Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

evenements

2015-07-30T12:46:29+02:00

Et maintenant.......la désolation

Publié par divagations-et-balades

         Le dernier avion est passé, déversant sa bienfaisante cargaison rose.

image TF1 prise sur mon téléviseur

image TF1 prise sur mon téléviseur

          Dans la forêt blessée, des fumerolles subsistent d' un feu qui ne veut pas mourir.

images téléviseur
images téléviseur

images téléviseur

         Mais la vigilance des hommes ne se dément pas;

téléviseur
téléviseur

téléviseur

         Car par-ci, par-là, restent des rougeoiments suspects.

téléviseur

téléviseur

         Il reste aussi ces images de désolation; même les pare-feu, larges chemins de sable, ne l' ont pas empêchée, cette fois, le vent a été le plus fort.

téléviseur

téléviseur

         Ma colère va vers ces imbéciles qui par indifférence, inconscience, bêtise ou malfaisance, assassinent notre belle forêt.

Voir les commentaires

2015-07-26T18:44:01+02:00

Et pendant que You nage.....

Publié par divagations-et-balades

         Il se passe chez nous, quelque chose que nous ne connaissons que trop bien:

Toutes les photos viennent du journal Sud-Ouest

Toutes les photos viennent du journal Sud-Ouest

          Il y a deux semaines déjà, une centaine d' hectares étaient partis en fumée.

Et pendant que You nage.....

          Bien sûr, on ne peut pas approcher, alors je me fie au journal Sud-Ouest. Les Canadair avaient alors effectué vingt trois largages avant la nuit pour " fixer le feu " en soutien de quarante six camions-citernes.

         Cette fois, le travail des pompiers est bien plus difficile. Des vents tourbillonnants, un brouillard toxique assombrissant le ciel, le feu aux portes de la ville, ont forcé les habitants à abandonner leurs maisons.

         Les caravanes de camions de pompiers,

Et pendant que You nage.....

          La noria des Canadair,

Et pendant que You nage.....

          Des pompiers, épuisés, mais luttant toujours,

Et pendant que You nage.....

          D' autres, pointant obstinément leurs canons à eau vers la tête du feu,

Et pendant que You nage.....

          Telle est leur vie actuelle dans cet univers infernal, car, à l' heure où j' écris ces lignes, le feu vit toujours,

Et pendant que You nage.....

          Coupant les routes, chassant les gens de chez eux, transformant un paysage riant et coloré en un monde noir et sinistre.

Et pendant que You nage.....

          Et la colère monte, car le départ du feu est à quelques mètres de la route qui va vers les plages et le Cap Ferret. Ceci laisse à penser à la police scientifique qui enquête, qu' il serait du à l' imprudence, ou plutôt l' inconscience d' un être humain. A moins que.........Malheureusement l' incendie volontaire n' est pas exclu, les grands feux du passé nous l' ont appris.

         Attendons !

Voir les commentaires

2015-07-14T09:25:28+02:00

Trois couleurs

Publié par divagations-et-balades

               Et par le pouvoir d' un mot, je recommence ma vie,

              J' étais né pour te connaître et pour t' aimer, LIBERTE

 

         En ce 14 Juillet 1789, la France apprenait la liberté, et en créait le symbole, le drapeau tricolore : les couleurs de Paris, le bleu et le rouge, encadrant le blanc de la royauté. 

Wikipedia

Wikipedia

          Les couleurs de Paris sont dues à Etienne Marcel, prévôt des marchands de la ville au XIVème siècle. Profitant de la captivité du roi Jean Le Bon, avec ses hommes, il prit d' assaut le palais royal, fit massacrer deux maréchaux conseillers du Dauphin, sous les yeux de celui-ci, et lui plaça sur la tête, le chaperon bleu et rouge de sa prévôté.Bleu et rouge devinrent les couleurs de Paris.

         A ces deux couleurs, La Fayette eut l' idée d' intégrer le blanc, cette couleur, en fait, était celle du Royaume de France, et non celle du roi. C' est pourquoi les Révolutionnaires l' acceptèrent.

         Au début, le drapeau avait des bandes horizontales.

Wikipedia

Wikipedia

          Le passage à la verticalité fut suscité par les marins de la flotte de guerre, qui menacèrent de se révolter, car ils trouvaient que ce drapeau accordait trop de place au blanc, couleur de l' uniforme de leurs officiers, et pas assez aux couleurs de leur tenue, bleue à ceinture rouge.

         C' est le peintre David qui eut l' idée de la disposition actuelle : bleu au mât, blanc au centre et rouge flottant.

         Ce pavillon de marine devint très vite drapeau national. Il a connu bien des vicissitudes.

         La Restauration le bannit et retablit le drapeau blanc.

         Louis-Philippe, aprés Valmy et Jemmapes, le restaura en 1830.

         Lors de la Révolution de 1848, il fut remplacé par le drapeau rouge après les fusillades du Champ de Mars, et, dès lors, devint symbole de la répression des peuples.

         Puis, vint Lamartine. Il était né le jour de l' adoption de ce nouveau pavillon, et, dans un discours enflammé, imposa le drapeau tricolore à l' Assemblée de la Seconde République issue de la récente Révolution.

        En Vendée, région de tradition royaliste, il a fallu attendre 1916 pour que le drapeau tricolore fut admis dans l' enceinte des églises.

BONNE JOURNEE A LA GLOIRE DE NOS TROIS COULEURS

Trois couleursTrois couleursTrois couleurs

Voir les commentaires

2015-07-11T08:20:57+02:00

Olé !!!

Publié par divagations-et-balades

          Du six au quinze juillet de chaque année, Pamplona, (dont j' adore le nom français de Pampelune), capitale de la Navarre, est agitée d' une étrange fièvre.

         Ce sont les fêtes séculaires de la San Fermin, qu' Ernest Hemingway avait popularisées au siècle dernier dans son roman " Le soleil se lève aussi ", à tel point qu' elles ont acquis une renommée internationale qui attire des touristes du monde entier. La marée rouge des bérets submerge les rues de la ville.

Image Wikipedia

Image Wikipedia

         Et pendant neuf jours, c' est la folie qui règne.

         Mais, le clou du spectacle est sans conteste, l' encierro : le lâcher de toros dans les rues menant aux arènes. Sur les huit cents mètres de ce parcours immuable, bêtes et hommes se déchaînent tous les matins du sept au quatorze juillet, à huit heures précises.

         Un coup de pétard et, les toros sont lâchés.

Wikipedia

Wikipedia

          Les coureurs, qui se préparaient depuis six heures du matin, expérimentés ou novices, commencent le spectacle.

Wikipedia

Wikipedia

         Parfois, ça tourne mal !

Wikipedia

Wikipedia

         Et un toro, surexcité par la foule, peut aussi sauter sur elle, piétinant quelques corps au passage.

Wikipedia

Wikipedia

         Au terme de leur chevauchée, ils arrivent aux arènes où ils seront combattus l' aprés-midi.

         Avant-hier, dans une rue du Vieux Bordeaux, a eu lieu un spectacle insolite et joyeux.

         Le patron d' une bodega a eu la bonne idée de faire un encierro dans la rue. Ici, bien sûr, le toro était un gros animal monté sur roulettes, mais à l' air non moins redoutable.

photo Sud-Ouest

photo Sud-Ouest

          Le téméraire employé de la bodega avait revêtu la tenue blanche au foulard rouge traditionnelle, tandis qu' une banda assurait l' ambiance sonore. Puis, les gens se sont précipités pour faire des passes de cape, et courir devant le toro.

         C' est bien connu, dans le Sud-Ouest, tout est prétexte à faire la fête !

Voir les commentaires

2015-05-26T06:08:10+02:00

Il n' y a pas que Paulette......

Publié par divagations-et-balades

         ........Il y a Irène. C' est dans la loge VIP du nouveau stade qu' elle a assisté, avec son fils et sa belle-fille, au match inaugural, invités du président des Girondins Jean-Louis Triaud.

photo Sud-Ouest

photo Sud-Ouest

          Irène a quatre vingt quatorze ans. Elle est abonnée depuis.......mille neuf cent quarante deux.

         Elle en a connu des choses ! En particulier les trois stades dans lesquels les Girondins ont évolué à Bordeaux.

         Peu de gens, en effet, savent que ceux-ci ont commencé leur carrière de club de football, dans un stade d' allure campagnarde, avec une seule tribune et une main courante qui séparait les spectateurs des joueurs : le stade des Chartrons.

Wikipedia

Wikipedia

         C' est dans ce stade que, pour la première fois, ils ont arboré le fameux scapulaire qui n' a pas cessé d' orner leur maillot depuis.

Wikipedia
Wikipedia

Wikipedia

         Irène, quand à elle, n' a jamais cessé de soutenir " ses " Girondins, ( Bon, je veux bien partager !!! ", où elle a peut-être des chouchous, si j' en crois cette photo trouvée sur Wikipedia. Mais oui, c' est bien elle :

Wikipedia

Wikipedia

         Je vois qu' elle a les fanions des joutes européennes. Cela me rappelle une anecdote. Je les avais affichés dans le bureau de ma secrétaire, au temps où j' avais un Cabinet, avant que la bougeotte me prenne. Un jour, quand je suis venue chercher le patient suivant, un homme, il m' a dit : " Ah ! ce n' est pas le médecin qui va me consulter ? ". Il a été un peu ébahi quand je lui ai dit que c' était moi. Il était aussi fan des Girondins, et comme je lui avais annoncé, sans me tromper le score du prochain match, il avait pris l' habitude de me téléphoner quelques jours avant la rencontre pour que je lui donne mon pronostic. Aurait' il par hasard parier sans me le dire ??? Je ne me trompais que très rarement.

         Voilà, Irène va clore la petite série footballistique. Tout ce que je souhaite, c' est que pour mon quatre vingt quatorzième anniversaire, le président du club à ce moment-là, vienne m' inviter pour un match de coupe européenne. 

          Qu' on se le dise !!!

         En conclusion, voici le billet historique que m' a transmis une amie qui est aussi fan de foot, et qui se reconnaîtra facilement. Mille fois merci à elle.

      

Il n' y a pas que Paulette......

Voir les commentaires

2015-05-24T16:46:40+02:00

Nouvelle ère !

Publié par divagations-et-balades

         Ce soir......c' est le Grand Soir. Premier match dans le nouveau stade, provisoirement Stade Bordeaux Atlantique, face à Montpellier. C' est Roland Courbis, l' entraîneur de cette équipe, et, comme il a entraîné Bordeaux dans les années 90, et que je l' aime bien, je suis contente que ce soit lui qui participe à cette grande première.

         L' adieu au vieux stade art déco, serti dans ce quartier lui-même art déco, a été une réussite.

photo Sud-Ouest

photo Sud-Ouest

         Sa grande arche sur les boulevards, verra désormais passer les seuls amateurs de rugby et de référentiel à rebond aléatoire. (Je m' améliore en langage moderne !!!! ).

Nouvelle ère !

         Place au nouveau terrain de jeu des footeux et à sa grande galerie où je compte bien aller faire un tour.

Photos Sud-Ouest
Photos Sud-Ouest

Photos Sud-Ouest

         Mais, pour l' instant, occupons-nous de cette soirée inaugurale.

         Pendant que le stade se remplit, des majorettes distraient les premiers arrivés,

Nouvelle ère !

         Et des surprises font leur apparition : d' anciens joueurs sont venus en nombre, exprès pour cet évènement, et nous apprenons que certains d' entre eux reviennent ici régulièrement, car ils ont aimé leur vie bordelaise :

Fernando, 

Nouvelle ère !

David Bellion............

Nouvelle ère !

         Et celui qui n' a jamais oublié que c' est ici qu' il a pris son envol : Zizou, qui vient donner le coup d' envoi.

Nouvelle ère !

         L' arbitre fait sauter sa pièce devant les deux capitaines; et voilà, c' est parti !

Nouvelle ère !

         Premier but bordelais au bout de neuf minutes, et joie du buteur : Rolan.

Nouvelle ère !

         Celui-ci récidive à la trente neuvième minute. Le public exulte et moi, je saute en l' air. Mais, à la soixante troisième, c' est un montpelliérain qui marque. Silence dans le stade.

Nouvelle ère !

         Le temps passe à toute allure. Nous voici dans le dernier quart d' heure, et, l' entraîneur fait rentrer Marc Planus, pour son trois centième match sous le maillot bordelais frappé du n° vingt sept.

Nouvelle ère !

         Aussitôt, il reprend ses gestes de maître de la défense;

Nouvelle ère !

          Puis, le match se termine. Victoire bordelaise; la nouvelle ère commence bien; mais arrive aussi le temps des larmes. Le public acclame l' enfant du pays, arrivé au club il y a vingt six ans, à l' âge de sept ans. Ses coéquipiers et des adversaires du soir redevenus des copains, l' embrassent et le consolent, car ses yeux brillent étrangement.

         Quand à moi, je resterai sur cette dernière image de celui qui s' en va mais qui reviendra sans doute l' an prochain, pour réintégrer le club, dans une autre fonction.

         

Nouvelle ère !

         Bonne chance et à bientôt Monsieur Planus !

Voir les commentaires

2015-05-23T17:47:37+02:00

Que la fête commence !!!

Publié par divagations-et-balades

          Le coup d' envoi a été donné, la fête du fleuve 2015 a commencé. Les premiers voiliers qui, dans quelques jours, prendront le départ de la course du Figaro, sont arrivés et profitent du feu d' artifice pour parer de couleurs la reine Garonne.

Photo n°2 = photo Sud-Ouest " trafiquée par moi
Photo n°2 = photo Sud-Ouest " trafiquée par moi

Photo n°2 = photo Sud-Ouest " trafiquée par moi

         Et bientôt, le fidèle Belem viendra jeter l' ancre dans le port et participer à la fête.

Que la fête commence !!!

Voir les commentaires

2015-05-16T07:36:57+02:00

Un jour dans la vie de Paulette

Publié par divagations-et-balades

           Elle a plus de quatre fois vingt ans et, est presque une légende. Elle suit l' équipe des Girondins depuis..........un temps qu' elle ne compte plus.

           C' est une supportrice fidèle et acharnée, et pourtant......elle n' est allée au stade qu' une seule fois dans sa vie.

          Mais, chaque fois que les Girondins jouent à domicile, le bus qui les amène au stade passe devant chez elle,

Un jour dans la vie de Paulette

          Et, elle est là, dehors, quel que soit le temps, à les attendre et à les saluer en agitant son écharpe du club à leur passage.

Un jour dans la vie de Paulette

          Cependant, aujourd'hui est un jour pas comme les autres, et Paulette est triste. C' est le dernier match au stade Lescure et la dernière fois que le bus passera devant sa porte.

           Mais, un miracle s' est produit. Un représentant du Club a pris contact avec elle pour lui faire un cadeau en récompense de sa fidélité. Et quel cadeau !!! Un journaliste et un ancien joueur de Bordeaux, Jurietti, sont là pour recueillir son émotion,

Un jour dans la vie de Paulette

          Car, Paulette est folle de joie : le jour du match, le bus s' arrêtera et......Paulette y montera,

Un jour dans la vie de Paulette

          Oui, avec toute l' équipe; elle rentrera avec eux au paddock et ira ensuite rejoindre la place VIP que le Club lui offre pour assister à ce dernier match historique.

          Elle l' a bien méritée. Paulette, ou la fidélité récompensée !

Voir les commentaires

2015-05-11T06:32:24+02:00

Larme à l' oeil !!!

Publié par divagations-et-balades

         Et voilà, nous y sommes, c' est ce soir, le dernier match à Lescure/Chaban Delmas. Les Ultramarines ont promis la fête et un beau tifo. Le stade est archi-plein. Sur la pelouse une rétrospective, en photos noir et blanc, retrace quelques grandes heures vécues ici. (Mauvaise photo, je râle !).

Larme à l' oeil !!!

         Les joueurs vont bientôt faire leur entrée; ils doivent être dans le célèbre long tunnel de Lescure.

Larme à l' oeil !!!

         Le stade s' embrase et chatoie de mille couleurs éclatantes;

Larme à l' oeil !!!
Larme à l' oeil !!!

         Et le match commence; nos héros sont sur la pelouse;

Larme à l' oeil !!!

         Dans les tribunes, la température monte. Nantes a marqué sur pénalty. Mais, cinq minutes plus tard, Rolan, d' un shoot plein de maîtrise, en marque un pour nous.

Larme à l' oeil !!!

         Un étrange spectateur ouvre de grands yeux ronds.

Larme à l' oeil !!!

         Les drapeaux s' agitent, les bras se tendent; les chants bien connus résonnent de toute leur puissance.

Larme à l' oeil !!!

         Et puis il y a la vingt septième minute.........vingt sept, comme le numéro inscrit sur le maillot de Marc Planus. Et le stade entier lui offre une minute entière d' applaudissements. L' émotion flotte, palpable, et il y répond en applaudissant " son public " à son tour. Une boule dans la gorge.

Larme à l' oeil !!!

         Je pense à un autre moment de grande émotion, il y a quelques années : les larmes de Pauleta à l' issue de son dernier match sous les couleurs bordelaises, avant de rejoindre le PSG la saison suivante.

         Mi-temps : 1 à 1. Ils ne vont quand même pas ne pas gagner aujourd'hui !!!! Non, Rolan, encore lui, offre la victoire à son équipe par un superbe but.

Larme à l' oeil !!!

         Une vieille chanson me revient : cui, cui, ils sont cuits les Canaris.

         L' entraineur fait rentrer Planus. On lui doit bien ça. Lui aussi va pouvoir fouler une dernière fois la pelouse de ce stade où il est arrivé tout petit. (Moi aussi, mais je n' ai pas fait la même carrière !).

Larme à l' oeil !!!

         L' arbitre siffle la fin de ce match ultime ouvert par Alain Giresse. C' est fini. Une longue histoire s' achève ce soir, et malgré la joie de la victoire, j' ai le coeur serré. Ce stade va me manquer. Les rugbymen de Bordeaux/Bègles en deviennent les titulaires. J' aime bien le rugby aussi....

Image Sud-Ouest. Les autres sont "piratées" sur la télé.

Image Sud-Ouest. Les autres sont "piratées" sur la télé.

Voir les commentaires

2015-05-06T17:15:31+02:00

Pincement au coeur

Publié par divagations-et-balades

         Nous y voilà : Nous sommes à trois jours du dernier soir ! Le dernier match des Girondins de Bordeaux, ( mon équipe chouchou, celle que je suis depuis des décennies, celle qui m' amène au bord de la crise cardiaque ou qui me fait sauter en l' air de bonheur ), dans leur stade mythique : Chaban-Delmas mais toujours Lescure dans le fond de bien des coeurs.

Pincement au coeur
Pincement au coeur
Pincement au coeur

         Il en a connu des évènements ce stade ! D' abord, il fut stade vélodrome, et à ce titre, il vécut des étapes du Tour de France. (voir dans la catégorie Bordeaux).

Pincement au coeur

         Puis, ce fut la ronde des stars internationales du ballon rond qui défilèrent ici. Beaucoup furent girondins.

le petit clic gauche vous les montrera tous

le petit clic gauche vous les montrera tous

          Sans oublier ceux qui nous font vibrer aujourd'hui.

Yembéré, Traoré, Poundjé, Faubert, Pellenard et le jeune Guilbert........

Yembéré, Traoré, Poundjé, Faubert, Pellenard et le jeune Guilbert........

         Ce n' est pas sans un autre pincement de coeur que je vais voir partir Marc Planus, l' enfant du pays, image même de la fidélité, qui a fait toute sa carrière de footballeur de haut niveau, ici, à Bordeaux. Merci et bonne chance à lui. Nous ne sommes pas près de l' oublier.

Pincement au coeur

         Et celui qui, pour moi, est la grande figure emblématique des Girondins de Bordeaux, que j' ai eu la chance de rencontrer à plusieurs reprises à Bordeaux et à Los Angeles, et qui n' était pas tout à fait ce que les médias en ont fait :

                                      Monsieur Claude BEZ

Pincement au coeur

         Une page se ferme, une autre va s' ouvrir dans le nouveau stade. J' espère que d' aussi belles émotions nous y attendent.

Pincement au coeur

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog