Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2012-10-23T07:36:00+02:00

Les ânes-taxi de Muchamiel

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link

 

 

          Il y a déjà quelques décades, nous étions allés passer un mois de vacances à Playa San Juan, à une dizaine de kilomètres au nord d' Alicante. Nous avions loué un appartement, et il nous suffisait de traverser la route pour être sur la plage. Une fois par semaine, un vieil homme descendait de la montagne, et nous approvisionnait en beurre frais et en miel délicieux. Il venait de Muchamiel. C' était alors un gros village perché à huit ou dix kilomètres dans la montagne. Nous avons décidé d' y aller, et c' était un rendez-vous avec le pittoresque.

1-000032-001.JPG

Le premier était cette femme, isolée dans ce paysage aride et désertique, en train de faire sa lessive dans un trou d' eau.

Un peu plus loin, alors que nous commencions l' ascension vers le village, nous avons traversé ce curieux endroit où des habitations nous semblaient troglodytes.

1-000034.JPG

Au fur et à mesure de la montée, nous rencontrions des paysans allant au pas tranquille de leur âne. La route était caillouteuse, et le paysage de plus en plus chaotique.

1-000031-001.JPG

Un peu plus loin, une grande noria déversait son eau.

1-000036.JPG

La route montait, un petit âne, bien chargé, peinait. Som maître, compatissant, marchait à côté de lui.

1-000029-001.JPG

Et soudain, à un détour de la route, nous avons aperçu le village, étalé sur son plateau rocheux.

1-000025-001.JPG

Peu aprés, nous avons laissé la voiture au parking, et pénétré à pied dans le village. Et là, nous avons eu la surprise du jour : l' Âne-taxi n° 1 du service public.

1-000026-001.JPG

Et nous commençons notre balade dans les ruelles escarpées de Muchamiel.

1-000027-001

1-000001-001.JPG

Une dentellière retient notre attention un moment; c' était fascinant de la voir travailler avec une telle dextérité.

1-000028-001.JPG

Voilà, la balade est terminée; il est temps de repartir et de laisser Muchamiel avec ses nuages accrochés au-dessus de lui.

1-000022-001.JPG

J' espère que les ânes ont eu droit à un bon picotin !

Voir les commentaires

2012-10-22T05:46:00+02:00

Le roi de Bordeaux

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link

 

 

          Ici, en Gironde, en Automne, chaleur suivie d' une bonne averse, et les yeux se mettent à pétiller, et les narines à frétiller. On sait que quelques jours plus tard, le cèpe va montrer le dessus de son chapeau. Alors on va courir les bois, ou bien on vadrouille sur les petits marchés locaux  pour trouver celui qui, connaissant les bons coins, va nous vendre sa cueillette à un prix raisonnable, et voilà :

1-IMG_3660.JPG

Ils sont encore imprégnés de grains de sable, mais une petite brosse douce, puis un papier de cuisine humide, éviteront de les sentir crisser sous nos dents. Le chapeau ne se pèle pas, les queues, oui, avant de les couper en petits morceaux que l' on fera revenir dans l' huile, à part, dans un premier temps. Puis, on s' occupe des chapeaux. Les plus gros sont coupés en deux, en trois, ou même en quatre, et hop, dans la même sauteuse. On remue pour bien les mélanger.

1-IMG_3663.JPG

Rien d' autre, pour l' instant, que sel et poivre; et l' huile bien sûr. Quand tout est pratiquement cuit, on ajoute un hachis d' ail et de persil.

1-IMG_3664.JPG

On mélange bien, on laisse cuire encore un peu, à petit feu, et...........à table !

1-IMG_3665.JPG

Nous nous sommes régalés. Il en reste...........Eh oui ! on n' allait pas manger tout ça à deux quand même ! Demain, nous aurons une bonne omelette.

Qui m' avait dit que le Sud-Ouest était un pays de Cocagne ? Ah, oui, un prof de la  fac de médecine d' une ville du nord de la France, chez qui j' avais fait un stage d' explorations vasculaires, et qui rêvait d' une mutation à Bordeaux qui n' est jamais arrivée. Mais comme il doit être à la retraite, peut-être est' il dans le coin ? Obèse !

Voir les commentaires

2012-10-21T10:22:00+02:00

La pensée du jour

Publié par divagations-et-balades

 

 

 

          Nous la devons à Colbert, qui, je crois, savait de quoi il parlait :

 

                    " L' Art de l' imposition consiste à plumer l' oie pour obtenir le plus possible de plumes avec le moins possible de cris ".

 

1-Top-copie-1.jpg

Oui je sais c' est un poulet, mais je n' ai pas d' oie dans mes archives, et.......le résultat n' est' il pas le même ?

Voir les commentaires

2012-10-21T05:46:00+02:00

Taj Mahal auvergnat

Publié par divagations-et-balades

 

 

          Au cours d' un remplacement dans le Cantal; l' an dernier, j' avais été appelée dans une ferme, perchée à mille deux cents mètres, à quelques kilomètres du village où je......sévissais. C' était l' été, la route était plaisante, et j' y trouvais quelques points intéressants.

1-DSC00076.JPG

Une maison, dans un trou, au bord de la route. Quelle drôle d' idée ! Je n' ai pas pu voir si elle était habitée.

1-DSC00074.JPG

Un monument original, avec une croix apparemment celtique de chaque côté.

1-DSC00075.JPG

Peu avant le chemin que je devais suivre pour aller chez la patiente, je vois un étang sur la gauche, et une petite construction qui me fait penser à un mini Taj Mahal. Les ressemblances sont pourtant minces.

1-DSC00073.JPG

Il émane de ce lieu une harmonie douce et sereine. C' est un endroit propice à la méditation, apaisant. Je suis sûre qu' une histoire s' y attache, mais je n' ai trouvé personne pour la raconter. Je me méfie quand même un peu de mon imagination.

En redescendant de la ferme, j' ai rencontré des chevaux roux.

1-DSC00071.JPG

Deux d' entre eux sont venus vers moi; il y en avait un qui était vraiment mal peigné.Ces curieux se sont penchés l' un vers l' autre et se sont dit quelque chose à l' oreille.. Que complotent' ils ?

1-DSC00072.JPG

Ne voulant pas être mêlée à des affaires peut-être louches, je suis partie. De toute façon, je n' étais pas en vacances !

Sur le chemin du retour, j' ai vu quelques vaches, paissant paisiblement au fond d' un frais vallon ensoleillé.

1-DSC00077.JPG

La vie, quelquefois, a l' air toute simple. Ou, comme disait une héroïne de Maupassant : " la vie, ce n' est jamais ni si bon, ni si mauvais qu' on pense ". Mais non, je ne suis pas d' accord. La vie, c' est le plus beau cadeau qu' on ait jamais reçu.

Voir les commentaires

2012-10-20T06:50:00+02:00

Nymphes et Marmousets

Publié par divagations-et-balades

 

 

          Ces marmousets-là ne sont pas les conseillers du roi Charles VI, mais des statues d' enfants biscormues, par groupes de deux ou trois, qui peuplent le jardin du château de Malle. Chacun joue une saynète.;

Parmi les premiers, l' un joue du cor, appelant sans doute à la chasse;

1-IMG_3559.JPG

D' ailleurs, voici les chasseurs avec leur chien.

1-IMG_3561.JPG

Chasse et pêche vont souvent ensemble, voilà donc les pêcheurs; apparemment ils ne sont pas bredouilles !!!

1-IMG_3560.JPG

Que font ces deux-là ? Ah oui ! Je m' en souviens: ils foulent et écrasent le raisin avec les pieds.

1-IMG_3562.JPG

Oh! Mais voilà quelqu' un qui ne va pas bien, C' est l' ivresse !

1-IMG_3563.JPG

ici, de vaillants petits vendangeurs:

1-IMG_3564.JPG

Avec eux nous quittons le monde régional pour la Mythologie, et l' amour jaloux de Céphale et Eos, l' Aurore. En fait c' est Eos qui tomba amoureuse de Céphale qui était marié à la belle Procris, fille du roi d' Athènes. Jalouse, elle s' arrangea pour discréditer Procris aux yeux de son époux, et Céphale devint l' amant d' Eos, mais leur amour était maudit. Procris revint, fut réhabilitée mais hélas Cephale la tua accidentellement au cours d' une partie de chasse et se tua aussi de désespoir.

Ici nous voyons Cephale et l' Aurore;

1-IMG_3565.JPG

Vertumne, roi d' Etrurie, obtint la divinité aprés sa mort avec le pouvoir de changer de forme à volonté. Amoureux de la nymphe Pomone, il la courtisa sous plusieurs forme et finit par la séduire sous celle d' une vieille femme, comme nous le voyons ici. Il épousa Pomone et ils ne vieillirent jamais.

1-IMG_3566.JPG

Deux autres allégories président à l' entrée d' un autre jardin.

1-IMG_3569.JPG

A droite, Adonis se prosterne aux pieds d' Aphrodite, ici encore, l' amour est là, sous forme d' Eros jouant avec le chien d' Adonis.

1-IMG_3571.JPG

Flore ou en grec Chloris, est l' équivalent de Vénus pour le monde végétal. N' ayant pu ni emporter ni noter la documentation qui m' a été prêtée, j' ai oublié qui était le personnage auprés de qui elle a l' air d' être en adoration. Je présume quand même qu' il peut s' agir de son époux Zéphyr.

1-IMG_3570-copie-1.JPG

Le Château a été classé aux Monuments Historiques et les jardins ont été rangés dans la catégorie des jardins remarquables.

Voir les commentaires

2012-10-19T05:52:00+02:00

Allégories

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link

          La grande allée qui va du théâtre italien au " balcon " sur les vignes, est bordée de statues allégoriques.

La première symbolise le Feu; elle tient une jarre contenant des flammes.

1-IMG_3538.JPG

La seconde représente l' Eau; un dauphin est couché à ses pieds.

1-IMG_3539.JPG

La troisième figure l' élément Air; un aigle l' accompagne.

1-IMG_3541-copie-1.JPG

Enfin, la Terre Nourricière, avec sa corne d' abondance, prête à nous combler de ses bienfaits.

1-IMG 3542

Et voici Hercule, avec sa terrible massue;

1-IMG_3543.JPG

Mais, n' est-ce pas Hans, le joueur de flûte des Frères Grimm ? Il n' a pas l' air très allemand du XIIIème siècle.

1-IMG 3544

Mais voila la jeune fille au tambourin; n' est' elle pas la compagne du flûtiste qui se serait évadée avec lui d' un dessin de Picasso ?

1-IMG_3545.JPG

Tiens ! l' Eté ! Il a bien moissonné. L' Automne qui le suit va lui permettre de se reposer.

1-IMG_3546.JPG

1-IMG_3547.JPG

Fermant la marche, voici le vieux Bonhomme Hiver. Il a bien besoin de sa jarre de flammes pour réchauffer ses vieux os endoloris.

1-IMG_3548.JPG

Je suis arrivée au bout de l' allée; en contrebas, les vignes du domaine étalent leur taille impeccable.

1-IMG_3549.JPG

Je vais aller voir les Marmousets.

Voir les commentaires

2012-10-18T06:18:00+02:00

Jardins à l' italienne

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link

 

 

          La visite des jardins est libre. Je peux donc y flâner aussi longtemps que je veux. Je sors par une porte surmontée à l' extérieur, d' un frontispice aux armes de la famille.

1-IMG_3568.JPG

Devant moi, la perspective du jardin et de l' escalier menant à la première terrasse.

1-IMG_3507.JPG

De chaque côté de l' allée centrale, des parterres bien ordonnés, dans une symphonie de vert, rose et blanc.

1-IMG_3508.JPG

Pour être franche, mes goûts me portent davantage vers les jardins anglais; je trouve celui-ci plus noble bien sûr, mais, un peu ennuyeux. Mais ne nous hâtons pas trop et voyons plus loin; et il y a de nombreuses statues.

Allons vers la deuxième terrasse.

1-IMG_3511.JPG

En haut de l' escalier, deux sphynges veillent. Cette terrasse me plait davantage par son aspect " petit bois ".

1-IMG_3514.JPG

La première terrasse est une longue allée dont une extrémité est occupée par une petite construction : le théâtre italien.

1-IMG_3531.JPG

1-IMG_3528.JPG

Au fronton, des masques de la Commedia Dell Arte;

1-IMG_3524.JPG

et dans des niches, les trois personnages les plus célèbres de ce théâtre italien : Pantalon, Scaramouche et Arlequin.

1-IMG_3527.JPG

Par un petit escalier latéral biscornu, on peut grimper sur ce théâtre, d' où l' on a une jolie vue sur l' allée, bordée à gauche de statues allégoriques, et qui semble se poursuivre par les vignes et le bois que l' on devine au fond.

1-IMG_3535.JPG

Avant de faire connaissance avec les marmousets, je vais aller saluer les statues.

A demain !

Voir les commentaires

2012-10-17T05:38:00+02:00

Le château de Malle

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link

 

 

          Il s' agit d' un château du XVIIème siècle, construit dans les prestigieuses terres de Sauternes.

1-IMG_3495.JPG

Ici, les vendanges ne sont pas encore faites, on attend la fameuse pourriture noble du raisin. Elle commence.

1-IMG_3496.JPG

Le château s' ouvre à nous comme en tendant les deux bras.

1-IMG_3497.JPG

L' entrée se fait par une grille, puis par la cour d' honneur, elle-même fermée par une autre grille. Le château est en U, et présente un corps central prolongé de chaque côté par un bâtiment plus bas, chacun est terminé par deux tours typiques des constructions bordelaises de cette époque.

1-IMG_3498.JPG

La grille de la cour d' honneur est surmontée des armes de la famille des Lur-Saluces, trois croissants, ce qui signifie qu' elle a participé à trois croisades.

1-IMG_3499.JPG

Ce château est propriété de la même famille, les marquis de Lur-Saluces depuis son origine. La comtesse de Bournazel, actuelle propriétaire, est de la même famille.

La symétrie est parfaite entre les deux ailes;

1-IMG_3502.JPG

1-IMG_3501.JPG

J' entre maintenant dans le château. J' ai eu la permission, exceptionnelle de prendre une photo par pièce visitée.

dans la grande pièce où je pénètre, une cheminée monumentale et quelques beaux meubles XVIIème siècle.

1-IMG_3572.JPG

Les sièges sont recouverts de cuir de Cordoue, le sol est en marbre. Pour le choisir, on le présentait sous forme de boules, qui servent maintenant de décoration sur la cheminée.

Un petit salon y fait suite, chaleureux, lui aussi avec une grande cheminée. N' ayant droit qu' à une photo, le choix est difficile; je privilégie un beau miroir Louis XIV. partout, des portraits de famille à travers les siècles.

1-IMG_3573.JPG

Aprés avoir franchi un couloir, lui aussi dallé du même marbre, nous arrivons dans une chambre.Tout un pan de mur est occupé par une tapisserie XVIIIème siècle, qui fut offerte à la famille. J' ai malheureusement oublié le nom du donateur. Elle devait être magnifique; elle est encore très belle malgré ses teintes fanées. A gauche une belle armoire

1-IMG_3574.JPG

surplombée d' un portrait du cardinal de Richelieu.

Puis, une des pièces que je préfère dans une maison : la bibliothèque. Une seule photo hélas ! Là aussi le choix est difficile. Beaux meubles et livres anciens superbes. Un peu étonnée, j' ai vu des collections du siècle dernier qui sont aussi dans ma propre bibliothèque. Mais c' est normal après tout, ce château est habité.

1-IMG_3575.JPG

Un couloir étroit, un petit escalier, et nous voici dans la chapelle. Nous sommes dans l' une des tours. Les tableaux que nous voyons sur les murs tout autour de la pièce, sont peints sur cuir de Cordoue.

1-IMG_3576.JPG

Dans des petits médaillons au-dessus des faux piliers, les noms des membres de la famille et les mariages contractés au fil du temps.

Encore un dédale, et nous voici dans une immense pièce, les anciennes cuisines, transformées en salle de dégustation. Eh oui ! Nous sommes dans un domaine viticole. D' ailleurs, regardez !

1-IMG_3577.JPG

1-IMG_3581.JPG

Evidemment, quand on en arrive là, la visite est terminée. Mais il y a encore les jardins à l' italienne. Je décide donc d' aller m' y promener.

Voir les commentaires

2012-10-16T06:39:00+02:00

Le Château fort de Villandraut

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link

 

 

 

          Bertrand de Goth, futur pape Clément V, fit construire en mil trois cent cinq, ce somptueux château, pour y séjourner pendant ses séjours en Guyenne. Il était né à Villandraut, lieu auquel il resta très attaché.

1-IMG_3624.JPG

Le château a été classé monument histoeique en juillet mil huit cent quatre vingt six.

Ce palais-forteresse assurait trois des fonctions principales des châteaux médiévaux : défense, habitat et symbole de la puissance d' une famille; en l' occurence les de Goth. Vue l' importance de ces ruines, elle devait être assez considérable.

L' entrée est au bout d' un pont de pierre enjambant les douves, sur la façade sud.

1-IMG_3626.JPG

est écrasée par les deux tours imposantes qui l' entourent;

1-IMG_3627.JPG

Construit selon un plan quadrangulaire, il est pourvu, outre les deux tours de l' entrée, de quatre tours massives à chaque angle.

1-IMG_3628.JPG

1-IMG_3631.JPG

1-IMG_3639.JPG

La quatrième est amputée de moitié.

1-IMG_3629.JPG

La façade nord, présente une deuxième entrée accessible par un petit pont de bois;

1-IMG_3633.JPG

1-IMG_3637.JPG

Le rez-de-chaussée était réservé aux écuries, aux cuisines et à la salle de garde. Le premier étage était résidentiel, il comportait deux salles de logements privés, des antichambres, une vaste salle de deux cent quarante mètres carrés pour recevoir les hôtes et rendre la justice, et, bien sûr, une chapelle. Il était aussi assez confortable puisque pourvu de vingt cheminées et dix neuf latrines.

Il ne reste pratiquement rien de la décoration. hormis quelques carreaux de pavements en terre cuite avec motifs, des clefs de voûte et des vestiges de peinture murale. Je n' ai pas pu entrer, car en dehors de la saison estivale, le château est fermé.

Voir les commentaires

2012-10-15T06:25:00+02:00

Visite de Notre Dame

Publié par divagations-et-balades

 

voyage cambodge

link

 

 

          Quand on passe la grande porte, on se trouve face à une large nef de soixante mètres de long, avec une voûte en berceau et de beaux vitraux ornant les fenêtres.

1-IMG_3288.JPG

1-IMG_3256.JPG

Des balcons en ferronnerie surplombent la nef. Sept arcades arrondies la bordent de chaque côté.

1-IMG_3266.JPG

1-IMG_3286.JPG

Le maître-autel est en marbre blanc avec des incrustations en jaspe de Sicile. De beaux tableaux l' encadrent.

1-IMG_3262.JPG

La nef est bordée par des bas-côtés,

1-IMG_3269.JPG

sur lesquels s' ouvrent des chapelles. Les deux plus grandes, de part et d' autre de l' autel, ont deux magnifiques rétables.

1-IMG_3281.JPG

1-IMG 3268

A gauche, un autre beau rétable, bien caractéristique de l' époque.

1-IMG_3264.JPG

Les chapelles latérales sont aussi très belles, telle la

1-IMG_3272.JPG

1-IMG_3271.JPG

et la

1-IMG_3276.JPG

1-IMG 3260

1-IMG_3261.JPG

1-IMG_3274.JPG

La chaire, en acajou et marbre rouge date de mil sept cent quarante trois, Elle est l' oeuvre du sculpteur piémontais Florent Bonino.

1-IMG_3283.JPG

On trouve aussi des chefs-d' oeuvre de la ferronnerie bordelaise, exécutés avant mil huit cent cinquante et un par le maître ferronnier Jean Moreau.

1-IMG_3287.JPG

1-IMG_3263.JPG

Cette église a été fermée de mil neuf cent soixante et onze à mil neuf cent quatre vingt un, suite à l' effondrement d' une partie des voûtes. Elle a été entièrement rénovée en mil neuf cent quatre vingt deux.

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog