Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2020-05-24T14:36:18+02:00

J'y crois pas !!!

Publié par divagations-et-balades

          Pendant le repas, dans notre salle à manger d'été,

J'y crois pas !!!

          j'ai machinalement levé la tête et.........là............je les ai vues.............les Duègnes !

          La première était juchée sur la cheminée; elle avait un oeil rond auquel rien ne devait échapper.

J'y crois pas !!!

          Instantanément, j'ai su qu'elle était là en mission, pour s'assurer que cette fois, je ne dévierais pas de ma route.

          Elle est restée un grand moment, sa tête décrivant une trajectoire panoramique, et, avec une précision de métronome, son oeil rond venait se poser sur moi.

          Je déteste être espionnée !

          Elle a du le sentir, car soudain, elle s'est envolée pour se perdre très vite dans l'azur.

          Bon vent ai-je pensé, tout en la regrettant car elle était quand même belle dans sa robe blanche. Nous continuions à manger une de nos salades des jours de chaleur,

J'y crois pas !!!

          Quand, relevant la tête, je n'en cru pas mes yeux, j'ai vu la deuxième sereinement installée sur la cheminée. l'oeil trompeusement vague, mais je ne suis pas dupe,

J'y crois pas !!!

          Ainsi je suis surveillée; c'est cet oiseau redresseur de route qui les a sûrement mandatées.

          Il ne me fait donc pas confiance ?

Voir les commentaires

2020-05-24T09:53:25+02:00

Rappel à l'ordre

Publié par divagations-et-balades

          Il était là, perché sur le rebord de la baignoire des oiseaux, et il me fixait d'un regard sévère.

Rappel à l'ordre

          Bon ! Qu'est-ce que j'ai fait (ou pas) encore ?

          Ce n'est pas la première fois qu'il apparaît dans ma vie, et chaque fois, je dois le reconnaître, c'est pour me rappeler à l'ordre.

          J'aurais du me méfier. Déjà, il y a quelques jours, un chat inconnu était apparu et m'avait fixée de son regard clair dans lequel luisait comme un avertissement.

Rappel à l'ordre

          Alors j'ai réfléchi et je me suis aperçue que j'avais un peu dévié de ma route et que je ne me souciais plus autant d'aller voir sous la surface des choses. Etais-je en train de perdre le sens de la quête ? Ou celui du temps ?

          J'ai oublié que " chaque début porte en soi sa fin " et que celle-ci se rapproche chaque jour, parce que le temps se rétrécit à mesure que l'on avance, et qu'il y a encore tant de choses à apprendre !!!

          Alors j'ai renoué avec une période qui fut riche en quête du savoir, et le confinement aidant, j'ai plongé dans les bibliothèques de la maison pour retrouver une série de livres lus entre vingt et trente ans auparavant, des livres dans lesquels la soif de connaissance qu'éprouvaient certains esprits curieux du Moyen-Âge, les poussait à partir à sa recherche vers les lieux où s'enseignait la Médecine car, quoi de mieux que la Médecine pour allier connaissance et humanisme. Du moins en ce temps-là.

          Et je les ai relus. Sinoué, Amin Maalouf, Claude Grellet... Et j'ai suivi les traces, de Tolède à Fès, de Bagdad à Ispahan, puis à Samarcande.... De Moïse Ben Maïmon à Ibn Arabî en passant par Ali l'alchimiste........D'Avicenne à Omar Khayam....Et j'ai recréé le lien.

          Alors.....merci l'Oiseau et merci le Chat de m'avoir remise sur le chemin.

Voir les commentaires

2020-05-20T17:25:23+02:00

Faut rigoler .......

Publié par divagations-et-balades

;

          C'est presque ma devise : Ne jamais rater une occasion de rigoler.Alors, merci à la mairie de mon bled qui m'en donne une aujourd'hui.

          La mairie de Bordeaux a acheté un très grand nombre de masques et les distribue aux Bordelais; Elle a confié aux maires des localités de Bordeaux Métropole, le soin d'en distribuer à leurs administrés.

          Posté le 4 mai dernier dans notre localité même, ma soeur a reçu le sien aujourd'hui.

          Je l'ai vue s'esclaffer en lisant la lettre d'accompagnement, qu'elle m'a tendue entre deux hoquets de rire; j'ai lu et.......l'ai rejointe dans son hilarité. Mais, lisez vous-même :

Faut rigoler .......

          Mais non, vous ne rêvez pas; ces masques censés nous protéger des méfaits de ce vilain virus sont......à usage non sanitaire !!!!!!

Faut rigoler .......

          Alors deux questions bêtes et méchantes :

               DE QUI SE MOQUE T-ON A VOTRE AVIS

              ET A QUOI SERVENT-ILS DONC ?

Voir les commentaires

2020-05-15T09:18:51+02:00

Le monde d'après et le retour de la fée Clochette

Publié par divagations-et-balades

          Ce matin, en écoutant la radio dans ma voiture, j'ai entendu des choses fort réjouissantes sur notre avenir immédiat et lointain.

          D'abord, tout le monde le sait, le monde d'après ne sera pas comme le monde d'avant. et d'après ce qui se disait à la radio, nous ne serons pas loin du paradis sur Terre.

          En effet :

     * Nous allons retrouver le respect de la nature, laisser nos voitures au garage et prendre les vélos. Ils ne polluent pas et sont bons pour la santé. Les octo et nonagénaires y trouveront une seconde jeunesse.

     * Tout le monde va être beau et gentil, car finis les égoïsmes, nous allons retrouver le sens de la solidarité, de l'entraide............. Nous étions donc devenu si moches !

     * La convivialité va régner....etc....

          D'accord, mais......

     * J'ai fait hier matin, vingt cinq minutes de queue devant la poste du village. Au moins deux mètres entre chaque ......patient. Tous masqués, sauf une gauloise réfractaire vers qui des regards courroucés ont convergé. La gauloise, c'était moi. Et j'étais une vilaine récidiviste car deux jours auparavant, au même bureau de poste, la cerbère femelle qui en gardait l'entrée, avait poussé un cri horrifié en tendant vers moi ses mains en forme de repoussoir. C'était " vade retro Satanas ". Et comme je n'avais pu m'empêcher de rire, elle avait vociféré : " elle rit alors que nous allons tous mourir "; ça c'est sûr, un jour.......Pffuitt !!!!

     * Je me suis faite éjectée d'un magasin, parce que, à la caisse, la personne qui était devant moi s'est retournée furibarde en me disant méchamment : " Vous n'êtes pas à un mètre, reculez ". Effectivement, je n'étais qu'à quatre vingt dix centimètres environ. Honte sur moi, mes yeux avaient mal mesuré; mais j'ai une excuse......je suis myope. Mais comme je ne peux pas m'empêcher de dire des sottises, je lui ai demandé si elle avait bien signalé la barrière pour que le virus ne franchisse pas la ligne fatidique, parce que le nuage de Tchernobyl........ Et puis, en plus, je n'ai pas de masque !!!!

          Bref, pour l'instant, (du moins je l'espère), je vois une société de gens sans visage, des regards qui se détournent ou bien vous toisent avec, même, une sorte de haine voyant en l'autre le tueur potentiel, des gens exaspérés par des queues insensées comme aux beaux jours des années quarante, par les filtres à l'entrée de certains magasins où l'on ne peut rentrer qu'à la sortie de qui vous a précédé. Sans compter ceux qui sont claquemurés derrière une porte qui ne fait que s'entrebailler pour vous donner ce que vous êtes venu chercher.

          Enfin, en attendant l'idyllique convivialité etc... de l'âge d'or promis, c'est plutôt l'agressivité qui se fait jour. Il ne m'étonne pas que les ventes de Prozac soient en plein boum.

          Ce n'est que le monde d'après basé sur la peur savamment distillée par un gouvernement qui peut ainsi transformer des Gaulois ex-réfractaires, en moutons bien obéissants. Merci à lui et merci au chef.

          J'aimerais bien qu'on nous rende le monde d'avant, quand les gens se parlaient, se souriaient, quand on ne faisait pas la queue, quand on pouvait aller à la plage quand l'envie nous en prenait.........mais pour ça, peut-être faudrait-il le retour de la fée Clochette pour nous sortir de la Nef des Fous.

 

Le monde d'après et le retour de la fée Clochette

Voir les commentaires

2020-05-10T17:30:21+02:00

La méditation du lundi : L' Histoire peut-elle bégayer ?

Publié par divagations-et-balades

          Toutes les informations contradictoires proférées par celle-ci ou celui-là, mais tous membres du gouvernement ou apparentés, ont fini par me rappeler un livre lu il y a plusieurs décennies : Les origines du totalitarisme de Hannah Arendt. 

       Le retrouver dans les bibliothèques de la maison est ardu, mais j'ai des carnets où je prends des notes, des citations, et ceux-ci sont plus faciles à trouver.

          Cette allemande, née au début du siècle dernier, disparue en mille neuf cent soixante quinze, avait fait de brillantes études à la prestigieuse université de Heidelberg, où elle était entrée sur la recommandation de Martin Heidegger, avec qui elle eut, à dix neuf ans, une liaison secrète car il était marié et père de famille.

La méditation du lundi : L' Histoire peut-elle bégayer ?
La méditation du lundi : L' Histoire peut-elle bégayer ?

          D'origine juive, elle s'impliqua dans le mouvement sioniste allemand, ce qui, en mille neuf cent trente trois n'était pas très bien vu. Elle fut arrêtée par la sinistre Gestapo, et miraculeusement relâchée grâce à la sympathie d'un policier.

          Elle quitta aussitôt l' Allemagne, pour la France d'abord, puis pour les Etats-Unis quand l'armée nazie entra dans notre pays.

          Elle devint une fine observatrice des deux régimes totalitaires du temps : celui de Hitler et celui de Staline. Elle s'attacha à en étudier les mécanismes afin de répondre à la question :

        COMMENT UN PEUPLE SE TROUVE T-IL ASSERVI ?

          Il faut dire qu'elle avait eu un bon modèle. Ecoutons-la

          Qui veut prendre un pouvoir total sur les citoyens d'un pays possède une arme efficace : le mensonge au service de la propagande.

          Mais, disait Hannah Arendt, ce mensonge permanent doit être assez subtil pour ne pas être trop facilement dénoncé, alors, on noie le peuple sous un déluge d'informations contradictoires, mêlant le vrai et le faux à tel point que plus personne ne sait que penser.

          La confusion s'installe alors, les citoyens se découragent, plus rien n'a de sens car on peut penser tout et son contraire. La critique devient donc impossible, de même que la résistance. Et pour peu que la peur s'en mêle, l'hystérie collective n'est pas loin.

          Le pays est en perte de sens. Je vais finir par cette citation d'Hannah Arendt : 

          " Quand tout le monde vous ment en permanence, le résultat n'est pas que vous croyez ces mensonges, mais que plus personne ne croit plus en rien. Un peuple qui ne peut plus rien croire ne peut pas se faire une opinion. Il est privé, non seulement de sa capacité d'agir, mais aussi de sa capacité de penser et de juger. Et avec un tel peuple, vous pouvez faire ce que vous voulez ".

Peut-être à méditer !

Voir les commentaires

2020-05-09T08:46:53+02:00

Télescopage

Publié par divagations-et-balades

          Parfois, quand on regarde l'Histoire au-delà des faits, presque avec l'oeil d' une cartomancienne, on s'aperçoit qu'il existe d'étranges parallélismes.

          Un des plus troublants est celui qui relie, à travers le temps, cent ans exactement, Abraham Lincoln et John F. Kennedy.

          Jugez-en :

     * Abraham Lincoln fut élu au Congrès en 1846

   * John F. Kennedy fut élu au Congrès en 1946

   * Abraham Lincoln fut élu président en 1860

   * John F. Kennedy fut élu président en 1960

   * Les épouses des deux présidents perdirent un enfant alors qu'elles vivaient à la Maison-Blanche

   * Les deux présidents furent assassinés un vendredi, d'une balle dans la tête, sous les yeux de leur épouse

   * Leurs meurtriers, John Wilkes Booth et Lee Harvey Oswald, furent assassinés avant leur procès

   * Booth s'échappa d'un théâtre et fut retrouvé dans un entrepôt

   * Oswald s'échappa d'un entrepôt et fut retrouvé dans un théâtre

   * Andrew Johnson, qui succéda à Lincoln, était né en 1808

   * Lyndon Johnson, qui succéda à Kennedy, était né en 1908

          Et pour la petite histoire :

   * Lincoln fut abattu au théâtre Ford

   * Kennedy fut abattu dans une lincoln fabriquée par Ford

   * Une semaine avant sa mort, Lincoln était en vacances à Monroe, dans le Maryland

   * Une semaine avant sa mort, Kennedy était en vacances avec Monroe....Marylin

          Bizarre, quand même !!!!

Voir les commentaires

2020-05-05T13:43:53+02:00

Quelques fleurs du jardin d'Eden

Publié par divagations-et-balades

          Allez, on va faire un tour en rêvant un peu. je fais de temps en temps ce retour imaginaire dans ce lieu où, tous les ans, pendant plusieurs années, j'allais passer quelques jours hors du temps.

          C'est un petit paradis coincé entre monts de Judée,

Quelques fleurs du jardin d'Eden

          Et mer Morte que l'on appelle là-bas la mer de Sel, Yam ha Mellah.

Quelques fleurs du jardin d'Eden

          Entrons au jardin d'Eden;

Quelques fleurs du jardin d'Eden

          Ce chemin mène à mon bungalow, et ces fleurs épanouies sous les 30 à 35° qu'il fait en novembre, me font déjà oublier la grisaille du ciel européen.

Quelques fleurs du jardin d'Eden

          Un petit oiseau entonne un chant de bienvenue à mon passage.....c'est du moins ce que je veux croire !

Quelques fleurs du jardin d'Eden

          Et cette belle entre les belles qui se penche vers moi, m'a t-elle reconnue ?

Quelques fleurs du jardin d'Eden

          Et celles-ci qui semblent chanter la nature et se groupent pour former une chorale enchantée;

Quelques fleurs du jardin d'Eden

          Au passage, un clin d'oeil à la mer et aux monts jordaniens à l'horizon, à partir d'un balcon de rêve;

Quelques fleurs du jardin d'Eden

          Et pour finir, une fleur qui parait déjà s'estomper dans la brume magique des souvenirs.

Quelques fleurs du jardin d'Eden

          J'espère avoir apporté une belle évasion du confinement, un peu de.......soleil dans l'eau froide !

Voir les commentaires

2020-05-03T06:00:20+02:00

Anesthésie

Publié par divagations-et-balades

          Mais qu'est-il arrivé au peuple de France ? Lui, que l'on a connu si frondeur, montre maintenant un visage si amorphe, si inerte, que je ne le reconnais plus.

          En fait, on dirait qu'il se laisse étouffer sans aucune réaction, même pas un simple réflexe de survie.

          Et pourtant, ce qui est en train de se passer devrait lui ouvrir les yeux, mais voilà.....

                           LA FRANCE A PEUR

       Une peur que l'on a sciemment propagée dans le pays à l'occasion d'une épidémie chinoise dans laquelle s'est dissoute la grippe saisonnière et ses huit à dix mille morts par an et dont plus personne ne parle.

          Il est bien connu que la peur paralyse..........c'est peut-être pour cela que le peuple français accepte sans broncher :

     * qu'on se paie sa tête en disant tout et son contraire dans la même foulée;

     * qu'on ait mis sa vie en danger en ne sachant pas gérer l'épidémie à son début, et en faisant ensuite n'importe quoi,

     * en s'emparant du pouvoir médical sans en avoir les compétences au lieu de laisser ceux dont c'est le métier, isoler les premiers cas afin de limiter la propagation du virus,

     * qu'on interdise un médicament efficace et bon marché, et qu'on ait osé, pour la première fois dans l'histoire, enlever aux médecins leur liberté de prescription;

     * qu'on bafoue un éminent professeur dont la compétence est reconnue dans tout le monde scientifique et annoncer hypocritement qu'une étude de sa méthode sera faite dans les règles mais en la biaisant dès le départ afin de conclure à sa nullité et laisser le temps aux laboratoires de Big Pharma de trouver le remède miracle et le vaccin qui leur rapporteront beaucoup d'argent. Le hic, c'est que pour sortir un nouveau médicament, il faut des années d'études phases 1..2..3.

     * qu'on ait politisé à outrance cette crise médicale pour, peut-être, masquer sa responsabilité dans une crise financière majeure annoncée depuis plusieurs mois par tous les économistes, et, plus grave... que l'on en profite pour prendre de plus en plus le contrôle de la vie des citoyens, par exemple traçage par les moyens de l'intelligence artificielle.

     * qu'on ait ravagé le pays en bradant ses industries, en fermant des lits d'hôpitaux appauvrissant par la même occasion notre système de santé qui était, soi-disant, le meilleur du monde !

     * qu'on se moque de lui, en réalité qu'on l'humilie en faisant signer à chaque citoyen une sorte d'ausweiss lui permettant de sortir de chez lui,

     * qu'on envisage, pour son bien évidemment, d'instaurer des " brigades " accompagnées de chiens renifleurs de virus pour le traquer où qu'il soit, sachant, ou pas, que flottera alors comme une odeur de milice qu'on pensait pourtant disparue à jamais.

          Comment en est-on arrivé là ? Ce candidat à l'élection suprême s'égosillant les bras levés, n'a t-il rien évoqué ?

          Et comment a t-on pu accepter qu'à peine élu il se soit permis :

     * d'insulter le peuple avec un mépris total, le taxant de fainéantise, d'illettrisme..........

     * de l'accuser, de l'étranger, de crime contre l'humanité justement dans ce même pays, affichant ainsi sa méconnaissance absolue de l'histoire, et ne se rendant même pas compte, (ou alors......), qu'il suscitait ainsi la haine contre nous de la part des ressortissants de ce pays résidant sur notre sol.

          Peuple humilié, trahi et soumis, réveille-toi et sois au moins digne de ta grandeur passée si tu ne peux plus être grand aujourd'hui. Bientôt il sera trop tard, et rappelle-toi :

          Si l'humilité ouvre les portes du paradis, l'humiliation ouvre celles de l'enfer. 

      

     

 

Voir les commentaires

2020-05-01T10:32:16+02:00

Bonheur

Publié par divagations-et-balades

 

      Bonjour à tous

 

Que ce jour soit fidèle à sa tradition et vous apporte à tous un éclat de bonheur dans les tristes jours que nous vivons.

Bonheur

Voir les commentaires

2020-04-26T18:49:33+02:00

petite précision pour sauver mon honneur !!!

Publié par divagations-et-balades

          Le médecin que je remplaçais avait un cabinet de médecine esthétique, alors, pas de malades ni d'urgences. 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog