Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

contes

2014-09-07T06:53:35+02:00

La légende des bonsaïs

Publié par divagations-et-balades

          Un jour, un Chinois partit, comme tous les matins, faire une promenade. Mais, ce jour-là n' était pas tout à fait comme les autres. C' était son anniversaire, et, alors que d' habitude ce n' était que fête, il ressentait un sourd malaise.

          Il était à l' âge où, l' insouciance qui accompagnait la vie depuis la prime jeunesse, se trouvait, tout à coup, entachée d' une minuscule inquiétude, dont on devinait qu' elle ne pourrait que grandir.

          C' était un matin de brouillard et de froid, où un soleil de glace, à demi paralysé, n' arrivait qu' à peine à réchauffer la montagne.

La légende des bonsaïs

          Il était bien courageux d' aller affronter ces hautes terres parcourues d' une bise mordante. Mais, il avait une motivation forte qui le poussait à grimper toujours plus haut. Il avait remarqué que les arbres étaient de plus en plus petits, même très âgés, à mesure que l' on se rapprochait du sommet.

La légende des bonsaïs
La légende des bonsaïs

          Il en avait déduit que c' était pour mieux résister aux conditions climatiques extrêmes de la montagne, neige, froid et vent violent, et, que ces petits arbres avaient un pouvoir magique qui leur donnait endurance et longévité.

          Notre Chinois avait identifié cette sourde inquiétude qui, maintenant, le rongeait de plus en plus : la conscience de sa finitude, et la peur de la maladie; alors, il avait décidé de s' emparer du pouvoir magique de ces petits arbres, et il escaladait la montagne ce jour-là pour aller en voler un.

          Il évita soigneusement un bel arbre rouge. On était en Chine ancienne, et le rouge était encore couleur de mort et de maladie.

La légende des bonsaïs

          Il jeta son dévolu sur un magnifique pin, qui semblait plein de force et de vitalité.

La légende des bonsaïs

          Tout heureux, le Chinois repartit chez lui, portant son précieux trésor, persuadé que sa magie allait lui assurer longue vie et bonne santé.

           Par la suite, vénérés en raison de leur grand âge, considérés comme un lien entre la Terre et le ciel, les bonsaïs furent propagés dans toute l' Asie par des moines bouddhistes au Xème siècle. Mais, c' est au Japon que l' art de les cultiver, longtemps apanage de la noblesse, est le plus raffiné.

La légende des bonsaïs

Voir les commentaires

2014-03-01T19:16:00+01:00

Un conte d' Arabie

Publié par divagations-et-balades

 

          Il y a de très nombreuses lunes, en Arabie Heureuse, on disait que les rossignols ne chantaient pas.

rossignol1.jpg

          Et que toutes les roses étaient blanches.

shoshana

          Nul ne s' en étonnait puisque, de temps immémorial, il en était ainsi.

          Dans son palais du désert vivait une jeune sultane, dont le nom : Ouerda, signifiait : " rose ".

image0-001-copie-1.jpg

          Elle était affligée d' une grande mélancolie. Tous les médecins du royaume avaient été mandés auprés d' elle, mais aucun n' avait pu la guérir et amener un sourire joyeux sur son beau visage.

image0-copie-1

          Sa servante favorite l' entourait de soins, pour la distraire, elle inventait toute sorte de coiffures,

image0-002-copie-1          Et les meilleurs musiciens du Sultan, jouaient sur leur oud, les plus belles mélodies.

image0-003-copie-1

          Rien n' y faisait; La Sultane s' ennuyait.

          Puis, un jour d' entre les jours, quelque chose changeât dans le jardin royal. C' était très subtil, mais, chacun le ressentit.

          Que se passait' il ?

          Comme si la vie prenait en elle une vigueur nouvelle, la Sultane descendit en courant vers le jardin, et là.........éberluée, elle s' arrêta net. Plus de roses blanches, elles étaient devenues d' un rouge éclatant, avec, cependant, encore quelques traces blanches.

P6140546

          Quelle était donc cette magie ?

          Tout simplement : l' Amour.

          Un jeune rossignol était tombé follement amoureux d' une belle rose blanche. Emporté par sa flamme, il avait entouré de ses ailes l' objet de son désir, mais, hélas, une épine s' était plantée dans son coeur. Il mourut.

          Une goutte de son sang tomba sur les pétales de la Belle. Instantanément, ceux-ci se teintèrent d' écarlate, et toutes les roses du jardin en firent de même, en hommage au pauvre rossignol.

          Allah, qui à cet instant, regardait distraitement vers la Terre, fut ému par cette histoire, et voulut, lui aussi, rendre hommage à l' oiseau amoureux. Il ordonna que, dorénavant, une voix merveilleuse fut donnée à tous les rossignols, et c' est depuis qu' ils nous enchantent jour aprés jour.

rossignol 2

          La Sultane retrouva sourire et joie de vivre, et fit, dès lors, le bonheur du Sultan.

                 ( Cette histoire de roses blanches est connue, mais je l' ai un peu arrangée à ma façon ).


         


                       

Voir les commentaires

2014-01-18T14:01:00+01:00

Les malheurs de Clochette

Publié par divagations-et-balades

 

          Il était une fois, un château aux tours couleur de ciel d' été et de soleil.

image0.jpg

          Ce château était magique. Une jeune fée y vivait, elle s' appelait : " Clochette ", et, était la plus ravissante des jeunes fées. Elle était gaie, primesautière, et toujours prête à rendre service et aider les Humains.

la-fee-clochette-0

                                                          ( Image Wikipedia )

          Elle aimait gambader parmi les fleurs de ses jardins, et, comme c' étaient des fleurs magiques, elle pouvait jouer et converser avec elles.

          Mais hélas ! la joie avait quitté le château; Clochette était triste, et, bientôt toute la tristesse envahit le Royaume Magique.

          Les fleurs avaient beau se déguiser en fleurs de lumière pour la distraire,

1-IMG_5625.JPG

          Son Ours-Chauffeur venir la chercher en lui proposant une promenade sur Mars-la-Rouge,

image0-001.jpg

          Rien ne pouvait la délivrer de sa tristesse. La consternation gagnait le bon peuple qui aimait beaucoup sa jeune fée.

image0-002.jpg

          Le rude Capitaine Nemo lui-même, lui proposa une balade au fond des mers pour voir la pieuvre géante.

image0-003.jpg          Mais rien n' y fit. Que se passait' il donc ?

          On fit appel au plus grand Magicien-Docteur du Royaume, mais, il y perdit ses étoiles, car il ne sut pas trouver la cause de la tristesse de Clochette.

magicien.jpg                                                           Image Wikipedia

          Alors, on appela le plus fameux d' entre eux : Merlin, qui accepta de sortir de sa retraite de Brocéliande.

          Il examina Clochette, puis, se plongea dans la lecture d' un très ancien grimoire.

220px-Arthur-Pyle The Enchanter Merlin

                                                          ( Image Wikipedia )

          Et, il trouva !

          Les Humains étaient la cause du malheur de Clochette. Ils l' avait oubliée, ne faisaient plus jamais appel à elle, pourtant si serviable. Et la pauvre se flétrissait, devenait toute grise.

la-fee-clochette-0-copie-1.jpg

          Mais que leur était' il arrivé ?

          Ils étaient tombés sous la férule d' une horrible sorcière, qui s' était échappée d' une sinistre maison hantée où elle était enfermée depuis mille ans.

-sorciere-p5187.jpg

                                                         ( image Wikipedia )

          Elle voulait asservir les Humains, et, pour cela, avait décidé de tuer les rêves; surtout ceux que leur envoyait l' enfant qui se cachait au fond de leur âme.

          Et elle avait réussi. La plupart des Humains étaient devenus tristes, gris, uniformes, et, de ce fait, ne savaient plus colorer le monde. Ils croyaient qu' être adulte rimait avec sérieux et componction.

          L' enfant, en eux, s' était endormi; peut-être même était' il mort ?

          Qui saura le ressusciter et donner à nouveau aux Humains le goût du rêve, des couleurs et des différences ? Faudra t' il tuer la sorcière ? Car, si on l' enferme à nouveau, ne se sauvera t' elle pas dans mille ans ? Car, hélas, elle a des complices humains !

Voir les commentaires

2014-01-04T05:08:00+01:00

Hugin et Munin en balade

Publié par divagations-et-balades

 

          Ouvrir ses volets le matin, je l' ai dit, réserve parfois des surprises.

         Dans un ciel, encore paré de la pâleur d' une aube qui venait de naître, j' ai aperçu un corbeau qui se balançait au faîte d' un arbre dénudé.

contes-et-autres-recits-1030.JPG

          Très vite, un autre est venu le rejoindre;

contes-et-autres-recits 1036

          Ils se sont installés ensemble, sur une haute branche, chacun regardant dans une direction opposée.

contes-et-autres-recits-1027.JPG

          Il me semble, et j' ai un petit frisson, que ces corbeaux sont Hugin et Munin. Ils sont les espions d' Odin, toujours juchés sur ses épaules. Chaque matin, celui-ci les envoie parcourir les neuf mondes, et ils reviennent le lendemain, rapporter à Odin ce qu' ils ont vu et entendu, en lui murmurant à l' oreille.

          Ils sont pensée et mémoire, et ils surveillent ces mondes où il est parfois difficile de maintenir la paix.

220px-Odin_hrafnar.jpg

                                                            ( image Wikipedia )

          Je n' aime guère être espionnée, et il est évident qu' ils vont aller raconter à Odin ce que nous faisons, car, après tout, nous vivons dans le royaume des Hommes, Midgard, qui se trouve au centre d' Yggdrasil, l' arbre cosmique qui abrite les neuf mondes.

yggdra10.jpg

                                                      ( Image Wikipedia )

          Une représentation schématique d' Yggdrasil, me rappelle, par son graphisme, l' arbre de la Kabbale.

220px-Norse_Nine_Worlds.jpg

binah.jpg

                                                               ( Images Wikipedia )

          J' espère qu' ils ne vont pas aller raconter n' importe quoi, avec les corbeaux, on ne sait jamais. D' autant plus qu' ils sont très intelligents.

          Il ne manquerait plus que de voir débarquer Odin, chevauchant Sleipnir, son redoutable cheval à huit pattes, qui peut aussi bien se déplacer sur la mer que dans les airs.

Odin.jpg

                                                  ( image Wikipedia )

          Le ciel bleuit, et ils sont toujours là. Que peuvent' ils bien se raconter ?

      contes-et-autres-recits-1040.JPG

          Il parait que les corbeaux sont redoutables. Ils voient tout, comprennent tout. Hitchcock le savait bien.

          Puis, j' ai eu un instant d' inattention, et, quand j' ai regardé à nouveau vers le sommet de l' arbre, il n' y en avait plus qu' un.

contes-et-autres-recits-1043.JPG          Et zut ! J' ai raté son envol à lui aussi. Messieurs les corbeaux sont allés au rapport !


Voir les commentaires

2013-12-24T23:05:00+01:00

Effervescence en ursiland

Publié par divagations-et-balades

          En sortant ce soir de la Maison de Retraites, pour reprendre la route de notre maison, un grand vent allait sifflant et soufflant en slalomant entre les pins, et j' entendais mugir l' océan, manifestement en colère.

          La voiture tanguait un peu, et j' étais un peu somnolente, le sommeil finissant par manquer. J' ai même du dormir une fraction de seconde, mais se fut suffisant pour vivre un étrange rêve.

          Quel magicien d' Oz m' a emportée, non sur la " yellow brick road ", mais devant la fenêtre d' une maison où s' affairaient six ou sept petits oursons.

contes-et-autres-recits 0874

          En un éclair, je m' aperçus qu' ils m' avaient piqué ma balance de cuisine. L' un d' entre eux portait une toque de cuisinier, et paraissait commander tout le monde.

          Je compris qu' ils préparaient leur réception de Noël.

          Mais où étais-je donc ? Oh ! mais c' est bien sûr, à Ursiland, évidemment.

          Je m' approchais et vis le chef, en train de faire une crème au chocolat, tandis que l' un de ses marmitons avait sorti du four, une dinde dorée.

contes-et-autres-recits-0872.JPG

          Dans la salle à manger voisine, une jolie table, très gaie, avait été dressée.

          Ces oursons sont bien talentueux, me dis-je !

contes-et-autres-recits-0873.JPG

          Qui ont' ils pu inviter ? Voyons, mais le Père Noël sans aucun doute.

          Le monde est si vaste et Ursiland si loin !!! Il doit faire étape chez ces gentils oursons. Et que font ceux-ci ? L' un d' eux tient à la main, une lettre qui semble être venue par la poste aérienne; l' autre tient une carte de Noël. Est-ce qu' ils aideraient les Elfes à classer lettres et cadeaux pour les enfants oursons de Ursiland ? Ou bien, sont' elles leurs lettres de commandes.

contes-et-autres-recits-0871.JPG

          Soudain, des phares éblouissants ont rompu le charme. Mais, pas assez vite pour que je ne vois pas, que le Père Noël, sans doute ravi de la réception et de la gentillesse des oursons, ne leur ait laissé plein de cadeaux au pied de leur sapin, les remplissant d' une joie que je vous souhaite à tous, dans cette nuit de Noël remplie de sortilèges.

contes-et-autres-recits-0875.JPG

 

                   JOYEUSES FÊTES A TOUS !!!


Voir les commentaires

2013-11-10T10:10:00+01:00

Légende de la rose des sables

Publié par divagations-et-balades

 

 

          Plusieurs lunes étaient passées depuis que le jeune prince, dernier fils du sultan, avait  quitté le palais fleuri de son enfance. Peu à peu, son souvenir devenait flou, comme un mirage tremblant dans l' air torride du désert.

1-Top-007-copie-1.jpg

          Il était parti, sur son méhari blanc, le coeur plein d' espoir, prêt à tout affronter pour gagner celui de la belle et cruelle Aïcha, fille d' un sultan voisin.

1-000030.JPG

          Il l' avait aperçue, parmi les amies invitées par l' épouse de son frère aîné, lors de leur mariage, et, depuis, il en était follement amoureux. Aïcha avait un joli visage, mais une âme perfide et cruelle.

          " Si tu trouves le légendaire Palais des Sables, et m' en rapporte un cadeau inconnu et extraordinaire, je t' autoriserais à me faire la cour " lui avait' elle dit avec sa coquetterie habituelle.

          Il était donc parti vers le désert brûlant. Depuis longtemps déjà, il avait laissé derrière lui le dernier point d' eau.

1-Top-copie-4.jpg

          Pour ménager son méhari, il marchait de plus en plus souvent, et de plus en plus souvent, par une nuit opaque et sans lune.

1-000013.JPG

          Le désert déroulait devant lui son immensité morne; la chaleur intense du jour succédant au froid, parfois glacial, de la nuit saharienne, l' épuisait peu à peu.

1-Top-001-copie-2.jpg

          Puis, son méhari mourut, vaincu par l' absence d' eau. Alors, il marcha, encore et encore;

1-000034.JPG

          Une terrible tempête de sable se leva, lui cinglant méchamment le visage, et, à son tour, il tomba, délirant.

          C' est alors que se matérialisa devant lui, dans l' air saturé de chaleur, une jeune fille, belle et souriante, qui, sans dire un mot, déposa près de lui, une gourde d' eau fraîche. Puis, elle disparut.

          Il avait sombré dans un sommeil comateux.

          Quand il se réveilla, émerveillé, il trouva la gourde, mais, il l' ouvrit avec maladresse, et quelques précieuses gouttes tombèrent sur le sable. Avec surprise, il vit qu' à son contact, elles se mirent à durcir et prendre une jolie forme.

1-IMG_0791.JPG

          Il fit encore tomber quelques gouttes, et le miracle se reproduisit.

1-IMG_0790.JPG

          Ragaillardi, il reprit sa route à la recherche du Palais des Sables. Bientôt, une oasis apparut devant lui.

1-Top-002-copie-5.jpg

          Et, enfin, une magnifique porte bleue.

1-Top-003-copie-1.jpg

          Il avait trouvé le Palais des Sables.

          Alors, allez-vous dire " il va pouvoir faire la cour à la belle Aïcha ! ".

          Eh bien, non !. Quand il rentra dans le palais, une silhouette vint vers lui, et il sut que c' était la bonne fée qui lui avait laissé la gourde d' eau fraîche.

          " Qu' apporte- tu lui ? " lui dit' elle,

          " Ceci ", et il lui montra ce que les gouttes d' eau avaient fait en tombant.

          " Qu' est-ce donc ? " lui demanda t' elle, curieuse,

          " Une rose des sables, elle est pour toi ", répondit' il.

          Le souvenir de la cruelle Aïcha fut alors instantanément effacé de sa mémoire. Il épousa la belle inconnue. Ils furent heureux, vécurent très longtemps, et eurent beaucoup d' enfants qui jouèrent à fabriquer des roses des sables dans le désert.

1-IMG_0793.JPG



Voir les commentaires

2013-10-28T11:19:00+01:00

Magie matinale

Publié par divagations-et-balades

 

 

          De mes vies sous des latitudes plus basses, j' ai ramené l' habitude de me lever avec le soleil, et même un petit peu avant pour l' admirer émergeant des voiles sombres de la nuit.

1-IMG_0549.JPG

1-IMG_0554.JPG

          Quelquefois, j' ai la chance d' être spectatrice d' un moment magique, et, se fut le cas ce matin. Un magnifique arc-en-ciel faisait éclater ses couleurs dans le ciel orangé.

1-IMG_0556.JPG

          Aussitôt, je pensais aux contes et légendes qu' ils avaient inspirés.

          D' abord, à c ette arche d' alliance entre D. et Noé. Après le déluge, D. promit à Noé de ne plus jamais en fomenter un autre pour détruire l' humanité. Il a plus d' une corde à son arc !

1-IMG_0557.JPG

          En Europe, existe la vieille croyance qu' un chaudron d' or se trouve à un bout de l' arc-en-ciel; il n' est pas enterré, et chacun peut aller y puiser à condition d' avoir un coeur pur et rempli d' amour. Et l' or du chaudron se renouvèle à mesure que l' on en prend.

1-IMG_0560.JPG

          En Afrique, l' arc-en-ciel est un serpent géant, porteur du mauvais oeil. Si, par malheur, il touche une maison, la malchance s' abat sur celle-ci.

1-IMG_0551.JPG

          J' avais lu, je ne sais plus où, que l' arc-en-ciel était un pont vers le paradis des chiens. Tous les compagnons à quatre pattes que nous avons perdus, se retrouvent dans des prairies fleuries où ils peuvent s' ébattre sans contraintes et faire tout ce qui était interdit sur terre.

1-IMG_0550.JPG

          Et, quand le maître de l' un de ces chiens meurt, et arrive au bout du tunnel de lumière blanche, son chien est là, l' attendant en frétillant de joie pure.

1-PIC00056.JPG

          Il arrive que l' arc-en-ciel soit doublé par un second, moins brillant que lui. Entre les deux, existe " la bande sombre d' Alexandre " ainsi nommée en l' honneur d' Alexandre d' Aphrodisias, qui fut le premier à le décrire environ en deux cents avant l' ère chrétienne.

1-IMG_0558.JPG

          Alors, pour moi aujourd'hui, jour de chance ou de malchance ? En tout cas, pour rassurer tout le monde, si besoin était, une vieille légende médiévale allemande certifie qu' il n' y aura plus aucun arc-en-ciel dans les quarante années qui précèderont la fin du monde.

          Bingo ! Nous avons donc au moins quarante ans devant nous. Je peux alors vous dire à bientôt !



Voir les commentaires

2013-09-07T18:28:00+02:00

Les pleurs des fleurs

Publié par divagations-et-balades

 

 

          Ce matin, dès l' ouverture des volelts, j' ai senti que quelque chose n' allait pas dans le jardin.

          Etait-ce parce que, à la place du grand ciel bleu immaculé dont nous avions l' habitude, ce n' était que lumière blême sur laquelle les pins paraissaient noirs.

1-IMG_9663.JPG

          Je m' approchais, et, à ma stupéfaction, je vis les pois de senteur en larmes.

1-IMG_9659.JPG

          Près d' eux, les pétunias fantômes, pourtant peu enclins à se laisser aller, faisaient aussi triste mine, et même, essayaient de cacher quelques larmes furtives.

1-IMG_9661.JPG

          Intriguée, et quelque peu inquiète, je décidais de faire le tour du jardin. Partout, les fleurs étaient en pleurs.

1-IMG_9665.JPG

          Les lauriers roses laissaient couler leurs larmes jusqu' à la pointe de leurs feuilles;

1-IMG_9667.JPG

          Pudiquement, un dahlia blanc courbait et détournait la tête, afin que l' on ne vit point les petites perles qui coulaient de son coeur.

1-IMG_9668.JPG

          Mon attention fut alors attirée par les gros sanglots qui secouaient  une fleur d' althéa rose.

1-IMG_9670.JPG

          Je m' approchais, et, c' est alors que je la vis : une malheureuse abeille en train de mourir sur une fleur voisine.

1-IMG_9674.JPG

          Que lui est' il donc arrivé ? Les abeilles sont une amie commune aux fleurs et aux humains, et je partageais leur tristesse. Et il me revint cette mise en garde d' Albert Einstein : " Si les abeilles disparaissaient, l' humanité elle-même disparaitrait en quatre années ".

          Quatre misérables années !!!

          Alors, je l' ai remercié pour le miel donné, lui ai dit que je l' aimais, car chaque créature de D. doit partir pour le dernier voyage avec une valise pleine d' amour.

Voir les commentaires

2013-08-27T08:32:00+02:00

Une journée dans la vie des poupées

Publié par divagations-et-balades

 

 

 

          Aujourd'hui, c' est jeudi, et les poupées n' ont pas classe. Eh oui ! avant c' était le jeudi qu' elles n' allaient pas à l' école, et moi, j' aimais bien ce mot " jeudi " car il contient le mot " jeu ".

          Mais, que peuvent bien faire des poupées ce jour-là ?

          Celles qui ont été très sages sont récompensées; on les emmène au théâtre de marionnettes.

1-DSC00424.JPG

          Ce sont de vraies petites filles modèles, qui ne salissent pas leur robe, sont polies avec tout le monde, et savent toujours leurs leçons.

          Victoria, Sidonie et Julie, sont chez leur meilleure amie, Sophie, dont elles fêtent l' anniversaire. Une grosse bougie, marquant ses sept ans, sera allumée quand la mère de Sophie apportera un gâteau attendu avec impatience. Chacune a apporté un cadeau, et Sophie voudrait bien vite savoir ce que ses amies lui offrent, mais......elles attendent aussi le gâteau pour tout donner en même temps.

1-DSC00427.JPG

           Hello ! Dolly ! disent Adèle et Caroline. Dolly est malade, et ses deux amies ont préféré renoncer au théâtre de marionnettes pour venir la voir et la réconforter.

1-DSC00429.JPG

          La pauvre Dolly est bien dolente au fond de son lit. Eugénie, la mère de la malade, très touchée de la visite des amies de sa fille, leur a préparé un appétissant goûter. Hélas ! la pauvre Dolly doit se contenter de voir se régaler ses amies.

          Mais, où sont Sabine et Constance ?

          Elles n' ont été ni sages ni studieuses cette semaine, alors les voilà punies. Leur mère, Bertha, dame un peu rondelette et sévère, travaille dur pour élever ses trois filles, depuis que leur père a succombé à la suite du coup de pied d' un cheval de fiacre. Bertha les a privées de théâtre de marionnettes, de goûter d' anniversaire, et, même, de visite à leur amie malade.

1-DSC00428.JPG

          Elle les a donc gardées à la maison, où elles doivent l' aider et s' occuper de leur espiègle petite soeur.

          Qui l' eut cru ? Tout n' est pas toujours rose dans une vie de poupée.

       

Voir les commentaires

2013-07-21T11:25:00+02:00

Jeux d' eau à la colo

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link

voyage france

link

 

 

          C' est l' heure de la douche à la colonie de vacances de Cancanville sur Mer. La monitrice principale, Fatou, jeune oie blanche venue de Guinée, appelle les petits colons à se rassembler sous l' oeil sévère du directeur, Monsieur Bernache, venu, lui, du Canada. Les jeunes pensionnaires sont guinéens et canadiens.

1-IMG_8394.JPG

          Tous deux ont fort à faire pour obtenir un peu de discipline, car, le temps des vacances n' est' il pas celui de la liberté ?

          Les Guinéens sont les premiers à se mettre en file indienne, derrière l' austère Mademoiselle Le Long Cou, envers qui ils éprouvent une crainte, pas toujours respectueuse.

1-IMG_8381.JPG

          Vexés, les petits Canadiens se bousculent pour en faire autant;

1-IMG_8402.JPG

          Mais ils sont très turbulents, et leur moniteur s' égosille tout seul au milieu du plan d' eau;

1-IMG_8407.JPG

          La douche est pourtant très attractive, j' irais bien me faire arroser. Des myriades de gouttes tombent en pluie et font des friselis sur l' eau.

1-IMG_8374.JPG

          Mais aprés tout, pourquoi vouloir à tout prix de la discipline ? N' est-ce pas mieux ce joyeux désordre ?

1-IMG_8409.JPG

          Tiens ! Et que cherche t' elle celle-ci ? Un poisson ? Aurait' elle faim ?

1-IMG_8385.JPG

          Ah mais oui ! C' est l' heure de la collation ! Vite, vite, on se met en file indienne, il ne faudrait pas se faire punir maintenant !

1-IMG_8383.JPG

          Toujours plus brouillons, les Canadiens ont du mal à se mettre en ordre de marche.

1-IMG_8412.JPG

          Mais enfin, nous y sommes. Ils sont tous en train de déguster les petits poissons de la collation.

          Ouf ! se disent les hauts responsables, tant qu' ils mangent, nous sommes tranquilles !

          Et ils vont sereinement jouir d' un moment de détente bien mérité.

1-IMG_8388.JPG  

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog