Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

divagations

2013-04-26T07:23:00+02:00

Sans queue ni tête

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link

voyage france

link

 

 

               Il y a des jours où l' esprit vadrouille, où les idées sautent du coq à l' âne, sans contrôle, où l' on n' a pas envie de structure ou de cohérence; comme je suis dans un de ces jours-là, je vais vous livrer des images en vrac, un bric-à-brac de photos.

            Une maison des boulevards qui m' a toujours intriguée, mais sur laquelle je n' ai jamais obtenu la moindre information;

1-IMG_6181.JPG

            Un cercle parfait dans le ciel, si grand que je n' ai pas pu le photographier en entier, mais dont l' arc laisse deviner la perfection. Quel pilote un peu fou s' est amusé ce matin ?

1-IMG_6147.JPG

            Le passage du premier navire de croisière de la saison, sous le nouveau pont; (Sud-Ouest, hier matin).

1-Top-copie-3.jpg

            La délicatesse d' une branche de tamaris;

1-IMG_6366.JPG

            Philibert le résinier, jouissant toujours d' une heureuse retraite dans le parfum de l' oranger mexicain. Philibert le résinier

1-IMG_6339.JPG

            Une ancolie mélancolique, rescapée de l' an dernier;

1-IMG_6356.JPG

            Notre pied de vigne qui fait le forcing, pour nous promettre une fabuleuse vendange;

1-IMG 6322

            et ces boutons de roses, promesse de beauté,

1-IMG_6331.JPG

            Sans oublier ce chien, poète à ses heures, qui s' installe pour méditer dans un pot de marguerites, transfuges d' on ne sait d' où.

1-IMG_6335.JPG

            Au moins, pendant ce temps, il n' embête pas les lézards, un de ses sports favoris.

            Les feuilles de prunus jouent les coquettes dans les rayons du soleil,

1-IMG_6369.JPG

tandis que, piquées dans leur orgueil, les aiguilles de pins veulent montrer que, si elles sont trop minces pour que le soleil les fasse chatoyer, elles savent dessiner sur le ciel, des motifs quasi arachnéens.

1-IMG_6370.JPG

            " Ainsi va la beauté de la vie qui va comme un mouvement, déployant et embellissant autant qu' elle use ". ( Le kabbaliste de Prague ).

           

       

Voir les commentaires

2013-03-03T09:21:00+01:00

Facéties

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link    link

 

                    Le soleil se couchait, dans un flot de lumière orangée, qui, très vite, allait faire place à la nuit et à ses mystères.

1-IMG_4664.JPG

                    Jalouse, la reine de la nuit s' éleva et se mit à briller de son éclat de cristal glacé.

1-IMG_3430.JPG

                    Elle est gibbeuse ce soir. Une bosse, encore une bagarre ! Ces soirs-là, les nuits ne sont pas comme les autres. je décidais de sortir au jardin, car Victor le chien regardait vers lui en poussant des petits cris bizarres. Il faisait froid; l' hiver finissant se venge la nuit de l' air printanier de la journée.

                    Il y avait quelque chose d' inhabituel, une atmosphère particulière, et même une certaine effervescence. Je m' interrogeais, intriguée; il y avait vraiment quelque chose de différent.

                    Tout à coup, je m' arrêtais net, époustouflée. Dans un rayon de lune, je vis Jeannot Lapin, assis sur la bordure d' un pot, une carotte à la main, me regardant d' un air que je trouvais un peu narquois.

1-IMG_4706.JPG

                    Que se passe t' il ? lui dis' je, tout en me traitant mentalement de folle, de parler ainsi à un animal qui n' a aucune existence dans le monde réel.

                    Il ricana et me dit : " quoi de neuf, Docteur ? ".  

                   Je répondis : " tu te prends pour Bugs Bunny ? ".  

                    " Bof ! rétorqua t' il, c' est mon cousin, je ne l' ai jamais aimé, surtout depuis qu' il est allé à Hollywood, il s' est gonflé la tête ".

                    Tout en me disant qu' il était sûrement jaloux, je ne voulais pas rentrer dans des querelles familiales de rabbit aigri.

                    " Alors, vas' tu me dire ce qui se passe ? "

                    Il me confia que cette nuit était particulière, parce que certains s' échappaient des cartoons ou des films dans lesquels on les enfermait, pour respirer un peu l' air de la liberté.

                    Sois discrète et regarde autour de toi, me dit' il; tu as de la chance, tu es la seule humaine qui n' est plus une enfant, à qui on veut bien se montrer, mais tu jures de ne pas chercher à nous attraper ". Je promis......et je vis :

D' abord, une espèce de brouillard blanchâtre; en le scrutant d' un oeil que je sentais écarquillé, il me sembla distinguer une forme vague et un gros nez

 

 

1-IMG_4708.JPG

                    Puis, soudain, en une sorte de fulgurance, il, ou plutôt elle, se montra; c' était Madame Marsupilami, très élégante avec son coquet petit chapeau en forme de fleur.

1-IMG_4709.JPG

                    Ce fut si rapide que je n' eu même pas le temps d' être stupéfaite. Pffuitt ! Disparue. Je tournai la tête de tous les côtés.............rien........... et tout à coup, là, dans une lumière de carnaval, cette silhouette hilare........mais oui, c' est elle !

1-IMG_4710.JPG

                    Un éclair ! et la voilà encore partie !! Je crois qu' elle se joue de moi. Hop !! La revoilà, " en clair " cette fois,occupée à sentir une fleur de houblon en train de s' ouvrir. Surprise Madame ?

1-IMG_4711.JPG

                    Elle escalada aussitôt un arbre et se mit à me regarder de haut. Pour qui se prend' elle ? Depuis qu' elle a quitté les BD pour faire du cinéma, je crois qu' elle est devenue insupportable.

1-IMG_4712.JPG

                    Son expression me fit penser qu' elle me préparait encore un tour à sa façon. Je ne me trompais pas, car, soudain, l' air changea, les couleurs changèrent, et je la v is, bleue comme un schtroumpf, dans un univers rose, où peu à peu, elle se mit à fondre dans un grand rire.

1-IMG_4713.JPG

                    Cette fois, elle n' est pas revenue. Je cherchais Jeannot Lapin, il était parti aussi. Finie cette nuit de folie des cartoons. Tant mieux, car je me gelais.

                    Quand même, pour être honnête, j' aimerais bien qu' ils reviennent. Peut-être à la prochaine lune gibbeuse !!

Voir les commentaires

2013-02-23T09:22:00+01:00

Fantasmagories

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link    link

 

 

                    Il fait froid, même au soleil, qui, pourtant, brille de tous ses feux. Alors, je marchais d' un bon pas, sur une route toute éclaboussée de ses rayons.

                    Je ne savais pas trop où j' étais, et me sentais un peu bizarre; à vrai dire, tout, autour de moi, me paraissait bizarre. On aurait dit que j' avais changé de planète.

                    Entendant un léger vrombissement, je levais les yeux vers le ciel, et, restais figée de stupeur; il était vert, des globes oculaires y voletaient, et surtout, un énorme coeur rouge, avec de grandes ailes, y planait lentement.

1-IMG_4631-001.JPG

                    Plus rien n' avait un air familier, ou simplement connu. Je regardais à droite et à gauche, et ne voyais qu' un monde fantasmagorique.

1-IMG_4548.JPG

                    Quelle étrange créature pouvait vivre dans une demeure pareille ?

                    Et là ? Jamais aucun terrien, même le plus fou, ne pourrait vivre ici !

1-IMG_4549.JPG

                    Et quelle maison extravagante !

1-IMG_4552.JPG

                    Ai-je été enlevée par des extraterrestres ? Par le Lapin d' Alice qui m' aurait emmenée dans ce monde psychédélique ? M' aurait' on droguée ? Mais c' est bien sûr, on m' a injecté du LSD, et j' hallucine ! Oui, mais je me promène en liberté, donc ce n' est pas ça ! Je continue mon chemin, l' explication est peut-être au bout.

                    Mais, que se passe t' il ? Le ciel a changé de couleur et la neige recouvre les arbres et un château !

1-IMG_4555.JPG

                    Mais il n' a pas neigé depuis des années, et Météo France, qui ne se trompe jamais, n' a rien annoncé de ce genre !

                    Ah ! Je crois comprendre; je suis tombée brusquement malade, j' ai une forte fièvre et je délire ! Cela doit être grave, ou alors, je suis déjà morte et me trimballe dans les mondes intermédiaires. Me voila bien ! Comment vais-je rentrer chez moi ?

                    Cependant, il me semble que ces couleurs complètement folles, perdent de leur intensité et de leur brillance. Elles paraissent se diluer, la neige a disparu. Le monde redeviendrait' il normal ?

1-IMG_4556-001.JPG

                    Soudain, un choc m' aplatit contre une surface douce et ferme. L' ombre a remplacé l' étrange lumière. Une lueur claire en face de moi, qu' est-ce donc ?.........Mais, je suis dans mon lit ! dans ma chambre ! Je dormais, et je rêvais ! Et tout s' éclaire. Ces maisons étranges, je les connais, je les ai vues la semaines dernière sur la route de Pauillac.....

                    Le château Tour Sieujean et sa tour médiévale,

1-IMG_4548-copie-1.JPG

                    Le château Larose Trintaudon, au toit si original,

1-IMG_4552-copie-1.JPG

                    Et là, le château Haut Batailley, ainsi nommé en souvenir d' une terrible bataille ayant eu lieu ici, entre Français et Anglais, pendant la guerre de Cent Ans.

1-IMG_4555-copie-1.JPG

                    Allons ! La fantasmagorie n' était qu' un rêve........mais, est-ce bien sûr ? D' où viennent les rêves ? Messages divins ? Communications avec le Ciel ? Songes prophétiques des Sémites ? Sont' ils les témoins de l' évasion de l' Âme pendant le sommeil, comme le pensent les Chamans sibériens ? Dans ce cas, quels voyages faisons-nous ?

                    De tous temps, les Hommes ont cherché à connaître les rêves. Même à Sumer, trois mille ans avant l' ère chrétienne. Certains types de rêves sont initiatiques, et se produisent souvent pendant une maladie.

                    Platon et Socrate, psychanalystes avant l' heure, disaient que dans les rêves se réalisaient les désirs honteux.

                    En fait, les rêves ont toujours intrigué l' humanité, et la grande question était leur interprétation. Artémidore de Daldys en avait élaboré un système dans le traité " Onirocriticon " écrit deux cents ans avant J-C. Pour revenir à mon histoire, je me repose la question, qui envoie les rêves ? et, que sont ces deux formations qui sont apparues sur la photo banale que je croyais faire, du soleil à travers un arbre de mon jardin ?

1-IMG_4630.JPG

                    Qui me donnera la clef des songes ? Nous vivons dans un univers de mystères. Qui me donnera la clef pour les comprendre tous ? Un jour, un physicien français qui venait de faire une conférence à laquelle j' assistais, m' a dit alors que je posais des questions : " Nous, physiciens, nous tournons de plus en plus vers la Qabale, car nous y trouvons la source de bien des choses ".

                    Et si j' allais interroger ............Madonna ?

Voir les commentaires

2012-12-31T09:17:00+01:00

Un capricorne unicorne

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link    link

 

 

               Hier matin, profitant d' une douceur quasi printanière, j' ai fait un petit tour au jardin. Passant devant le garage, quelque chose de noir, a attiré de ma part, un regard oblique.

               Je me suis approchée, pour mettre au point ma vue de myope, ( d' un oeil ! ), au sujet que je voyais. Surprise ! Un capricorne, étalé sur un pan de mur, en plein bain de soleil.1-IMG_4199.JPG

               En l' observant de plus près, je me rendis compte qu' il n' avait qu' une seule antenne. Je lui demandais ce qu' il s' était passé, et où il l' avait perdue.

               " Ah ! me dit' il, je me suis battu avec un cafard. J' avais trouvé un joli cadeau pour vous qui m' hébergez dans votre jardin, me laissez prendre des bains de soleil sur vos murs,et s' il fait trop froid, dormir dans les charpentes; cet infâme cafard a voulu me l' enlever, nous nous sommes donc battus, et, dans la bagarre, il m' a arraché une antenne. J' ai bonne mine maintenant, et que va dire ma femme ? Voudra t' elle encore d' un infirme ? "

               Je l' ai rassuré, évidemment; si sa femme l' aime, elle le gardera ainsi : unicorne.

               " Mais dis-moi capricorne, que nous avais-tu donc apporté ? "

               " Pas grand - chose, mais c' était de bon coeur, juste une galette de fourmis séchées, un pot de confiture de papillons rouges et du beurre de cigale. "

               Ces mots éveillèrent en moi des réminiscences bizarres, mais je n' arrivais pas à les cerner, à les faire émerger à ma conscience. Bah ! Qu' importe, c' était très gentil de sa part; je l' ai chaleureusement remercié

               " Tiens, me dit ' il, j' ai pu sauver ceci qui était dans ma poche." Et il me tendit un tissu qui était soigneusement plié. Je le dépliais...........et.............voilà.............

1-Top-001.jpg

Voir les commentaires

2012-12-25T17:40:00+01:00

Au-revoir !

Publié par divagations-et-balades

 

               Ce matin, à l' heure où blanchit..........mais qu' est-ce que je raconte ! Je délire....encore ! Donc disais-je, ce matin, de bonne heure, enfin presque, je suis sortie pour voir si je LE voyais. Eh bien oui, je l' ai vu, mais de justesse, car il était en train de décoller de la maison du voisin chez qui il venait sans doute de terminer sa tournée.

1-IMG_4192.JPG.A l' année prochaine, ai-je crié ! Je gagerais qu' il a hoché la tête. C' est un signe d' assentiment, n'est-ce pas ?

A mes pieds, ultime cadeau, les dernières paquerettes de l' année 2012.

1-IMG_4189.JPG

Je vous les offre volontiers. A bientôt !!!

Voir les commentaires

2012-12-17T19:30:00+01:00

Les mirages de la nuit

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link   link

 

 

          La nuit dernière, vers cinq heures quinze, un bruit étrange m' a réveillée. c' était une sorte de grondement grave, qui devenait fracassant, avant de s' éteindre et de recommencer quelques minutes plus tard. Et des lueurs vives illuminaient ma chambre. Tiens ! un orage ! me suis-je dite. J' aime les orages la nuit, les éclairs, et le vent qui mugit dans les grands pins en me faisant croire que l' océan est tout près, au fond du jardin. Mais cet orage-là était bizarre, le bruit s' est soudain arrêté, mais, des éclairs intermittents balayaient toujours ma chambre en silence.

          Intriguée, je me suis levée et j' ai décidé d' aller voir dehors. La nuit était encore noire, bien sûr, et je n' y voyais pas grand-chose. J' allais repartir vers mon lit quand, tout à coup, le jardin s' est illuminé d' une vive et quadruple lueur rouge; une chaleur m' a frappée en plein visage, et, levant les yeux, je l' ai vue, s' élevant lentement d' abord sous la poussée de ses réacteurs flamboyants, puis, disparaissant dans la nuit à une vitesse si foudroyante que, figée sur place, je n' étais plus sûre de la réalité.

          Ai-je vu, oui ou non, une soucoupe volante ?

1-PC124232.JPG

Voir les commentaires

2012-12-14T09:17:00+01:00

Un songe étrange

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link  link

 

 

          L' autre soir, alors que rien ne le laissait prévoir, j' ai soudain éprouvé une étrange langueur. Le monde autour de moi a paru blanchir et scintiller, puis, je me suis sentie emporter dans un tourbillon éblouissant. Que m' arrivait' il ? Je ne ressentais pourtant aucune crainte. Et tout à coup, j' ai aperçu, au-dessous de moi, un village qui me paraissait minuscule, mais qui semblait se rapprocher de moi à vive allure. Mais voila que j' ai compris que c' était moi qui me déplaçais, car, tel Gulliver à Lilliput, je racourcissais à si grande vitesse que j' en avais quelques vertiges.

1-IMG_4117.JPG

L' atterrissage fut quelque peu brutal, mais je pliais bien les genoux et trouvais vite mon équilibre. Etais-je vraiment à Lilliput ? Je commençais à me promener au milieu de tous ces villageois, qui, sans me voir, continuaient à vacquer à leurs occupations.

1-IMG_4122.JPG Que fait-on dans cette hutte de branchages ? Le miroir posé par terre me fait penser qu' un vitrier travaille là.

1-IMG_4123-copie-1.JPG

Et cette femme avec son panier d' oeufs, sans doute une fermière des alentours, qui vient vendre ses poulets et canards.1-IMG_4124.JPG

Devant l' école, les enfants ont l' air de ne pas trop vouloir y rentrer. Il faut dire que la maitresse n' a pas l' air commode qui les attend avec un gros bâton à la main. N' est-ce pas Monsieur le Maire que je vois arriver, portant fièrement son écharpe tricolore ?1-IMG_4125.JPG

Ah ! voila le cordonnier ! Il est bien absorbé par son travail. Est' il en train d' arranger la pantoufle de vair que Cendrillon a perdue ?

1-IMG_4126.JPG

Mais c' est Toto qui aide sa grande Tata à faire une pelote de laine. Est-ce que ce serait encore un autre pull-over pour lui ? La grande Tata, pas très maligne, ne sait faire que ça. Mais Toto s' en moque, car il a tellement de pull-over qu' il les échange contre des billes et des bonbons avec ses copains qui n' ont pas la chance d' avoir une grande Tata tricoteuse.

1-IMG_4127.JPG

De sa cabane, à côté, la fileuse, Madame Grincheuse, regarde ce que fait la grande Tata de toute le laine qu' elle file. Si cette sotte fait un seul pull-over de plus, je ne lui filerais plus de laine. Je suis la meilleure fileuse du pays, se dit' elle, et je mérite mieux que les sempiternels pull-over de la grande Tata.

1-IMG_4128.JPG

Encore un cordonnier !!! Je me demande si je n' ai pas la berlue. Je tâtonne sur mon nez, c' est bien ça, je n' ai pas mes lunettes. Pourvu que je les retrouve à la maison ! Comment ? Il se pourrait que je ne puisse pas revenir chez moi !

C' est impossible, je ne peux pas vivre dans ce monde médiéval !

Bah ! On verra ! Pour l' instant, je continue mon exploration.

1-IMG_4119-copie-1.JPG

On s' affaire vraiment beaucoup dans ce village! Mais tout semble joyeux. Tiens ! le curé a mis sa soutane du dimanche

1-IMG_4120-copie-1.JPG

Mais, que vois-je là-bas ? Des bergers, juchés sur leurs échasses, rassemblent leurs moutons. Approchons !

1-IMG 4121-copie-1

Ils semblent tous ébahis devant le spectacle d' une femme qui vient de mettre au monde un nourrisson qui doit avoir bien froid. La grande Tata et la fileuse devraient venir bien vite lui faire un manteau douillet. Cette histoire me rappelle quelque chose ! Mais quoi ? Mon esprit s' engourdit à nouveau, je me sens prise de torpeur, le tourbillon m' emporte, le monde devient minuscule........Mais non, je grandis démesurément, tout s' estompe, et.........je suis dans mon fauteuil, face au téléviseur et à la cheminée où flambe des bûches de bois de mimosa. Le rêve est passé. Mais........était-ce bien un rêve ????

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

2012-11-27T09:16:00+01:00

Crops circles

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link  link

 

 

          Je crois qu' un , ou plusieurs drones extraterrestres ont atterri dans mon jardin. sans doute pendant la nuit. J' avais entendu un bruit sidéral, mais, je pensais que je rêvais. Or, le lendemain matin, nous avons détecté ces ronds étranges qui écrasaient l' herbe, et qui, immédiatement, nous ont évoqué des crops circles.

1-IMG_3794.JPG

Ils sont vraiment petits allez-vous dire, oui, mais, ou bien ce sont des drones qui se sont posés, ou bien c' est une race lilliputienne qui a atterri. Peut-être est-ce le prélude à une tentative d' invasion, car il y a quand même plusieurs engins qui ont vitrifié l' herbe.

1-IMG_3793.JPG

Où sont ces soucoupes volantes miniature ? Les extraterrestres sont' ils repartis pensant que les humains sont sans intérêt ? Ou bien ont' ils planqué leurs engins, et invisibles à nos yeux grâce à leur petitesse, sont' ils là, en train de nous espionner et de fomenter un mauvais coup ? Tiens ! un autre que nous n' avions pas encore vu !

1-IMG_3792.JPG

Celui-ci paraît plus grand et plus parfait que les autres. Est-ce le vaisseau-amiral qui a laissé cette trace ?

La question angoissante qui se pose est : y-a-t' il maintenant sur terre une cinquième colonne d' êtres venus de l' espace ? Et pourquoi ? Pour nous asservir ? Pour faire de nous une réserve de protéines ? Un zoo immense qu' ils feraient visiter à leurs enfants pendant les vacances ? Pour nous exterminer parce qu' ils nous trouveraient malfaisants et dangereux ?

Toujours est' il que ces traces sont bien mystérieuses.

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog