Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #animaux catégorie

2020-04-08T17:14:16+02:00

Quand le chat n'est pas là.....

Publié par divagations-et-balades

          La rumeur en a couru de sommet en sommet, faisant frissonner les Pyrénées d'une onde d'allégresse........Les Humains ont disparu......La chance !!!

          Dans l'air tiède d'un printemps tout neuf, ils ont montré le bout de leur museau, avec prudence d'abord, les petits restant dans la tanière.

          Etait-ce possible qu'ils puissent enfin se promener en sécurité ? Mieux, qu'ils soient devenus les maîtres absolus de ces montagnes, où ils pourraient vagabonder tranquilles ?

          Les Humains ont disparu !!! Peut-on y croire ? N'est-ce pas encore un nouveau piège inventé par cette race maudite ?

          Les mères ont patrouillé, élargissant sans cesse leur périmètre, humant l'air si léger au-dessus des cimes, scrutant le fond des vallées.

          Et l'évidence fut là, les emplissant d'une onde de joie puissante, plus de doute possible : les Humains ont disparu !

          Que sont-ils devenus ? Un monstre venu du ciel les aurait-il terrassés ? Ou bien, emplis de terreur, sont-ils calfeutrés dans leurs tanières ?

          Mais qu'importe ! Un vent de liberté parcourt la montagne, les mères, rassurées, appellent les oursons, et ceux-ci connaissent pour la première fois de leur vie, le plaisir intense de la balade en liberté, dans la paix et la sécurité.

          Profitez-en bien mes amis Ours, cela risque de ne pas durer....... Ils reviendront !!!!

photo prise par une caméra automatique en Cantabrie. Relayée par Sud-Ouest.

photo prise par une caméra automatique en Cantabrie. Relayée par Sud-Ouest.

Voir les commentaires

2020-03-06T19:08:24+01:00

Rouerie

Publié par divagations-et-balades

          Qui aurait pensé en voyant cette petite boule de poils au regard si candide, qu'il se montrerait aujourd'hui un petit monstre de rouerie ?

Rouerie

          J'explique : aujourd'hui, comme chaque jour, nous sommes allés nous balader. Nous sommes partis profitant d'une belle éclaircie.

          Au début, il a bien essayé de me rejouer le chien de traîneau en tirant comme un dingo sur sa laisse,mais une dizaine de " Et alors " d'un ton sec, comme on m'a appris à le dire à son école, l'ont vite remis dans le droit chemin.

          Donc, j'avais à mes côtés, trottinant sagement, un chien civilisé et dompté, (enfin...presque !), quand soudain, une cataracte nous est tombée sur la tête, avec une brutalité sournoise.

          Et c'est là que s'est révélée la vraie nature de cet animal :

          Nous longions une haie très compacte de troènes quand nous avons vu un trou au ras du sol. Oscar y est entré assez profondément.

          Tant mieux me suis-je dite, il va y faire ses besoins, et je n'aurais pas, sous ce déluge, à m'agenouiller pour ramasser ses crottes. (Je suis devenue experte).

          Mais, je trouvais qu'il mettait bien longtemps, je l'ai appelé, suavement, comme appris à son école.........point de chien. Alors, j'ai écarté les branches et...... j'ai vu ce cabot, couché, tranquille, bien à l'abri alors que je dégoulinais de partout.

          Ah ! l'infâme animal ! A mon tour j'ai tiré sur la laisse pour le sortir de là. Pas question que je sois la seule à me mouiller quand même !

          C'est un fox-terrier et fox......c'est le rusé renard. Je crains qu'il n'en ait hérité de quelques gènes !!!!

Voir les commentaires

2019-09-10T14:33:25+02:00

Le maître des troupeaux

Publié par divagations-et-balades

          Samedi dernier je suis allée voir un concours de dressage de chiens de troupeaux sur l'invitation de l'école d'Oscar.

          Cela se passait non loin de chez moi, au Fort Médoc, dernier verrou sur la Garonne pour la protection du port et de la ville de Bordeaux.

Le maître des troupeaux

          Mais, j'en ai déjà parlé il y a quelques années. Après m'être tordu les chevilles, malgré mes baskets, sur les pavés de l'entrée,

Le maître des troupeaux

          j'arrivais sur une vaste esplanade où allaient s'ébattre chiens et moutons. Comme ce n'était pas commencé, je décidais d'aller saluer ma belle Garonne qui se prend toujours pour le Mississipi.

Le maître des troupeaux

          Puis, je suis allée dire bonjour aux moutons. Certains étaient en liberté,

Le maître des troupeaux

          d'autres, tassés dans des parcs, sans doute ceux qui allaient travailler les premiers.

Le maître des troupeaux

          Et la démonstration a commencé. C'étaient des chiens de l'école d'Oscar, mais évidemment à un autre niveau; d'ailleurs, Oscar ne veut pas devenir chien de troupeau, il est bien trop fantaisiste et..... paresseux. Car il faut courir et houspiller les moutons récalcitrants.

Le maître des troupeaux
Le maître des troupeaux

          Mine de rien, c'est têtu un mouton, et en plus, a souvent mauvais caractère.......Et je me souviens de ce mouton que je narguais quand j'avais quatre ou cinq ans, en lui agitant un mouchoir sous le nez. Il avait chargé comme un taureau, et j'étais partie les quatre fers en l'air; et cet idiot de mouton s'acharnait à me donner des coups de tête, heureusement sans cornes, et c'est un grand de dix huit ans qui m'avait tirée d'affaire. Idiot de mouton !

          Et tant que j'étais plongée dans mes souvenirs, de circonstance, la prestation du chien était terminée. Il avait bien gagné le droit de souffler un peu.

Le maître des troupeaux

          Quand à moi.....je suis allée faire un tour du côté de ces stands que j'avais repérés,

Le maître des troupeaux

          Et je suis tombée sur celui qu'il ne fallait pas......il y avait des gâteaux basques à la cerise noire, le genre auquel on ne résiste pas, et j'en ai ramené un à la maison pour le déguster avec ma soeur.

          Et vous savez quoi ? Il était délicieux !!!!

Voir les commentaires

2019-08-31T18:42:13+02:00

Assez ! ça suffit !!!

Publié par divagations-et-balades

          Nous, les Animaux, nous en avons assez  de ces Humains qui veulent nous faire taire. Alors, nous avons réuni le Grand Conseil pour décider de la suite à donner à cette véritable agression contre notre liberté d'expression.

          Il y a là le chien Oscar, coupable d'exercer son métier de crieur de journaux;

Assez ! ça suffit !!!

          L' äne Cadichon à qui on veut interdire d'exprimer son opposition à toute forme d'esclavage;

Assez ! ça suffit !!!

          Edgar le boeuf qui ne peut même plus gronder son épouse qui, frivole, ne pense qu'à faire tintinnabuler ses clarines; Il est accompagné de sa vieille copine, Bigmouth, dont les jam's sessions le soir dans sa mare, indisposent le voisinage humain d'importation.

Assez ! ça suffit !!!

          Donald Duck, comparaissant ce même jour devant le Tribunal, s'était fait représenter par ses charmants neveux Fifi, Loulou et Riri.

Assez ! ça suffit !!!

          Le coq Chantecler, récemment condamné, purgeait sa peine de prison.

          Ce Grand Conseil se tenait sous la présidence de Maître Corbeau, choisi également pour être l'avocat des Animaux présents, tous très en colère.

Assez ! ça suffit !!!

          Depuis la nuit des temps et leur pacte avec les Humains, les chiens aboient, les ânes braient, les boeufs et les vaches mugissent, les moutons bêlent et les corbeaux croassent, imités par les grenouilles qui ne roulent pas les " r ".

          Et ce n'est pas tout : les coqs saluent poliment le lever du roi Soleil, les oiseaux chantent dès le point du jour, et les canards, qui bien qu'un peu confits en dévotion adorent la danse, font joyeusement coin-coin.

          Ils sont la vie de nos campagnes, et nous, les Humains normaux, nous les avons toujours entendus avec plaisir, amusement, agacement parfois, mais toujours avec respect. Et il arrivait, avant, dans l'ancien monde, qu'en écho nous faisions sonner les cloches des églises.

          Mais, les temps ont changé. D'autres humains sont arrivés de la grande ville, croyant qu'un grand et profond silence régnait dans les campagnes.

          Ils ne se doutaient pas, ces prétentieux incultes, que les campagnes bruissent de mille bruits. Et........Ils ne le supportent pas.

          Et on va se plaindre auprès des maires des villages :

* les oiseaux chantent dès 6 heures du matin : C'est intolérable !

* les coqs chantent dès le lever du soleil : C'est intolérable !

* et les boeufs, et les ânes, et les chiens .C'est intolérable !

* et les canards qui cancanent sans arrêt. C'est intolérable !

              EMPRISONNEZ-LES TOUS !

          Alors, nous les Animaux, frustrés, bafoués, brimés, méconnus, nous disons : ASSEZ !

          La réunion devient très houleuse. Il va falloir décider de ce que nous allons faire. Des cris fusent : Des sanctions ! des sanctions !

          Maître Corbeau les calme et se prononce contre toute violence.......pour le moment.......Et à ces Humains de la grande ville, empêtrés dans leur rage et leur mauvaise humeur, il dit, tranquillement mais fermement : 

     Repartez d'où vous venez, mais surtout NE REVENEZ PAS !

 

Assez ! ça suffit !!!

Voir les commentaires

2019-04-12T09:26:30+02:00

Oscar à l'école

Publié par divagations-et-balades

          Cela fait déjà plus d'un mois que nous venons tous les samedis, dès quatorze heures quinze pour essayer d'éduquer ce chiot. Le cours commence à quatorze heures trente, mais nous devons venir quinze minutes avant pour qu'il ait le temps de se détendre dans un autre enclos, " pour mieux travailler après " dit le prof.

          Comme il a avalé un calendrier et une horloge, il sait exactement où nous allons ce jour-là, monte dans la voiture d'un seul bond et jappe d'impatience tout le long du trajet, heureusement assez court.

          En arrivant, direction l'enclos de détente où ce satané chien court comme un fou, et va enquiquiner tous les autres chiens, petits ou gros. Il ne pense qu'à jouer. Certains sont d'accord; d'autres l'envoient balader d'une bourrade ou menace de crocs.

          Puis, c'est le moment de rentrer en classe, et, les exercices commencent. Les chiens obéissent sagement, font les exercices avec complaisance, certains avec brio. Tous ? Non. Il y en a un qui ne fait RIEN, qui essaie de dissiper tous les autres, qui n'en fait qu'à sa tête : et c'est Oscar !

          Il nous fait honte !

          Ce jour-là, m'étant blessée à la main, c'est ma soeur qui était de corvée et ainsi j'ai pu prendre les photos.

          Au début, elle a essayé de l'amadouer :

           

      

Oscar à l'école

          Mais rien à faire, ou bien il s'asseoit et c'est l'inertie totale,

Oscar à l'école

          Ou bien il traîne ma soeur au bout de la laisse, obstiné et langue pendante.

Oscar à l'école

          Et pendant ce temps, les autres travaillent gentiment;

Oscar à l'école

          Enfin, presque tous, car il semble qu'il ait un émule, et je me demande lequel a perverti l'autre ?

Oscar à l'école

          La seule chose que ce monstre consent à faire, c'est passer dans le tunnel, ça l'amuse et il y repasse plusieurs fois jusqu'à ce que le maître vienne le virer parce qu'il empêche les autres d'y passer.

Oscar à l'école

          Mais ce qui cristallise le plus cette obstination d' Oscar à ne rien faire, c'est la table sur laquelle n'importe quel autre " élève " de cette classe des Bleus, monte sans problème.

Oscar à l'école

          Pensant que ma soeur,( et moi ), nous y prenions mal, le prof a attrapé Oscar, l'a posé sur la table en lui intimant l'ordre de ne pas bouger.

Oscar à l'école

          Et il a lâché le chien, sûr de son autorité, et aussitôt.......il s'est échappé. Rien à en tirer.

          Ces séances sont épuisantes pour lui, car à force de tirer sur la laisse, il ne reste en fin de cours que l'image misérable d'un chien têtu comme une mule.

Oscar à l'école

          Mais, nous ont dit les maîtres de chiens obéissants, ne vous en faites pas, nous sommes tous passés par là, ça viendra !

          Je le crois d'autant plus volontiers qu'à la maison, ce misérable fait tous les exercices qu'il a soigneusement boycottés à l'école. Je le soupçonne de le faire exprès pour nous faire honte.

Voir les commentaires

2019-04-09T12:53:26+02:00

L'école d' Oscar

Publié par divagations-et-balades

          A sept mois et demi, et vue la propension de ce chiot à n'en faire qu'à sa tête, nous avons décidé de l'envoyer à l'école.

          Un ami nous a indiqué l'école où sa chienne avait été éduquée, à sa grande satisfaction, et nous y sommes allées inscrire Oscar.

          A cette occasion, nous avons visité les lieux que nous avons trouvés plutôt sympathiques. L' entrée s'ouvre sur un rond-point joliment décoré : parterre de fleurs et arbres fleuris. 

L'école d' Oscar

          D'autres arbres, à fleurs roses ceux-là,nous ravissent aussi les yeux, bien que les feuilles, déjà, commencent à remplacer les fleurs.

L'école d' Oscar

          Après avoir parcouru une longue allée, nous voilà à l'école. L' environnement est très agréable et les arbres magnifiques.

L'école d' Oscar

          Le bureau-buvette-boutique est une cabane en bois assez rustique, et bien sûr, c'est vers là que nous nous dirigeons pour inscrire notre phénomène.

L'école d' Oscar

          J'avais regardé sur le site de l'école, et avais tous les papiers nécessaires. Nous apprenons qu'un préalable obligatoire nous attend : suivre un cours d'éthologie pour faciliter notre compréhension des animaux. Ce cours commence dans les minutes qui suivent, et, samedi prochain, nous devrons faire état de notre science. On ne nous donne là que les préliminaires, et nous devrons apprendre le cours complet à télécharger sur le site.

          En fait, c'est nous qui sommes à l'école, avant Oscar.

          Ensuite, nous poursuivons notre visite par l'aire de travail des chiens de la classe " bleus "c'est-à-dire celle des débutants. Ils peuvent être d'âges différents. Oscar est le plus jeune.

L'école d' Oscar

          Il y a d'autres enclos où travaillent des chiens qui ont terminé le cursus initial, et qui sont désormais dans la section " agilité ". Si tout va bien, Oscar ira dans trois ans. Là, les chiens font des tas de choses pré-cirque, et obéissent au doigt et à l'oeil. Le rêve !!!

L'école d' Oscar

          J'ai hâte de voir Oscar avec les treize autres chiens de sa section. Hâte de voir son comportement et son travail. Samedi prochain, je verrai.

          Si je savais.......Oh!Là!Là!

L'école d' Oscar

Voir les commentaires

2018-10-29T15:44:58+01:00

Plaidoyer pour mon frère

Publié par divagations-et-balades

          Vous me reconnaissez ? C'est moi, Oscar, dit Attila, parce que j'ai un petit côté ravageur qui fait rire mes deux maîtresses, la numéro 1 qui est venue me chercher loin, là-bas, dans le nord, et la numéro 2 qui est la soeur de la première. Enfin......quelquefois elles me grondent et je vais vite me cacher jusqu'à la fin de l'orage.

          Là, je suis sur les genoux de maîtresse numéro 2, l'autre est encore je ne sais où dans la maison, dans une pièce où je n'ai pas le droit d'aller.

Plaidoyer pour mon frère

          Je suis bien content d'être ici; on me chouchoute, on joue avec moi, on gambade dans le jardin, je mange de bonnes croquettes et j'ai un coussin douillet pour dormir ou cacher les affaires que je vole...pour m'amuser. Et pourtant.....comme chantait un certain Charles, je suis un peu triste, car je viens d'apprendre que mon frère est toujours tout seul, là-bas, chez celui qui nous a élevés. Cela fait trois semaines que je l'ai laissé et personne n'est venu le chercher. Il est pourtant si mignon, ( tout mon portrait ),mais peut-être un peu plus sage que moi !

          Allez vite l'adopter s'il vous plait; c'est tellement triste de revoir dans ma tête son air désespéré quand je suis parti ! lui aussi voudrait une famille où on l'aimerait comme celle où je suis. Je serais pleinement heureux si je le savais aussi chouchouté que moi. Je vous donnerai son adresse mail si vous avez envie de rendre un joli fox heureux. 

Alors, à bientôt ?

Voir les commentaires

2018-10-10T09:57:36+02:00

Hello ! Je viens d'arriver....

Publié par divagations-et-balades

          Je suis un migrant venu du nord. Je suis né dans un hameau, quelque part entre Bourges et Auxerre où ma nouvelle maîtresse est venue me chercher hier.

          Elle m'a plu tout de suite, et quand elle m'a pris dans ses bras, j'ai mis mon nez contre son cou pour mieux la renifler. Je crois que le chien Victor, qui était là avant moi, avait fait pareil à mon âge. Au fait, je suis né le vingt sept juillet dernier. Un vrai petit lion astrologique.

          J'étais dans un enclos avec mon frère. J'avais trois soeurs, mais elles sont parties je ne sais où.

Hello ! Je viens d'arriver....

          Il parait que j'allais faire un long voyage, mais dans des conditions confortables, car j'avais un " dog cottage " qui m'attendait sur le siège arrière de la voiture.On m'a mis dedans, il y avait même un jouet jaune.

Hello ! Je viens d'arriver....

          Mon frère avait l'air un peu triste de rester tout seul, mais il parait qu'il va partir bientôt lui aussi. C'est très excitant ce voyage ! Cinq cents kilomètres a-t-elle dit....Je ne sais pas ce que cela veut dire.

          Avant de partir, on m'a mis un collier rouge normal, et un collier bleu qui s'appelle " Adaptyl " et qui va m'empêcher de stresser pendant le voyage et m'habituer à la nouvelle maison; et aussi m'empêcher d'avoir le mal de la route.

          J'ai été d'une sagesse exemplaire et on est arrivée dans ma nouvelle maison. Il y avait une autre dame, la soeur de celle qui m'a emmené; elle aussi m'a caressé. Cool !

          Et puis....quelle joie, il y a un grand jardin où je suis allé gambader aussitôt. Je suis libre !!!! J'en ai fait caca de bonheur sur la terrasse.

Hello ! Je viens d'arriver....

          Oh ! Elle montre la photo ! Et ma dignité alors ! Mais je suis trop heureux pour m'en formaliser vraiment.

          Je cours partout; on s'amuse dans ce jardin. C'est décidé, il est à moi désormais. Des fois je m'arrête et je les regarde; elles vont me chouchouter c'est sûr ! La vie est belle !

Hello ! Je viens d'arriver....

          Et je suis allé m'allonger au soleil pour savourer ma nouvelle vie. A plus !

Hello ! Je viens d'arriver....

Voir les commentaires

2018-10-06T18:44:19+02:00

Absence

Publié par divagations-et-balades

          Bonjour à tous !

          Jusqu'à mercredi prochain je vais être absente. 

Absence

          Je pars dans le centre de la France pour aller chercher un adorable petit chiot de 2 mois et demi, un fox bien sûr, comme l'était mon inoubliable Victor qui nous a quitté le 4 août dernier.

Absence

          J' espère qu'il est heureux au paradis des chiens.

Voir les commentaires

2018-01-03T14:25:47+01:00

Le cabot cabotin

Publié par divagations-et-balades

          Le dictionnaire apprend que " cabot " est un mot familier pour désigner un chien, et que " cabotin ", qui en dérive, désigne un mauvais comédien qui sur-joue son rôle.

          Vous avez deviné, je vais encore parler de mon chien, vous savez, ce pervers qui continue à ne pas supporter que je dorme plus de trois ou quatre heures par nuit. Je commence d' ailleurs à somnoler de plus en plus dans la journée. Quant à lui, il s' endort dès mon lever, du sommeil du juste évidemment.

          Mais cette petite merveille dénommée Victor, nous joue, je le crains, une comédie qui prouve peut-être qu' il nous mène par le bout du nez.

          Depuis quelque temps, on le voit se figer soudain, pattes raides, queue basse, en poussant de menus gémissements plaintifs.

Le cabot cabotin

          Ma soeur et moi, éminences attentionnées de son harem, nous nous inquiétons : " Mon pauvre chien, tu as une crise d' arthrose, viens ici ". Et marchant avec les hésitations brinquebalantes d' un centenaire, il vient se faire chouchouter et....en profite pour nous extorquer une friandise.

          Etant donné son âge presque canonique pour un chien, (né le 4 juillet 2004), ce scénario arthrosique est fort vraisemblable, d' autant plus que ses origines british le poussant à se rouler dans l' herbe mouillée de pluie, il fait tout pour générer de tels maux.

          Hier, j' ai remarqué qu' il allait lécher sa laisse, ce qui, traduit en français normal, signifie : " Alors, qu' attends-tu pour aller me promener ? ". Que fait une esclave en cette circonstance ? Elle obtempère. Ce que j' ai fait car c'est moi la préposée aux balades.

          Je me disais, emplie de compassion : " On va aller doucement, et quand il traînera trop la patte, on reviendra ".

          Mais........que pensez-vous qu' il se passa ? A peine le nez dehors, ce misérable partit, tout guilleret, à toute allure et la queue frétillante, me forçant à courir si je ne voulais pas jouer un remake de " La belle américaine ". Certains se rappelleront peut-être de ce film des années soixante où l' actrice Colette Brosset part à l' horizontale traînée par un molosse.

Le cabot cabotin

          C' est vrai qu' il a de l'arthrose mon brave toutou, mais comme il exploite bien la situation !

          Il faut s'y faire, non seulement mon chien est un pervers, mais en plus......

                              c' est un cabot cabotin !

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog