fait mentir toutes ces mauvaises langues qui me disent que je ne vois jamais rien, j' ai aperçu, en scrutant à m' en exorbiter, le château de Mathecoulon, ancienne demeure de Bertrand, le jeune frère de Montaigne.

Bonne fille, j' ai même marqué l' endroit, pour épargner vos yeux.

Bonne fille, j' ai même marqué l' endroit, pour épargner vos yeux.

          Un dernier regard à la face nord-est du château, sur cette esplanade où nous n' avons pas le droit d' aller, et Monsieur de Montaigne nous laisse pour rejoindre sa tour. ( Et les doctes vierges ? ). Quand à nous, nous reprenons l' allée des cèdres pour aller rejoindre la voiture qui, je l' espère, nous a sagement attendues.

Promenade avec Michel E.

          La visite est terminée.

Voir les commentaires

2014-07-21T08:55:19+02:00

Galéjade bordelaise

Publié par divagations-et-balades

          Comme tous les ans à cette même période, nous recevons une invitation pour assister à une cérémonie à la mémoire de tous ceux qui sont tombés victimes de la barbarie nazie, et en hommage aux justes de France.

 

Galéjade bordelaise

          C' est une cérémonie à laquelle assistent les militaires les plus gradés,

 

Galéjade bordelaise

          Et les élus de la région. Des gerbes sont déposées au pied du monument.

Galéjade bordelaise

          Comme tous les ans, une réception à la Mairie de Bordeaux clôture la cérémonie. Cocktails, petits fours salés et sucrés.........tous ces petits délices qui font s' agglutiner les gens autour des tables, devenues forteresses presque imprenables.

          Comme prévu sur le carton d' invitation, et poussés par l' habitude, nous nous dirigeons vers la mairie voisine. Et là..............salon désert, sans lumière, tables vides..........se pourrait' il que nous ayons été oubliés ?

                                           Eh bien OUI

          Un jeune homme, au nom de Monsieur Juppé, est venu faire un petit speech, et, nous présenter de plates excuses en promettant que l' année prochaine, nous aurions un buffet somptueux. Rires.

          Mais c' est noté. Attention Monsieur le Maire, nous n' oublierons pas la promesse et, l' année prochaine, nous serons très gourmands !!!

Voir les commentaires

2014-07-20T13:55:27+02:00

La boite à essais

Publié par divagations-et-balades

          Dernier étage; nous sommes dans l' antre du penseur, loin des batifolages.

          Il y a quand même quelque chose d' émouvant à se trouver devant le bureau sur lequel Montaigne écrivait, il y a plus de quatre siècles. C' est bizarre, mais, il me parle beaucoup plus que le lit ou le coffre de voyage.

La boite à essais

          En levant les yeux, on s' aperçoit que cet original de Michel Eyquem, écrivait aussi sur les poutres du plafond. La plupart des inscriptions sont en latin, sa langue maternelle,

La boite à essais

          Mais aussi, en grec.

La boite à essais

          Cette pièce est moins austère que la chambre; on y trouve des éléments de décoration.

des girouettes

des girouettes

des selles de cavalier

des selles de cavalier

          Près d' une fenêtre, je remarque un étrange trou. Je m' approche et me renseigne.

unrinoir homologué, modèle XVIème siècle. Attention en bas !

unrinoir homologué, modèle XVIème siècle. Attention en bas !

          J' apprends qu' il servait à uriner du haut de la tour, sans avoir besoin de redescendre aux latrines situées entre le premier et le deuxième étage.

à la turque, excellent pour les abdominaux.

à la turque, excellent pour les abdominaux.

          Cette pièce est aussi décorée de fresques, malheureusement en mauvais état, qu' on retrouve sur les murs et au-dessus de la cheminée.

La boite à essais
ici, peut-être une cellule carcérale ?

ici, peut-être une cellule carcérale ?

La boite à essais

          C' est sur ce mur, en fronton de cette fresque, que se trouve, en latin, la fameuse allusion aux doctes vierges.

La boite à essais

          C' est aussi dans ce cabinet de travail qu' est évoquée le souvenir de La Boétie, et de ce qui reste comme le symbole absolu de l' amitié. L' inscription originelle est effacée, mais, il reste les écrits et la célèbre phrase qui résume tout :

La boite à essais

          Nous allons maintenant redescendre, nos pas dans ceux de Montaigne. Dans l' oratoire se trouve son blason.

          En fait, ces armes étaient celles des précédents propriétaires, les Essarts de Montaigne, avant qu' en mille quatre cent soixante dix sept, Ramon de Eyquem, l' arrière grand-père, n' achète le domaine.

          Les armes, ainsi que le nom de Montaigne, sont attachés à la terre et appartiennent légitimement aux possesseurs de la Seigneurie.

La boite à essais

          Voila, tout est dit. Je me demande si je n' ai pas été un tout petit peu irrévérencieuse parfois. Que Montaigne me pardonne, car cela n' empêche pas mon admiration pour son oeuvre.

          Nous allons de ce pas nous aérer par un tour dans le parc. A bientôt.

Voir les commentaires

2014-07-18T08:54:44+02:00

Le retraité de la Tour

Publié par divagations-et-balades

          Au terme d'une prudente ascension, nous arrivons au premier étage, où se situe la chambre de Montaigne.

          Je pense toujours, bien sûr, à cette bizarre ouverture dans le mur. Alors, Montaigne le Philosophe, polisson ou pas ?

          J' ai un petit pincement de déception, et, je pense à certain, ( il se reconnaitra.......),qui attendait avec gourmandise, la confirmation de cette polissonnerie. Il s' agissait tout simplement, d' un système acoustique qui permettait d' entendre ce qui se passait dans l' oratoire quand on ne pouvait pas descendre.

un petit escalier permettait peut-être de se rapprocher et d' entendre sans être vu

un petit escalier permettait peut-être de se rapprocher et d' entendre sans être vu

          Cependant, un doute subsiste à la lecture de cette inscription trouvée sur un mur de son cabinet de travail. Il ne serait peut-être pas venu seulement pour écrire ! Interprétation de ma part ? Comment savoir ? Il a quand même eu une vie dissolue à Bordeaux avec moult gourgandines !

Que sont ces doctes vierges ?

Que sont ces doctes vierges ?

          A l' opposé du lit, se trouve un petit réduit, qui, à l' origine, était fermé d' une lourde draperie. Montaigne, à ce qu' on dit, s' y cachait, quand des fâcheux venaient le débusquer et, qu' il n' avait pas envie de voir. Son système acoustique devait lui donner le temps d' y aller.

          Il y avait un peu d' ermite dans ce Montaigne-là. Mais, surtout, et c' est ce que j' aime chez lui, une grande indépendance

Le retraité de la Tour

          Nous retrouverons ce même souci dans son cabinet de travail, à l' étage au-dessus.

 

J' aime bien cette idée du philosophe sérieux se planquant comme un gamin

J' aime bien cette idée du philosophe sérieux se planquant comme un gamin

          Montaigne était petit, nous avons ici, sa tête grandeur nature.

Tête bien faite plutôt que tête bien pleine !

Tête bien faite plutôt que tête bien pleine !

          Au-dessous, son coffre de voyage, car Montaigne fut un voyageur curieux des pays qui étaient alors les fleurons de la culture européenne.

Le retraité de la Tour

          De la fenêtre, une vue agréable et apaisante sur le parc;

Le retraité de la Tour

          Une cheminée complétait la pièce, et devait se révéler fort utile l' hiver, car, la fenêtre, avec ses carreaux de papier huilé ne devait pas être très dissuasive à l' égard des vents froids.

on voit qu' elle a beaucoup servi.

on voit qu' elle a beaucoup servi.

          Montaigne mourut dans cette chambre, ainsi que le montre  ce tableau.

Le retraité de la Tour

          Curieuse idée de cette époque que de se faire peindre sur son lit de mort. mais il est vrai qu' en ce temps-là, la mort n' était pas encore devenue tabou et injuste, et qu' on avait avec elle des rapports simples. Et la spiritualité n' était pas encore devenue dérisoire.

          Il reste à monter un étage supplémentaire, pour arriver au cabinet de travail où s' est construit une part de notre héritage littéraire.

          Alors, à bientôt !

Voir les commentaires

2014-07-16T08:52:43+02:00

La tour aux écritures

Publié par divagations-et-balades

          Montaigne passa dans cette tour, les vingt années qui séparent sa retraite de la mairie de Bordeaux, de sa mort à l' âge de cinquante neuf ans. C' est aussi le temps qu' il fallut pour écrire les " Essais ", de mille cinq cent soixante douze à mille cinq cent quatre vingt douze.

La tour aux écritures

          On ne sait pratiquement rien de la vie de Montaigne entre quatorze et vingt deux ans. Il semble qu' il ait fait des études de philosophie à Bordeaux et de droit, sans doute à Paris. A vingt deux ans, on le retrouve conseiller à la cour des Aides de Périgueux, reprenant la charge de son père devenu maire de Bordeaux.

          Catholique, respectant les rites de sa religion, ( certains y ont vu cependant, la volonté de cacher les origines juives de sa famille ), il a cependant porté sans états d' âme, le costume typique des magistrats protestants de Périgueux.

Comme la majorité des hommes de son temps, Montaigne était petit : 1,59m

Comme la majorité des hommes de son temps, Montaigne était petit : 1,59m

          Quand le tribunal de Périgueux fut dissous, deux ans plus tard, le jeune Montaigne alla siéger au Parlement de Bordeaux, où il retrouva plusieurs membres de sa famille.

          En ce temps-là, le Parlement de Bordeaux avait beaucoup de pouvoir, y compris politique. Non seulement on y rendait la justice, mais on y enregistrait les édits et ordonnances du roi, qui, sans cela, n' étaient pas exécutoires. En cette période troublée des Guerres de Religion, il pouvait même lever des troupes. Montaigne exécuta plusieurs missions auprès des rois de France successifs : Henri II, François II et Charles IX. Si la Cour le fascinait, il ne fut jamais tenté d' y faire carrière, trop indépendant pour cela.

          En mille cinq cent soixante cinq, son père mourut. La fortune dont il héritat lui permit désormais de vivre de ses rentes. Lors, il abandonna sa charge et se retira dans le château familial, et, très vite, dans sa tour.

          Entre temps, il se laissa marier avec Françoise de la Chassaigne, dont il eut six enfants, dont seule, Léonore survécut.

          Comme de règle à cette époque, on dissociait mariage et amour. Montaigne eut de nombreuses liaisons féminines à Bordeaux, et, une vie assez dissolue pendant la période qui se situe entre la mort de son ami La Boétie, qui l' a beaucoup affecté, et son mariage.

          Retiré dans ses terres, il dormait seul dans la tour, dans une chambre monacale.

Les lits étaient petits parce qu' aussi, en ce temps-là, on dormait assis.

Les lits étaient petits parce qu' aussi, en ce temps-là, on dormait assis.

          Son épouse, elle aussi, avait sa tour, dont il apercevait le toit pointu à l' autre extrémité des écuries,

La tour aux écritures

et à laquelle il accédait par le chemin de ronde.

La tour aux écritures

          La tour comportait tout ce qui était nécessaire pour y vivre, mis à part les repas.

          En bas, un oratoire,

La tour aux écritures

orné de fresques dont on distingue encore Saint Michel terrassant le dragon, entouré de deux blasons du maitre des lieux.

La tour aux écritures

          Un beau lustre ancien est suspendu sous un ciel étoilé.

La tour aux écritures
La tour aux écritures

          Près d' une fenêtre, nous apercevons une ouverture dans le mur. Vers quoi débouche-t' elle ?

Un passage secret ? mais pourquoi ? Montaigne était' il un polisson ?

Un passage secret ? mais pourquoi ? Montaigne était' il un polisson ?

          Nous le saurons quand nous serons à l' étage, vers lequel nous montons par un escalier obscur, en colimaçon, et dont on nous dit de prendre garde à des marches très irrégulièrement usées et dangereuses.

          J' espère donc pouvoir vous dire " à demain " !

Voir les commentaires

2014-07-14T18:16:50+02:00

Le château de son père

Publié par divagations-et-balades

          Au bout de la superbe allée de cèdres se trouve le château où Montaigne naquit, et la tour où il mourut, après y avoir écrit toutes ces pages qu' il nous a léguées.

          C' est la tour que nous voyons en premier, massive, puissante à défier encore plusieurs siècles.

Etait' elle sa tour d' ivoire ?

Etait' elle sa tour d' ivoire ?

          Mais nous y reviendrons. Nous passons sous un vieux portail rongé,

....des ans l' irréparable outrage..........

....des ans l' irréparable outrage..........

          et nous trouvons devant le château;

Il fait plus jeune que la tour !

Il fait plus jeune que la tour !

          A vrai dire, ce château-là date du XIXème siècle. La famille de Montaigne, ruinée, vendit le château en mille huit cent onze. Il fut racheté en mille huit cent soixante, par Pierre Magne, ministre des finances de Napoléon III. Celui-ci le fit reconstruire à l' identique, après qu' il eut brûlé en mille huit cent quatre vingt cinq. Selon la mode éclectique de l' époque, néo-gothique et néo-renaissance s' y côtoient. Ce château, comme très souvent, connut plusieurs avatars.

          A l' origine, ce n' était guère qu' une gentilhommière, puis une esquisse de décor végétal apparait, et le château évolua au fil des siècles, comme on le voit sur la photo suivante.

Le château de son père

          Mais, le blason et la devise de Michel Montaigne ont été respectés, et on peut toujours les voir sur la façade du château.

Trèfles d' or sur champ d' azur et patte de lion de gueule rouge, griffes sorties.

Trèfles d' or sur champ d' azur et patte de lion de gueule rouge, griffes sorties.

qui a inspiré le nom d' une célèbre collection.....

qui a inspiré le nom d' une célèbre collection.....

          Il semble que Michel Montaigne naquit dans le deuxième avatar du château. Il était l' aîné de huit enfants dont peu survécurent à la petite enfance. Son père prit en main son éducation. Il semble que sa mère ne l' aimait guère, et il n' y avait entre eux aucune complicité, contrairement à ce que ce portrait pourrait laisser croire. Montaigne y avait alors trois ans.

Je ne connais pas l' auteur du tableau.

Je ne connais pas l' auteur du tableau.

          Dès son plus jeune âge, son père exigeât que l' on ne s' adressa à son fils qu' en latin. Un précepteur allemand fut engagé, qui ne parlait pas le français pour que l' enfant ne fut tenté de parler autrement qu' en latin, qui devint sa langue maternelle. Même les domestiques durent apprendre cette langue.

          Plus tard, il fut envoyé au Collège de Guienne à Bordeaux, où il apprit le français et le grec.

          La famille Montaigne était catholique au milieu d' un pays protestant. La tour, inchangée depuis le XVIème siècle, participait à la défense. Elle surmontait deux portes séparées par un passage coudé : la barbacane qui permettait de bloquer les éventuels assaillants.

Le château de son père

          Ceci parait rébarbatif, mais la famille Montaigne avait l' esprit large et accueillant. Voici ce qu' en disait Montaigne lui-même :

          " Elle n' est close à personne qui y heurte. Il n' y a pour toute provision qu' un portier d' ancien usage et cérémonie, qui ne sert pas tant à défendre ma porte qu' à l' offrir plus décemment et gracieusement ".

          La famille Montaigne vivait en autarcie; la cour du château, datée du XVème siècle, avait été aménagée par Pierre Montaigne, père de Michel; il y avait fait bâtir sur trois côtés, des ailes de communs.

          A gauche du corps de logis se trouvaient les chais, car des vignobles entouraient le château, ( et existent encore ),

Le château de son père

           A droite, la boulangerie et les abattoirs, en face, les écuries.

Ane ou mule ?

Ane ou mule ?

          En fait, Montaigne, quand il revint au château après avoir pris sa retraite de maire de Bordeaux, ne faisait que prendre ses repas au château, et y dormait occasionnellement. Il vivait surtout dans sa tour où il consacra le reste de son âge à l' écriture.

Voir les commentaires

2014-07-13T06:47:01+02:00

Perdus en route

Publié par divagations-et-balades

          Dans cette longue allée, pourtant rectiligne, nous nous sommes un peu perdus, enfin, moi seule, et j' en profite pour vous parler littérature.

          Il y a environ trois décennies, j' avais lu un livre qui m' avait emballée; il parlait d' Aliénor d' Aquitaine, femme remarquable s' il en est.

          C' était " Le lit d' Aliénor ",

Aliénor, Duchesse d' Aquitaine et mère de roi

Aliénor, Duchesse d' Aquitaine et mère de roi

          L' auteur ? Mireille Calmel. Depuis, il y a eu d' autres livres tout aussi passionnants, comme " Le bal des louves " ou " la reine de lumière ".

ici le tome I

ici le tome I

ici aussi le tome I

ici aussi le tome I

          Et pourquoi je parle de Mireille Calmel aujourd'hui ? parce qu' elle vient de sortir un autre livre " la Marquise de Sade ", dont elle a fait la présentation récemment dans le salon d' un hôtel particulier XVIIIème à Bordeaux : l' Hôtel de Sèze. Mireille Calmel habite dans le Médoc.

          Pour l' occasion, elle était vêtue en marquise XVIIIème, sans doute comme son héroïne.

 

Mais oui, c' est elle !

Mais oui, c' est elle !

          Il se trouve aussi, que Mireille Calmel vient de signer la préface du dernier livre de celui que nous sommes nombreux à connaître et apprécier dans le monde des blogueurs, mon confrère Ramon Basagana.

         Ce livre " les amants de l' Exodus ", m' est pour des raisons personnelles, particulièrement précieux.

le petit dernier de Ramon

le petit dernier de Ramon

          J' ai eu la chance de le lire en " avant-première " ce qui me permet de vous le conseiller fortement, vous ne serez pas déçus.

          Avant lui, il y a eu " la damnation du templier ",

On y retrouve la belle Aliénor

On y retrouve la belle Aliénor

          et " le roman de l' An Mil " que je ne peux vous montrer, car il est aux mains de ma soeur, dans sa chambre, mais, comme elle dort encore, je ne me risquerai pas à aller le chercher. Mais, sachez que nous nous y sommes immergées avec un égal bonheur, et là aussi, nous avons trouvé un lointain écho ancestral.

          Ainsi s' achève ma petite chronique littéraire du jour. Demain, nous retrouverons Monsieur de Montaigne.

Voir les commentaires

2014-07-11T18:47:25+02:00

A la poursuite de Montaigne

Publié par divagations-et-balades

          Hier, l' amie parisienne et moi, avons offert une sortie culturelle à ses deux petits-fils. En une heure de trajet et quelques tours de roues, nous avons franchi la frontière nord entre Gironde et Dordogne, pour, quelques kilomètres plus loin, arriver au village de Saint Michel de Montaigne consacré tout entier à la gloire de l' auteur des Essais.

A la poursuite de Montaigne

          En arrivant au village, le premier monument qui s' offre à nous, est l' église Saint Michel et son clocher trapu.

Ce clocher est situé très en arrière de l' église, particularité assez inhabituelle.

Ce clocher est situé très en arrière de l' église, particularité assez inhabituelle.

          Nous allons vers la façade, que nous découvrons très belle dans son absolue austérité, ses pierres plusieurs fois centenaires;

On y trouve des traces de coloration ancienne, et surtout les morsures du temps

On y trouve des traces de coloration ancienne, et surtout les morsures du temps

          Le porche semble très vieux, lui aussi est noirci, abîmé, mais il témoigne encore d' une véritable et pure splendeur romane.

Il est veritablement rongé par les ans.

Il est veritablement rongé par les ans.

          Le portail, malheureusement, est fermé. On aurait pu se procurer la clef à la Mairie, mais.........." Oh, vous savez, elle est fermée un jour sur quatre ". Hélas ! Nous avons mal visé !

          Nous regrettons de ne pas voir l' intérieur, ce qui fait galoper notre imagination, et, peut-être est' elle encore plus belle qu' en réalité dans le bouillonnement de nos neurones.

          Cette église, bâtie au XIIème siècle, fut partiellement détruite au temps des Guerres de Religion. C' était, ici, terre protestante. Elle fut restaurée au XVIème siècle grâce à l' argent de Françoise de La Chassaigne, épouse de Montaigne.

          Alors, nous allons nous diriger vers le château de Michel Eyquem de Montaigne, par cette magnifique allée de cèdres, pour la plupart âgés de plusieurs centaines d' années, et qui fut tracée par Grimon Eyquem, grand-père de Montaigne, et qui obtint, en mille quatre cent quatre vingt six, la portion de terrain suffisante pour aller de sa maison noble " droit à l' église de Saint Michel, à pieds et avec chevaux ".

Ces cèdres très résistants, peuvent atteindre 35 mètres de haut.

Ces cèdres très résistants, peuvent atteindre 35 mètres de haut.

          Le temps de la parcourir...............à demain !

Voir les commentaires

2014-07-09T18:13:45+02:00

Puissance de la vie

Publié par divagations-et-balades

          Elle est née il y a fort longtemps. Elle a vécu la Deuxième Guerre Mondiale qui avait tellement fauché la santé de ma grand-mère, qu' elle n' a que très peu survécu à sa fin. Elle lui appartenait, et depuis quand, elle, qui avait cette main verte dont sa fille, ma mère, avait hérité ?

          Par quel miracle est' elle encore parmi nous ? C' est une plante grasse, aux épaisses feuilles succulentes, quelques-unes rongées par un insecte aussi gourmand qu' irrespectueux.

Puissance de la vie

          Elle était presque oubliée dans un pot un peu triste. On la croyait pratiquement morte, pour le moins en train d' agoniser d' avoir trop vécue et de ne plus se sentir très aimée. Pourtant, de temps en temps, on la voyait et on disait : " c' est la plante de Grand-Mère " avec une pointe de mélancolie et en s' apercevant combien elle nous avait manqué. Mais au moins, nous avions quelque chose qui nous restait d' elle, alors que de l' autre Grand-Mère nous n' avions rien, qu' une cheminée fumant en hiver, et qui en évoquait une autre, là-bas, loin à l' est de l' Europe. Et elle aussi nous a manqué

          Et puis, un matin, un miracle s' est produit; la plante a t' elle compris que notre indifférence n' était qu' apparence, que derrière elle il y avait une sorte d' amour pour elle, si vieille et si fidèle ? La sève a circulé de nouveau, et, une fleur nous a été offerte;

Puissance de la vie

          Et nous étions émerveillées. Elle était comme un message venue du fond du mystère, et qui nous disait: " vous voyez, la vie est plus forte que tout, l' aviez-vous oublié ? "

          La fleur est morte au bout de deux jours, mais une autre a fleuri,

Puissance de la vie

et porte aussi un message : " on ne meurt jamais tant qu' il y a un vivant pour penser à qui est parti ". Quelque part, dans ces contrées mystérieuses où nous allons tous un jour, une vibration venue du monde des vivants, tire les morts de leur sommeil, et une fleur éclot sur terre et nous ramène leur souvenir.

          Cette fleur aussi va se faner très vite, mais déjà, une troisième pointe le bout de son bouton. Les cycles de la vie ne s' arrêtent jamais. C' est vrai, elle est plus forte que tout.

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog