Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

contes

2016-08-09T08:28:46+02:00

Le lapin désobéissant

Publié par divagations-et-balades

         Il était une fois, trois jeunes lapins qui vivaient dans un endroit paradisiaque. L' air y était embaumé par les merveilleuses fleurs qui poussaient à foison.

Le lapin désobéissant

          Ces fleurs étaient spéciales. Les jeunes lapins leur avaient été confiés par leurs parents, avant qu' ils ne connaissent une fin tragique, emportés par un redoutable dragon qui, de temps en temps, venait terroriser ces lieux.

         Les lapins avaient ordre de ne pas se disperser, de rester ensemble, de ne parler à nul inconnu, et de rester dans le périmètre de surveillance des fleurs.

Le lapin désobéissant

          Celles-ci organisaient des tours de garde sur un rythme ternaire. Ainsi, elles prenaient le relai les unes des autres régulièrement.

Le lapin désobéissant
Le lapin désobéissant

          Et, il y avait la fleur-radar; très sophistiquée, elle était capable de détecter à l' avance l' arrivée du dragon.

Le lapin désobéissant

          Les deux ainés des trois lapins avaient bien compris le danger et appliquaient les consignes, mais le plus jeune, insouciant et un peu hâbleur, n' en faisait qu' à sa tête, et, était pour les fleurs, un véritable tourment.

         Il s' éloignait tout seul, malgré l' interdiction;

Le lapin désobéissant

          Et les fleurs se faisaient énormément de souci, d' autant plus que la fleur-radar avait été alertée par son flair qu' il y avait du mouvement chez les dragons. Ce que ses collègues en avant-poste lui avaient confirmé.

Le lapin désobéissant

          Mais le jeune lapin n' écoutait rien; il était persuadé qu' il saurait fort bien se défendre contre le dragon. Insensé qu' il était !

         Dans son inconscience, voilà qu' il engagea conversation avec un oiseau noir inconnu.

         Que lui raconta cet oiseau de malheur ? Toujours est-il qu' il partit joyeusement avec lui, s' éloignant de la protection des fleurs et de ses frères.

         Et soudain............Il se trouva nez à nez avec un dragon immense dont l' oiseau était l' âme damnée.

Image télé

Image télé

          Bof ! se dit le lapin, il n' a pas l' air bien méchant ! Il n' y avait vraiment pas de quoi faire toutes ces histoires !

         Mais tout à coup, les narines du dragon se mirent à fumer. L' air s' emplit d' une odeur bizarre et désagréable, et il découvrit de grandes dents. 

         Le lapin prit peur;

image télé

image télé

          Et, quand il vit les yeux rouges du monstre s' allumer et se fixer sur lui, il fut paralysé de frayeur.

image télé

image télé

          Fuis Malheureux ! lui dit une grosse araignée qui avait tout vu.

image télé

image télé

          Mais, terrifié, le lapin ne pouvait plus bouger. Nul, jamais ne l' a revu !

         Comme quoi, peut-être est-il préférable d' écouter ceux qui savent !!!!

Voir les commentaires

2016-05-31T14:42:58+02:00

Vous me reconnaissez ?

Publié par divagations-et-balades

         Coucou ! C' est moi; You le phoque...........je suis revenu. Oui, j' ai fait une fugue; vous me manquiez trop.

         Rappelez-vous ! On jouait ensemble sur vos plages. Elles me manquaient tant ces longues plages dorées, où la marée montante dessine des ilots.

Vous me reconnaissez ?

          Avec ce sable si doux et si fin sous mon corps,

photo Sud-Ouest

photo Sud-Ouest

         Et cette eau tiède qui clapotait autour de moi.

Photo Sud-Ouest

Photo Sud-Ouest

         Comment ? Ah ! Vous me trouvez grandi et grossi ! mais c' est normal, je suis un ado maintenant........J' ai trois ans.

         Mais si, je vous assure, c' est bien moi ! D' ailleurs, regardez ma bague, oui, celle que vous m' aviez offerte, numéro 149. Et puis regardez mon pelage, vous savez bien qu' il est aux phoques ce que l' empreinte digitale est à l' homme !

         Ah ! Enfin ! Vous me reconnaissez !

         Bref ! je m' ennuyais. Bien sûr il y avait d' autres phoques là où vous m' aviez envoyé, mais, décidément, je préfère les humains. Ils savent davantage de choses. Et puis ces phoques vivent dans des eaux grises et froides, et j' avais la nostalgie de l' eau verte bordée d' écume blanche; alors, je me suis échappé, et me revoilà dans le monde de couleurs.

Vous me reconnaissez ?

         Je leur disais, là-haut, dans le nord, comme c' était beau quand l' eau scintillait dans le soleil.

Vous me reconnaissez ?

         Ils ne me croyaient pas trop, alors, je leur ai proposé de venir avec moi, mais ils n' ont pas osé affronter le voyage. Des poules mouillées !

         Enfin, me voilà ! Je suis revenu et je compte bien rester ici, me prélasser au soleil, jouer avec les baigneurs.........Il ne faudra pas avoir peur, vous savez bien que je vous aime et ne suis pas méchant.

         Bon, d' accord, je pèse maintenant cent trente kilos et mesure plus d' un mètre cinquante, alors il faudra faire attention, et si je vous mords, je ne le ferai pas exprès, ce sera uniquement à cause de la joie d' être avec vous, et de l' ardeur au jeu.

         Ah ! Je voudrais tant que vous m' aimiez comme je vous aime !!!

 

(Pour revoir mon enfance : tapez " You le Phoque " dans recherche) 

Voir les commentaires

2016-05-10T16:58:44+02:00

La colère de la chouette

Publié par divagations-et-balades

         La chouette fut réveillée, sans douceur; ce concept ne faisait pas partie des qualités de la cruelle mère des deux fous. Elle ébouriffa ses plumes et ouvrit grands ses yeux visionnaires. 

Wikipedia

Wikipedia

          Tout oiseau de malheur qu' elle fut, la chouette était aussi dépositaire d' une grande sagesse.

         " Dites-donc, dit-elle aux deux fous, avez-vous perdu la tête ? Ne saviez-vous pas que dormir sous un arbre de Judée en fleurs, enlevait la mémoire et perturbait l' esprit ?".

          Penauds, les deux fous se regardèrent et, restèrent interdits.

          Alors, la chouette se mit en colère; après eux, mais aussi après leur mère qui les avait si mal élevés.

         " A quoi ont servi toutes ces années d' études de vieux grimoires, de duplicité et de déguisement en Bouddhas pour tromper l' Âme du Monde ! Vous n' avez été capables que d' un tremblement de terre, assez réussi je le reconnais, de quelques guerres ou épidémies, des broutilles, car le monde existe toujours. Pire ! Vous avez été vaincus par une simple fleur bleue du souvenir. Ne vous rappelez-vous donc pas que vous étiez en route vers les Montagnes Bleues pour la détruire ? Vous ne savez même pas tenir vos engagements !".

         La colère de la chouette était comme un tonnerre dont le grondement martelait les oreilles des fous, et dont les terribles éclairs de feu terrorisaient leur regard. 

Wikipedia

Wikipedia

         Pendant que les deux fous subissaient cette violente diatribe, bien caché derrière des fourrés, un chat était très attentif. Il avait de beaux yeux bleus au regard pénétrant. On sentait que rien ne devait échapper à ce regard intense.

         C' était un membre des services secrets de l' Âme du Monde.

La colère de la chouette

          Gautama Bouddha l' avait convaincue de faire appel à lui. Il était un agent remarquable; habile à marcher à pattes de velours, il était difficilement détectable.

         Toute à sa colère, la chouette ne remarquait rien. En temps normal, elle aurait senti la présence invisible du chat.

         Les deux fous, secoués par la virulence de la chouette, retrouvèrent leurs esprits et jurèrent être prêts à partir vers les Montagnes Bleues pour anéantir la fleur du souvenir. Ils promirent même de ne plus traîner en route et de se téléporter au pied de ces montagnes.

         En sachant assez, le chat repartit aussi discrètement qu' il était venu pour aller rendre compte à l' Âme du Monde. Celle-ci demanda à Gautama de contacter la grive, et lui ordonner de partir à tire d'ailes vers les Montagnes Bleues et de sauver la fleur du souvenir avant l' arrivée des deux fous.

         Toujours portée par les ailes du condor, la grive les déploya largement, et, d' un vol puissant, s' envola vers l' antre de la fleur.

         Mais, celle-ci n' était pas restée inactive depuis son retour. Son intuition l' avait alertée au sujet des deux fous; elle en avait mesuré la capacité de nuisance, et se disait qu' ils n' allaient pas en rester là et chercheraient à se venger.

         Il lui fallait un garde du corps. Un vieux lama tibétain de ses amis, lui proposa alors son propre garde, mastiff noir aux yeux rouges, à l' air si effrayant qu' il frappait d' épouvante quiconque, pour son malheur, croisait son chemin.

image web

image web

         La fleur du souvenir se sentait en sécurité, et rassurait la grive qui venait d' arriver.

         Tout à coup, on vit le mastiff partir en trombe, toutes dents dehors, mais dans un silence absolu. La fleur et la grive, serrées l' une contre l' autre, avaient compris que les deux fous étaient tout proches.

         Tout se passa à une vitesse hallucinante; à peine les deux fous eurent-ils posé pieds à terre, que l' on entendit un terrifiant bruit de mâchoires, des craquements d' os et un sinistre gargouillis.

         Instantanément, un grand vent se leva et balaya le monde qui retrouva éclat et couleurs.

         La grive se réveilla de ce coma bizarre, avec, cependant, un sentiment vague de regret. Que se passait-il ? Elle n' avait plus les ailes du condor, mais deux petites ailes fragiles. Puis, une sorte de griserie la saisit, et, poussant un cri aigu, elle s' élança dans le bleu du ciel redevenu serein.

         L'Âme du Monde versa des larmes de joie, et chacune donna naissance à une petite fleur, et bientôt, la Terre en fut recouverte.

La colère de la chouette

          Le bonheur était revenu. Mais dans son coin, dépitée, la chouette se disait qu' il était bien fragile, et son esprit agile fomentait déjà d' autres sinistres projets.

         Les Humains sauraient-ils le défendre ?

Voir les commentaires

2016-04-29T17:55:01+02:00

La grive et le réveil des deux fous

Publié par divagations-et-balades

          Les deux fous s' étirèrent et, ouvrirent les yeux sur la beauté du monde.

La grive et le réveil des deux fous

         Puis, reprenant leurs ( mauvais ) esprits, ils se demandèrent aussitôt quels méfaits ils pourraient commettre. L' éventail était large, car, hélas ! ces deux énergumènes avaient d' immenses pouvoirs.

         Mais, direz-vous, les Bouddhas n' ont pas de pouvoirs surnaturels ! En réalité, ces deux-là n' étaient pas d' authentiques bouddhas. Ils en avaient pris l' apparence pour duper l' Âme du Monde, et celle-ci, maintenant, tremblait d' appréhension.

         Tohu et Bohu étaient des sorciers, venus du fond des âges, et leur grande distraction était de chambouler le monde, de susciter drames et catastrophes...... car ils étaient suprêmement malfaisants. Et cela leur était d' autant plus facile, qu'ils avaient la faculté étrange de naviguer à travers le Temps dans n' importe quel sens, et de se téléporter dans l' espace selon leur bon plaisir.

La grive et le réveil des deux fous

          L' Âme du Monde alerta la grive et lui annonça le réveil des fous. Du fond de son coma, la grive sentit son inquiétude, mais n' éprouvait aucun sentiment pour elle-même.

         Grâce à l' acuité sensorielle qu' elle avait acquise avec son coma, elle eut tôt fait de repérer les deux sorciers. Ils étaient en plein conciliabule. Mais il semblait qu' ils n' arrivaient pas à se mettre d'accord sur le méfait à entreprendre.

         Tohu se régalait des cataclysmes naturels; il était à l' origine d' épouvantables tremblements de terre, d' incendies de forêts dévastateurs......

La grive et le réveil des deux fous

         Bohu préférait les catastrophes humaines : maladies, guerres etc.....

La grive et le réveil des deux fous

          Ne sachant se départager, ils décidèrent d' aller voir leur mère pour lui demander conseil. Celle-ci, abominable mégère, s' était retirée dans une forêt profonde, toujours accompagnée de sa fidèle chouette, véritable oiseau de malheur.

La grive et le réveil des deux fous

          "Ah ! Vous tombez bien, dit-elle, je commençais à m' ennuyer; alors ! quelle idée de méfait allez-vous me soumettre ?"

         " Justement, nous n' en avons pas dirent-ils en choeur. Nous comptons sur toi pour nous donner une bonne idée de catastrophe. Il faudrait quelque chose qui nous plaise à tous les deux."

         " Je vois dit la mère. Je vais réveiller la chouette et lui demander son avis. Elle dort trop depuis quelque temps, ça lui fera du bien de réfléchir un peu. Pendant ce temps, allez vous amuser."

         La grive avait tout perçu, était très attentive et planait en faisant des cercles pour pouvoir rester à l' écoute.

         Attendons avec elle.

(A suivre...)

Voir les commentaires

2016-03-04T06:51:11+01:00

Légende de la Gorgone de mer

Publié par divagations-et-balades

         La mer, en ses profondeurs, recèle bien des mystères, et, souvent, ce que l' on y rencontre n' est pas tout à fait ce que l' on croit.

          Ainsi en est-il de la gorgone de mer. 

Image TF1

Image TF1

         Elle fait partie de la famille des coraux, et vit dans les mers chaudes. Mer Rouge à Eilat, ou océan Indien, aux Comores par exemple.

         Les histoires de la mer m' ont toujours fascinée. Un des premiers, sinon le premier, livres que mes parents m' aient offert était : " Contes et légendes de la mer et des marins ". Je l' ai toujours. Ma mère, le soir, avant que je m' endorme, me racontait des histoires, et chacune m' apprenait quelque chose, mine de rien. Mes parents m' ont donné très tôt le goût de la lecture, et depuis, je dévore des livres avec une prédilection pour ceux qui se lisent un stylo à la main.

         Un jour, en ces temps si lointains déjà et si proches dans ma tête, j' ai lu l' histoire de Méduse, la troisième Gorgone, celle qui était belle, contrairement à ses deux soeurs Euryale et Sthéno, qui étaient de véritables monstres.

Wikipedia

Wikipedia

         Tout le monde vantait la beauté de Méduse, tant et si bien que Poséidon tomba amoureux d' elle. Ce polisson l' entraina une nuit dans le temple d' Athéna. Mais, les dieux sont jaloux et ombrageux. Athéna ne faisait pas exception, toute déesse de la sagesse fut-elle. Elle entra dans une grande fureur et s' estima offensée. Elle se vengea sur Méduse. Et Poséidon alors ? Bon, passons, une injustice de plus !

         En plein délire, Athéna transforma Méduse en une hideuse vieille femme, changea ses cheveux en serpents sifflant et se tortillant autour de sa tête, et ternit ses yeux, les rendant d' une froideur glaçante afin qu' ils changent en pierre quiconque la regarderait en face.

Le Bernin - Wikipedia

Le Bernin - Wikipedia

         Que pouvait-il donc se passer pour cette malheureuse Méduse ? On la fuyait comme la peste, ce qui finit par la rendre méchante.

         Un jeune dieu, Persée, décida de délivrer le monde de cette créature. Sachant cela, Athéna, ravie, lui prêta son bouclier. Celui-ci était si brillant et poli, qu' il lui servirait de miroir afin d' y voir le reflet de Méduse, évitant ainsi sa pétrification. Hermès lui prêta une serpe très tranchante et une besace en cuir, et il emprunta à Hadès, son casque d' invisibilité et ses sandales ailées.

         Méduse et ses soeurs étaient allées se réfugier dans une île lointaine. Seules, les Grées savaient où elles étaient. Les Grées étaient les soeurs ainées des Gorgones, elles étaient vieilles et laides, et, les pauvres, n' avaient qu' un oeil et qu' une dent pour trois, qu' elles se passaient à tour de rôle. Quels parents sadiques avaient permis cela ?

         Persée entreprit de leur faire avouer où était Méduse. Les Grées s' y refusaient obstinément, alors, malin, et quand même un tantinet malfaisant, il leur vola oeil et dent. Elles cédèrent. Et voilà Persée parti.

         Grâce à l' aide des dieux, il attrapa Méduse par ses cheveux de serpents, et, d' un coup de serpe lui trancha la tête. Mais, les terribles yeux gardaient leur pouvoir, alors, vite, il mit la tête dans la besace de cuir.

         Il la garda, et l' Histoire raconte qu' il s' en servit plus tard à des fins personnelles. Mais là n' est pas la question aujourd'hui.

         Il se passa alors une chose surprenante, mais n' oublions pas que nous avons à faire avec des dieux.

         De la tête décapitée jaillirent Pégase, le cheval ailé, et Chrysaor, le guerrier à l' épée d' or; tous deux étaient enfants de Poséidon.

         Mais ce n' est pas tout. Quelques gouttes du sang de Méduse tombèrent dans la mer, et..............donnèrent naissance au corail, et en particulier à cet étrange corail si fin, et dont la trame est peut-être le souvenir des serpents emmêlés de la chevelure de Méduse, où l' on devine encore quelques traces de sang.

Image TF1

Image TF1

         C' est sans doute pour cela qu' on l' appelle Gorgone de mer.

Voir les commentaires

2016-02-18T11:20:47+01:00

La légende de St Aubin

Publié par divagations-et-balades

         La Collégiale St Aubin de Guérandes est peut-être la reconstruction au IXème ou Xème siècle, du premier bâtiment roman, datant du milieu du VIème siècle, qui avait été détruit par les Normands. Ceux-ci étaient venus, décidés à piller et détruire la ville en neuf cent dix neuf, surprenant, précédés de leur réputation de cruauté et de violence, les colons bretons venus de Cornouailles au milieu du VIème siècle.

Fait partie d' un dyptique sur un manuscrit du XIème oeuvre d' un inconnu.

Fait partie d' un dyptique sur un manuscrit du XIème oeuvre d' un inconnu.

          Terrifiés, les habitants, au lieu de se battre, s' enfuirent et se réfugièrent dans la collégiale, priant St Aubin de les protéger et de les sauver.

La légende de St Aubin

         Qu' allait faire St Aubin, car, enfin, les Guérandais avaient fait montre d' une grande poltronnerie ? Mais, il était accessible aux prières, alors, on entendit soudain de terribles grondements, et, au milieu du tonnerre et des éclairs, un chevalier blanc descendit du ciel.

Wikipedia

Wikipedia

         Celui-ci commença par fustiger les Guérandais, puis, les harangua pour qu' ils reprennent courage et combattent.

         Ceux-ci, ragaillardis et peut-être un peu honteux, prirent alors les armes et formèrent une milice.

2ème partie du dyptique

2ème partie du dyptique

         Ils mirent tant de courage et de détermination dans leur combat, qu' ils chassèrent les Vikings.

         Mais, il y eut un miracle. Au cours de cette bataille pourtant féroce, il n' y eut aucun mort dans les rangs des Guérandais.

         La bataille finie, ils voulurent remercier le Chevalier Blanc, mais.........celui-ci s' était volatilisé, tel Joséphine Ange Gardien. Ils en conclurent alors, que c' était St Aubin, lui-même, qui était venu à leur secours.

Voir les commentaires

2015-12-25T14:31:47+01:00

Derrière le ciel

Publié par divagations-et-balades

         Il était une fois....un jeune garçon qui désespérait ses parents. il était gentil, souriant et aimable avec tout le monde, mais......il était une vraie catastrophe à l' école.

         D' aucun le disait sot; les maîtres l' avaient abandonné au fond de la classe, près du poêle. Les autres élèves se moquaient de lui; dans la cour de récréation il était tout seul.

         Il semblait ne pas s' en apercevoir. Il avait toujours le nez vers la fenêtre, et le regard perdu dans le ciel.

Derrière le ciel

         En réalité, il se posait sans cesse des questions : pourquoi le ciel était bleu ?Qu'y avait-il derrière ce plafond changeant ? Où dormaient les étoiles ? Qui les allumait le soir ? 

         Il ne posait ces questions à personne, car, on lui avait dit un jour qu' elles étaient stupides. Alors, il avait formé un grand projet : aller derrière le ciel pour voir ce qu' il y avait. C' était son grand secret.

         Pour cela, il avait eu une idée qu' il estimait lumineuse : demander au Père Noël de le prendre comme passager et de l' emmener dans un lointain pays dont un roi fabuleux avait fait construire une tour immense qui permettait d' accéder au ciel.

         Il écrivit donc au Père Noël pour solliciter une petite place dans son chariot. Celui-ci demanda alors à ses lutins d' installer un deuxième siège confortable.

image télé

image télé

         La nuit de Noël venue, alors qu' il avait fini la distribution des cadeaux dans son quartier, le Père Noël embarqua le jeune garçon avec lui, et ils partirent pour ce lointain pays.

         

Image Télé

Image Télé

         Rapides comme le vent, ils furent vite arrivés, et notre jeune téméraire se trouva au pied d' une tour majestueuse et gigantesque.

Image télé

Image télé

         C' était la ziggourat Etéménanki, plus connue sous le nom de tour de Bab'El, la Porte de D.ieu, ou Babel.

         Son sommet griffait le ciel; le garçon, tout à son rêve, en entreprit l' ascension avec courage et détermination.

         Il lui fallut plusieurs jours. A mesure qu' il montait, il avait l' impression que le sommet, par une malice sournoise, reculait de plus en plus.

         Il fut bientôt si haut, qu' il lui sembla pouvoir toucher la Lune du bout du doigt.

Image télé

Image télé

         Mais, déçu, il réalisa que le ciel était encore très haut et inaccessible.

         C' est alors que, dans un coin, il aperçut un étrange personnage. C' était un mage oriental.

 

Wikipedia

Wikipedia

         Voyant le gamin tout marri, le mage lui proposa de réaliser un voeu. Fou de joie, le jeune garçon déclara qu' il voulait aller visiter l' autre côté du ciel.

         Rien de plus facile, dit le mage, et, soufflant dans une trompe en or, il fit venir un superbe cheval blanc pourvu d' ailes immenses. Pégase ! se dit le gamin sidéré. Eperdu de bonheur, il enfourcha le cheval qui, aussitôt, bondit vers les étoiles.

Wikipedia

Wikipedia

         Pégase, qui connaissait bien le ciel, se dirigea directement vers un passage nommé " Trou de Ver ".

Image Télé

Image Télé

         Ce passage permet d' aller derrière le ciel dit Pégase qui, décidément savait tout.

         Ils le franchirent sans encombre, et, derrière...........ce fut pour le jeune garçon un éblouissement. Des couleurs folles partaient dans toutes les directions.

Image télé

Image télé

         Parfois, elles éclataient en multiples fleurs cosmiques.

Image télé

Image télé

         Soudain, il pria Pégase de s' arrêter; il lui avait semblé entendre une voix l' appelant. Cela paraissait venir d' un trou de lumière intense.

Image télé

Image télé

         Allons voir, dit-il à son cheval magique. Celui-ci le mit en garde, lui disant que ce pouvait être dangereux, l' espace galactique étant plein de mystères.

         Mais, le jeune téméraire ne voulut rien savoir. Il franchirent donc la porte de lumière, et, virent une toute petite planète, et un garçonnet qui leur faisait signe.

Mon livre

Mon livre

         Bonjour lui dit notre jeune héros, je suis le voyageur des étoiles, et toi, quel est ton nom ?

          On m' appelle le Petit Prince, et je suis tout seul sur cette planète. Dis, tu veux me dessiner un mouton ?

         Notre jeune voyageur était un gentil garçon; il dessina un mouton et, proposa au Petit Prince de le prendre en croupe et de l' emmener avec lui dans son exploration stellaire.

         Mais, le Petit Prince, serrant son mouton contre lui, refusa, et lui dit qu' il attendait quelqu'un.

         Notre jeune terrien reprit sa chevauchée au milieu des étoiles, qui s' entrechoquaient au cours d' une effrénée partie de football.

Image télé

Image télé

          Pégase évoluait à l' aise au milieu de cette débauche de couleurs. Le jeune garçon avait de la chance, au royaume du Roi de l' Univers, on célébrait la fête de la lumière.

image télé

image télé

         Mais, voici qu' un tunnel multicolore se forma. C' est le signe, dit Pégase.

         -- Quel signe ? s' étonna notre voyageur.

         -- Celui qui indique que tu dois rentrer chez toi. Tu ne peux rester ici plus longtemps, sinon, tu mourras.

 

Image télé

Image télé

         Le jeune garçon allait dire qu' il s' en moquait, pourvu qu' il continue à voyager parmi les étoiles, mais en un éclair, il vit une telle désolation sur le visage de ses parents, qu' il décida de revenir.

         Pégase, alors, s' engagea au triple galop dans ce tunnel, ( où je crois voir un visage; ça y est, je suis atteinte de paréidélie, il semble que ce soit grave !).

         Et voilà que le tunnel se fit tout bleu.

image télé

image télé

         Et voici qu' apparut devant lui, une belle planète, bleue elle aussi. C' est la Terre se dit le gamin, étreint d' une légère émotion.

Image télé

Image télé

         Mais.....Que se passait-il ? Il était en train de tomber. Tout devenait de plus en plus noir. Une angoisse le saisit et...........Il se réveilla dans son lit.

Voir les commentaires

2015-08-03T13:58:33+02:00

L' incroyable destin de You: la fin des vacances

Publié par divagations-et-balades

         Et You s' installa. Il batifolait dans l' eau verte ou bleue, selon les jours, et se sentait très heureux car, il était libre et avait un public qui l' admirait.

photo Sud-Ouest

photo Sud-Ouest

          You s' offrait avec délectation à cette admiration; en vrai cabotin, il prenait des mines, se laissait aller avec nonchalance dans les vaguelettes, et, bientôt, apprit à jouer avec les surfers.

         You était facétieux, et peut-être avait' il appris la malice avec tous ces êtres bizarres qu' il avait rencontrés sur son chemin océanique, alors, pour s' amuser, ilvolait les planches des surfers.

Photo Sud-Ouest

Photo Sud-Ouest

          Mais, la confondant sans doute avec une prise de guerre, il ne voulait pas la rendre.

         Se rappelant soudain qu' il avait lui-même surfé sur une plaque de glace, il s' invitait parfois sur la planche d' un surfer, ses nombreux kilos la faisant basculer. You devint la coqueluche de tous ces sportifs, qui lui donnèrent son nom.

         You faisait du cabotage tout le long de la côte, passant d' une plage à l' autre, et, se plaisait de plus en plus en compagnie des humains, les considérant vraisemblablement comme des jouets.

         Il mordillait les doigts, grimpait sur les planches de surf, batifolait au milieu des baigneurs......sans se rendre compte évidemment, que l' ado de cinquante kilos, devenait un jeune adulte de quatre vingt dix kilos, qui, sous peu, en pèserait cent vingt. Et les jeux, peu à peu, poseraient problème.

Photo Sud-Ouest

Photo Sud-Ouest

          En grandissant, You redevenait un animal sauvage, potentiellement dangereux, et, peut-être, porteur de germes pathogènes pour l' homme.

         De plus, en pleine puberté, les jeux de You prenaient un petit côté sexuel qui devenait gênant. Alors, il a fallu interdire la baignade quand You était dans les parages. Mais les touristes se mirent à râler. Alors, le préfet du département décida de la capture de You.

         Ce qui fut fait, et You est parti à l' Océanopolis de Brest, où il est à l' isolement pour deux mois, n' ayant plus de contact avec l' homme que pour le nourrissage.

         Pauvre You, il a troqué l' infini des plages, l' océan sans limite, pour un bassin étroit et sinistre.

         Comme cela ne lui plait guère, il mord ceux qui viennent le nourrir.

Photo Sud-Ouest

Photo Sud-Ouest

          Comme il a l' air triste maintenant !

Photo Sud-Ouest

Photo Sud-Ouest

          Dès qu' il sera " désimprégné " de l' homme, il sera emmené dans une colonie, là-bas, très loin, dans les eaux froides de l' Europe du Nord.

         Le journal Sud-Ouest titre :

L' incroyable destin de You: la fin des vacances

         Voire !!! Je gage qu' il y aura toujours dans ses yeux, cette étrange lueur que le phoque-chaman avait découverte : l' envie d' ailleurs.

         Alors, qui sait ???

          Et les Girondins, que disent' ils ? Eh bien, une pétition demande son retour, car, on craint pour You. Il vivait joyeusement ici, en totale liberté, et le voilà en captivité, seul, dans l' isolement le plus complet; il risque de périr d' ennui.

         You avait choisi de vivre en solitaire, et était heureux; comment supportera t' il d' être réintroduit auprès de ses semblables ? Et surtout, comment les autres l' accepteront' ils si You les mord en arrivant ?

              RENDEZ-NOUS YOU LE PHOQUE

Voir les commentaires

2015-08-01T16:09:54+02:00

L' incroyable destin de You : Odyssée 5

Publié par divagations-et-balades

         You nageait depuis longtemps, quand il aperçut une côte toute plate. Et là, il eut une des plus grandes surprises de sa jeune vie : regardant vers le ciel, il vit des tas de boules colorées qui flottaient en l' air, juste au-dessus d' une terre verte et rousse.

image téléviseur

image téléviseur

          Il regardait, émerveillé, et malgré tout un peu inquiet. Ces boules n' avaient pas l' air hostile ou menaçant, mais, instruit par ses mésaventures précédentes, You ne se fiait plus aux apparences. Il admira donc, de loin, et poursuivit sa route; mais, par précaution, s' éloigna loin vers le large.

         Plusieurs heures plus tard, il longea une côte rocheuse, très découpée et sombre.

Wikipedia

Wikipedia

          Cette côte fait peur, songea You; elle ressemble à une tête de loup, la gueule entrouverte, prête à avaler un petit récif.

         Il entendit alors cris et gémissements, qui lui glacèrent un peu le sang. Qu' est-ce donc encore ? Et, où suis-je ? Se dit' il.

         Il aperçut un drôle de personnage très laid, qui dansait sur ses sabots de chèvre.

Wikipedia

Wikipedia

         Il arborait un sourire mielleux qui ne le rassurait pas, au contraire, il lui trouvait un air inquiétant.

         En réponse à sa question, le personnage lui dit d' un ton grinçant : " Tu es à l' extrémité des terres d' Occident,, cet endroit se nomme la  Baie des Trépassés , et ce sont eux que tu entends gémir ".

         " Et toi, ça te donne envie de danser ! " dit You, indigné.

          " Oui, dit l' odieux personnage, ces cris me réjouissent, et foi de Korrigan, je n' arrêterai pas de danser ".

         Ecoeuré de tant de vilénie, You repartit. Longeant toujours la côte, il la vit devenir plus agréable, et, provenant d' un petit village, il entendit une musique bizarre;

          Puis, il aperçut des hommes, soufflant dans une sorte de gros sac, et comprit, ahuri, que c' était de là que venait cette musique.

Wikipedia

Wikipedia

          Et, suivant les musiciens, des hommes et des femmes, dansaient d' un air sérieux.

Wikipedia

Wikipedia

          Ces gens avaient l' air sympathique; " suis-je arrivé dans le sud ?" se demanda You.

          " Que nenni " lui dit un très vieil homme, portant un curieux chapeau pointu.

 

Wikipedia

Wikipedia

         " Mon nom est Merlin, et je suis un célèbre enchanteur; ta route est encore longue, jeune Phoque, et tu as déjà beaucoup nagé. Je vais t' aider, ferme les yeux le temps de compter jusqu' à trois, et, quand tu les rouvriras, tu seras sur une plage du sud. Au-revoir, mon jeune ami ".

         Ainsi fit You, après avoir remercié l' obligeant vieillard. Et, quand il rouvrit les yeux, il se trouva sur un rivage inconnu, dans une eau tiède et bleue, au bord d' une immense plage bordée de dunes de sable blond.

L' incroyable destin de You : Odyssée 5

          Les yeux pleins de couleurs inconnues, You se dit qu' enfin, il était arrivé. Et, pour se reposer des fatigues de ce long voyage, il se laissa bercer par des vaguelettes nonchalantes.

          Avait' il vraiment trouver sa nouvelle résidence ?

(A suivre)

Voir les commentaires

2015-07-28T06:04:14+02:00

L' incroyable destin de You: Odyssée 3

Publié par divagations-et-balades

          " Va vers le sud " avait dit Nessie, en lui montrant la direction. " J' ai entendu des humains dirent qu' il y avait là-bas, la douceur de vivre ".

          " De toute façon, dit You, je ne tiens pas à rester dans ces contrées sauvages ". Et, aprés avoir remercié Nessie qui repartait chez elle, You se remit à nager avec une énergie nouvelle.

          Aprés un temps qu' il ne sut évaluer, il aperçut une côte se profilant à l' horizon, révélant peu à peu, une terre verte. 

Wikipedia

Wikipedia

          Une fraîche voix féminine chantait une ballade. C' était Molly Malone, la jeune poissonnière.

          Que voilà une terre riante ! pensa You, j' ai sans doute atteint le sud dont parlait Nessie.

         " Pas vraiment ! " dit une voix malicieuse.

         " Comment pouvez-vous me répondre alors que je n' ai rien dit ! " proféra You, sidéré.

          " Oh ! c' est parce que je suis un Leprechaun très malin, je peux lire dans ton esprit ". Et, un petit personnage tout de vert vêtu, surgit brusquement devant You.

Wikipedia

Wikipedia

          " Vous n' auriez pas une bonne pinte de bière ? " demanda un autre Leprechaun, mollement étendu sur l' herbe.

Wikipedia

Wikipedia

          Décidément, se dit You, les gens sont bien sympathiques dans ce pays; mais pourquoi ont' ils tous des cheveux rouges ?

         Le Leprechaun malin, qui lisait dans les esprits, dit à You de ne pas généraliser. Mis à part eux, les Leprechauns, qui étaient gentils et accueillants, les Humains qui habitaient cette terre l' étaient beaucoup moins, même si eux aussi avaient les cheveux rouges.

Photo prise sur mon téléviseur.( " L' homme tranquille " John Ford 1952 )

Photo prise sur mon téléviseur.( " L' homme tranquille " John Ford 1952 )

          Les hommes étaient des brutes qui traînaient les femmes par terre pour les ramener à la maison, parce que celles-ci avaient des caractères épouvantables et n' en faisaient qu' à leur tête.

John Wayne traînant Maureen O'Hara ( 1952) (mon téléviseur)

John Wayne traînant Maureen O'Hara ( 1952) (mon téléviseur)

          Certaines d' entre elles étaient de maudites sorcières, expertes dans la fabrication de philtres et sortilèges.......et de chaudrons remplis de pièces d' or.

Wikipedia

Wikipedia

          De plus, les hommes passaient leur temps à boire du whisky ou de la bière, et cela finissait neuf fois sur dix, par d' homériques bagarres.

John Wayne c/ Victor Mac Laglen. (mon téléviseur)

John Wayne c/ Victor Mac Laglen. (mon téléviseur)

          Pourtant, c' était aussi un peuple rieur et chaleureux, qui aimait chanter et danser.

Wikipedia

Wikipedia

          Malgré cela, You pensa que cette terre, à l' aspect si riant, était en vérité très trompeuse. Des humains violents, buveurs, bagarreurs !!! ce n' était pas encore là qu' il allait s' installer, d' ailleurs, le Leprechaun l' avait dit : " ce n' était pas encore le sud ".

         Alors, un peu désillusionné quand même, mais plein d' espoir malgré tout, il reprit la mer vers ce sud dont Nessie lui avait montré la direction.

         Le Leprechaun malin lui souhaita bonne chance.

Wikipedia

Wikipedia

          Allait' il l' atteindre, enfin, ce sud qui devenait mythique !!!!

(A suivre)

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog