Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2016-06-09T04:56:04+02:00

La légende du royaume de Bordeaux

Publié par divagations-et-balades

         Dans des temps très anciens, quand les Romains étaient les maîtres du Monde

Wikipedia

Wikipedia

         Les empereurs Titus et Vespasien fondèrent la noble cité de Bordeaux.

         Vespasien était d' une stature qui outrepassait toute mesure. Il eut de son épouse légitime, une ribambelle de fils. L' un d' eux : Cénebrun, fut marié à Gualienne, fille de Titus, et les deux empereurs le firent roi de Bordeaux.

         Ils l' envoyèrent dans cette ville avec un riche trésor et une puissante armée.

         Le nouveau roi soumit toutes les provinces voisines et amassa ainsi d' énormes richesses. Bon garçon, et reconnaissant aux dieux de l' avoir ainsi favorisé, il éleva, à son préféré Priape, le Mutunus Tutunus romain, un temple magnifique, le plus luxueux du monde et pour longtemps.

Wikipedia

Wikipedia

         Ce temple, dont hélas, il ne reste rien, était si beau que, très vite, il connut une grande renommée. On venait du monde entier pour y assister aux cérémonies du culte.

         Cénebrun, comme son père, était d' une stature hors normes et, probablement dans tous les domaines. En bon adorateur de Mutunus Tutunus, il eut sept enfants de son épouse Gualienne, et...........une quarantaine de ses différentes maîtresses.

         Et c' est à cause de cette ....activité frénétique, que le royaume de Bordeaux fut dispersé entre ses fils, car, en bon père de famille, il les aimait tous également.

         Ce souci d' égalité aboutit à la dissipation de ce noble royaume qui, sans cela, serait aujourd'hui le plus puissant du monde.

         De chacun de ses fils, il fit des rois, des ducs et des comtes, mais, pas fou, ils étaient tous ses vassaux. Il demeurait donc le chef et avait assuré sa lignée. Il était le lointain ancêtre de Florimond de Lesparre.

         Quelques siècles plus tard, un autre Cénebrun s' en alla guerroyer en Terre Sainte, mais..........patatras ! il tomba entre les mains du Soudan de Babylone.

         Celui-ci était un puissant personnage qui régnait sur des terres immenses.

Wikipedia

Wikipedia

         Il était aussi un joyeux drille. Au lieu d' emprisonner Cénebrun, ou, qui sait, de lui réserver un sort plus funeste, il l' emmena avec lui, le fit manger à la table de ses fils, et le vêtit de pourpre. C' était un grand honneur !

         Puis, lui vint une pensée qui le réjouit fort. Décidant d' éprouver le courage de Cénebrun, ( qui, entre nous, en bon gascon devait se vanter ), il lui demanda s' il oserait combattre un certain Enéas, renommé être le meilleur chevalier de la Terre. Bien sûr, Cénebrun releva le défi. Cent mille cavaliers, sans compter les hommes de pied et les femmes, se mirent en cercle. Un grand silence se fit et les deux chevaliers se précipitèrent l' un vers l' autre avec une fougue jumelle.

Wikipedia

Wikipedia

         Le choc fut terrible. Cénebrun frappa Enéas, fendit en deux son écu, et transperçant le heaubert, lui plongea sa lance dans le flan droit. (Peut-être, après tout, ne se vantait-il pas ?).

         Sous ce rude coup, l' infortuné Enéas tomba de son cheval. Cénebrun fit alors une chose inouïe : il mit prestement pied à terre, attrapa Enéas par un pied, se passa autour du cou les deux jambes du vaincu, et l' enleva avec vigueur, prenant soin que l' oeil du pauvre chevalier fut tourné vers le ciel, comme un porc qu' on éventre.

         Puis, le tenant ainsi sur ses épaules, il remonta avec grande aisance à cheval, et fit trois fois le tour de la piste. Enfin, il redescendit de cheval et reposa fort courtoisement Enéas sur le sable.

         Le peuple entier en fut frappé d' admiration, puis.........chacun retourna dans sa demeure.

         Et qu' advint-il d' Enéas ? Le coup de lance ne fut pas fatal, et il guérit. Et que croyez-vous qu' il arriva ? Il devint très ami avec Cénebrun. ce qui prouve qu' il avait une bonne nature.

         J' en veux quand même un peu à ce premier Cénebrun, qui, en partageant inconsidérement le royaume de Bordeaux, l' empêcha d' être le plus puissant de la Terre, ce qu' il serait évidemment toujours.

          Et attention : que personne ne vienne dénier l' authenticité de cette histoire. C' est une belle légende gasconne. 

Voir les commentaires

2016-06-07T05:43:12+02:00

Le dépit du mardi

Publié par divagations-et-balades

             ARRÊTEZ D' ABIMER LA FRANCE !!!

 

Le dépit du mardi

          Dans ma jeunesse, la France était gaie, légère, éclatante. On avait l' impression de vivre dans un pays heureux, chargé d' Histoire, un pays qui s' était construit au fil des siècles, malgré les vicissitudes, les guerres, les famines et les grandes épidémies. Il avait résisté à tout ça, malgré ses sautes d' humeur, il avait même coupé la tête de son roi dans une de ces convulsions dévastatrices dont il a quand même le secret, mais, jamais, jamais, il n' avait été abimé, ni si longtemps, ni si en profondeur, parce qu' il avait eu de grands rois, de grands chefs, de grands hommes d' état, et un grand peuple.

         Clovis 1er, le père fondateur.

wikipedia

wikipedia

         Napoléon 1er, au temps du panache.

Wikipedia

Wikipedia

         En passant par Louis XIV au temps de la grandeur.

Wikipedia

Wikipedia

          Ils sont tous les socles de notre " roman national ". On a fini par les chasser, mais de grands hommes ont pris brillamment leur suite. mais, hélas, la liste en est courte. Parmi les plus renommés :

* Talleyrand, qui fut le premier Président du Conseil des Ministres.

* Georges Clémenceau, le Tigre.

* Charles De Gaulle, initiateur de notre constitution actuelle après avoir appelé les Français à retrouver espoir et esprit combatif. Un peu terni hélas, par un mensonge au GG d' Alger.

         Et depuis ?.....................La dégringolade. Nous n' avons plus d' hommes d' état, seulement des politiciens; et c' est la tragédie de la France.

         Et le peuple là-dedans ? Est-il éteint ? Anesthésié ? Peut-être même en voie de décérébration ? Assommé, il ne bouge pas. Résigné ?

         Et pourtant, il sait. Tous les jours des images lui sont présentées sur l' écran des étranges lucarnes.

Le dépit du mardi
Le dépit du mardi
Le dépit du mardi

          Ne connait-il donc plus la Déclaration des Droits de l' Homme et du Citoyen ?

Le dépit du mardi

          Il me semble que certains la connaissent, mais qu' elle est juste un peu dévoyée, dédiée à des intérêts catégoriels et non au bien de la nation.

          L' armée, la grande fidèle, est désenchantée, et bêtement attaquée par un homme que l' on nous avait présenté jadis comme intelligent, et le " meilleur d' entre nous ". Sa colère monte et gronde à la pensée que cet homme méprisant à son égard, pourrait devenir le chef des armées.

         Les politiciens ne pensant qu' à se faire élire ou réélire, ne voient pas poindre le danger qui se fait chaque jour plus présent et pressant, et qui, pourtant, nous était annoncé ouvertement depuis la fin de la guerre d' Algérie, pensant revenu le temps d' un essai de conquête qui dure depuis mille ans.

         On voit même le roi des hypocrites, à qui, accompagné d' un de ces coups de menton qui font croire à son volontarisme, notre premier ministre a refusé la nationalité française,

image web

image web

         Et qui, pourtant, se permet de haranguer ses coreligionnaires en France, sans que personne, pas même le ministre de l' intérieur, et encore moins le Président, n' y trouve à redire :

" La France est une culture maintenant musulmane. L' islam est une religion française. La langue française est une langue de l' islam. Vous avez la capacité culturelle de faire que la culture française soit considérée comme une culture musulmane parmi les cultures musulmanes ".

         Ce qui, en bon français, est un message politique aux islamistes radicaux : " Venez, vous êtes chez vous ".

         Que veut-on ? Que notre pays ressemble à ça ?

Le dépit du mardi

         Ou à ça ?

images web
images web

images web

         Et pendant ce temps, en douce, Belkacine donne un coup de main à Tariq en voulant imposer l' apprentissage de l' arabe dès le CP, et en expurgeant les livres d' Histoire de ce qui faisait notre identité.

              " France, mère des arts, des armes et des lois "

     Où es-tu ?

         Et comme si tout ceci ne suffisait pas à son malheur, les inondations viennent aussi défigurer ce pauvre pays.

         

image télé

image télé

         A Paris, le fameux zouave du pont de l' Alma voit l' eau qui grimpe dangereusement à l' assaut de son corps.

image web

image web

         Mais le peuple est en train de se réveiller de son sommeil hypnotique; il veut retrouver sa fierté et en finir avec cette culpabilisation que l' on essaie de lui imposer. Il veut retrouver ses racines judéo-chrétiennes et gréco-latines sur lesquelles il s' est construit pendant plus de mille cinq cents ans.

         Alors il crie : 

                   HELP ! ARRÊTEZ D' ABIMER LA FRANCE !

         ET PARTEZ TOUS, ELLE EST TROP BIEN POUR VOUS

      ET QU' ARRIVE ENFIN CELUI QUI NOUS RECONCILIERA

AVEC NOTRE ROMAN NATIONAL, SES RÊVES, SA GRANDEUR  

      ET NOUS RELIER A NOTRE PASSE SANS QUOI NOUS

                         N'AURONS PLUS D' AVENIR 

 

Voir les commentaires

2016-06-05T05:38:26+02:00

La pensée du dimanche

Publié par divagations-et-balades

         Il est anglais, et sans doute un des plus grands écrivains du monde occidental.

Wikipedia

Wikipedia

         C' est à lui, ce matin, que je vais emprunter la pensée du jour, qui me semble fort pertinente par les temps qui courent :

              " Ma confiance dans le peuple gouvernant est infinitésimale: ma confiance dans le peuple gouverné est infinie ".

                                                                  Charles Dickens

         Encore que.........quelquefois............je me demande, car nous ne sommes plus au XIXème siècle !

Voir les commentaires

2016-06-02T19:19:29+02:00

La tour de l' Honneur

Publié par divagations-et-balades

         Il s' agit d' un donjon médiéval du XIIIème siècle, seul vestige du château des Sires de Lesparre.

         Cette tour quadrangulaire, haute de trente mètres , large de douze, était la pièce maîtresse d' un ensemble défensif composé de quatre tours au temps de sa splendeur.

La tour de l' Honneur

          Cette seigneurie médiévale portait le nom de Sirie; elle fut la plus ancienne et la plus grande baronnie de Guyenne.

          Jusqu'à la fin du XIVème siècle, la puissance des seigneurs de Lesparre fut considérable.

          Le mariage d' Aliénor d' Aquitaine avec Henri Plantagenet, fit passer le fief de Lesparre dans le giron anglais; de mille cent cinquante quatre à mille quatre cent cinquante trois.

Wikipedia

Wikipedia

         Dans sa période faste, ce château connut des personnages célèbres. Des troubadours fameux dans toute l'Occitanie, vinrent y distraire dames, et gentilshommes. Parmi eux Pey de Corbian et surtout Eymeric de Bellenoi qui fut célèbre jusqu' en Provence et même en Italie.

Wikipedia

Wikipedia

          Parmi les seigneurs de Lesparre, l'un d'entre eux, Florimont, sut se  tailler une belle réputation.     

          Excellent guerrier, il s' en fut guerroyer en terres d' Orient, en participant à une croisade. Là, il fut à l' origine d' un grand scandale :

         Il provoqua en duel, Pierre 1er de Lusignan, roi de Chypre.

Wikipedia

Wikipedia

          Cette affaire eut un retentissement considérable dans toute l' Europe chrétienne qui s' employa à réconcilier les deux hommes. Ce ne fut pas facile car Florimont avait des exigences. Il accepta la réconciliation mais posa ses conditions : celle-ci devait se faire en présence du pape Urbain IV et de l' empereur d' Allemagne.

         Florimont devait avoir une grande importance, car ses conditions furent acceptées.

          Pourquoi ce duel ? Florimont était arrivé à Chypre avec une petite troupe de vingt écuyers, et s' était mis au service de Pierre de Lusignan pour aller combattre en Terre Sainte. Il y fit montre de tant d' intrépidité, qu' à lui seul il mit en déroute une armée d' Infidèles. Pierre de Lusignan en fut ébloui et l' amitié s' installa entre les deux hommes.

         Mais un jour, une querelle éclata entre eux. Florimont, en bon gascon, avait la tête chaude. La querelle s' enflamma, certains dirent qu' il était plein d' arrogance, et les choses allèrent si loin que Florimont s' en alla non sans avoir adressé un cartel à Pierre de Lusignan, qui, bien sûr, releva le défi.

         Après la réconciliation, Florimont rentra en France où il guerroya pour le compte des Anglais. Il accomplit dit-on, d' admirables prouesses avec son copain le captal de Buch. Ils kidnappèrent trois chevaliers avec, parmi eux, un frère et le neveu du pape.

         Puis, la chance tourna. Le captal de Buch fut capturé par les Français, et Florimont par les Espagnols. Il resta captif pendant deux ans, et ne dut sa libération qu' à la caution d' Edmond de Cambridge, fils du roi d' Angleterre.

         Pendant ce temps, ses domaines du Médoc avaient beaucoup souffert. Il avait perdu beaucoup d' argent en guerroyant, et bien que nommé aux plus hautes charges de la Guyenne par le gouvernement anglais, il alla en prison pour dettes.

         Vers la fin du siècle, le roi le manda auprès de lui. Il s' y rendit accompagné de soixante hommes d' armes. Mais il mourut quelques mois plus tard, sans héritier mâle.

         Les siècles passèrent, et, vint la Révolution de mille sept cent quatre vingt neuf. Le château fut déclaré bien national, et fut démantelé en mille sept cent quatre vingt quatorze.

         Seule subsista la tour de l' Honneur. Le dernier propriétaire l' a vendue à la ville de Lesparre. Elle a été inscrite aux Monuments Historiques le dix septembre mille neuf cent treize.

         Je suis arrivée trop tard; les derniers visiteurs étaient déjà rentrés dans la tour. J' y reviendrai.

La tour de l' Honneur

Source : " Notice sur Florimont, Sire de Lesparre " par J. Rabanis, doyen de la Faculté des Lettres de Bordeaux, 1843.

Voir les commentaires

2016-05-31T14:42:58+02:00

Vous me reconnaissez ?

Publié par divagations-et-balades

         Coucou ! C' est moi; You le phoque...........je suis revenu. Oui, j' ai fait une fugue; vous me manquiez trop.

         Rappelez-vous ! On jouait ensemble sur vos plages. Elles me manquaient tant ces longues plages dorées, où la marée montante dessine des ilots.

Vous me reconnaissez ?

          Avec ce sable si doux et si fin sous mon corps,

photo Sud-Ouest

photo Sud-Ouest

         Et cette eau tiède qui clapotait autour de moi.

Photo Sud-Ouest

Photo Sud-Ouest

         Comment ? Ah ! Vous me trouvez grandi et grossi ! mais c' est normal, je suis un ado maintenant........J' ai trois ans.

         Mais si, je vous assure, c' est bien moi ! D' ailleurs, regardez ma bague, oui, celle que vous m' aviez offerte, numéro 149. Et puis regardez mon pelage, vous savez bien qu' il est aux phoques ce que l' empreinte digitale est à l' homme !

         Ah ! Enfin ! Vous me reconnaissez !

         Bref ! je m' ennuyais. Bien sûr il y avait d' autres phoques là où vous m' aviez envoyé, mais, décidément, je préfère les humains. Ils savent davantage de choses. Et puis ces phoques vivent dans des eaux grises et froides, et j' avais la nostalgie de l' eau verte bordée d' écume blanche; alors, je me suis échappé, et me revoilà dans le monde de couleurs.

Vous me reconnaissez ?

         Je leur disais, là-haut, dans le nord, comme c' était beau quand l' eau scintillait dans le soleil.

Vous me reconnaissez ?

         Ils ne me croyaient pas trop, alors, je leur ai proposé de venir avec moi, mais ils n' ont pas osé affronter le voyage. Des poules mouillées !

         Enfin, me voilà ! Je suis revenu et je compte bien rester ici, me prélasser au soleil, jouer avec les baigneurs.........Il ne faudra pas avoir peur, vous savez bien que je vous aime et ne suis pas méchant.

         Bon, d' accord, je pèse maintenant cent trente kilos et mesure plus d' un mètre cinquante, alors il faudra faire attention, et si je vous mords, je ne le ferai pas exprès, ce sera uniquement à cause de la joie d' être avec vous, et de l' ardeur au jeu.

         Ah ! Je voudrais tant que vous m' aimiez comme je vous aime !!!

 

(Pour revoir mon enfance : tapez " You le Phoque " dans recherche) 

Voir les commentaires

2016-05-28T21:43:45+02:00

La pensée du dimanche

Publié par divagations-et-balades

         Aujourd'hui, c' est un proverbe juif que je vais prendre comme pensée du dimanche.

         Il illustre ce que ma Mère et mon Père ont su me donner.

         Ils ont toujours été indissociables dans mon coeur; c' est à eux, désormais réunis dans l' Eternité, que je dis toujours : merci, et, je vous aime.

         " On ne peut donner que deux choses à ses enfants : des racines et des ailes ".

       Vous m' avez donné ces deux choses, dans un emballage d' amour.

           Et en ce jour de fète des Mères, je pense à toi, Papa, qui a cherché la tienne pendant plus de 20 ans après sa déportation à Auschwitz, et qui est mort avant d' avoir su qu' elle, et tous ceux du même convoi n° 12, avaient été gazés dès leur descente du train.

La pensée du dimanche

         Un récent orage les a abimés, mais, souviens-toi Maman, c' est toi qui les avais plantés.

Voir les commentaires

2016-05-26T14:05:10+02:00

Alleluïa François !!!!

Publié par divagations-et-balades

         Me voilà emplie d' une juste fierté. François, notre François, est entré dans l' Histoire.

image télé

image télé

         Quoi ! Vous ne me croyez pas ??? C' est vrai, je vous assure, c' est même lui qui l' a dit, et vous savez bien qu' il ne ment jamais !

image web

image web

         Cette gloire éclabousse le pays tout entier. Et LUI ? Toujours modeste et affable, il se promène de par le monde, rencontre à égalité les Grands dont désormais il fait officiellement partie.

image web

image web

         Et un bisou à la Grosse Bertha par-ci, une blagounette à l' échalas Obama par-là.........Imaginez la légitime fierté de cet homme que le monde entier nous envie !

         Mais.......qu'est-ce que je dis ? Voyons ma fille, reprends tes esprits ! C' est bien du Président de la République dont tu parles ? Ce président normal qui a conduit le pays vers un mur où il risque de se fracasser durablement ? Ce président normal, qui a détruit, (entre autres), l' excellence de notre système éducatif ? Ce président normal qui nous a traité de.........d' imbéciles et de sans dents, avec un mépris total de ce que nous sommes ! Ce président normal, qui ne pense qu' à magouiller pour assurer sa réélection en se moquant bien de ce qui pourrait arriver au pays !

         Redescends sur terre François ! Et sache qu' entrer dans l' Histoire n' est rien. Ce qui compte, c' est la trace que l' on va y laisser. Et alors là !!!!!!

image web

image web

         Eh oui ! Tu fais bien de réaliser. Mais que tu y sois, toi, peu me chaut ! Le problème, c' est que tu nous y a mis, nous, le peuple.

         Alors, avec la chienlit que tu as laissée s' installer pendant que tu te baguenaudes du Nigeria au Japon,( et ailleurs, parce que tu en profites bien, et tu as raison, les voyages c' est pas cher, c' est l' état qui paie), pendant ce temps donc, la colère monte et la cocotte minute ne va pas tarder à exploser.

         Tu vois pas si on allait te chercher à l' Elysée, t' attraper par la peau du cou et te virer à coups de pieds dans les fesses !!! Je suis sûre qu' un tas de sans dents aimeraient ça !

         Mais quand même, qui es-tu François ? Je n' en sais rien, mais on va demander à ton énergique toréador, Manuel.

         Zut ! Il dort !

image web

image web

         Mais il y a sa petite camarade Emmanuelle, vous savez, celle qui ne nous aime pas et veut nous remplacer !

image web

image web

         Elle doit savoir ce qu' elle dit, la gamine. Bon, d' accord, elle a dernièrement changé d' avis, (ou pas.......) mais de toute façon, il n' y a que les imbéciles qui ne changent jamais d' avis, et nous avons des politiciens très intelligents, Et puis, il faut toujours se fier à ses impressions premières, alors on va lui donner crédit de ce tweet, moyen tant apprécié dans la communication moderne :

image web

image web

         Ah ! L' Homo Politicus !!!!!!!!

Voir les commentaires

2016-05-25T05:24:01+02:00

26 mai 1637

Publié par divagations-et-balades

         J' ai toujours aimé les Indiens d' Amérique, j' ai beaucoup aimé les Etats-Unis où j' ai eu la chance de séjourner, et je suis allée plusieurs fois dans l' Ouest, dans les terres indiennes.

         Celles que l' on connait, grâce au cinéma,

26 mai 1637

         Et d' autres, moins connues.

26 mai 1637

         Et, je me suis intéressée à l' Histoire. Pour cela j' étais bien placée, il fallait en profiter.

         Evidemment, l' essentiel de cette Histoire est constitué par les guerres indiennes. Les westerns nous les ont faites connaitre, du moins les épisodes les plus marquants, tels la bataille de Little Big Horn où fut tué le fameux général George Armstrong Custer, dont on a mythifié le personnage que, pour ma part, je ne trouve pas très sympathique,

Wikipedia

Wikipedia

         Ou les affrontements avec les Apaches de Jeronimo, et qui n' a pas encore devant les yeux, les attaques du " Cheval de fer " par de farouches guerriers emplumés.

Show à Stone Mountain ( Georgia )

Show à Stone Mountain ( Georgia )

         Mais, quand et comment tout cela a t-il commencé ?

         Quand les Européens sont arrivés dans le Nouveau Monde, les Indiens étaient partout et non seulement dans l' Ouest.

         Diverses tribus occupaient les territoires des treize colonies : Micmacs, (au nom qui fait rire), Hurons, Algonquins..........et les Pequots, dans ce qui était la Nouvelle Angleterre, et spécialement dans l' est de la colonie du Connecticut.

         Dès mille six cent quatorze, les Hollandais faisaient le commerce des fourrures avec les tribus amérindiennes, sauf avec les Pequots qui menaient contre eux de multiples guerres mineures.

         Puis, arrivèrent les colons puritains anglais, et très vite, en mille six cent trente sept, le drame se noua.

         Les Pequots, dont le nom signifie " destructeurs ", toujours lancés dans leurs escarmouches, massacrèrent cinq ou six fermiers anglais.

         On cria vengeance, et une troupe bien armée se forma. Un peu vicieusement, elle fondit sur le village pequot installé près de la Mystic River; et ce fut un effroyable massacre. Les quelques six cents à sept cents habitants du village furent exterminés. Hommes, femmes, enfants, nul n' en réchappa.

         On était le 26 mai 1637, et ce qui resta dans l' Histoire sous le nom de " Mystic Massacre ", représenta l' inauguration des guerres indiennes qui allaient incendier les futurs Etats-Unis pendant plus de deux cents ans.

Voir les commentaires

2016-05-23T05:00:43+02:00

Maudit orage.......

Publié par divagations-et-balades

         ........Qui a fait pleurer les roses.

          Samedi, enfin, l' été était presque là; le thermomètre affichait 30°, un délice !!!!

          Dans le jardin, tout devenait magique, et Sa Majesté la Rose de Mai rayonnait dans ses différentes robes. De la plus modeste,

Maudit orage.......

         Aux plus somptueuses;

Maudit orage.......
Maudit orage.......

         Epanouies,

Maudit orage.......

         Ou venant de naître.

Maudit orage.......

         Jeune rose de porcelaine,

Maudit orage.......

         Ou vieille rose fatiguée qui, depuis douze années, veille sur l' endroit où reposent les cendres de Freddy, le chien qui avait précédé Victor.

Maudit orage.......

         Fraternisant,

Maudit orage.......

         Ou dans un orgueilleux isolement.

Maudit orage.......

         Elles étaient les reines du jardin, et toutes les autres fleurs s' inclinaient devant elles.

         Et puis vint le soir. Le ciel avait pris une teinte livide de mauvais aloi.

Maudit orage.......

         Les branches des arbres s' agitaient follement, prises d' une sorte de frénésie mauvaise.

         Et, soudain, le déchainement ! Le tonnerre grondait avec violence, les éclairs zébraient le ciel et illuminaient la nuit d' une lueur blême.

         La pluie tombait drue, en grosses gouttes hargneuses.

         La télé s' éteignit, la lumière électrique vacilla. Le monde, alentour, semblait pris d' une folie belliqueuse.

         Dimanche matin avait ramené le calme.......et le désastre. Nos belles roses, si fières, baissaient le nez piteusement.

Maudit orage.......

         Les branches des rosiers allant jusqu'à toucher le sol.

Maudit orage.......

         Certaines roses rouges étaient déchiquetées.

Maudit orage.......

         Mais les roses sont fières et courageuses; le soleil qui revient va les aider et elles vont vite relever la tête. A nouveau, elles vont regarder vers le ciel pour le plaisir de nos yeux et de nos âmes.

Voir les commentaires

2016-05-21T09:32:03+02:00

Surprise ! Ils étaient quatre !!!!!

Publié par divagations-et-balades

           " S'il pleut à la saint Urbain, c' est quarante jours de pluie en chemin ". 

          Eh oui ! Il y a donc un quatrième saint qui s' est mêlé de la météo. On aurait du s'y attendre, les trois mousquetaires d' Alexandre Dumas n' étaient-ils pas quatre en réalité ?

           Stoooop please ! Je ne dis pas que notre illustre auteur se soit inspiré des mousquetaires de glace !

         Mais, qui était donc cet Urbain ? Tout simplement le dix septième pape, de deux cent vingt deux à deux cent trente.

Wikipedia

Wikipedia

         De par sa haute fonction, il " coiffe " nos trois mousquetaires.

         Son pontificat fut très mouvementé. Il se situe en effet, entre deux persécutions, et, il dut panser les plaies de l' Eglise.

         En fait, on ne sait rien de précis sur son action. Il faut dire que beaucoup de temps a passé et que les chroniqueurs de l' époque, si chroniqueurs il y avait, ne se sont guère intéressés à lui.

         Et pourtant, il a laissé une trace profonde et inattendue. Les habitants de la ville de Busigny, (en ce temps-là en Gaule Belgique, de nos jours dans le département du Nord), ont porté à ce pape une grande et ancienne dévotion.

         Qu' a t-il donc fait pour susciter un tel engouement ? On se le demande, (enfin ce n' est pas quand même existentiel !), et on n' en est réduit qu' à des suppositions.

         Avant d' être élu pape, était-il passé en Gaule ? Y avait-il accompli de grands miracles ? Avait-il, par ses prières, interrompu des calamités météorologiques ? Guéri des personnages importants ?

         Nul ne le sait, mais, toujours est-il que pendant de très nombreuses années, il suscita de grands rassemblements de prières pour de grandes foules

         Bien entendu, lui aussi fut un martyr, mais " par la seule effusion de son sang " dit-on ! Hum ! Certains furent mangés par des lions quand même !

         Mais, n' est-ce pas un tantinet morbide tout ça !!!!

Wikipedia

Wikipedia

         Allez, on en termine avec ces saints un peu bizarres, et trop enclins, à mon goût, à la mortification.

( J'espère quand même ne pas avoir été trop.... irrévérencieuse !!! )

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog