Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

univers

2014-10-11T18:11:40+02:00

La surprise de Kepler

Publié par divagations-et-balades

          .......... Kepler annonça à nos astrophysiciens, qu' il y avait une quatrième planète, et, que celle-ci, pouvait susciter tous les espoirs.

La surprise de Kepler

          Vous imaginez la joie, le soulagement, de nos astrophysiciens ! C' est une planète bleue, comme la nôtre, avec de l' eau, une atmosphère telle que l' on pourrait y vivre.

La surprise de Kepler

          Bon, il y aurait quelques menus problèmes. D' abord, elle est à une distance inimaginable de notre système solaire. Sa gravité est supérieure à celle de notre Terre, ce qui rendrait quelques gestes difficiles. Elle tourne autour de son soleil en deux cent quatre vingt dix jours.

          Cela veut' il dire que l' on vieillirait plus vite ?

          La vie s' y manifesterait sans doute en premier dans les océans.

La surprise de Kepler

          Puis, sur terre ferme.

La surprise de Kepler

          Mais, halte là ! dirent les savants. Pensez à la gravité ! Les animaux et les humains auraient du mal à se déplacer.

          Alors, ils ont modélisé ce que nous tous devrions être ou avoir pour s' adapter aux déplacements sur cette planète.

          Prenons modèle sur le crabe. Il a six pattes et deux pinces sur lesquelles il peut aussi s' appuyer.

La surprise de Kepler

          Alors, serait' il pour autant bien adapté ? Hum ! Il est bien léger ! Nos savants pensent que les animaux de cette planète, devraient être très gros et très lourds. Ce genre de baleine de terre par exemple, mais, qui serait parfaitement immobile.

La surprise de Kepler

          Ou bien cette charmante bête, car l' imagination de nos astrophysiciens est sans limite.

La surprise de Kepler

          N' ont' ils pas l' air aussi inoffensifs que des vaches terriennes faisant la sieste dans un pré, malgré ce ciel sulfureux ?

La surprise de Kepler

          La végétation, quand à elle, serait assez bizarre. Les feuilles des arbres seraient des disques plats, et, au lieu de belles feuilles vertes roussissant à l' automne, celles-ci seraient noires, et paraitraient rouge par transparence, sous l' effet de cette lumière solaire pré-crépusculaire.

La surprise de Kepler

          Ce monde me parait bien fantomatique !

          Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais, même si j' aimerais bien aller explorer des mondes aux confins de l' Univers, j' aimerais bien revenir, car, elle n' est pas si mal, notre planète bleue !

La surprise de Kepler

          A bientôt, pour un retour sur Terre !

Voir les commentaires

2014-10-09T20:42:34+02:00

Un tour dans les étoiles.

Publié par divagations-et-balades

          Un jour de mars deux mille neuf, la sonde Kepler est partie en balade exploratrice dans le vaste Univers, à la recherche de planètes qui pourraient être habitables par nous, les Humains, au cas où nous devrions quitter cette planète bleue : notre Terre.

Un tour dans les étoiles.

          Gambadant de galaxie en galaxie, elle est arrivée dans un système planétaire, faisant la ronde autour d' un soleil exotique.

Un tour dans les étoiles.

          Celui-ci semble avoir aussi mauvais caractère que le nôtre, car il ne se prive pas de cracher de longues flammes, à moins que ce ne soit la marque d' un esprit facétieux,

Un tour dans les étoiles.

          Kepler, en bon reporter, ralata que trois planètes, dites exoplanètes, car situées hors de notre système solaire, gravitaient autour de ce soleil, qui fut nommé KOI, flanqué d' un numéro que j' ai oublié.

Un tour dans les étoiles.

          Alors, nos astrophysiciens se mirent à fantasmer sur la troisième planète, la plus éloignée du soleil.

Un tour dans les étoiles.

          Malheureusement, ils s' aperçurent qu' elle présentait toujours la même face à son soleil.

Un tour dans les étoiles.

          Il y avait donc un hémisphère toujours obscur et glacé, et un autre toujours éclairé et brûlant.

Un tour dans les étoiles.

          Il n' aurait donc été possible de vivre qu' à la limite étroite entre deux hémisphères, dans une zone où la température a été évaluée entre dix et vingt degrés. On y verrait toujours le soleil bas et oblique sur l' horizon.

          Cela veut' il dire que l' on y vivrait dans une atmosphère crépusculaire permanente ?

Un tour dans les étoiles.

          De plus, un système de circulation circum-planétaire, entraînait certainement des vents extrêmement violents.

Un tour dans les étoiles.

          La déception était vive chez nos astrophysiciens, quand......tout à coup.......

A suivre.

 

( photos et textes sont extraits d' une émission sur la chaîne télé SC, où l' on trouve des émissions fort intéressantes).

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog