Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

nature

2015-02-03T19:05:53+01:00

Nouvel an des arbres

Publié par divagations-et-balades

         Ce soir commence la fête de Tou Bichvat, le nouvel an des arbres. Elle finira demain soir. Elle correspond au renouveau du printemps en Israël. Ici, ce n' est pas tout à fait le cas, mais............un miracle s' est produit : j' ai pris mon premier bain de soleil de l' année deux mille quinze. pas en maillot de bains, évidemment, mais j' ai ressenti, pendant environ trente minutes, le plaisir intense du soleil, sur mes bras, mes jambes et mon visage.

         D' ailleurs, je dois dire, qu' avant que la Terre ne se réchauffe, je commençais mes bains de soleil fin janvier.

         Après le repas, je suis vite allée m' installer au jardin, Victor le Chien sur mes traces, et là............c' est devenu le jardin des délices. J' avais le grand ciel bleu au-dessus de moi,

Nouvel an des arbres

         Et le soleil en pleine face. Et il était doux............

Nouvel an des arbres

         J' ai eu une pensée pour tous ces malheureux qui sont sous la neige, mais, après tout, peut-être sont' ils contents ! Ce n' est pas parce que je ne l' aime pas....Les oiseaux faisaient un concert de gazouillis, et le ciel était magnifique à travers les bras dénudés des arbres.

Nouvel an des arbres

         J' espère recommencer demain, en mangeant la tartelette à la confiture et aux noix traditionnelle. J' aime beaucoup la pâte sablée, mais encore plus celle-ci car elle est à la poudre d' amandes et c' est super bon. Je donnerai peut-être la recette un de ces jours !

         Je rêvassais, quand, soudain, deux pattes dures comme de l' acier ont percuté mes genoux. C' était bien sûr Victor le Chien qui ne résiste jamais au plaisir de m' embêter,

Nouvel an des arbres

          et qui, pour une fois, a l' air presque contrit, lui qui sait si bien prendre un air lointain et détaché quand je rouspète après lui.

Nouvel an des arbres

         Mais je vais rentrer, car le soleil se cache derrière un pin, et l' hiver reprend le dessus.

         A plus tard !

( A mes amis blogueurs, je ne vous abandonne pas, mais j' ai encore des problèmes avec ma messagerie Orange. Je ne peux plus ouvrir mes mails, je ne peux plus écrire, n' ai plus accès à mes contacts, et il faut bien deux minutes pour que ma boite de réception s' ouvre. J' enrage ! Mais à bientôt quand même)

Voir les commentaires

2015-01-25T11:45:21+01:00

Au secours....les abeilles....

Publié par divagations-et-balades
Au secours....les abeilles....

         Ce matin, un confrère et ami m' a envoyé une vidéo au terme de laquelle on demande de signer une pétition pour sauver les abeilles d' une disparition programmée.

          Me rappelant la sombre prédiction d' Einstein, et convaincue par ce que dit la directrice de Pollinis sur cette vidéo, je me permets de vous transmettre le lien qui permet d'aller l' écouter et signer cette importante pétition.

lien français : http://actions.pollinis.org/actions/stop-neonics-fr

English         : http://actions.pollinis.org/actions/stop-neonics-en

Deutch         : http://actions.pollinis.org/actions/stop-neonics-de

         Allons-nous laisser faire et trouver de plus en plus ceci :

abeille morte sur une fleur de mon jardin, et pourtant sans produits toxiques

abeille morte sur une fleur de mon jardin, et pourtant sans produits toxiques

         Sommes-nous prêts à renoncer à celà :

Au secours....les abeilles....

         Et à tout ce qui fait la beauté du monde ?

Au secours....les abeilles....
Au secours....les abeilles....

         Et à ces grands arbres qui chantent si bien dans le vent ?

Au secours....les abeilles....

         SVP pensez à vous, car en réalité c' est vous que vous sauvez en sauvant les abeilles. Et elles nous font de si bons miels..............

Voir les commentaires

2015-01-23T22:09:29+01:00

Alchimie secrète

Publié par divagations-et-balades

          Hier, au retour d' une balade avec Victor le Chien, dont je me suis aperçue, avec consternation, qu' il comprenait l' anglais, (nous voilà bien !), je me suis rappelée qu' il fallait que je taille la vigne.

         Me voilà donc partie, sécateur à la main. Mais, en marchant vers elle, que vois-je ? Une primevère, toute seule et encore fragile, en train de converser avec une feuille morte au nez crochu.

Alchimie secrète

          Une bouffée de joie m' a envahie. Cela sent le printemps Messieurs et Dames ! Alors, je me suis mise à fouiner dans le jardin. Mais non, elle n' est pas seule la petite primevère. 

Alchimie secrète

          Et ceux-là ! Qui sont' ils ? Je vais les surveiller des fois que..........Miam !

 

Alchimie secrète

          Je crois qu' il y a dans la terre, vivant en de sombres souterrains, un génie alchimiste, cousin de celui de la lampe d' Aladin, qui, en secret, réveille le printemps et le prépare à sortir pour chasser l' hiver.

         Continuant mes investigations de Sherlock Holmes écolo, j' ai débusqué une petite pâquerette, toute étonnée d' être là, et un peu chiffonnée.

Alchimie secrète

         Un éclat rouge dans un buisson attire mon regard.

Alchimie secrète

          Stimulées par le courage de cette pionnière, ses soeurs sortent leurs bourgeons et vont bientôt les faire éclater.

Alchimie secrète

          La météo nationale, affutée comme d' habitude, nous a prédit des nuages .......c' est vrai, il y en a un !. J' ai photographié les plumeaux, trouvant que leur blancheur soyeuse s' accordait bien au bleu du ciel. Mais, surprise, ils apparaissent noirs. Je ne l' ai pas fait exprès mais je suis contente du résultat. Je les trouve même beaucoup plus esthétique qu' en blanc.

N' oubliez pas qu' un petit clic sur les photos les agrandit.

N' oubliez pas qu' un petit clic sur les photos les agrandit.

Voir les commentaires

2015-01-15T07:36:27+01:00

Orchid Jungle

Publié par divagations-et-balades

         Quand on prend la direction des Keys par la Redland Trail, au départ de Miami, on va trouver la " Jungle des Orchidées ", et on va pouvoir en admirer de toutes sortes.

          Un parking se situe devant une petite maison de bois coloré, dominée bien sûr par la bannière étoilée, et à moitié enfouie dans une végétation luxuriante.

          Nous laissons donc la voiture, et entrons. Un chemin nous invite à le suivre. Nous ne nous faisons pas prier. 

Orchid Jungle

         Nous marchons un peu le nez en l' air, car les orchidées nichent souvent dans les arbres, et nous ne tardons pas à les apercevoir.

Orchid Jungle

         Je ne peux, malheureusement pas, mettre un nom sur chaque espèce; j' ai perdu depuis longtemps le petit fascicule qui m' a été remis à l' entrée, ou, que nous avons acheté. Je ne sais plus. Beaucoup de temps a passé depuis cette visite, et mes photos ont perdu de leur éclat, mais pas assez, j' espère, pour qu' elles rapportent encore la beauté de ces fleurs.

         Deuxième reine des fleurs aprés la rose, cette fascinante orchidée est un symbole d' amour, et même, d' amour passion si elle est rouge.

         Ce sont d' ailleurs des Noces d' Orchidées qui symbolisent les cinquante cinq ans de mariage.

Orchid Jungle

          L' orchidée représente aussi la femme idéale, (mythique ?). En Chine, les Maisons Dorées des Orchidées, accueillaient les jeunes filles à marier.

Orchid Jungle

         Pourtant, l' étymologie grecque nous apprend que le mot " orchidée " vient de " orchis " qui veut dire testicule, à cause de la forme de certains tubercules. Chezles Grecs, l' orchidée est symbole de virilité.

Orchid Jungle

         Alors, disons que c' est une fleur pour homme qui veut déclarer un amour brûlant.

         Et pour nous, les femmes, retenons qu' elle représente le charme, le raffinement et la grâce féminine.

Orchid Jungle
Orchid Jungle

         Et vous, Messieurs, qu' elle est la fleur parfaite pour nous déclarer votre amour secret.

Voir les commentaires

2015-01-05T15:26:46+01:00

Le premier jour

Publié par divagations-et-balades

         Ce premier jour de l' an 2015 s' est montré aussi éclatant que le dernier jour de la défunte année 2014. Au fait, où vont les années mortes ?

          Soleil impérial, ciel d' azur cristallin......ce qu' il fallait pour une balade en forêt. Donc, cap sur " ma " forêt, celle qui est environ cinq à six cent mètres derrière chez moi, où j' allais me promener avec ma mère, et, où je ne suis pas retournée depuis trois ans.

         Elle est belle, touffue, mélangeant les essences, avec de larges sentiers sableux.

Le premier jour

         Les renards y courent, invisibles, allumant juste un éclair roux de temps en temps en travers d' un sentier. On s' y promène toute l' année, à pied ou à cheval.

          Je me rends compte que beaucoup de pins ont été abattus, suite sans doute aux tempêtes de l' hiver dernier. Des clairières qui n' existaient pas ont un peu changé sa physionomie. Dans certaines d' entre elles, on a installé des ruches.

Le premier jour

         Mais, que vois-je ! Une hutte de branchages !

Le premier jour

         Elle semble venir du fond des âges,du temps où Egon le Vascon et son peuple habitaient une grande partie de l' Aquitaine, car, les ancêtres, ici, ne sont pas les Gaulois, guerriers blonds aux longues chevelures, mais les Vascons.

         Ceux-ci occupaient un vaste territoire qui s' étendait de la Garonne à l' Ebre, soit, de part et d' autre des Pyrénées : le royaume de Vasconie, qui, plus tard, devint Duché puis, Gascogne.

Wikipedia

Wikipedia

         Celle-ci est moins étendue que le Duché de Vasconie. Elle a perdu ses terres ibériques. Ses limites sont naturelles : l' océan Atlantique, de la frontière espagnoles à l' estuaire de la Gironde à l' ouest, le cours de la Garonne au nord et à l' est, les contreforts pyrénéens au sud.

         Alors, et les Gascons, qui sont' ils ?

         Chacun les connait, ce sont les hommes au béret, ceux à qui les Américains mettent une baguette de pain sous le bras pour personnifier les Français.

Wikipedia

Wikipedia

          Ce sont souvent ces joyeux drilles, toujours prêts à faire la fête au son de leurs bandas.

Wikipedia

Wikipedia

          Ces hommes qui adorent les chiens..............surtout si ce sont des chiens de chasse. Ils partent, entre hommes, dès potron-minet, pour une longue journée sans femmes, dans leur planque de la forêt, confortable, avec leur coin cuisine/salle à manger. ( Un copain chasseur m' a promis, pendant des années, de m' amener au moins une fois; il ne l' a jamais fait - qu' auraient dit les autres - et il ne pourra plus jamais le faire).

 

Wikipedia

Wikipedia

         Les Gascons ! Ce sont ces hommes qui voient dans tout canard un foie gras sur pattes.

Wikipedia

Wikipedia

         Ce sont ces rubygmen, bâtis comme des armoires et qui se battent comme des loups sur un terrain.

Wikipedia

Wikipedia

          Mais qui, en dehors, sont pleins de générosité et de gentillesse, se souvenant aussi qu' ils furent mousquetaires pétris du sens de l' honneur.

Wikipedia

Wikipedia

         Je m' approche de l' ouverture de la hutte, avec le secret espoir d' en trouver un caché au fond.

Le premier jour

         Hélas ! non . Les fantasmes ne se concrétisent pas toujours..........Puisque c' est ça, je vais rentrer à la maison.

         Je prends un autre chemin, et, je suis contente, car, voyant de grandes flaques d' eau gelées, je me rappelle que j' adorais faire crisser la glace sous mes pieds quand j' étais petite, et que par chance, il gelait l' hiver.

Le premier jour

         Ce spectacle est assez rare dans la région, et, cette glace qui piège le bleu du ciel, colore et embellit la forêt hivernale.

         Que cette année qui vient de naître nous soit prodigue en jours de beauté et de joie paisible, au fil des balades dans nos régions et dans nos vies. 

Voir les commentaires

2014-12-20T09:52:42+01:00

Un petit parc sans histoire

Publié par divagations-et-balades

         En cette période où l' on se laisse si facilement aller à la gourmandise, si on veut un peu de sagesse et de poésie il faut aller voir Hélène, ( natureetsaveurs.blog50.com ); Depuis son cher Quercy, elle saura vous emmener dans son univers poétique et musical pour y respirer un peu de beauté de l' âme.

         Ce parc est sans prétention, dans un bourg sans prétention, qui, il y a peu, était encore un village.

         Des arbres vénérables, vestiges de sa noblesse ancienne, attestent que ce parc fut celui qui enjolivait la maison noble de la famille dont il porte sans doute le nom : Gramond, et dont il ne reste que pauvre ruine.

Un petit parc sans histoire
Un petit parc sans histoire

          Un petit chemin, assez rustique, permet de se promener.

Un petit parc sans histoire

         Au cours de la balade, on rencontre quelques beaux arbres, tel celui-ci dont j' ignorais la spécificité : l' arbre à encens.

Un petit parc sans histoire

         Ne ferait' il pas un bel arbre de Noël ? A condition de ne pas le déraciner bien sûr. Je déteste qu' on coupe les arbres; à chaque fois que je suis témoin d' un abattage, j' ai l' impression d' entendre l' arbre crier ou hurler à la mort.

         Qui a dit qu' un arbre dépourvu de feuilles était devenu laid ? A l' autre extrémité du parc, j' ai vu celui-ci, presque entièrement chauve, mais dont les branches, aux entrelacs compliqués, ont séduit mon regard.

Un petit parc sans histoire

         Quand à ceux-là, ils ont du se disputer dès la naissance pour avoir ainsi divergé.

Un petit parc sans histoire

         Puis, au détour d' un bosquet, surprise : des ajoncs. J' allais dire " comment ! déjà fleuris ! " Mais c' est normal, ne sommes-nous pas dans le mois de frimaire ? Le mal nommé, car c' est en janvier qu' ici, nous risquons une semaine de vraie froidure.

Un petit parc sans histoire

         Que fait' il là ? Il a du s' échapper de la forêt alentour.

         Et, que fait donc ce chien ? Il suit une piste ou bien cherche t' il des truffes ? 

Un petit parc sans histoire

         Mais.......j' hallucine ! ...........un arbuste en fleurs ! En venant, j' ai vu un rosier plein de roses épanouies. Les plantes perdent la tête, peut-être par contagion humaine ?

Un petit parc sans histoire

         Finalement, ce petit parc sans prétention, réserve malgré tout quelques charmantes surprises.

Voir les commentaires

2014-12-09T09:03:47+01:00

Couleur cyprés

Publié par divagations-et-balades

         Quand ma soeur et moi avons emmené Victor le Chien chez son coiffeur, nous avons accompli ce qui est devenu une sorte de rituel : une promenade dans le parc voisin. Jamais nous n' y étions allées en automne, et, dès l' entrée, les couleurs nous ont sauté au regard.

Couleur cyprés

         Mais c' est en arrivant près du lac, que la splendeur nous attendait avec les cyprès chauves de Louisiane.

Couleur cyprés

         L' automne avait revêtu ici ses plus beaux habits pour enchanter le parc.

Couleur cyprés

         Différents tons de vert se mélangeaient au roux pour faire au lac un écrin de charme.

Couleur cyprés

         L' eau délayait un peu les couleurs,

Couleur cyprés
Couleur cyprés

         Et finissait par ressembler à une palette de peintre.

         Parfois, le lac nous entrainait dans un monde d' illusion, où l' on ne savait plus dans quelle dimension nous nous trouvions.

 

Couleur cyprés

         Puis, au bout de quelques pas, la magie colorée recommençait

Couleur cyprés
Couleur cyprés

         En certains endroits, le décor était léger et gracieux,

Couleur cyprés

         Ailleurs, il prenait presque une dimension tragique,

Couleur cyprés

         Mais toujours, la beauté était au rendez-vous.

Couleur cyprés

         Les canards réalisaient'ils dans quel monde magique ils vivaient ? On les enviait presque.

Couleur cyprés

         L' heure tournait. Victor le Chien allait nous attendre et serait de mauvaise humeur.

         Alors, au-revoir le parc, et merci d' offrir tant de beauté aux regards des humains.

 

Couleur cyprés

         Bonne journée à tous !

Voir les commentaires

2014-11-24T11:42:25+01:00

Les mimosas de l' Escourette

Publié par divagations-et-balades

          Chaque fois que j' allais au Moutchic, sur les bords du lac de Lacanau, je voyais une pancarte indiquant la direction de Longarisse, et, chaque fois je pensais " il faudra que j' y aille ".

         Enfin, je l' ai fait; chemin faisant, j' ai traversé un tout petit village, quelques villas longeant la route, à peine visible dans les pins, et portant le charmant nom de l' Escourette.

         La route est bordée de pins entremêlés de mimosas.

Les mimosas de l' Escourette

          Il y en avait partout, disputant aux pins l' hégémonie de la forêt.

Les mimosas de l' Escourette
Les mimosas de l' Escourette

         J' aime beaucoup ces mimosas sauvages qui, juste avant les ajoncs, égaient la forêt, et, surtout, sont emblématiques de la fin de l' hiver.

         Evidemment, je reviendrai ici au moment de leur floraison.

         Puis, j' arrivais à Longarisse. Ici, des villas, de part et d' autre de la route. ( Je ne sais pas où elle mène, mais j' irai voir une autre fois).

          Le lac scintillait à ma gauche. Je me garais sur un petit parking, et là, un chien, l' air olympien, me fixait du regard.

 

Les mimosas de l' Escourette

          Allait' il me laisser m' approcher du lac ? Ou devrai-je me contenter de cette vue, un peu trop lointaine à mon goût ?

Les mimosas de l' Escourette

          Ne va-t' il pas me faire comparer ses crocs avec ceux de Victor le Chien ?

Wikipedia

Wikipedia

         Suspense..................A bientôt !!!  J' espère !

Voir les commentaires

2014-11-22T11:16:19+01:00

Merveille du soir

Publié par divagations-et-balades

         Ce même jour, conscient de la frustration que l' on peut éprouver face à l' aspect fugitif des choses, le ciel a décidé de nous offrir un superbe show crépusculaire.

         Pour cela, il a commencé par allumer une grande flamme qui a failli embraser nos pins.

Merveille du soir

          C' est depuis l' ouest, là-bas, qu' avant de basculer dans la grande mer, le soleil se prend pour un dragon, et, pour nous souhaiter une bonne soirée, il crache ses flammes et ensanglante les nuages, juste au-dessus de notre jardin.

Merveille du soir

         Mais aussi, au-dessus de la maison, vers l' est.

Merveille du soir

         Je m' y précipite et, reste bouche bée devant l'intensité du spectacle. 

Merveille du soir

          Mais ce n' est pas tout : côté sud, une effilochée rose orne le ciel encore bleu.

Merveille du soir

         Me battant contre l' éphémère, je me précipite à nouveau vers l' ouest, la flamme incandescente pâlit et le ciel se décolore.  

Merveille du soir

         Puis, la nuit s' étend comme une marée qui vient désagréger la flamme, et, bientôt la dévorer. Celle-ci tente un baroud d' honneur en intensifiant sa couleur,

Merveille du soir

          Mais, imperturbable et sûre d' elle, la nuit va gagner le combat, et nous confronter au vertige de l' infini.

Merveille du soir

           Ce fut une de ces journée où la nature nous offre un festival de beauté, toujours renouvelé mais jamais le même.

          Merveilleuse magie !

Voir les commentaires

2014-11-21T17:51:21+01:00

Magie du matin

Publié par divagations-et-balades

          Le destin de la beauté, serait' il d' être éphémère ?

          Ce matin, alors que la météo nous annonce encore des températures printanières, le ciel, dans sa voracité d' admiration, nous a offert, pour son mariage avec le soleil levant, un somptueux festival de couleurs.

Magie du matin

         La nuit, peu à peu, s' est retirée devant cette débauche colorée, et quelques flaques bleu-clair sont apparues, repoussées par ces petits nuages roses, soldats du soleil.

Magie du matin

         Puis, le bleu céleste a pâli davantage, signant l' abdication de la nuit; l' incandescence s' est diluée tout en devenant plus envahissante encore.

Magie du matin

         De larges rayons de feu, si jaunes, que je les imagine incendiaires de quelques arbres aux branches dénudées.

Magie du matin

          Vers le sud, rose et bleu se bagarrent encore pour l' hégémonie dans le ciel.

Magie du matin

         Tout à coup, je me suis souvenue de l' eau que j' avais mise à chauffer pour mon thé matinal. Je suis rentrée au galop..... trop tard, il ne restait plus qu' un fond dans la casserole. 

         Pas grave !!! J' en ai remis d' autre à chauffer, puis, suis ressortie pour voir qui avait gagné la guerre du ciel.

         Le bleu, évidemment !

Magie du matin

          Mais, quelques nuages délicatement rosés, font encore, mais pour peu de temps, de la résistance.

         A plus tard, je vais voir si je peux encore espérer boire du thé ce matin.

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog