Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #humeurs catégorie

2020-07-05T13:34:44+02:00

Journée perdue ?

Publié par divagations-et-balades

          Le moraliste Chamfort a dit :

    " La plus perdue de toutes les journées, est celle où l'on n'a pas ri "

          Je souscris tout à fait à cette idée.......alors.....une autre petite phrase de Chamfort, qui plus est, est d'actualité :

   " Si les singes avaient le talent des perroquets, on en ferait volontiers des ministres "

 

Journée perdue ?

          Bonne journée !

Voir les commentaires

2019-11-11T10:40:01+01:00

Parlons " Etoiles "

Publié par divagations-et-balades

          La taqqya et la victimisation sont les deux mamelles de l'Islam, et sur ces points-là il est très fort.

          Et ça continue...........Voilà ce que l'on a pu voir à la manifestation d' hier :

 

Parlons " Etoiles "

          Alors ! Pas d'amalgame ? On dirait que celui-ci est interdit pour les uns et permis pour les autres !

          Laissez-moi vous montrer un petit souvenir de famille :

Parlons " Etoiles "

          Ce n'est pas la même étoile va t-on dire. Bien sûr, chacun la sienne. L' étoile de David a six branches. Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, avait dit Hermès Trismégiste. C'est le sceau de Salomon.

          L'autre étoile a cinq branches; c'est l'étoile chérifienne, la musulmane, accompagnée de son croissant. Chaque pointe représente un des cinq piliers de l'Islam.

          Après la femme musulmane accompagnée de sa fillette partant vers le même destin que la femme juive des années maudites, et sa fillette, voilà qu'on ose récidiver pour bien enfoncer le clou.

          Qu'avait dit Audiard au sujet de ceux qui osent tout ?????

Voir les commentaires

2019-11-08T14:26:26+01:00

Je vais finir par m'étrangler pour de bon !

Publié par divagations-et-balades

          Je ne sais pas d'où sort ce dessin ni qui en est l'auteur, et quel sentiment malsain l'a conduit à " ça "

Je vais finir par m'étrangler pour de bon !

          Mais qui soit-il il n'y a pas de quoi être fier.

          Alors je vais lui poser quelques questions simples :

               * Où sont les trains à wagons plombés ?

          * Où sont les camps ?

               * Où sont les chambres à gaz ?

               * Et aboutissement, où sont les fours crématoires ?

          Parce que deux petites filles de trois et cinq ans, qui auraient été mes cousines, sont parties dans un de ces trains pour un voyage sans retour,

          Parce que la police française a débarqué un soir à la maison et que l'un des policiers, resté en arrière, a dit à ma mère que la milice allemande viendrait le lendemain matin, j'ai été roulée dans une couverture, et ma mère a engagé une fuite éperdue dans la nuit, et que, quelques jours après, elle m'a confiée à des inconnus qui m'ont gardé pendant plus de vingt huit mois, pendant lesquels je n'avais plus ni papa ni maman,

          Parce que j'ai grandi sans grand-mères, l'une partie sans retour, ironiquement, vers un pays que ses parents avaient fui à la fin du XIXème siècle, et que l'autre est morte trop vite minée par cette guerre,

          Alors oui, je vais m'étrangler pour de bon, avec l'envie d'étrangler le crétin qui a fait ce dessin, et parce que j'en ai assez d'être sans cesse ramenée vers ces temps maudits.

Voir les commentaires

2019-10-01T17:04:15+02:00

Ô France, qu'es-tu devenue !!!

Publié par divagations-et-balades

          Nous nous sommes regardés abasourdis. Pourquoi ? Parce qu'il y a des gens dans ce pays, qui osent écrire et porter plainte contre une chaîne de télévision, LCI en l'occurence,pour avoir retransmis un discours d'Eric ZEMMOUR, discours tenu dans un lieu dit " La Palmeraie ", salle de réunion en location à Paris. 

Ô France, qu'es-tu devenue !!!

          Nous sommes abasourdis parce que nous arrive aux narines une odeur sinistre de Police de la Pensée dont de "braves citoyens" se croient investis du droit de la faire appliquer.

          Nous sommes abasourdis parce que le journal Télérama, en parfait état de décomposition intellectuelle, s'est permis de caricaturer Eric Zemmour en costume de SS avec un brassard à croix gammée. Ce journal se vautre ainsi dans une fange de bêtise crasse.

          Et bien entendu, le Parquet s'est empressé d'ouvrir une enquête contre lui pour "injures publiques" et "incitation à la haine".

          N'était-ce pas dans feue l'URSS que des procès, dits staliniens, s'ouvraient pour un oui ou un non qui n'étaient pas conformes à la bien-pensance du Petit Père des Peuples ?

          Ne vous inquiétez pas Monsieur Zemmour, vous n'irez pas vous geler en Sibérie, c'est déjà ça, il suffit d'être victime du gel des intelligences.

          Deux phrases d'une chanson me reviennent à l'esprit :

                Celui qui dit la vérité

          Il doit être exécuté

       Alors moi qui distribuais la nuit dans les boites aux lettres, à l'insu de mes parents, les tracts du FLN que j'avais ramenés d' Algérie, où il était annoncé ce qu'Eric Zemmour dénonce, je continuerai à lire ses livres, (je les ai tous, depuis "Petit Frère"), à l'écouter tant qu'on lui permettra de parler, parce que je suis d'accord avec lui, et que l'on ne me parle pas d'incitation à la haine, bien que, c'est vrai, il y en a que je n'aime pas, comme celui qui m'a un jour volé la priorité en me disant : " Laisse passer les maîtres ", et là oui, il y a eu insultes et injures, mais ce n'était pas moi qui avais commencé, seulement quand on m'attaque je me défends, et s'il y a des mots arabes dont je me souviens le mieux, ce sont les insultes.

          Je n'ai pas aimé non plus cette femme voilée, au château de Chambord, disant à sa compagne également voilée : " tu vois, tout ça est à nous maintenant ", ce qui m'avait fait bondir et intervenir.

          Mais en fait, là n'est pas l'essentiel de la question du jour, bien que le lien soit évident, il y a deux mots qui m'interpellent gravement : Dénonciation et Liberté.

      La France et certains Français seraient-ils repris par les vieux démons de la dénonciation, si tant est finalement qu'ils les aient abandonnés un jour !!! Comment osent-ils, sans honte, se comporter d'une façon aussi moche ?

          Et la liberté d'expression alors ! Décidément, on ne peut plus rien dire, enfin.......cela dépend de qui on parle. Quand je dis que, durant ma vie à Casablanca, mon propriétaire me promettait l'égorgement de tous les Français en France à chacune de nos rencontres, alors qu'il jouissait d'une retraite d'un organisme français, est-ce que l'un de mes lecteurs va vite me dénoncer pour propos racistes et incitation à la haine ?

          Pour finir, les derniers vers d'un poème de Paul Eluard, que l'on n'apprend peut-être plus dans nos écoles aux programmes revisités :

                    Et par le pouvoir d'un mot

                    Je recommence ma vie

                    Je suis né pour te connaître

                    Pour te nommer

                    LIBERTE 

Voir les commentaires

2019-09-22T17:48:16+02:00

Et mon père alors !

Publié par divagations-et-balades

          Nous avons eu un père. Il nous a été enlevé en moins de trois mois par un cancer que l'on a dit foudroyant, qui était sans doute sournois et qui préparait son coup depuis......? C'était en mille neuf cent quatre vingt deux. Hier.

          Il était le pilier de la famille. Il formait avec notre mère, un couple envié de tous leurs amis. A la maison, c'était l'amour, l'entente, l'harmonie et le rire. Une incroyable richesse.

          Notre famille marchait sur deux jambes parfaitement équilibrées et complémentaires.

          En deux mille neuf, notre mère est partie le rejoindre. C'était le jour de la St Valentin; je crois qu'ils avaient rendez-vous.

          Nous, les trois enfants, nous en sommes la synthèse, et ils continuent de vivre en nous, tant que nous-mêmes vivrons.

          Et maintenant, qu'entendons-nous ? Un député de la majorité qui nous gouverne (!), déclarer :

          " Il n'y a pas de de droit de l'enfant à avoir un père ".

          Ah bon ! Mais que fait-on de l'article 7 de la Convention internationale des droits de l'enfant que notre pays a ratifiée ? Que dit cet article : " L'enfant a,dès sa naissance,dans la mesure du possible,le droit de connaître ses parents et d'être élevé par eux ".

          Très bien.....Mais.......est-ce que le projet de loi bioéthique n'irait pas, par hasard, à l'encontre de cet article ?

          On voit sans doute où je veux en venir.........La PMA. Pendant longtemps, je me suis réjouie que la médecine, au service de laquelle j'ai consacré ma vie professionnelle, soit devenue capable de donner aux couples stériles, la possibilité d'avoir un enfant. Et celui-ci s'inscrivait dans la lignée de son père et de sa mère. L'homme était le géniteur et le père.

          Qu'en est-il aujourd'hui ? Géniteur, il l'est encore, sauvé par la biologie, mais père ? Exit le père, on n'a plus besoin de lui. Il ne sert plus à rien dès l'instant où il a donné ses gamètes. Une mère n°2 peut très bien le remplacer.

              Dégage, mâle blanc, tu ne sers plus à rien.

          Le droit à l'enfant a remplacé le droit de l'enfant. Et pourtant, j'en ai connu des enfants en plein désarroi et des ados détruits par l'absence du père.

          Mais ce qui est grave, (à mes yeux), c'est qu'un repère fondamental de notre humanité est en train de voler en éclats ; Tous nés d'un homme et d'une femme. C'est notre repère originel.

          Un enfant va bientôt pouvoir s'acheter au magasin des accessoires, où l'on pourra choisir la couleur des yeux, de la peau et des cheveux...

          Et je ne parle pas, (encore ), de la GPA qui viendra compléter notre rupture avec l'originel et dévaloriser la mère après le père.

          J'ai entendu récemment une conversation sur France Culture, prise en cours dans la voiture. et l'un des interlocuteurs disait : 

              Le " Moi-je " a effacé la transcendance.

          Avons-nous le droit de tout faire dès que c'est techniquement possible ?

          Avons-nous le droit de satisfaire toutes nos envies, sans penser que c'est un être humain qui naîtra, et qui, un jour, parce que tous les enfants adoptés vous le diront, aura lui, envie de connaître ses racines sans lesquelles il est difficile de se construire ?

          Et si une grave maladie l'atteint qui nécessiterait pour le sauver par exemple une greffe compatible que seul le père pourrait permettre ?

          Quelle humanité hors-sol est-on en train de fabriquer ?

Voir les commentaires

2019-07-27T14:15:14+02:00

...Et dans la série Apocalypse tomorrow.....

Publié par divagations-et-balades

          Voilà qu'en 2050 l' INSEE nous promet 60% de Séniors en plus qui ne pourront pas se lever tout seul, se laver tout seul, manger tout seul, marcher tout seul......bref, qui ne seront autonomes en rien.

       ILS AURONT TOUS UNE DEMENCE SENILE OU LA MALADIE D'ALZHEIMER ALORS ! OU UN PARKINSON..CE N'EST PAS MAL NON PLUS ! A MOINS QU'UN AVC !

          Grâce à D. je n'y serai pas, ou alors dans le Guinness des records. Ah non ! Zut ! Jeanne Calment sera toujours devant moi.

          Que faire devant ce futur épouvantable ???

          Ah ! Je sais ! Un esprit brillant du XXème siècle avait donné la solution. Peut-être sera t'il encore là en 2050, car on aura bien besoin de lui. Je crains que non, mais....Bref, ce monsieur avait eu cette idée géniale :

          " Euthanasier tout individu atteignant ses 65 ans "

       C'est évidemment une idée fabuleuse. Théoriquement, à 65 ans, tout le monde est à la retraite, (sauf les allumés dont je fais partie et à qui le type de la caisse de retraite que j'avais rencontré, avait dit : " mais ma pauvre femme, vous êtes folle, vous n'allez pas en profiter, qu'est-ce qu'il vous reste à vivre, 5 ans.......10 ans maximum ?". 5 ans.....ça va le faire, mais 10 ans........ Ah l'angoisse !!!

          Donc, quand on est à la retraite, on ne produit plus rien, on ne sert plus à rien, mais, il parait que l'on coûte très cher à la Sécu; et encore, on ne demande pas de PMA.

          Alors c'est vrai ça ! Si c'est pour finir en bout de bois dispendieux !!!! Mais quand même, sur quoi se base donc l'INSEE pour faire des prédictions aussi péremptoires ? Quitte à désespérer tous ceux qui atteindront cet âge de sénior en 2050.

          Et puis, on va dire que je me répète, ( Oh ! Mauvais signe ! ) car je l'ai dit dans un article ancien, mais que fait encore vivant cet esprit brillant né en 1943 ?

          OUPS ! Encore mon mauvais esprit !

Voir les commentaires

2019-07-25T05:45:00+02:00

Merci, vraiment !

Publié par divagations-et-balades

          Oui,  merci, et toute ma reconnaissance.

           A qui ? Comment à qui ? Mais à notre gouvernement bien sûr, et en particulier à notre ministre de la santé.

          Est-ce que nous mesurons bien la chance que nous avons d'avoir des " Zélites " qui se soucient de nous à ce point ?

          Préoccupés comme ils sont de notre bien-être, ils prennent la peine, face à la canicule, de nous donner les conseils les plus judicieux à travers les étranges lucarnes, sinon, que deviendrions-nous ?

  • Fermez les volets côté sud et ouvrez-les côté nord pour faire des courants d'air. Mais c'est bien sûr !!! (Cependant j'ai toujours vu les persiennes fermées aux heures chaudes !)
  • Mettez-vous à l'ombre. Ah ! Quelle bonne idée ! Qui aurait pensé à ça ?
  • Découvrez-vous. Holà ! Pas trop quand même, attention aux bonnes moeurs.
  • Ne faites pas d'exercices violents. Pas de risques.
  • Aspergez-vous d'eau froide. Tiens ! original ! On va s"amuser alors !
  • Et surtout, buvez, buvez, mais attention, pas d'alcool ! (Ni d'eau glacée à cause des chocs thermiques !!!)

          Sans la télé, et surtout sans notre vénérée ministre, jamais je n'aurais pensé à tout cela.

          C'est que, voyez-vous, c'est l'été et il fait chaud. Oui mais chaud comme jamais, tous les records sont battus. La France va devenir un désert où les habitants brûleront comme des torches. Sauf si nous payons les taxes adéquates, car il est bien connu, les savants du GIEC vous le diront, que les taxes stoppent ces tendances inflationnistes du climat, Comme on avait stoppé le nuage de Tchernobyl. !!! laugh

          Jamais nous n'avons connu des températures aussi élevées;

          Ah oui !!!

  • En 1949, il y a eu le grand incendie des landes girondines, (82 morts), conséquence de trois étés caniculaires. Ma mère, ma soeur et moi étions à Arcachon en vacances, et en attendant les siennes, mon père venait nous rejoindre tous les vendredis soirs; il nous avait raconté être passé entre deux murs de flammes, la route servant de pare-feu. Cela m'avait impressionnée. C'était aussi le temps où l'on ne pouvait pas poser ses pieds nus sur le sable de la plage tant il était brûlant. On n'avait qu'une hâte : courir vers l'eau.
  • C'était aussi le temps où, en allant à l'école, je passais mon doigt sur le macadam de la rue car le goudron fondait dans la chaleur ambiante, et j'adorais le goût du goudron. J'ai du m'immuniser contre un tas de maladies.
  • Puis, il y a eu la canicule de 1976, celle de 1983....
  • Plus près de nous, en 1990, les grands voiliers de la Cutty Sark ont fait escale à Bordeaux. J'étais allée faire des photos bien sûr. Sous un ciel incandescent, il faisait 40° à l'ombre.
Merci, vraiment !

          Je me souviens de ce copain de fac, habitant Casablanca, qui m'avait téléphoné : " Viens me chercher demain à l'aéroport, je vais passer quelques jours chez ma mère, Il fait 35° à Casa, je n'en peux plus ". Je revois encore sa tête en sortant de l'avion où le commandant de bord avait annoncé les 40° bordelais.

  • Plus près encore, en octobre 1997, il faisait 31° à Bordeaux; j'étais contente, j'adore la chaleur.
  • Et quand j'étais à Fort Lauderdale, en Floride,il faisait 51°C. La même température qu'à Douz, dans le grand sud tunisien, avec la seule différence qu'en Floride il y avait un fort pourcentage d'humidité.

          Alors, quand je pense qu'en ce temps-là on n'avait pas bénéficié des précieux conseils du gouvernement, je me demande comment nous avons survécu.  Et nos ancêtres alors ? Car il y a eu dans l'histoire de la Terre des périodes de réchauffement alternant avec des glaciations plus ou moins importantes, mais comment ont-ils fait ???

          Au temps d'Aliénor d'Aquitaine, des champs d'orangers entouraient Bordeaux. Il faisait donc plus chaud que maintenant !

          Alors voilà : je veux bien que le gouvernement soit traumatisé par le souvenir des morts de la canicule de 2003, puis celle de 2006, mais QU'ON ARRÊTE DE NOUS PRENDRE POUR DES DEBILES MENTAUX !

                ON S'ADAPTE? COMME ON L'A TOUJOURS FAIT !

       Mais au fait Greta, tu n'as pas appris à l'école le rôle fondamental du soleil sur notre climat ? Il faudrait que tu y retournes, d'ailleurs, à ton âge on n'a pas encore tout appris, au mien non plus, c'est pour ça que la vie est si intéressante.

          Et avant de finir, une question : pourquoi construire ces nouveaux (hideux) immeubles aux murs noirs, marron ou gris foncé ? C'est bien le blanc qui renvoie la chaleur !!! surprise​​​​​​​

Voir les commentaires

2019-03-20T19:27:02+01:00

Sus aux vieux !!!

Publié par divagations-et-balades

          Ah, mais c'est vrai ça ! A quoi servent' ils, je me le demande ? Ils ne rapportent rien, ils coûtent cher à la sécu, ils encombrent les routes avec leurs camping-cars, quand ils ne provoquent pas d'accident parce que, bien sûr, ils sont tous en pré-Alzheimer.........Ils sont inadaptables au monde nouveau, ne comprennent rien au transhumanisme........Bref, ce sont des ringards improductifs, et tout le monde vivrait mieux si on s'en débarrassait !!!

Sus aux vieux !!!

          Mais, nos amis belges ont trouvé la solution pour traiter ces " has been ", et, finalement, elle est d'une simplicité telle que je me demande pourquoi on n'y a pas pensé plus tôt : à partir de 85 ans, on ne soigne plus. C'est vrai ça ! N'est-ce pas le moment de dégager ? Et encore, ils sont fous les Belges, ils leur donnent vingt ans de plus que ne leur octroyait l'inénarrable Monsieur Attali qui préconisait l'euthanasie à 65 ans, (cf : au fait Mr Attali), et qui est toujours là alors qu'il est né en 1944. Si je sais encore compter, à mon âge, cela fait plus de 65 ans non ?

          Une dame belge très sotte, interviewée au JT de 13h, a dit que c'était une bonne mesure car il fallait penser aux jeunes. Fort bien Madame, mais dites-moi ce que cela rapporte à un jeune que l'on éradique à 85 ans quelqu'un d'aussi insignifiant que vous ?

          Mais n'y a t'on pas pensé plus tôt chez nous ? Il y a quelques années, étant fort heureusement à la maison, je discutais avec ma soeur quand, vers minuit, je vois arriver au salon, ma mère très essoufflée. Je saute sur le téléphone et appelle la cardiologie : " Je suis Dr C, ma mère fait un oedème pulmonaire, je peux vous l'amener ?" - " oui, bien sûr.....Mais quel âge a-t-elle ? " - " 86 ans " - " Ah, désolée, à cet âge-là on ne prend plus les patients ". Indignée, je lui demande alors avec quoi je la pique, ce qui l'a beaucoup choquée. Je ne sais pas qui elle était, peut-être l'interne de garde, mais j'ai emmené ma mère dans un autre service où elle a été très bien accueillie et soignée, gagnant ainsi onze ans de vie supplémentaires.

          Cette femme était sans doute une pionnière, mais si elle est cardiologue maintenant j'espère ne jamais tomber sur elle.....Plus tard !

          Nous étions en train de déjeuner quand cette information a été annoncée, et nous avons failli nous étrangler. Même les petites étoiles qui profitent de l'invisibilité que leur confère le jour pour espionner la Terre, y sont tombées dessus de saisissement et d'effroi.

Sus aux vieux !!!

          Je pense, avec une sorte de nostalgie navrée, à ce respect des personnes âgées que l'on m'a inculqué, et à cette phrase que l'on m'avait donnée à méditer :

" Un vieillard qui meurt est une bibliothèque qui brûle ".

          C'était au temps où les transmissions se faisaient entre générations, et moi, qui, si tôt avait été privée de trois grands-parents sur quatre, j'enviais mes camarades qui avaient des grands-mères qui leur parlaient de leurs parents quand ils étaient enfants, et de ces temps disparus qu'ils avaient connus. Moi, je ne sais même pas comment était mon père quand il était enfant, car dès l'arrestation de ma grand-mère et sa déportation, l'appartement avait été pillé et tout avait disparu. Plus de traces.

          Alors mes amis, écoutez-moi ! Un jour, du moins je l'espère, nous aurons 85 ans, si vous voulez bien suivre mon conseil, outre le fait de tout faire pour rester en bonne santé,

                  PREPARONS-NOUS A PRENDRE LE MAQUIS !

Voir les commentaires

2019-01-18T10:59:16+01:00

Suite au Grand Blabla

Publié par divagations-et-balades

          Bonjour à tous,

          Dominique et peut-être d'autres ont été choqués par cet article pensant que je propageais des fake news. J'en suis désolée car ce n'est pas mon habitude et si Dominique me lit encore, bien que désabonnée je veux simplement lui dire ceci:

          Pour écrire cet article et clamer mon indignation, je me suis basée sur les affirmations d' un de nos députés européens, et sur les articles suivants du fameux traité d'Aix la chapelle dont ce député a donné le lien pour aller les consulter.

* articles 5 - 7 - 8 - 13 - 14 - 15 - 18 - 20 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26

          Alors, même si parfois la passion m'emporte, je ne dis jamais rien sans l'avoir vérifié       Il paraît même que ce député aurait été l'objet de menaces pour avoir trop parlé. Mais ça, je n'en suis pas sûre.

          Voilà, c'est tout ce que je voulais dire pour que les choses soient claires. Je n'ai à ajouter qu'une seule questions : Comment Dominique sait'elle que ce sont des fake news ? Si c'est vrai, je ferai amende honorable.

          Bonne journée à tous

Voir les commentaires

2019-01-17T16:08:21+01:00

Et si le Grand Blabla................

Publié par divagations-et-balades

          ...N'était que le rideau de fumée dont tout le monde parle, pour camoufler une nouvelle forfaiture ?

          Les médias, le petit doigt sur la couture du pantalon, ne parlent que de lui; Jupiter se multiplie pour aller discuter de tout et de rien, alors qu'il sait, et ne s'en cache pas, qu'il ne changera rien et gardera le cap. Mais, en même temps, il va signer, sans en avoir débattu, sans que les Français aient donné leur avis, le honteux traité d' Aix la Chapelle, en catimini, comme pour celui de Marrakech.

          Eh ! Charlemagne, tu te réveilles ???

Wikipedia

Wikipedia

          Tu ne t'en souviens pas ??? C'est là que tu as été couronné Empereur d'Occident.

          Ce traité, (ou plutôt cette traîtrise), que cache-t'il entre autres ?

     * L'expérimentation de clauses d'exception à la loi française en Alsace & Lorraine, devenues " euro-districts " sur le modèle des länders allemands. Ces deux régions si symboliques passeraient sous régime allemand avec la langue teutonne comme langue administrative.

          Nul doute que cela leur rappellera de bons souvenirs !

          Mais qui a demandé leur avis aux Alsaciens ? aux Lorrains ? Au peuple de France ?

          Moi, je croyais, bêtement, que le président était le garant de l'unité et de l'indivisibilité de la nation.

          Or, que fait Jupiter ? Il livre ces deux régions à une puissance étrangère. Est-ce que cela n'est pas de la Haute Trahison ? Qui l'a mandaté pour aller se soumettre, et nous soumettre à Madame Merkel ? Encore une Trahison à l'égard du Peuple cette fois.

          Et ce n'est pas tout. Ce traité a pour but d'établir une Convergence quasi fusionnelle, entre la France et l'Allemagne, dans tous les domaines qui sont l'essentiel de notre souveraineté : 

* la politique étrangère, (partage de notre siège au Conseil de sécurité de l' ONU), l' Economie, la Sécurité, l' Education et la Culture, les Technologies et la recherche, (il parait que nous ne fabriquons plus les armes de nos soldats qui viennent......d'Allemagne ). L'escroquerie climatique, et même le nucléaire militaire qui fait que nous comptons encore un peu dans le monde.                                                                                                                                          

          ET PUIS QUOI ENCORE ???

          ET QU'ATTEND NOTRE ARMEE POUR ALLER METTRE UN TERME A CES SOTTISES ???

          Monsieur Macron, vous avez été élu légalement, (encore que.....), mais vous n'avez aucune légitimité pour décider tout seul de l'avenir de notre pays et de notre peuple.

          Où avez-vous la tête ? La France n'est plus sous le régime de la monarchie absolue. Il y a un Parlement, (à votre botte), un Sénat, (on semble y dormir), un Conseil Constitutionnel, (en coma dépassé). Bref, ils ne font pas leur travail, alors c'est nous, le Peuple, vous savez, ce ramassis de " Riens, plutôt illettrés, volontiers alcooliques, réfractaires à tout et incapables faute d'équipement neuronal suffisant, de comprendre votre pensée complexe; c'est ce Peuple qui va se lever et vous montrer la porte, courtoisement d'abord, mais vous savez, avec les imbéciles on ne sait jamais jusqu'où ça peut aller.

          En ce qui me concerne, la petite fille qui vit encore au fond de moi grince des dents, parce qu'elle n'a pas oublié, malgré son jeune âge, que ces Allemands que vous aimez tant, lui ont volé une partie de son enfance, qu'à l'âge où on en a tant besoin, lui ont volé ses parents et contrainte de vivre cachée chez des étrangers qu'elle n'avait jamais vu auparavant, et que, cerise sur le gâteau, lui ont volé sa grand-mère qui, elle, n'est jamais revenue.

          Alors, votre traité d' Aix la Chapelle !!!! NON !                                                                                                                 

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog