Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2021-09-26T15:00:42+02:00

La pensée du dimanche 26.09.21 - Au pays des dragons

Publié par divagations-et-balades

          Un jour, il y a très très longtemps, dans la lointaine Chine, des évènements extraordinaires se produisirent.

          En ce temps-là, les hommes et les animaux les plus fabuleux se côtoyaient, et la sagesse des uns rejaillissait sur celle des autres. Et souvent, grâce à leur don de voyance naturel, ces animaux venaient annoncer des évènements notoires.

          Or donc, un jour, une licorne vomit une tablette de jade sur laquelle était inscrite la future naissance d'un enfant particulier.

Wikipedia

Wikipedia

          En effet, celui-ci serait le soutien attendu de la dynastie Zhou déclinante.

          Puis ce fut la nuit de la naissance de cet enfant. Deux dragons vinrent alors se poser sur le toit de sa maison.

Wikipedia

Wikipedia

          Ceux-ci, puissants et vénérés dans la Chine ancienne, étaient symboliques de pouvoir. Cet enfant, en train de naître, serait donc très important.

          Mais, ce n'était pas tout; cinq vénérables vieillards arrivèrent dans sa cour. Ils apportaient les essences des cinq planètes connues en ce temps-là. C'est alors que des chants célestes se firent entendre et des voix prophétisèrent que le ciel favoriserait la naissance d'un fils saint.

          Mais qui donc était cet enfant prodigieux ?

          Il naquit dans la famille Kong qui était une famille de grands guerriers. Il reçut le nom de Kong Ciu, puis, plus tard, fut surnommé respectueusement Kongfuzi ce qui signifie "  maître Kong ".

          De ce dernier nom dériva celui de Confucius qui lui fut donné, croit-on, au XVIème siècle par un missionnaire jésuite italien : Matteo Ricci. 

Wikipedia

Wikipedia

          Il fut le premier de sa lignée à abandonner les armes pour la philosophie. Il est devenu le personnage historique qui a le plus marqué la civilisation chinoise dont il est considéré comme le premier éducateur.

          C'est à ce personnage légendaire que je " vole " la pensée du jour, qui, à mon avis, est lourde de sens :

     " L'expérience est une lanterne attachée dans le dos, et qui n'éclaire que le chemin parcouru ".

Ne sert-elle donc à rien ?

(Confucius est né en 551 avant JC et est mort en 479 avant JC). 

Voir les commentaires

2021-09-22T07:53:16+02:00

Mon chien est-il un obsédé sexuel ?

Publié par divagations-et-balades

          Tous les vendredis, de dix huit heures à vingt heures, nous faisons une randonnées en forêt avec Oscar et une dizaine d'autres chiens.

Mon chien est-il un obsédé sexuel ?

          Jusqu'à maintenant, Oscar, en ado attardé qu'il est, se montrait seulement facétieux et un chouïa capricieux, mais......vendredi dernier !!!! Il avait décidé de me faire honte.

          Au début, comme les autres, il se comportait relativement sagement.

Mon chien est-il un obsédé sexuel ?

          Puis il a commencé d'aller se mêler de ce qui ne le regardait pas; Deux chiens discutant sur le bas-côté, il lui a fallu aller mettre son grain de sel.

Mon chien est-il un obsédé sexuel ?

          Du moins, c'est ce que je croyais; mais je ne me méfiais pas de ce chien au train arrière roux que, depuis un moment quand même, Oscar avait l'air de suivre de près.

Mon chien est-il un obsédé sexuel ?

          Etait-il tombé amoureux de ce gros patapouf gourmand de Farouk toujours en train de quémander une friandise avec un air lamentable à faire fondre ?

Mon chien est-il un obsédé sexuel ?

          La réponse n'allait pas tarder............

Mon chien est-il un obsédé sexuel ?

          Oh ! Shocking ! Quel comportement en public ! Et quand je lui ai  fait remarquer que se comporter ainsi n'était pas convenable, voilà comment ce voyou a osé me répondre :

Mon chien est-il un obsédé sexuel ?

          Me voilà bien ! Mon chien est un obsédé sexuel impertinent de surcroît !

Voir les commentaires

2021-09-19T14:31:35+02:00

La pensée du dimanche 19/09/21 - Esclave ou libre

Publié par divagations-et-balades

          Qui n'a pas étudié et récité un poème de Lamartine durant sa scolarité ?

Wikipedia

Wikipedia

          Il était poète bien sûr, mais aussi romancier et....homme politique ambitieux, se présentant même à la fonction suprême en mille huit cent quarante huit, échouant lourdement face à Louis Napoléon Bonaparte, si lourdement qu'il décida alors de se retirer de la vie politique.

          Il fut aussi un grand voyageur, et particulièrement au Moyen-Orient, très à la mode. Il en relata les péripéties dans " Voyage en Orient ".

          Il connut deux tragédies dans sa vie :

     * Un jour, alors qu'il flânait sur les bords du lac du Bourget, en proie à un spleen très romantique, il rencontra une jeune femme, mariée, Julie Charles, avec qui il vécut une idylle, très vite interrompue car, atteinte de phtisie, comme on nommait la tuberculose en ce temps-là, elle mourut quelques mois plus tard. Lamartine écrivit alors les " Méditations poétiques " en son honneur.

     * S'étant marié très vite avec une jeune anglaise Mary Ann Birch, il eut une fille, Julia, dont la mort prématurée fut sa seconde tragédie. ( Certaines biographies parlent d'un fils qui n'aurait vécu que vingt mois). ???

          C'est une phrase de l'homme politique que j'ai retenue aujourd'hui:

     " Il y a pire que l'esclavage, c'est d'avoir des esclaves et de les appeler citoyen "

( Evidemment toute ressemblance avec quelque situation que se soit ne serait que pure coïncidence )

Voir les commentaires

2021-09-16T14:52:33+02:00

Forêt, ma belle forêt !

Publié par divagations-et-balades

          Elle appartient à la plus grande forêt d'Europe, celle qui s'étend de la pointe nord de la Gironde à l'extrême sud des Landes, avant que ne commence le Pays Basque : la forêt des Landes, landaise et girondine.

          J'aime cette forêt, ces grands pins qui montent à l'assaut du ciel, et qui, parfois, mugissent dans le vent d'ouest imitant ainsi l'océan quand il se met en colère.

          Ma forêt se laisse facilement pénétrer, tantôt par un chemin bordé de bruyère,

Forêt, ma belle forêt !

          tantôt par un chemin bordé d'ajoncs, selon les saisons.

Forêt, ma belle forêt !

        Avant de se refermer sur nous et de nous emprisonner dans ses sentiers secrets.

Forêt, ma belle forêt !

          Et soudain, on débouche sur une grande avenue de sable,

Forêt, ma belle forêt !

          C'est le pare-feu, cette espèce de no man's land destiné à l'arrêter dans sa course folle, quand, l'été, il tente encore et encore de dévorer la forêt.

          Celle-ci, pas rancunière ou, qui sait, un peu provocatrice, prend, quand agonise le soleil du soir, des teintes d'incendie.

Forêt, ma belle forêt !

          J'aime bien me perdre dans ces chemins qui ont l'air d'aller nulle part;

Forêt, ma belle forêt !

          Mais ils ne me trompent pas, je les connais depuis mon enfance, et je sais que tôt ou tard, le sentier va s'élargir, le sable roussir un peu, 

Forêt, ma belle forêt !

en même temps qu'une odeur iodée va se mêler à celle des pins, qu'un sourd grondement va enfler, et que brusquement, la forêt va se déchirer et que l'océan infini va venir presque lui lécher les pieds.

Forêt, ma belle forêt !

          Et enfin, se sont rejointes deux immensités.

Voir les commentaires

2021-09-12T08:52:52+02:00

La pensée du dimanche 12.09.21 - Nain ou géant ?

Publié par divagations-et-balades

          Ce pourrait être la grande question à se poser quand un nouveau dirigeant arrive à la tête d'un pays.

          Roi, dictateur, ou président d'une république, étant élu du peuple ou s'étant emparé du pouvoir, peut-être même par roublardise, on se demande : Qui sera-t-il ? Le géant qui mènera le pays vers la grandeur ? ou le nain qui précipitera son déclin ?

     Alexandre le Grand et son insatiable besoin de conquête ?

La pensée du dimanche 12.09.21 - Nain ou géant ?

     Ou le roi Lear à la recherche du sens de la vie mais, si " déboussolé " dans la tempête ?

La pensée du dimanche 12.09.21 - Nain ou géant ?

          Alors, peut-être vaut-il mieux souhaiter celui dont on n'aurait pas à dire ce que le duc de Gloucester dit dans la pièce de Shakespeare :

     " Il sent à présent son titre flotter sur ses épaules, telle la tunique d'un géant dérobée par un nain "

Bon dimanche !

Voir les commentaires

2021-09-09T18:33:36+02:00

Crépuscule tropical

Publié par divagations-et-balades

          En ce moment, je fais du rangement. Je ne suis pas particulièrement fan, mais ..;compensation, on retrouve parfois des choses perdues ou oubliées.

          J'ai retrouvé quelques photos de coucher de soleil à La Réunion, où, par mauvaise humeur à cause d'un froid inhabituel, j'étais partie passer une semaine en........????

          Aujourd'hui......il pleut, le ciel est gris et de toute façon l'été a été moche. Alors retrouver ces photos me fait retrouver le sourire, car j'aime beaucoup les couchers de soleil, surtout quand ils sont somptueux. Alors j'ai décidé de vous en offrir quelques-unes.

un petit clic et hop...la photo s'agrandit
un petit clic et hop...la photo s'agranditun petit clic et hop...la photo s'agrandit
un petit clic et hop...la photo s'agrandit

un petit clic et hop...la photo s'agrandit

          C'était le spectacle dont je me régalais tous les soirs depuis la terrasse du studio que j'avais loué à Boucan Canot.

          Ces couchers de soleil sont parmi les plus beaux que j'ai vus, mais je dois dire que ceux dont je profite chez moi peuvent souvent rivaliser...Mais......ce n'est pas tous les soirs.

Bonne soirée à tous

Voir les commentaires

2021-09-05T10:05:27+02:00

La pensée du dimanche 05/09/21 - Mensonges

Publié par divagations-et-balades

          Elle était née en Allemagne en 1906. Elle avait fait de brillantes études dans de prestigieuses universités, telle Heidelberg, suivi les cours de philosophie, théologie et philologie auprès de maîtres tout aussi prestigieux comme Heidegger,( avec qui, bien qu'il fut marié et de dix sept ans son aîné, elle eut une liaison qui marqua toute sa vie), Husserl et Jaspers, qui fut le président de son jury de thèse.

          Mais, être juive dans les années trente n'était pas très bien vu en Allemagne. Elle fut arrêtée par la Gestapo, libérée grâce à la sympathie d'un policier. Elle quitta alors immédiatement le pays; pour la France d'abord d'où la chassa l'avancée des troupes nazies, puis les Etats-Unis où elle résida jusqu'à sa mort en 1975.

          Plus politologue que philosophe, elle s'intéressa au totalitarisme et écrivit " Les origines du totalitarisme " qui alimente encore les réflexions à ce sujet.

          En 1961 eut lieu à Jérusalem, le procès d' Adolf Eichmann, ancien chef de la Gestapo, chargé par Hitler de la liquidation des Juifs d'Europe. Le journal The New Yorker l'envoya couvrir le procès comme envoyée spéciale.

          C'est à cette occasion qu'elle élabora sa théorie de la Banalité du mal, qui souleva de nombreuses controverses dans le monde, car, selon ses propres termes : " Javais devant moi, non pas une brute vociférante mais un petit monsieur, obsédé par la paperasserie, calme et méticuleux, un personnage ordinaire ayant commis des crimes extraordinaires ".

          A l'inverse, je me souviens de ce monstre glacial et arrogant que je voyais à quelques mètres de moi, lors de cette audience du procès Papon à laquelle j'avais eu le droit d'assister en tant que petite-fille de déportés. Il n'avait rien de ce genre de petit monsieur.

          Mais, telle était Hannah Arendt qui a, il y a quelques décennies, prononcé cette phrase dont l'écho  moderne me l'a faite choisir pour pensée de ce dimanche :

      " Quand tout le monde vous ment en permanence, le résultat n'est pas que vous croyez ces mensonges, mais que plus personne ne croit rien ".

Bon dimanche !

La pensée du dimanche 05/09/21 - Mensonges

Voir les commentaires

2021-09-01T09:11:19+02:00

Les étangs secrets du Médoc: l'étang déguisé

Publié par divagations-et-balades

          C'est toujours avec le même plaisir que nous nous enfonçons dans la forêt, par ce large chemin qui, bientôt, va se rétrécir comme si elle avait décidé de nous avaler. 

Les étangs secrets du Médoc: l'étang déguisé

          Ce ne fut plus qu'un vague sentier à peine tracé, et qui, déjà, avait tant tournicoté, qu'une fois de plus on doutait de retrouver notre chemin.

Les étangs secrets du Médoc: l'étang déguisé

          Mais en même temps ( j'ai déjà entendu ça), nous avions de plus en plus l'âme aventureuse.

          J'étais en attente de la découverte d'un autre étang secret, mais......nous marchions depuis un bon moment déjà et je ne voyais rien venir. Le Médoc allait-il me trahir, ou bien en avais-je déjà débusquer tous les secrets ?

          Puis, l'espoir naquit à nouveau; ce petit ruisseau qui longe le sentier, allait à coup sûr, se déverser dans l'étang espéré.

Les étangs secrets du Médoc: l'étang déguisé

          Devant nous, un éclair bleu. Voilà, nous y sommes, me dis-je, c'est l'étang. Mais après quelques détours du sentier, je dus déchanter, le ruisseau ne s'était transformé qu'en une mare miroitante.

Les étangs secrets du Médoc: l'étang déguisé

          Bon, me dis-je, il faut le mériter cet étang, il doit être plus loin, il ne peut en être autrement. Continuons.

          Et la mare redevint ruisseau; une coulée verte magique, illuminant la forêt.

          J'imaginais l'étang, qu'à coup sûr nous allions bientôt apercevoir, brillant comme une émeraude dans le soleil d'une clairière.

Les étangs secrets du Médoc: l'étang déguisé

          Il s'élargissait. Etait-ce enfin l'étang ? mais non, une autre mare, juste un peu plus grande.

Les étangs secrets du Médoc: l'étang déguisé

          Alors nous avons compris. La forêt, lasse de voir ses étangs dévoilés, avait décidé de déguiser celui-ci en ruisseaux et mares, afin d'en protéger le secret.

          Mais ce qu'elle n'a pas pu cacher, c'est sa beauté qui, au contraire, a été multipliée.

          Quand même........à nous deux la forêt !!!!

Voir les commentaires

2021-08-29T13:08:00+02:00

La pensée du dimanche 29/08/21 - Bonheurs

Publié par divagations-et-balades

          Dans le vaste univers, une boule bleue tourne autour d'un soleil d'or. c'est notre Terre, vaisseau spatial qui nous emmène dans sa ronde à travers le temps.

Lever de Terre, photographie de William Anders, astronaute de la mission Apollo 8 (1968)

Lever de Terre, photographie de William Anders, astronaute de la mission Apollo 8 (1968)

          Quelle chance d'avoir vu cela ! J'aurais bien aimé être à sa place.

          Sur cette belle planète vit une humanité : la nôtre, à la fois une et multiple, à laquelle ce vaste univers, masqué par un ciel changeant, a toujours été source de peur, d'interrogation, de fascination.

          Est-il vide ? Habité ? Par des monstres qui rêveraient de nous manger ? Par des tyrans abominables qui voudraient nous asservir et nous voler ? Ou bien par le gentil ET ?

          Dans ce ciel, l'humanité a placé des dieux rassurants, bienveillants, mais parfois courroucés, ou un dieu unique, plutôt austère et qui ne transige pas avec la morale.

          Et l'humanité elle-même ? Elle est diverse, hétéroclite; il y a des fous et des sages.......et une grande quête : celle du bonheur.

          Et là encore se mêlent folie et sagesse. Et ce vieux dicton chinois m'est tombé sous les yeux, me faisant imaginer ce vieux sage, voyageant sur un bufle, né, parait-il, avec des cheveux blancs, Lao Tseu, 

 

La pensée du dimanche 29/08/21 - Bonheurs

          Et qui pourrait en être l'auteur :

     " Les grands bonheurs viennent du ciel, les petits bonheurs viennent de l'effort "

Sagesse ?

Voir les commentaires

2021-08-25T05:29:00+02:00

Les étangs secrets du Médoc: L' étang des genêts

Publié par divagations-et-balades

          Il est une période pendant laquelle les genêts, succédant aux ajoncs, deviennent les rois de la forêt. Ils bordent le moindre chemin qui s'y aventure,

Les étangs secrets du Médoc: L' étang des genêts

          Et nos routes qui filent droit vers l'océan.

Les étangs secrets du Médoc: L' étang des genêts

          Si nous prenons le chemin des bois, on ne tarde pas à en voir s'ouvrir un autre, plus mystérieux et dont on ne sait pas où, exactement, il va nous conduire.

Les étangs secrets du Médoc: L' étang des genêts

          Grisés par la magie du lieu, on avance, sans se demander si nous saurons retrouver notre chemin.

          Les fougères géantes commencent à roussir, avec beaucoup de retard, car d'habitude, à ce moment de l'année, elles sont grillées. Le réchauffement climatique semble marquer une pause cette année.

Les étangs secrets du Médoc: L' étang des genêts

          Les chiens de tête tournent brusquement à droite. Nous avons appris à les suivre, et, une nouvelle fois..........la récompense : un étang inattendu, mais espéré, caché au fin fond de la forêt, et qui s'offre à nos yeux, une fois de plus, magique. Je le proclame aussitôt étang des genêts à cause de cette touffe jaune qui fait chanter ses couleurs.

Les étangs secrets du Médoc: L' étang des genêts

          Encore un étang secret que nous volons à la forêt médocaine.

          Ils sont tous plus beaux les uns que les autres, enchâssés dans le plus beau des décors......à moins que je ne sois un peu chauvine !!!

          Combien vais-je encore en débusquer ?

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog