Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

philo du dimanche

2021-09-26T15:00:42+02:00

La pensée du dimanche 26.09.21 - Au pays des dragons

Publié par divagations-et-balades

          Un jour, il y a très très longtemps, dans la lointaine Chine, des évènements extraordinaires se produisirent.

          En ce temps-là, les hommes et les animaux les plus fabuleux se côtoyaient, et la sagesse des uns rejaillissait sur celle des autres. Et souvent, grâce à leur don de voyance naturel, ces animaux venaient annoncer des évènements notoires.

          Or donc, un jour, une licorne vomit une tablette de jade sur laquelle était inscrite la future naissance d'un enfant particulier.

Wikipedia

Wikipedia

          En effet, celui-ci serait le soutien attendu de la dynastie Zhou déclinante.

          Puis ce fut la nuit de la naissance de cet enfant. Deux dragons vinrent alors se poser sur le toit de sa maison.

Wikipedia

Wikipedia

          Ceux-ci, puissants et vénérés dans la Chine ancienne, étaient symboliques de pouvoir. Cet enfant, en train de naître, serait donc très important.

          Mais, ce n'était pas tout; cinq vénérables vieillards arrivèrent dans sa cour. Ils apportaient les essences des cinq planètes connues en ce temps-là. C'est alors que des chants célestes se firent entendre et des voix prophétisèrent que le ciel favoriserait la naissance d'un fils saint.

          Mais qui donc était cet enfant prodigieux ?

          Il naquit dans la famille Kong qui était une famille de grands guerriers. Il reçut le nom de Kong Ciu, puis, plus tard, fut surnommé respectueusement Kongfuzi ce qui signifie "  maître Kong ".

          De ce dernier nom dériva celui de Confucius qui lui fut donné, croit-on, au XVIème siècle par un missionnaire jésuite italien : Matteo Ricci. 

Wikipedia

Wikipedia

          Il fut le premier de sa lignée à abandonner les armes pour la philosophie. Il est devenu le personnage historique qui a le plus marqué la civilisation chinoise dont il est considéré comme le premier éducateur.

          C'est à ce personnage légendaire que je " vole " la pensée du jour, qui, à mon avis, est lourde de sens :

     " L'expérience est une lanterne attachée dans le dos, et qui n'éclaire que le chemin parcouru ".

Ne sert-elle donc à rien ?

(Confucius est né en 551 avant JC et est mort en 479 avant JC). 

Voir les commentaires

2021-09-19T14:31:35+02:00

La pensée du dimanche 19/09/21 - Esclave ou libre

Publié par divagations-et-balades

          Qui n'a pas étudié et récité un poème de Lamartine durant sa scolarité ?

Wikipedia

Wikipedia

          Il était poète bien sûr, mais aussi romancier et....homme politique ambitieux, se présentant même à la fonction suprême en mille huit cent quarante huit, échouant lourdement face à Louis Napoléon Bonaparte, si lourdement qu'il décida alors de se retirer de la vie politique.

          Il fut aussi un grand voyageur, et particulièrement au Moyen-Orient, très à la mode. Il en relata les péripéties dans " Voyage en Orient ".

          Il connut deux tragédies dans sa vie :

     * Un jour, alors qu'il flânait sur les bords du lac du Bourget, en proie à un spleen très romantique, il rencontra une jeune femme, mariée, Julie Charles, avec qui il vécut une idylle, très vite interrompue car, atteinte de phtisie, comme on nommait la tuberculose en ce temps-là, elle mourut quelques mois plus tard. Lamartine écrivit alors les " Méditations poétiques " en son honneur.

     * S'étant marié très vite avec une jeune anglaise Mary Ann Birch, il eut une fille, Julia, dont la mort prématurée fut sa seconde tragédie. ( Certaines biographies parlent d'un fils qui n'aurait vécu que vingt mois). ???

          C'est une phrase de l'homme politique que j'ai retenue aujourd'hui:

     " Il y a pire que l'esclavage, c'est d'avoir des esclaves et de les appeler citoyen "

( Evidemment toute ressemblance avec quelque situation que se soit ne serait que pure coïncidence )

Voir les commentaires

2021-09-12T08:52:52+02:00

La pensée du dimanche 12.09.21 - Nain ou géant ?

Publié par divagations-et-balades

          Ce pourrait être la grande question à se poser quand un nouveau dirigeant arrive à la tête d'un pays.

          Roi, dictateur, ou président d'une république, étant élu du peuple ou s'étant emparé du pouvoir, peut-être même par roublardise, on se demande : Qui sera-t-il ? Le géant qui mènera le pays vers la grandeur ? ou le nain qui précipitera son déclin ?

     Alexandre le Grand et son insatiable besoin de conquête ?

La pensée du dimanche 12.09.21 - Nain ou géant ?

     Ou le roi Lear à la recherche du sens de la vie mais, si " déboussolé " dans la tempête ?

La pensée du dimanche 12.09.21 - Nain ou géant ?

          Alors, peut-être vaut-il mieux souhaiter celui dont on n'aurait pas à dire ce que le duc de Gloucester dit dans la pièce de Shakespeare :

     " Il sent à présent son titre flotter sur ses épaules, telle la tunique d'un géant dérobée par un nain "

Bon dimanche !

Voir les commentaires

2021-09-05T10:05:27+02:00

La pensée du dimanche 05/09/21 - Mensonges

Publié par divagations-et-balades

          Elle était née en Allemagne en 1906. Elle avait fait de brillantes études dans de prestigieuses universités, telle Heidelberg, suivi les cours de philosophie, théologie et philologie auprès de maîtres tout aussi prestigieux comme Heidegger,( avec qui, bien qu'il fut marié et de dix sept ans son aîné, elle eut une liaison qui marqua toute sa vie), Husserl et Jaspers, qui fut le président de son jury de thèse.

          Mais, être juive dans les années trente n'était pas très bien vu en Allemagne. Elle fut arrêtée par la Gestapo, libérée grâce à la sympathie d'un policier. Elle quitta alors immédiatement le pays; pour la France d'abord d'où la chassa l'avancée des troupes nazies, puis les Etats-Unis où elle résida jusqu'à sa mort en 1975.

          Plus politologue que philosophe, elle s'intéressa au totalitarisme et écrivit " Les origines du totalitarisme " qui alimente encore les réflexions à ce sujet.

          En 1961 eut lieu à Jérusalem, le procès d' Adolf Eichmann, ancien chef de la Gestapo, chargé par Hitler de la liquidation des Juifs d'Europe. Le journal The New Yorker l'envoya couvrir le procès comme envoyée spéciale.

          C'est à cette occasion qu'elle élabora sa théorie de la Banalité du mal, qui souleva de nombreuses controverses dans le monde, car, selon ses propres termes : " Javais devant moi, non pas une brute vociférante mais un petit monsieur, obsédé par la paperasserie, calme et méticuleux, un personnage ordinaire ayant commis des crimes extraordinaires ".

          A l'inverse, je me souviens de ce monstre glacial et arrogant que je voyais à quelques mètres de moi, lors de cette audience du procès Papon à laquelle j'avais eu le droit d'assister en tant que petite-fille de déportés. Il n'avait rien de ce genre de petit monsieur.

          Mais, telle était Hannah Arendt qui a, il y a quelques décennies, prononcé cette phrase dont l'écho  moderne me l'a faite choisir pour pensée de ce dimanche :

      " Quand tout le monde vous ment en permanence, le résultat n'est pas que vous croyez ces mensonges, mais que plus personne ne croit rien ".

Bon dimanche !

La pensée du dimanche 05/09/21 - Mensonges

Voir les commentaires

2021-08-29T13:08:00+02:00

La pensée du dimanche 29/08/21 - Bonheurs

Publié par divagations-et-balades

          Dans le vaste univers, une boule bleue tourne autour d'un soleil d'or. c'est notre Terre, vaisseau spatial qui nous emmène dans sa ronde à travers le temps.

Lever de Terre, photographie de William Anders, astronaute de la mission Apollo 8 (1968)

Lever de Terre, photographie de William Anders, astronaute de la mission Apollo 8 (1968)

          Quelle chance d'avoir vu cela ! J'aurais bien aimé être à sa place.

          Sur cette belle planète vit une humanité : la nôtre, à la fois une et multiple, à laquelle ce vaste univers, masqué par un ciel changeant, a toujours été source de peur, d'interrogation, de fascination.

          Est-il vide ? Habité ? Par des monstres qui rêveraient de nous manger ? Par des tyrans abominables qui voudraient nous asservir et nous voler ? Ou bien par le gentil ET ?

          Dans ce ciel, l'humanité a placé des dieux rassurants, bienveillants, mais parfois courroucés, ou un dieu unique, plutôt austère et qui ne transige pas avec la morale.

          Et l'humanité elle-même ? Elle est diverse, hétéroclite; il y a des fous et des sages.......et une grande quête : celle du bonheur.

          Et là encore se mêlent folie et sagesse. Et ce vieux dicton chinois m'est tombé sous les yeux, me faisant imaginer ce vieux sage, voyageant sur un bufle, né, parait-il, avec des cheveux blancs, Lao Tseu, 

 

La pensée du dimanche 29/08/21 - Bonheurs

          Et qui pourrait en être l'auteur :

     " Les grands bonheurs viennent du ciel, les petits bonheurs viennent de l'effort "

Sagesse ?

Voir les commentaires

2021-08-08T09:24:49+02:00

La pensée du dimanche 08/08/2021 : Rigolothérapie

Publié par divagations-et-balades

          Dans ma famille, on riait beaucoup; ce qui fait que l'habitude vite prise, je riais toujours beaucoup, et bonjour les heures de colle, car il parait qu'on ne doit pas rire en classe.

          Et puis la vie passe, avec son cortège de bonheurs et de malheurs qui effacent le rire; mais, le temps apaise, et même s'il n'apporte jamais l'oubli, il permet au rire de revenir.

          J'ai toujours pensé que nous devions notre bonne santé à cette faculté de rire. Bien sûr, on meurt quand même, ( dommage !), mais au moins, pendant notre durée de vie on n'est pas enquiquiné par virus et bactéries.

          Pendant ma carrière de médecin, j'ai toujours ri avec mes patients. La consultation durait un peu plus longtemps mais je prenais toujours le temps d'une séance de rigolade. Je me souviens de la réflexion d'une patiente venant pour la première fois au cabinet d'un médecin que je remplaçais régulièrement: " C'est la première fois que je viens chez un médecin où l'on entend rigoler comme ça depuis la salle d'attente ".

          En tout cas, les patients qui arrivaient anxieux, parfois inquiets, avaient très vite l'impression que " ce n'était pas si grave ".

          Si ces souvenirs sont revenus, c'est parce que je viens de lire une phrase d' Alphonse Allais :

La pensée du dimanche 08/08/2021 : Rigolothérapie

          Journaliste, il était très connu pour sa plume souvent acerbe, et ses calembours, et cette phrase qui me plait bien :

     " Méfiez-vous des gens qui ne rient pas, ce ne sont pas des gens sérieux ".

Bon dimanche !

Voir les commentaires

2021-07-25T05:21:00+02:00

Et si La Boëtie............

Publié par divagations-et-balades

          Etienne de La Boëtie est  mort très jeune, à près de trente trois ans, dans la commune où je vis. Il était né à Sarlat en mille cinq cent trente.

           Nul doute que s'il revenait aujourd'hui, il ne reconnaîtrait pas le village où il vécut, et qui ressemblait peut-être à ce qu'il était encore vers la fin du XIXème siècle.

Et si La Boëtie............

          Ami de Montaigne, qu'il influença, La Boëtie, malgré son jeune âge, 18 ans, a conçu une oeuvre majeure :

Et si La Boëtie............

dans laquelle il remet en cause la légitimité des gouvernants, qu'il nomme " tyrans " ou " maîtres ", quelle que soit la manière dont ils ont accédé au pouvoir. Mais, il pense que, si ces mêmes maîtres  peuvent imposer, et souvent de façon durable, leur domination plus ou moins violente, cela tient avant tout au peuple qui prend l'habitude de la servitude, plutôt qu'à l'habileté du maître, ou la peur de la sanction.

          Ainsi dévoile t-il le secret de toute domination: Faire participer les dominés à leur domination. Au-delà du peuple contraint, il y a, pour La Boëtie, une caste de " courtisans " qui vont au-devant des désirs du maître et choisissent librement la servitude.

          Et si La Boëtie revenait aujourd'hui...............N'aurait-il pas devant les yeux, la vivante illustration de ses paroles, proférées au XVIème siècle, et si justes au XXIème ?

     " Il est incroyable de voir comme le peuple, dès qu'il est assujetti, tombe soudain dans un si profond oubli de sa liberté qu'il lui est impossible de se réveiller pour la reconquérir; il sert si bien, et si volontiers, qu'on dirait à le voir qu'il n'a pas seulement perdu sa liberté, mais gagné sa servitude ".

Et si La Boëtie............

          Mais il avait dit aussi, et j'aime mieux ça :

   " Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres "

Voir les commentaires

2021-07-04T15:24:53+02:00

La pensée du dimanche - Le bon chemin

Publié par divagations-et-balades

          Je me rappelle qu'en terminale, le prof de philo nous avait présenté Soren Kierkegaard comme un être austère et pessimiste. Pas étonnant m'étais-je dite, le pauvre il est du nord. Il était danois et luthérien. Deux bonnes raisons pour cela.

          Son portrait montre un jeune homme aux yeux rêveurs, à l'air un peu triste, une allure générale romantique et tourmentée.

 

La pensée du dimanche - Le bon chemin

          Il a écrit sur le souvenir, le bien et le mal, l'angoisse.....pressentait-il que sa vie serait brève ? Né en mille huit cent treize, septième et dernier enfant de la famille, il est mort à Copenhague quarante deux ans plus tard.

          Il avait des raisons d'être pessimiste sur ce sujet, car sa mère, ses trois soeurs aînées et deux de ses frères moururent avant leur trente troisième année. Il pensait qu'il en serait de même pour lui.

          Il a fait des études de philosophie et de théologie à l'Université de Copenhague où l'enseignement se faisait en latin et en allemand. Très attaché à sa langue natale, Kierkegaard dut demander au roi, l'autorisation de soutenir sa thèse de doctorat en danois. Il dut cependant la rédiger en latin.

          Quand son père meurt en mille huit cent trente huit, lui laissant un héritage suffisant pour le dispenser de travailler et donc de se consacrer à l'écriture, il ne reste de sa famille de neuf personnes, que son frère aîné Peter et lui.

          A vingt et un an, il rencontre une jeune fille de quinze ans : Régine Olsen. 

La pensée du dimanche - Le bon chemin

          Trois ans plus tard, il la demande en mariage puis.......rompt brutalement un an après. Elle s'en remettra et se mariera un peu plus tard. Quant à Kierkegaard.....cette relation l'a hanté pour le reste de sa vie.

          Bizarre quand même !!!!

          Il consacre alors sa vie à promouvoir une religion, le luthéranisme, qui s'appuie sur la souffrance et la responsabilité individuelle. Il prône le sérieux et publie son oeuvre majeure : " Ou bien....Ou bien " dans laquelle il oppose l'esthétique et l'éthique, la science du beau et la morale.

          Pour Kierkegaard, la première conduit à l'incohérence et au désespoir, la seconde mène au choix de soi-même et à assumer l'histoire qui fait de nous ce que nous sommes.

          Pas étonnant alors, qu'il soit l'auteur de la phrase que je livre aujourd'hui : 

     " Ce n'est pas le chemin qui est difficile, c'est le difficile qui est le chemin ".

Bon dimanche !

Voir les commentaires

2021-06-13T05:06:00+02:00

La pensée du dimanche 13/06/2021 - La Vie

Publié par divagations-et-balades

          Qui ne connaît pas Mère Térésa ?

          Née en mille neuf cent dix en Albanie au temps de l'Empire Ottoman, elle est morte en Inde en mille neuf cent quatre vingt dix sept.

          Elevée dans une famille très catholique, à douze ans elle annonce déjà qu'elle veut consacrer sa vie à D.ieu.

          A dix sept ans, elle demande au père jésuite qui dirige la paroisse de son village, comment discerner sa vocation. La réponse du jésuite est sans doute à l'origine de son attitude bien connue, car cette réponse est : " Par la joie ".

          Et cette joie la suivra toute son existence et imprègnera toute sa vie.

Wikipedia

Wikipedia

          C'est à Calcutta qu'elle a passé la plus grande partie de sa vie, elle est d'ailleurs naturalisée indienne. Mais ses bienfaits sont allés bien au-delà grâce à la congrégation religieuse qu'elle avait fondée : Les Missionnaires de la Charité.

          Ceux-ci ont oeuvré dans cent vingt trois pays différents, accomplissant plus de six cents missions telles que : soupes populaires - écoles - hospices - orphelinats.......

          En cela, Mère Térésa était fidèle au principe inculqué par sa mère : 

     " Quand vous faites du bien, faites-le comme une pierre que vous jetez à la mer ".

          C'est à cette femme exceptionnelle, canonisée par le pape François en septembre deux mille seize, que je vais emprunter une belle ( à mon avis ), citation sur la vie : 

     " La vie est une chance, saisis-là. La vie est précieuse, prends-en soin. La vie est un combat, accepte-le. La vie est le bonheur, mérite-le. La vie est la vie, défends-là "

La pensée du dimanche 13/06/2021 - La Vie

Voir les commentaires

2021-06-06T08:30:26+02:00

La pensée du dimaanche - 06/06/2021

Publié par divagations-et-balades

          La fermeture des librairies et la trahison de mon smartphone qui m'a lâchée au mauvais moment, m'empêchant dorénavant d'acheter un livre sur Amazon, entre autres nuisances, j'ai donc revisité ma bibliothèque et relu des livres oubliés depuis de nombreuses années.

          Parmi eux, quelques livres d'Amin Maalouf qui est un de mes auteurs favoris et dont j'ai une dizaine d'ouvrages. C'est dans l'un d'entre eux que j'ai trouvé la pensée du jour, et, celle-ci ne pouvait me laisser indifférente, moi qui fut si souvent traitée de folle, et à qui manque toujours la tendresse avec laquelle ce mot était prononcé.

          Le Périple de Baldassare est ce livre.

La pensée du dimaanche - 06/06/2021

          Baldassare, libraire prospère, entraîne ses neveux dans une quête insensée : la recherche d'un manuscrit qui renfermerait le véritable nom de Dieu. Et la connaissance de ce nom, préserverait de l'Apocalypse, car nous sommes en mille six cent soixante cinq, et le temps presse puisque s'annonce inéluctablement cette funeste année mille six cent soixante six, celle de la fin du monde.

          Baldassare parcourt le monde connu, y dépense sa fortune, et cette quête est vraiment insensée car........... le temps s'est joué de lui, mille six cent soixante six est passée, l' Apocalypse n'est pas au rendez-vous....ce sera pour une autre fois.

          Baldassare était pourtant un lettré et un sage; il avait eu ce manuscrit en main et s'en était défait inconsidérément. Au cours de son périple, il écrivait ses pensées sur des manuscrits qu'il perdait au fur et à mesure.

          Et parmi ces pensées, voici donc celle qui m'a particulièrement accrochée, sans doute parce qu'elle mêle sagesse et folie : 

          " Parmi les ingrédients qui composent la vraie sagesse, on oublie trop souvent la lampée de folie "

La pensée du dimaanche - 06/06/2021

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog